Dernière mise à jour : 3 Nov 2022

Israël : la bénédiction pour les nations ou le suicide du monde entier par le Boycott ? – Paracha Lekh Lekha

par | Oct 24, 2015 | 12 commentaires

I] Introduction : nous foulons ici une terre sacrée…

Cette Paracha est un lieu béni où pierres précieuses et joyaux étincelants tapissent le sol.

À la fin de l’histoire humaine, Dieu dira aux nations idolâtres et incrédules du monde entier :

« Iles, faites silence pour m’écouter, et que les peuples reprennent de nouvelles forces; qu’ils s’avancent, et qu’ils parlent ! Approchons pour plaider ensemble ! » (Esaïe 41:1)

Un des arguments que Dieu mettra en avant sera celui de la réalisation incontestable des promesses qu’il a faites à Abraham il y a près de 3800 ans.

C’est dans notre section de la Torah Lekh Lekha (Genèse 12 à 17 fin) que le Créateur Dieu de toute chair se révèle à Abraham et lui fait les plus grandes promesses.

Nous allons le voir dans cette étude : jusqu’à ce jour, l’humanité, qu’elle en soit consciente ou non, est au bénéfice direct de ces promesses.

En effet, avec le recul historique et un regard honnête sur l’actualité moderne et l’histoire du peuple juif, aucun homme ne peut aujourd’hui nier l’accomplissement des promesses extraordinaires que l’Éternel fit à Avraham, à sa descendance et au monde entier.

informaique-intel-israelAvec l’aide du Tout-Haut, cet article va s’attacher à démontrer la réalisation de ces divines promesses et devrait contribuer à réduire à néant certains mensonges qui circulent au sujet d’Israël.

L’authentique chercheur de vérité découvrira de quoi asseoir sa foi dans du concret. Des choses cachées aux yeux des hommes durant l’histoire sont aujourd’hui révélées à la face du monde : de grandes prophéties millénaires vieilles de plus de 3500 ans s’accomplissent sous nos yeux comme il est dit :

« L’Éternel découvre le bras de sa sainteté, Aux yeux de toutes les nations; » (Ésaïe 52:10)

Et aussi : « Lorsque je rassemblerai la maison d’Israël du milieu des peuples où elle est dispersée, je manifesterai en elle ma sainteté aux yeux des nations, et ils habiteront leur pays que j’ai donné à mon serviteur Jacob. » (Ezechiel 28:25)

Pour reprendre les paroles du Messie Yéshoua dans les Évangiles, nous pouvons également dire du verset lu précédemment :

« Aujourd’hui cette parole de l’Écriture, que vous venez d’entendre, est accomplie. » (Luc 4 : 21)

Resituons brièvement le contexte de notre Paracha : à une époque où l’idolâtrie régnait dans le monde, le regard de Dieu se porta sur un homme qui n’avait rien de commun avec ceux de sa génération : Avraham.

En Ésaïe 41, le prophète parle de la descendance d’Avraham en ces termes : « Israël, mon serviteur; race d’Abraham, qui m’a aimé; »

Rachi, le célèbre commentateur explique : « Avraham a reconnu ma présence non pas sous l’effet de réprimande ou de l’éducation prodiguée par ses ancêtres, mais mue par l’amour avec lequel il m’a recherché. »

C’est l’amour de la vérité qui a conduisit Avraham à s’opposer et à rejeter l’idolâtrie de son époque. C’est ainsi que le Dieu vivant s’est révélé à lui. Aujourd’hui encore, Dieu agit de même avec tous ceux qui Le cherchent de tout leur coeur, « qui marchent sur les traces de la foi de notre père Abraham » (Romains 4:12)

C’est avec le patriarche que l’Éternel décidera de traiter une alliance éternelle et de faire sortir de lui un peuple béni dont une des missions sera d’apporter la bénédiction, le salut et la délivrance (Guéoula en hébreu) au monde entier.

Il est intéressant de regarder plus en détail ce qu’enseigne la tradition bénie d’Israël au sujet des origines du Patriarche.

Abraham naquit non seulement dans une société idolâtre, mais sa famille entière était également plongée dans les liens de l’idolâtrie.

Son propre père Terah, étaitAbrams appel vendeur d’idoles et tenait un petit magasin plein de ces faux dieux. Abraham méditait sur toutes ces idoles, sur le soleil, la lune et la nature et en arriva à la conclusion qu’il ne pouvait y avoir qu’un seul vrai Dieu qui gouverne les cieux et la terre.

C’est là ce que dit Paul dans ce verset célèbre : « Depuis la création du monde, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité se voient dans ses oeuvres quand on y réfléchit. » (Romains 1 : 20)

Cette conviction fut si profonde dans le coeur d’Avraham qu’il n’hésita pas à proclamer à toute l’humanité :

«  Sachez, habitants de la terre, c’est Hachem (D.ieu) le créateur de l’univers c’est à Lui que le monde appartient Il n’y a point d’autre, Il est UN  ». À cette époque, le Roi Nimrod, furieux de voir la société idolâtre sur laquelle il régnait être déstabilisée par la foi d’Abraham, le condamna à la fournaise de feu afin de montrer à tout son peuple qu’il n’y avait pas plus fort que le dieu « feu ».

Mais Dieu refroidit le feu de la fournaise, délivra Abraham, la nouvelle parcourut le monde de l’époque et ainsi, beaucoup se joignirent à Abraham et devinrent ses disciples et se convertirent à la foi dans le Dieu unique et véritable.

Puis le temps arriva où la bouche de l’Eternel Dieu lui fit entendre cette prophétie grandiose que nous découvrons au début de notre Paracha, en Genèse 12 : 2-3 :

« Je ferai de toi une grande nation, et je te bénirai; je rendrai ton nom grand,

et tu seras une source de bénédiction.

Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront;

et toutes les familles de la terre seront bénies en toi. »

Cher lecteur, nous sommes ici conviés à un beau et saint travail : l’analyse de la réalisation de ces paroles prophétiques. Sont-elles restées lettre morte ? Ou alors pouvons-nous constater leur réalisation ?

Notre réponse à cette question bouleversera notre vie et l’honnête chercheur de vérité, loin de s’en inquiéter, s’en réjouira.

Ici et en ce jour, quelques forteresses de mensonges dressées contre la vérité vont être renversées, dans l’esprit de ce que déclare le prophète :

« Il y a un jour pour l’Éternel des armées Contre quiconque s’élève, afin qu’il soit abaissé; [un jour] Contre toutes les hautes tours, Et contre toutes les murailles fortifiées … L’homme orgueilleux sera humilié, Et le hautain sera abaissé : L’Eternel seul sera élevé ce jour-là. 18 Toutes les idoles disparaîtront. » (Ésaïe 2 : 10 à 18)

Allons, et découvrons ensemble que le Dieu d’Abraham, est le seul véritable Dieu, qu’il est au contrôle d’absolument toute l’histoire humaine, et que Sa Parole s’accomplit avec fidélité sous nos yeux.

II] Le succès surnaturel du peuple d’Israël

Ce succès peut se diviser en deux catégories : celui émanant directement du peuple sorti d’Abraham, peuple fermement attaché à la Bible, ces Saintes-Écritures « qui leur ont été confiés et qui leur appartiennent » (Romains 3.2, Romains 9.4). Puis il y le succès jaillissant de l’effet produit par les Saintes-Ecriture elles-mêmes.

Dans l’arsenal du chercheur de vérité, la valeur éternelle de la Torah (Bible) brille de plein feu lorsque l’on considère les preuves d’ordre historique.

Son influence est sans commune mesure à tel point que même la structure de notre organisation temporelle provient de la Bible.

Dans Le Livre révélé au peuple descendant d’Avraham, il est dit qu’au commencement, Dieu définit une semaine comme ayant 7 jours. Il y a plus de 2500 ans, les psaumes de David nous rappellent que Dieu a créé la lune aussi pour marquer les temps : « Il a fait la lune pour marquer les temps » (Psaumes 104.19), ainsi que nous le voyons dans le récit de la création : « Qu’il y ait des luminaires dans l’espace des cieux pour séparer le jour de la nuit. Ils serviront de signes et définiront les fêtes, les jours et les années » (Genèse 1.14, traduction basée sur les sources juives traditionnelles).

L’homme le plus célèbre de l’histoire humaine est un juif, issue de la postérité d’Avraham.

Jésus, de son vrai prénom hébreu Yéshoua, a si profondément marqué de son empreinte l’histoire humaine que plus de 2000 ans après son bref passage sur terre, le calendrier de milliards de personnes s’articule encore autour de son nom : on dit « avant J.-C. » et « après J.-C. »

C’est ainsi que la semaine de 7 jours et le calendrier d’une grande partie de l’humanité provient directement de la Bible.

Continuons.

La Torah (Pentateuque ou les 5 livres de Moïse de Genèse à Deutéronome) est le fondement de plusieurs religions, notamment du christianisme et de l’Islam, parmi lesquelles la religion source : le judaïsme.

Les cinq premiers livres de la Bible hébraïque sont appelés La Torah, ce qui signifie « enseignement, instruction de Dieu » : on y trouve la Loi du Dieu éternel et créateur, « Loi grande et magnifique » que nous ne nous lassons pas d’étudier.

Près de 5 milliards de personnes tirent ainsi leurs pratiques religieuses et leur mode de vie de la Torah, conformément aux promesses faites à Abraham.

Ce beau monde possède un point commun : tous se réclament de la postérité d’Abraham, qu’elle soit biologique ou spirituelle…

Le rabbi Paul dira à raison d’Abraham qu’il est « notre père à tous » (Romains 4:16)

Une vie éthique, morale, propre, aimante et respectueuse du prochain a inspiré des milliards de ces individus.

Quantité d’institutions et d’oeuvres de bienfaisance puisent directement leur inspiration de la Bible, ce livre béni donné par le Ciel à la descendance d’Avraham.

Il est utile de préciser que toutes les dérives qui découlent de la foi en Dieu et de la religion vraie (Inquisition catholique, Djihad islamiste et autres comportements ou sectes nuisibles) n’ont rien à voir avec le message transmis par Dieu dans Sa Torah, mais ne sont que les inévitables « dommages collatéraux » propres à l’émergence de la vérité.

Comme nous l’avons dit ailleurs sur ce site :

« Il est connu que, tout comme les insectes sont attirés par la lumière, plus une chose est sainte et bénéfique, plus elle est susceptible d’être la proie des forces du mal et de la corruption. »

Ainsi, ne soyons pas trop étonnés d’observer des hommes assouvir leur soif de haine et de sang sous couvert de religion : ces multitudes d’hommes corrompus d’entendement, « dont la condamnation est écrite depuis longtemps » (Jude 1:4) auront à rendre compte pour tout le mal qu’ils ont fait à la face du ciel.

Tous ces assassins et ces méchants n’avaient nullement besoin de la Bible pour satisfaire leur haine : un autre livre aurait fait l’affaire, mais « le serpent ancien », dans sa folle rébellion contre le Créateur, ne pouvait pas choisir meilleur livre pour salir la vérité par l’entremise de ses émissaires qu’il manipule à sa guise.

Néanmoins, la vérité est persistante et triomphe toujours : La Loi de Moïse, inscrite dans les 5 premiers livres de la Bible, établit des règles morales et spirituelles qui ont inspiré positivement tous les niveaux les sociétés du monde entier (Hôpitaux, santé, justice, etc.).

Le Messie Yéshoua a dit dans les évangiles que « la Parole de Dieu », c’est à dire la Bible, sera propagée aux 4 coins du monde. C’est fait.

Voyez ces quelques modestes exemples qui témoignent de l’influence de la Bible : la représentation et le contenu de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen se sont largement inspirés des Tables de la Loi, gravées par le doigt de Dieu et reçues par Moïse.

L’abolition de l’esclavage ainsi que la plupart des hôpitaux, des systèmes d’orphelinats et énormément d’oeuvres caritatives proviennent du terreau béni de la Bible dont l’influence vivifiante a contribué à la naissance de ces réformes et de toutes ces institutions charitables et bienfaisante, constituant « le sel de la terre ».

Voyez cet autre exemple de l’influence positive et salvatrice du Livre des livres :

Une ordonnance de la loi de Moïse aurait pu changer la vie de l’humanité si elle avait été appliquée :

Pendant la quasi-totalité de l’histoire humaine, l’existence des microbes et la réalité biologique de la contagion ont ététorah loi fils intelligent des facteurs totalement inconnus, ce qui a laissé libre cours à de terribles épidémies et provoqué des hécatombes.

Des millions de femmes sont mortes en couches par méconnaissance des règles élémentaires d’hygiène.

Il a fallu attendre le 19e siècle pour qu’un médecin autrichien, Ignace SEMMELWEISS (1847) découvre que le fait de se laver les mains après avoir pratiqué l’autopsie d’un cadavre réduisait drastiquement la mortalité des femmes qu’il accouchait, un taux de mortalité divisé par 14.

Toujours au 19e siècle, Louis Pasteur, un des pionniers de la microbiologie,  apporta un apport considérable au sujet de l’origine des maladies infectieuses :  « Il a démontré l’importance des micro-organismes comme éléments d’équilibre dans la nature et leur rôle dans l’infection. » (1)  et ce n’est qu’au 20e siècle que la relation entre la mort et les infections fut mise en évidence par le professeur Hyacinthe VINCENT du collège de France.

Pourtant, depuis plus de 3500 ans, la Bible portait des prescriptions très claires :

« Quiconque touchera un corps mort sera impur » ; « Il lavera ses vêtements et se baignera dans l’eau » ; « Tout ce qu’il touchera sera souillé » ; « Celui qui ne se purifiera pas sera exclu » (Lévitique 11 et 21, Nombres 19). (2)

C’est ainsi que les Sages d’Israël, il y a près de 2000 ans, grâce à leur étude de la Torah, pouvaient aisément dire :

« Un homme aura garde de ne pas boire dans un verre et de le passer à son ami à cause du danger de mort ».

La raison de ce danger est spécifiée dans le testament de Eliezer Hagadol :

« De peur qu’il ne soit atteint d’une maladie dans son corps, que cela sorte de sa bouche et se pose dans le liquide restant dans le verre; son ami serait également malade » (3)

Regardez une autre loi divine donnée à Moïse qui fut une source considérable de bénédiction :

Lorsqu’un cas de lèpre était détecté, il devait y avoir une observation clinique de la lésion, son apparence, la présence ou non de poil jaunâtre et grêle, son rapport avec la peau environnante ainsi que sa progression dans le temps.

Selon le diagnostic, l’homme était déclaré impur et séparé de la communauté. Alors qu’au 13e siècle, on comptait encore 19 000 léproseries en Europe, L’Église décida au 14e siècle d’appliquer les principes de la loi divine donnée à Moïse concernant la lèpre (dommage qu’elle n’ait pas continué pour le reste) : Identification de la maladie, isolement total de la personne malade, destruction par le feu des vêtements et objets souillés.

Le résultat fut spectaculaire et la maladie fut totalement éradiquée épargnant des milliers de vies. Ce même principe fut mis en oeuvre lors de certaines épidémies de pestes avec les mêmes résultats. (2)

Ce qui est réellement stupéfiant est qu’à l’époque de Moïse, ces notions étaient totalement inconnues. Outre la protection physique et sanitaire, chaque loi de Dieu – aussi petite et étrange qu’elle paraisse à notre intellect limité – possède aussi des impacts et des influences spirituelles bien réelles.

C’est pourquoi en tout temps, d’innombrables juifs, les prophètes, les nombreux sages d’Israël, les premiers disciples et apôtres du Messie Yéshoua (Jésus) et le Maître Lui-même, tous observaient et chérissaient La Torah de Dieu (Loi de Moïse) !

Le monde se porterait tellement mieux, proche d’une parfaite santé physique et spirituelle, s’il avait fait le bon choix de suivre le Guide Céleste donné avec amour par le Créateur…

Nous avons vu quelques exemples de bénédictions provenant du livre de Dieu donné à la descendance d’Avraham. La liste est évidemment loin d’être exhaustive.

Regardons maintenant plus en détail la bénédiction concrète émanant du peuple détenteur de ce livre Saint, déversée sur les nations du monde entier, conformément aux promesses faites à Abraham.

Dans un article intitulé « Israël et la guérison des nations » (4), le pasteur Luc Henrist nous rappelle quelques importantes vérités :

Dès le commencement, Dieu nous met en garde quant à notre attitude envers Israël et le peuple juif (Genèse 12 :3) :

« Je bénirai ceux qui te béniront, mais je maudirai celui qui te maudira » De plus, Dieu dit clairement et plusieurs fois à Abraham : « Toutes les nations (goyimes) de la terre seront bénies en toi ».

Layout 1Mais qu’en est-il du peuple juif aujourd’hui ? Est-il véritablement une bénédiction pour tous les peuples de la terre, comme Dieu avait dit qu’il le serait ?

Si on regarde d’un point de vue purement médical et scientifique, il est bien connu que les meilleurs médecins et chirurgiens sont juifs !

D’autre part, pratiquement un quart de tous les prix Nobel dans le monde ont été décernés à des Juifs. Israël est à la pointe du progrès dans le domaine médical et pharmaceutique, notamment dans le domaine des médicaments génériques produits par la firme TEVA qui permet de se soigner à moindres frais.

Et puis, Israël est un instrument pour soulager les douleurs et trouver des remèdes aux maladies. Je ne vous citerai que quelques exemples :

– La société israélienne Insightec a découvert une méthode pour faire des interventions chirurgicales sans devoir ouvrir le patient, mais en utilisant des ultrasons et la résonance magnétique pour opérer.

– Le Dr. Amit Goffer, un israélien quadriplégique est parvenu à mettre au point une espèce de combinaison qui sert de squelette externe et qui permet de faire marcher à nouveau des personnes qui étaient handicapées.

– La Professeur Marta Weinstock-Rosin de l’Université Hébraïque, une survivante de la Shoah, est en train de finaliser un médicament nommé Exelon et qui ralentirait les lésions au cerveau des personnes atteintes par la maladie de Parkinson et d’Alzheimer.

 – Israël vient de développer un « casque flexible ». C’est le premier outil d’évaluation de neurones fonctionnels du monde, destiné à visualiser de graves traumatismes et troubles du cerveau, et approuvé par la FDA. La technologie, selon OurCrowd, serait une énorme percée pour atténuer les blessures sportives, promouvoir la recherche sur le cerveau et changer la vie de deux milliards de personnes dans le monde, vivant avec des troubles du cerveau.

– La société biomédicale israélienne qui a lancé l’application de la cryoablation (un processus qui utilise un froid extrême pour geler et détruire les tissus malades) en tant que traitement pour des tumeurs bénignes du sein (fibroadénomes), a l’intention de développer sa technologie pour le traitement du cancer du poumon, avec un nouvel essai clinique.

– Une étude menée conjointement par les Prof. Nir Peled de la Faculté de Médecine de l’Université de Tel-Aviv, Hossam Haick du Technion et Fred Hirsch de l’Ecole de Médecine de l’Université de Denver-Colorado, a permis de détecter avec précision le plus mortel des cancers, grâce à un capteur d’haleine, le NaNose.

Les tumeurs du poumon produisent des substances chimiques appelées composés organiques volatils (VOC) qui s’évaporent facilement dans l’air et présentent un profil olfactif caractéristique.

Le NaNose mis au point par le Prof Haick est une nanopuce extrêmement sensible, qui détecte “la signature” particulière des VOC dans l’air expiré.

“Plus la tumeur est grosse, plus la signature olfactive est forte. De plus, non seulement les cellules cancéreuses possèdent une odeur ou “signature” différente et spécifique, mais, contre toute attente, il a même été possible de spécifier les divers sous-types de la maladie et son stade d’avancement” dit le Prof. Peled.

– Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) 347 millions de personnes à travers le monde souffrent de diabète, et ce nombre pourrait être près de 600 millions en 2035. À ce jour, la seule manière de traiter la maladie par injection est l’insuline. Mais une société médicale israélienne, Oramed, basée à Tel-Aviv, s’est lancée dans la recherche d’une pilule à l’insuline, ce qui pourrait rendre plus facile pour les personnes souffrantes de commencer un traitement précoce, ralentir la progression de la maladie. » (4)

Ainsi, par l’intermédiaire d’Avraham et donc, de sa descendance Israël, nous commençons à percevoir beaucoup plus nettement la bénédiction effective de Dieu apportée aux nations.

Mais ce n’est pas tout. Au travers des apports considérables du peuple juif dans le domaine de la santé, beaucoup de Paroles de l’Écriture deviennent plus vivantes encore. Comme le rappelle Luc Henrist :

« Un des noms de Dieu est « Adonaï Roféh » littéralement : « Le Seigneur ton médecin ».  On trouve ce passage dans Exode 15 :26 : « je ne te frapperai d’aucune des maladies dont j’ai frappé les Égyptiens, car je suis l’Éternel, Celui qui te guérit.»

Donc, on voit que déjà à l’époque de l’Exode de l’Égypte, Dieu s’identifie en tant que Celui qui te guérit pour Son peuple! On le voit aussi à l’époque du Roi David, lorsqu’il déclare : « Ô, mon âme, bénis l’Éternel… Car c’est LUI qui pardonne toutes tes fautes, qui guérit toutes tes maladies. » (Psaume 103 :3) Et puis Dieu promet aussi, à travers le prophète Malachie (3 :20) que «… pour vous qui craignez Mon Nom, le Soleil de justice se lèvera, et la guérison sera sous Ses ailes ! » Quelle promesse extraordinaire accomplie principalement à travers Jésus. » (4)

Le juif Yéshoua (Jésus), qui prêchait le coeur de la Torah à tout homme, a en effet inspiré d’innombrables personnes. Ces personnes ont apporté avec grâce et beauté, des bienfaits immenses à l’humanité dans le domaine de la guérison de l’âme et du corps.

voici quelques exemples :

Il y a Georges Müller, ce pasteur à l’origine de dizaines de milliers d’orphelinats dans le monde.

Il y a aussi William Booth, cet autre pasteur à l’origine de l’armée du Salut implantée dans plus de 120 pays avec près de 2,5 millions de personnes bénévoles au service de la santé, de l’enseignement, de l’aide sociale (sinistrés, réfugiés, etc.).

Parlons aussi d’Henri Dunant, chrétien authentique ayant fondé la Croix-Rouge, qui rappelons-le, est une des plus grandes organisations humanitaires au monde impactant et aidant les peuples souffrants de dizaines et de dizaines de pays dans le monde.

Voyez aussi le pasteur David Wilkerson, fondateur de Teen Challenge, une organisation chrétienne d’aide aux jeunes en difficulté (alcoolisme, drogue, crime, prostitution, etc.). En 2020, Teen Challenge disposerait de plus de 1,400 centres d’hébergement dans 125 pays du monde.

Et la liste est loin d’être exhaustive…

Selon une étude anglaise d’Elizabeth Ferris, publiée en 2005 dans le périodique international Review of the Red Cross, les ONG chrétiennes disposent de budgets importants et offrent un soutien financier considérable à l’échelle mondiale (5).

En 2007, les ONG chrétiennes représentent 57,4 % des ONG religieuses affiliées aux Nations unies.

D’après une étude de 1953, les ONG religieuses auraient donné 90 % de l’aide apportée après la Seconde Guerre mondiale (6)

Tout cela, inspiré par le message salvateur du Messie Yéshoua (Jésus-Christ), que des milliards de personnes (chrétiens, musulmans et de plus en plus de juifs) tiennent pour être le vrai Messie, Celui « qui devait venir dans le monde. » (Jean 11:27) et qui reviendra très prochainement.

N’oublions pas le fil conducteur de cette étude : Ce Messie est un juif, descendance d’Avraham.

Au travers de l’histoire, ce sont des milliards de personnes qui ont expérimenté la réalité et la présence du Messie dans leur vie, à l’image de cet extraordinaire passage de l’Évangile qui relate la discussion de Jésus avec Marthe :

« Yéshoua (Jésus) lui dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? Elle [Marthe] lui dit : Oui, Seigneur, je crois que tu es le Messie, le Fils de Dieu » (Jean 11:23-27)

NDLR Pour la notion de « fils de Dieu » pas toujours bien comprise par les uns et les autres, nous vous renvoyons à cet article qui fournit une explication détaillée : Le Messie, Fils unique du Dieu unique selon La Torah et les sages d’Israël

Le message de Jésus, fidèle à la Torah de Dieu, a bouleversé la vie de milliards de personnes qui ont tout donné pour suivre et appliquer son message de paix et de réconciliation.

Mais ce n’est pas tout. Maintenant que la nation juive vient de renaître de ses cendres depuis 1948 et que le peuple du Livre des livres est en train de se rassembler sur sa terre – de plus en plus de juifs du monde entier faisant leur Alya (acte d’immigration en Terre d’Israël par un Juif) – une prospérité et un succès hors du commun viennent témoigner du caractère prophétique et divin de ce peuple.

Regardez ce que dite un célèbre site juif (7) et (8) :

« Richard Lynn, professeur émérite de psychologie à l’Université d’Ulster et auteur d’une douzaine de livres, a publié, ilInnovative-Companies-in-Israel modif y a deux ans, un ouvrage original intitulé « Le Peuple Élu, Étude de l’Intelligence et des Capacités des Juifs ».

Pour ce faire, Lynn examina d’abord les résultats des tests de QI des Juifs dans plusieurs pays inclus les États-Unis. Il consulta ensuite les listes des lauréats du prix Nobel, depuis leur création, il y a un plus d’un siècle.

Il en arriva à la conclusion que 22% de tous les lauréats étaient complètement ou partiellement d’origine juive.

Étant donné le fait que les Juifs ne comptent que 14 millions, ou 0,2 % de la population mondiale (7 milliards), il remarque alors que la proportion des lauréats juifs est tout à fait extraordinaire. En effet, 194 prix Nobel, sur un total de 871, ont été attribués à des lauréats d’origine juive.

La liste suivante nous donne les chiffres pour chacune des catégories :

Physiologie et Médecine : 55 sur 204, soit 26,5 % des lauréats sont juifs.

Science Economique : 29 sur 69 , soit 41% des prix attribués.

Physique : 52 sur 193, soit 26% des prix attribués dans cette catégorie.

Chimie : 36 sur 160 soit 22% des prix de cette catégorie (dont trois en 2013)

Littérature : 12 sur 108, soit 11% du total.

Paix : 9 sur 101, soit 9% des lauréats de cette catégorie.

Aux États-Unis (si nous laissons de côté les prix de la Paix – qui ne sont pas scientifiques) : 67 lauréats sont juifs, soit 32% de tous les lauréats américains. C’est probablement la raison pour laquelle tant de gens sont perplexes et qu’ils n’arrivent pas à comprendre la destinée paradoxale du peuple juif.

Après que les Juifs furent accusés du crime de déicide et considérés comme « rejetés » et banni éternellement par Dieu, selon les enseignements des Pères de l’Église, de nombreux chrétiens peinent à comprendre pourquoi les juifs semblent si favorisés par la Providence.

Il en est de même pour les adeptes de l’Islam qui se demandent pourquoi ceux qui ont refusé d’accepter la révélation suprême de leur prophète sont aujourd’hui mieux éduqués et vivent une meilleure vie que ceux qui suivent fidèlement les enseignements de leur religion.

Nous sommes confrontés à des faits tout à fait paradoxaux qui ne peuvent être expliqués d’aucune manière rationnelle et conforme aux données scientifiques de notre temps. En effet, alors que les détracteurs du peuple juif, comme Richard Wagner et Adolf Hitler, considéraient les Juifs comme un peuple inférieur et des parias de l’humanité, ils assument aujourd’hui une place d’honneur parmi les scientifiques et les humanistes de notre temps.

Une fois de plus, le mystère d’Israël semble échapper aux lois de l’histoire. Nous ne sommes pas loin des prédictions des prophètes bibliques qui avaient annoncé que le peuple de l’Alliance réaliserait un jour la plénitude de sa vocation spirituelle. » (7) et (8)

Un autre site israélien connu (9) fait aussi remarquer des choses intéressantes :

« Oser rafler 6 des 8 prix décernés – pour le moment – dans la cuvée 2013 (dont 2 à des israéliens, minuscule pays de 6 millions de juifs sur 8 millions d’habitants), s’il voulaient titiller la jalousie qui est le moteur de l’antisémite, ils ne feraient pas différemment. Quand on ne représente que 0.2% de la population mondiale, on fait profil bas. On n’accumule pas, année après année depuis 1905, 22% des 862 prix Nobel, chiffre qui s’accélère depuis la recréation d’Israël. On ne s’offre pas 11 prix Nobel israéliens, le chiffre le plus élevé au monde par habitant, sans s’attirer les foudres des universitaires qui s’empresseront de décréter de nouveaux boycotts académiques, et trouveront ensuite de bonnes raisons pour l’avoir fait. Incorrigibles juifs, « peuple d’élite, sûr de lui-même et dominateur » (de Gaulle).

PS Lorsqu’un pays gagne une coupe du monde, un prix Eurovision, il fait la fête et s’en félicite. Lorsque les Juifs accumulent prix Nobel sur prix Nobel, il leur est demandé de ne pas fanfaronner, de ne pas en faire trop. [Un énième deux poids deux mesures] »

Agriculture-Israel-modifMais ce n’est toujours pas tout. Ne nous arrêtons pas en si bon et béni chemin.

Israël s’est forgé une réputation dans le monde entier grâce à sa capacité de transformer la terre stérile du désert en une terre arable et fertile.

Ce petit peuple, à peine échappé des mains du diable (Shoah, etc.), retourne dans son pays, poussé par l’Esprit du Dieu vivant qui avec puissance, exécute à la face du monde Ses promesses faites à Avraham.

La terre désertique et inhospitalière refleurit, les villes sont rebâties et en quelques décennies, Israël devient une des premières puissances mondiales rayonnant dans le monde entier.

Lisez ce discours prononcé par l’Ambassadeur d’Israël à Paris lors de la réception donnée le 13 mai 2014 à Paris, pour célébrer le 66e anniversaire de l’Indépendance de l’État d’Israël :

Israël, hier encore terre infertile et aride, aujourd’hui jardin florissant. Hier encore désert hostile, aujourd’hui terre féconde. Hier encore terre ingrate dépourvue de richesses, aujourd’hui nation start-up. Hier encore pays  précaire, aujourd’hui plaque tournante économique performante.

Il y a  quelques décennies seulement naissait l’État d’Israël, dans les affres de la douleur, mais aussi dans l’espérance d’une vie meilleure. Que de chemin parcouru en à peine  quelques décennies, que de sueur versée, que de défis relevés, que d’ingéniosité, pour faire de ce pays une oasis de verdure et de modernité,  de ce désert,  un jardin-  modèle, un laboratoire d’innovations et de progrès, une pépinière de cerveaux, un réservoir d’inventions  et de technologies,  un vivier de prouesses scientifiques et médicales,  pour le bienfait de l’humanité tout entière.

Que de larmes et de sang, que de sacrifices pour faire vivre et survivre ce pays et en faire un havre de démocratie au milieu d’un  Moyen-Orient hostile, un ilot de stabilité au milieu d’un océan de tourmentes.

Israël, ou désormais attractivité rime avec vitalité, dynamisme avec modernisme, et humanité avec solidarité. Oui, car au-delà de toute cette réussite, ce dont Israël peut être fier, c’est de sa main tendue à ceux qui souffrent et aux déshérités, et ce, sans distinction de race, de nationalité ou de religion, que ce soit en soignant dans ses hôpitaux, blessés ou malades, en portant secours aux victimes de catastrophes, ou en offrant son savoir-faire aux pays émergents.

Ce succès incroyable d’Israël a aussi précisément été annoncé par les prophètes d’Israël dont les écrits vieux de plus de 2500 ans sont les témoins vivants de la réalisation de cette prophétie et sont disponibles pour chacun dans les pages du livre le plus vendu au monde : nul ne peut ignorer son message…

Avec plus 300.000 Bibles vendues chaque année, la Bible est le best-seller de tous les temps, le livre le plus vendu à ce jour : 4 milliards d’exemplaires, devant le Coran, 3 milliards, Don Quichotte, 500 millions, et la saga Harry Potter et ses 450 millions d’exemplaires vendus. Pour ses lecteurs, la Bible n’est pas un livre comme les autres. (12)

Et que dire de la majeure partie des proverbes, dictons populaires et de beaucoup de nos expressions quotidiennes ? Elles sont aussi issues de la Bible !

« La paille et la poutre », « rien de nouveau sous le soleil », « jeter la première pierre », « qui va à la chasse perd sa place », « Un colosse aux pieds d’argile », « Baisser les bras », « rendre à César ce qui est à César », « à chaque jour suffit sa peine » (Matthieu 6, 34) ou encore « Nul n’est prophète en son pays », « S’en laver les mains », « Pleurer comme une Madeleine » etc. etc.

Continuons et regardons du côté du cinéma.

Des films à grand succès comme « le monde de Narnia », « le Seigneur des anneaux », « Matrix » ou encore le film « 300 », tirent tous leur trame et leur scénario de la Bible.

La liste semble interminable, mais n’est-il pas dit : Toutes les nations seront bénies en toi et encore : lumière des nations ?

À moins d’être frappé d’une sévère et profonde surdité et cécité spirituelle, ou de faire preuve d’une immense mauvaise foi, chacun peut apprécier l’accomplissement de cette promesse biblique. Les preuves sont là, sous nos yeux.

Mais ce n’est pas fini.

III] Le saviez-vous ? Rappel utile et bénéfique pour les boycotteurs

israel invention innovationIsraël est grand comme trois départements français et représente moins d’un millième de la population mondiale et pourtant, le confort moderne est en partie dû à Israël.

Les appels au Boycott laissent un large sourire aux coins des lèvres pour celui qui sait un peu plus en profondeur l’importance des inventions israéliennes dans la culture moderne.

À commencer par notre ordinateur : les puces Intel dont le Centrino si pratique pour les portables et le wifi, Motorola, les modems, le vôtre, celui grâce auquel vous lisez cet article, ICQ à la base d’AIM, MSN et toutes les messageries permettant les chats, vos téléphones portables ONT TOUS ÉTÉ CONÇUS EN ISRAËL, Intel, Facebook, Téléphone cellulaire, clés USB, agriculture, tomate cerise, etc. Alors pour ceux qui boycottent, un bref rappelle non exhaustif :

Israël est au coeur des innovations mondiales. Si vous voulez boycotter Israël, comme un grand nombre d’ignorants en France et en Europe, vous boycottez votre propre monde :

– Plus de scanners ni d’IRM

– Plus de traitement de votre Maladie de Parkinson.

– Plus d’antibiotiques ni aucun autre médicament : 75 % des médicaments vendus dans le mode sont fabriqués par des firmes israéliennes

– Plus d’arrosage au goutte-à-goutte

Top-10-Jewish-Israeli-Innovations modif– Les palmiers dattiers poussent au Moyen-Orient depuis des siècles. Ces arbres ont en moyenne 5 à 7 mètres de haut et produisent 17 kg de dates par an. Les palmiers israéliens produisent aujourd’hui 200 kg de dattes par an et sont néanmoins assez petits pour que l’on puisse les récolter depuis le sol avec une échelle courte.

– Plus de téléphone cellulaire car développé en Israël, par des Israéliens, travaillant dans la branche israélienne de Motorola dont le plus grand centre de recherche et développement est en Israël.

– Plus de programmes Windows NT et XP qui ont été développés par Microsoft Israël. Au sujet de XP, principalement développé en Israël, en 2008, le PDG de Microsoft Steve Ballmer a déclaré: «Si vous faites le calcul, Microsoft est presque autant une société israélienne qu’une société américaine. »

– Plus de microprocesseurs Intel Pentium ayant certainement été fabriqués en Israël (vous pouvez jeter presque tous vos pc)

– Clé USB

– Le marché de puces téléphoniques

– Application Waze : En 2013, Waze a remporté le prix de la meilleure application mobile au « Mobile World Congress « et a été acheté par Google pour la petite somme de $ 1,3 milliard ; Application What’s app ; Application Viber : En novembre 2013, on estime à 180 millions d’utilisateurs de l’application israélienne. Population d’utilisateurs fin 2013 : 60 millions.

– Système mondialement connu du système d’irrigation du goutte-à-goutte. L’entreprise, dont le siège social est dans irrigation goutte a goutte israel modifun kibboutz, propose ses services dans 113 pays et a implanté 13 usines à travers le monde.

– Les bandes dessinées Astérix et Obélix

– Tomates cerises, cet aliment délicieux qui mûrit lentement et qui ne qui ne pourrit pas lors de son exportation, projet de deux professeurs de la Faculté d’agriculture de l’Université hébraïque de Jérusalem. Un des deux professeurs Nachum Kedar commença à étudier les tomates après avoir constaté, lors d’un voyage en Thaïlande, que leur courte durée de vie était un gros obstacle à leur commercialisation dans de bonnes conditions. Avec son équipe de 25 personnes, il découvrit la présence de gènes augmentant la durée de vie des tomates et commença très vite ses travaux afin de créer une variété qui durerait plus longtemps. Il y parvint. Sa renommée croissant, il fut contacté par la société Marks & Spencer afin de prolonger la durée de vie de la « tomate cerise » qui était si courte qu’il était impossible de la commercialiser. Six ans plus tard, il y était parvenu. Il déclare aujourd’hui non sans fierté « la plupart des variétés de tomates cerises vendues aujourd’hui sont originaires d’Israël ». Nachum Kedar a reçu cette année le prix d’Israël, récompensant les personnes qui ont le plus contribué à la société israélienne. Plus de $50 millions de ses tomates cerises se vendent chaque année dans le monde, rapportant chaque année plusieurs millions de Dollars à l’Université Hébraïque sous forme de royalties.

– Facebook dont l’histoire extraordinaire est ici : https://www.rencontrerdieu.com/le-secret-du-succes-mondial-de-facebook-devoile-par-son-origine

israel mobile– Bien entendu, ton téléphone portable doit lui aussi être mis au placard, car les technologies à l’origine de ton Smartphone préféré sont malheureusement israéliennes. Eh oui, c’est en Israël que les premiers « mobiles » voient le jour.

– Adieu aussi aux « Textos » (ou SMS), car ce sont ces Israéliens qui sont à l’origine de cette technologie.

– Quant à la 4G, je suis vraiment désolé, mais les puces et processeurs qui équipent vos téléphones portables sont eux aussi israéliens. Pas cool…

– Idem pour votre messagerie téléphonique. Mais en même temps, vu que votre mobile est au placard, elle ne vous sert sans doute déjà plus à grand-chose. Eh oui, il faut voir le côté positif des choses.

– Le miel pose aussi de plus en plus problème, car les solutions utilisées partout dans le monde pour sauver les colonies d’abeilles sont développées en Israël. Mais j’imagine que tu n’aimes pas le miel, right ?

– Le plus compliqué, ça va être d’identifier l’origine des aliments que tu consommes. Tous les fruits et légumes issus de pays / régions du monde utilisant des technologies d’irrigation israéliennes doivent absolument être bannis. Parmi ces régions / pays : la plupart des pays africains, la Chine, l’Inde, l’Indonésie (aussi incroyable que cela puisse paraître), le Népal, et bien d’autres.

– Sans oublier bien entendu les nombreux fruits et légumes (y compris bios) qui ont bénéficié de technologies et de développements israéliens, permettant à des millions de personnes de ne pas mourir de faim. Mais on est d’accord – ce n’est pas une raison ! (11)

Au passage, pour boycotter sérieusement Israël et rester cohérent, il faudrait boycotter tout ce qui émane de ce qui est le plus précieux pour eux et qui règle leur vie : La Bible !

Donc plus de christianisme et plus de Bibles, plus d’Islam et plus de Corans, fin de plusieurs religions hindouistes qui se sont inspirées de la Torah, et aussi, fermons les milliers d’orphelinats dans le monde fondé par Georges Müller qui doit cette œuvre à l’influence de la Parole de Dieu appelée « DIEU d’Israël » dans des centaines de versets de la Bible…

Idem pour l’armée du Salut, la Croix-Rouge etc., la liste est très longue.

Nous ne reviendrons pas sur les films à gros succès ni sur les expressions populaires en grande partie inspirées par le Dieu de qui ? D’Israël ! À boycotter ?

Et que dire du Krav Maga, le sport de combat mondialement utilisé (armée, force spéciale, etc.) et popularisé dans les médias comme la télévision, le cinéma et les jeux vidéo ? Origine ? Israël !

Ah oui, encore un tout petit dernier détail qui a son importance : N’utilisez plus le plus populaire moteur de rechercheinvention-israel-boycott modif- pour répondre à vos questions… Oui, Google a été développé par Sergey Brin Mikhaïlovitch, un juif d’origine russe. La liste semble interminable.

Vous l’aurez compris : pour boycotter sérieusement Israël, le plus simple serait de quitter cette planète.

IV] Conclusion :

« Israël a surtout été choisi pour apporter la lumière et le salut aux nations. Comme on le voit dans Esaïe 49 :6 « Dieu dit : «C’est trop peu que tu sois mon serviteur pour relever les tribus de Jacob et pour ramener les restes d’Israël: Je t’établis pour être la lumière des nations, pour apporter mon salut jusqu’aux extrémités de la terre. »

Et Yéshoua va confirmer cette Parole en disant à la femme samaritaine : « Le salut vient des Juifs » (Jean 4 :22). C’est une parole lourde de conséquences et qui nous fait réaliser que le salut et la guérison des nations ont été confiés au peuple juif ! Quel honneur ! Mais aussi, quelle responsabilité !!

N’oublions pas que le tout premier missionnaire qui est venu apporter l’Évangile était un Juif : Il s’agit de l’Apôtre Paul ! On dit qu’il est l’Apôtre des non-juifs. Néanmoins, lorsqu’on lit certaines de ses affirmations, on se rend compte qu’il n’avait pas oublié les privilèges octroyés à son peuple. Notamment (Romains 3 :1) : « Quel est donc l’avantage des Juifs ou quelle est l’utilité de la circoncision? Cet avantage est grand de toute manière. Tout d’abord, c’est à eux que les paroles révélées de Dieu ont été confiées. Que dire si quelques-uns n’ont pas cru? Leur incrédulité annulera-t-elle la fidélité de Dieu? Certainement pas! » Et plus loin, il dira aussi : «… Je voudrais être moi-même maudit et séparé de Christ pour mes frères, mes propres compatriotes, les israélites; c’est à eux qu’appartiennent l’adoption, la gloire, les alliances, la loi, le culte, les promesses et les patriarches; c’est d’eux que le Christ est issu dans son humanité, lui qui est au-dessus de tout, Dieu béni éternellement. Amen! »

À la fin des temps, la Bible nous dit aussi que Yéshoua, le Roi des Juifs, reviendra pour régner à partir de Jérusalem et apportera la guérison aux nations, la paix véritable viendra finalement ! On voit qu’Israël et le peuple juif sont bien placés pour apporter la guérison des nations dans le monde. Le problème est que l’ennemi des plans de Dieu fait tout pour que les nations détestent Israël et rejettent les Juifs et cela a pour résultat le retard du retour du Messie. Cette maladie s’appelle « l’antisémitisme ». Elle se trouve profondément enfouie dans le cœur de beaucoup de personnes dans ce monde. Mais la volonté de Dieu est que nous bénissions ce peuple afin de recevoir la bénédiction de Dieu en retour : « Je bénirai (du Latin : Bénédicere… Dire du bien) de ceux qui te béniront » ! Mais si nous avons tendance à maudire (du Latin : Malédicere… Dire du mal…) sur Israël et le peuple juif, nous ne devons pas nous attendre à recevoir la bénédiction de Dieu en retour ! » (4)

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à regarder Le conflit israélo-palestinien disséqué – Partie 4 : Prospérité et Succès surnaturel d’Israël : https://www.rencontrerdieu.com/project/le-conflit-israelo-palestinien-disseque-partie-4-prosperite-et-succes-surnaturel-disrael/

 Article réalisé par Thomas.

——-

Sources et références :

(1) Article Larousse sur Louis Pasteur : https://www.larousse.fr/encyclopedie/personnage/Louis_Pasteur/137210#jJZQaUfsUSSMbJzK.99

(2) Informations pouvant être retrouvées dans un des ouvrages du Dr C. Klopfenstein « La Bible et la santé » – ouvrage qui reprend sous une forme très accessible la matière de sa thèse de médecine – Ed. La pensée universelle – 7e édition 

(3) Rav Zamir Cohen citant le traité Dérekh Eretz, La révolution I, p.168

(4) Pasteur Luc Henrist. Sources mystérieusement retirées d’internet, mais les informations sont vérifiables et l’enseignement biblique associée, va de soi.

(5) E. Ferris, « Faith-based and secular humanitarian organizations [archive] », International Review of the Red Cross 87, 858 (2005), p. 311-325

(6) Bruno Duriez, François Mabille, Kathy Rousselet, Les ONG confessionnelles: Religions et action internationale [archive], Paris, Éditions L’Harmattan, 2007, p. 31.

(7) : Tribune Juive, article « Pourquoi les juifs ont-ils un QI plus élevé que les autres? » 

(8) Tribune Juive : Les lauréats juifs du prix Nobel

(9) Article sur Europe-Israël : Formidable contribution de l’islam à la science, et pas un seul prix Nobel ? Les Juifs par contre… 

(10) Site Ashdotcafé, article « ISRAËL, hier encore terre infertile et aride, aujourd’hui nation « START-UP » »

(11) Anciennement sur le site terredisrael.com, site aujourd’hui fermé…

(12) FranceTvinfo : La Bible, best-seller de tous les temps

(12) LeFigaro : La Bible, une «référence» pour un tiers des jeunes

Réagissez à cet article en laissant un commentaire !

Note importante relative aux articles et vidéos faisant intervenir à la fois des juifs, des rabbins, des chrétiens et des pasteurs :

Plusieurs sont étonnés et parfois même choqués de voir côte à côte, dans une même vidéo des rabbins et des pasteurs n'ayant pas toujours les mêmes convictions religieuses.

Il convient alors de préciser qu'en dehors des citations ou autres extraits de sources externes repris dans les études, nous ne cautionnons pas forcément tous les propos et les enseignements des personnes ou des références et autres sites web cités : chaque homme est faillible, nul ne possède toute la vérité, chacun doit donc être attentif et ne retenir que ce qui lui semble bon et en accord avec les voies de Dieu et la bonne nouvelle du Messie Yéshoua : « examinez toutes choses; retenez ce qui est bon; » (1 Thessalonicien 5:21).

Sur ce site web, nous usons donc de notre « liberté en Yéshoua » (Galates 2:4) pour citer et utiliser, lorsque cela s’avère nécessaire et utile pour nous faire grandir dans la compréhension du plan divin et de la volonté de Dieu, le travail d’hommes ou de femmes parfois rattachés à d’autres confessions, mais que nous publions tout de même en raison de la qualité de leur contribution dans des domaines particuliers, bien que nous ne les rejoignons pas forcément dans toute leur doctrine.

En outre, cela nous invite à nous exercer à vivre cette maxime des sages :

« Qui est sage ? Celui qui apprend de chaque homme […] Le sage n’est pas celui qui a acquis des connaissances étendues dans tous les domaines, mais celui qui est capable d’apprendre de chacun » (Pirqé Avot).

Si nous ne suivons pas cette maxime, nous nous éloignons alors de la sagesse pour rejoindre les rangs de ceux dont l’esprit est encombré par l’intolérance et le légalisme qui est l’étroitesse d’esprit, qu’à Dieu ne plaise !

Pour de plus amples informations, voir la déclaration de foi

Note sur les commentaires : les commentaires ne sont publiés que s'ils sont conformes à La Politique De Modération du site : Lire la politique de modération

Veuillez citer la source lors de toute copie partielle ou complète des contenus de ce site web, ainsi que le rappellent justement les maximes des pères (Pirqé Avot) : « Quiconque cite l’auteur d’une parole amène la délivrance dans le monde ». Pour le reste, c’est entre vous et Dieu qui sonde les cœurs et qui rendra à chacun selon ses œuvres.

 

Dernière vidéo publiée :

Climat en Folie : le changement climatique, Dieu et la prophétie Biblique : explication
Climat en Folie : le changement climatique, Dieu et la prophétie Biblique : explication
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

Dernier article écrit publié :

‘Hanouka, Noël et coupe du monde de football 2022 : Providence au sein de la grande bataille de La Sainteté contre les forces du mal
‘Hanouka, Noël et coupe du monde de football 2022 : Providence au sein de la grande bataille de La Sainteté contre les forces du mal
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

Découvrez notre Plateforme d'Étude de la Torah :

Pour les convertis à Dieu qui veulent aller plus loin et étudier en profondeur la Torah d'Israël à la lumière de l'Alliance Renouvelée.


Etude de la Paracha de la semaine :

Une clé précieuse pour garder le zèle et gagner le Bon Combat de la foi : fais des efforts et place un arc-en-ciel dans ta vie ! Paracha Vaéra : Exode 6 : 2 à 9 : 35

Une clé précieuse pour garder le zèle et gagner le Bon Combat de la foi : fais des efforts et place un arc-en-ciel dans ta vie ! Paracha Vaéra
Déchirer le voile d’illusion et Dévoiler la gloire divine – Paracha Vayehi
Humiliation publique, honte, science moderne et jugement divin : que dit l’Écriture ? Paracha Vayigach
Mesure pour mesure : On récolte ce que l’on sème – Paracha Vayechev
Comment fuir le compromis et la tiédeur du libéralisme religieux ? Paracha Vayichla’h
La foi, l’échelle, l’argent et l’évangile de prospérité – Paracha Vayétsé
Le libéralisme religieux, grand responsable d’un génocide spirituel : la preuve scientifique – paracha Toledot
Israël : la bénédiction pour les nations ou le suicide du monde entier par le Boycott ? – Paracha Lekh Lekha
La perversion des mots dans le monde profane et croyant – Un secret de l’arche de Noé
L’effort dans le service divin : clé de la bénédiction et antithèse du “salut sans les oeuvres” (Paracha Vezot Habrakha)
Écoutes-tu la Torah ou idolâtres-tu un homme ? Paracha Haazinou
Nul n’est irremplaçable mais chacun est indispensable – Paracha Vayélekh
La crise des migrants face au jugement divin décrit dans la Torah du Dieu d’Israël – Paracha Ki Tavo (Deutéronome 26.1 à 29.8)
La Torah, Ce Trésor qui révèle l’orgueil du coeur (Paracha Choftim)
La morsure salutaire du serpent : un outil céleste pour surmonter et sublimer les épreuves (Paracha Réeh)
Le chrétien est-il obligé d’obéir à la loi de Moïse ? Paracha Ekev
Apostasie, naufrage et chute spirituels : analyse d’une cause majeure (Paracha Devarim)
1000 au combat, 1000 en prière pour une puissante victoire ! Paracha Matot/Massé
Les démons existent et nous poussent à un choix: repentance ou honte éternelle ? Paracha Pin’has
Les malédictions causées par nos paroles – Deux témoignages exceptionnels de la puissance de notre bouche – Paracha Balak
Secrets prophétiques du bâton fleuri d’Aaron : Preuve Ultime de l’élection d’Israël et du Messie Yéshoua
Les explorateurs : coulisses d’une faute immense – paracha Chela’h Lekha
Le secret des deux trompettes d’argent – Paracha Béhaalotékha
La paix dans le couple, une valeur essentielle aux yeux de D.ieu – Paracha Nasso (Nombres 4 :21 – 7:89)
L’Étude de la Torah délivre de la mort ! Témoignage exceptionnel de la providence ! Paracha Behar
Expérimenter la véritable bénédiction de Dieu avec Le miracle de la shemitah – Paracha Behar
Observer les Fêtes de Dieu : une clé précieuse pour marcher dans la sanctification – Paracha Emor
Savoir réprimander et accepter la réprimande : qui, quand, comment ? Paracha Kedochim
L’importance d’Honorer ses parents et d’honorer l’Éternel selon la Torah – Paracha Aharei Mot-Kedochim(Lévitique 16 à 20)
Cacherout & Médisance : Focus sur le véritable enseignement de Yéshoua (Jésus) et des Sages d’Israël – Paracha Tazria/Metsora- Copie
Ce n’est pas ce qui rentre dans la bouche qui souille l’homme – Prendre un texte hors contexte pour en faire un prétexte ? – Paracha Chémini (Lévitique 9 à 11)
Le meilleur remède contre le stress ! Paracha Vayikra + préparation fête de Pessah
Pépites de la paracha : arrête de t’prendre pour un grand, t’es tout p’tit ! – Vayakel
Les 2 extrêmes de l’histoire de l’Eglise en quelques versets – Paracha Ki Tissa
Homme Spirituel ou Animal Spirituel ? Le test par la dîme et les offrandes (Terouma)
L’esclavagisme moderne et la date du début de la délivrance finale prophétisés dans la Torah ? – Paracha Bechalah
Pourquoi le chaos et les crises mondiales de la fin des temps ? Analyse des racines spirituelles du mal selon la Torah
La haine contre Yossef : la source de tous les Haman de ce siècle – Paracha Mikets
Qu’est-ce que La vraie bénédiction et malédiction selon la Torah d’Israël ? Paracha ‘Haye Sarah
Le Messie, Fils unique du Dieu unique selon La Torah et les sages d’Israël – Vayera
La source de toutes confusions et de toutes divisions et son remède – Paracha Berechit (Genèse) et Noah (Noë)
Pépite de la paracha – La loi de Dieu : source du bonheur dans le malheur – Paracha Ki Tetsé
Souviens-toi – Déluge, canicule, terrorisme, fin des temps et jugement imminent ? Paracha Devarim
Comment discerner les Balaam modernes et s’en préserver ? Paracha Balak
Le testeur d’intégrité spirituelle – Paracha ‘Houkat (Nombres 19 à 22:1)
« Crois au Messie Yéshoua et tu seras sauvé toi et ta famille » : explications – Parasha Kora’h
Une Torah sans frontières ! Pépites de la Paracha Nasso
Les apparences sont trompeuses – Paracha Bamidbar (Nombres 1 à 4.20)
Médisances, diffamations et calomnies : comment réagir et s’en préserver ? Tazria-Metsora
Prodiges dans la cacherout ! L’inspiration divine de la Torah démontrée par les lois alimentaires et les Sages d’Israël (Chémini)
Le secret de la grande Apostasie de l’Eglise, d’Israël et du monde entier – Tsav
Le miroir des Princesses d’Israël – transformer la flatterie, l’orgueil et la vanité en vertu & le profane en sacré – Paracha Vayakhel et Pekoudei
Le Véritable Amour et la Véritable Liberté selon Dieu – Paracha Michpatim(Exode 21 – 24)
Pépites de la Torah : l’éducation et l’honneur des parents – Paracha Yitro
Top 10 des preuves bibliques qui montrent pourquoi nous devrions garder le Shabbat – Paracha Bechala’h
Comment garder sa foi bouillante ? Une arme céleste à disposition de tous ! Paracha Bo
La force, la valeur et l’immense impact spirituel des noms – Paracha Shemot et Vaera
Prophétie : c’est la dernière génération avant la venue du Messie ! Paracha Noah (Noé)
La loi de Dieu : joug pesant ou fardeau léger ? Paracha Nitsavim
L’ingratitude : la pire des abominations devant Dieu ? – Paracha Kitavo
Souviens-toi de ce que Dieu a fait à Myriam : Une leçon éternelle sur le fléau de la médisance (lachon hara) – Paracha Behaalotekha/Ki Tetsé
Les Véritables Fruits du faux prophète face à la Torah du Dieu d’Israël – Paracha Reeh & Chofetim (Deutéronome 11.26 à 21.9)
Que signifie observer la Loi de Dieu ? Comment, pourquoi, pour qui ? (Paracha Vaethanan et Ekev)
Prophétie des temps de la fin: Les abeilles de l’Apocalypse ! Paracha Devarim
Shadow

Dates et horaires de la fête ou du jeûne du moment (en cours ou à venir prochainement) :

Jeûne d’Esther :

Entrée le Lundi 6 Mars 2023 à 05:50 (PARIS)
Sortie le Lundi 6 Mars 2023 à 19:20

Fête de Pourim : 

Entrée le Lundi 6 Mars 2023 après la tombée de la nuit (PARIS)
Sortie le Mardi 7 Mars 2023 après la tombée de la nuit.

Pépite de vérité à la une actuellement :

protection dieu contre covid vaccin et complots

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

12 Commentaires

  1. Jacqueline

    Thomas,
    tout ce que tu dis me laisse perplexe, c’est oublier le peuple égyptien est plus ancien qu’Abraham. Pour moi la croyance un un Dieu est encore beaucoup plus vielle car elle remonte à l’Atlantide. N’oublions pas que nous retrouvons les mêmes croyances chez les Amérindiens et autres peuples anciens. L’histoire du déluge qui est antérieure à Abraham fait aussi partie de leur culture.
    Dans le monde il n’y a pas que les sources israélites qui rapportent toute la Genèse de l’humanité, tout cela semble provenir de l’Atlantide. Certes pour l’occident la religion source est le Judaïsme, mais elle est issue le l’Atlantide via l’Egypte.
    Qu’Abraham soit une clé importante de l’histoire des religions je l’admet volontiers, mais Abraham était en relation avec les « élohims », ces êtres de l’espace.
    Quant à Moïse, élevé par des égyptiens, il en connaissait surement plus que les hébreux sur le sujet. Or nous savons que des hiéroglyphes font penser, eux aussi, aux extraterrestes. Bientôt nous en connaîtrons plus, car les archives de l’humanité qui sont en Egypte finiront par parler. D’après des canalisations une partie de ces archives fut découverte mais elles sont dans de mauvaises mains, et le contenu n’en fut pas révélé. Visiblement des êtres supérieurs veillent.

    N’oublions pas que Jésus était Juif Essénien, un groupe d’Israélites à part, et il appliquait beaucoup de préceptes Egyptien-Esseniens.

    Réponse
    • RencontrerDieu.com

      Jacqueline, tu parles de périodes que l’histoire et la science elle-même sont incapables de définir avec précision. Il y a beaucoup plus de spéculation et d’approximation, (certes intéréssantes) que de concret, ce qui n’est pas le cas de cet article qui se veut concret et factuel. Par contre, là ou je te rejoins, c’est dans cette perplexité, cette fois non au sujet de l’article, mais de ton commentaire.

      Ce qui est évident, lorsque l’on connait les merveilleux textes millénaires des sages d’Israël, et que l’on a foi dans l’Ecriture, c’est qu’à l’époque d’Avraham et de Noé, avant puis après, les peuples ont puisé dans cette transmission orale de la Torah de Dieu qui a été révélé à Adam, puis transmise à Set, puis à Noah, jusqu’à Avraham puis à Moshé et enfin jusqu’à aujourd’hui encore. Il n’est donc pas étonnant de retrouver des fragments de tout ceci dans le monde entier parmi les différents peuples et les différentes cultures. L’Egypte de l’époque a donc évidemment été beaucoup influencé à ce niveau.

      Pour ce qui est des extra terrestres, de l’atlantide, etc, je ne rentrerais pas dans ce type de discussion, n’ayant ni le temps ni l’envie de me pencher sur ces sujets, certes peut-être passionnant, mais qui pour le moment, ne peuvent primer sur l’étude de la Torah d’Israël, celle qu’observait le Messie Juif Yéshoua + de tout ce concerne le judaïsme et le christianisme, ce qui fait déjà un morceau qui remplirait facilement plusieurs vies d’études intenses.

      Pour ce qui est de Yéshoua, les plus grands spécialistes mondiaux de la question sont formelle, Yéshoua n’était pas essenien bien que La doctrine de Yéshoua puise effectivement dans différents type de mouvement du judaïsme de son époque notamment essenien et pharisien, sans jamais faire de Yéshoua un essenien ou forcément un pharisien.

      Si les Esséniens rejetaient clairement la doctrine des pharisiens, Jésus disait : « sur la chair de Moïse se sont assis les scribes et les pharisiens: faites donc et observez tout ce qu’ils pourront vous dire mais ne vous réglez pas sur leurs actes ». Bien que son enseignement puise, en plusieurs endroit de l’essenisme, Jésus était fondamentalement enraciné dans le judaïsme universel et non sectaire, dont la pensée et la pratique était celle des pharisiens.

      Au revoir.
      Thomas.

      Réponse
  2. Yannis

    Louis Pasteur n’a pas découvert l’origine des maladies infectieuses et il y a une coquille sur le mot décourvrit

    Réponse
    • RencontrerDieu.com

      Merci beaucoup, la coquille vient d’être corrigée en même temps que la rectification au sujet de Louis Pasteur :

      « Toujours au 19ème siècle, Louis Pasteur, un des pionniers de la microbiologie, apporta un apport considérable au sujet de l’origine des maladies infectieuses : « Il a démontré l’importance des micro-organismes comme éléments d’équilibre dans la nature et leur rôle dans l’infection. » (Source : dictionnaire Larousse) »

      Réponse
  3. Yannis

    Le psaume 10 verset s’arrête au verset 18, où est il marqué :  » « Il a fait la lune pour marquer les temps »(Psaumes 10.19)

    Réponse
    • RencontrerDieu.com

      Merci pour la remarque, il s’agissait effectivement d’une faute de frappe : non pas « psaumes 10.19 » mais « psaumes 104.19 ». La correction est apportée.

      Réponse
  4. Rachel

    Bravo pour votre travail magnifique ! Vous devriez ajouter que les principales langues européennes viennent pour beaucoup de l’hébreu. Voir « Les racines bibliques des langues occidentales » par Bruno Dray ».

    Réponse
  5. babette

    Je t’aime peuple juif aimé de Dieu car l’amour de YESHOUA est répandu dans mon coeur.

    Réponse
  6. arminda

    Merci infiniment pour tout le travail que vous faites.Oui Israel est vraiment une lumière pour les nations!Je bénis de tout mon coeur Israel!

    Réponse
  7. Marie Beauchesne

    Merci pour ce très bel article, très intéressant et qui rend justice à Israël. C’Est tellement vrai tout ce que vous dites. Comme les nations sont aveugles de boycotter un pays comme Israël. Ils ne savent pas ce qu’ils font. Oui, avec vous, je bénis Israël de tout mon cœur.

    Réponse
  8. ella

    Merci pour ce complément d’études surtout aujourd’hui le sabbat c’est appréciable.. J’aimerai un complément d’information sur « Asterix et Obélix »…(personnel)merci pour tout le travail de recherche

    Réponse
  9. Gilles Côté

    je demande à Dieu de garder sa bénédiction sur le peuple d`Israël pour qu`ils puissent passer au travers les tribulations présentent. j`ai un grand respect pour se peuple et sa m`attriste de les voir se faire massacré comme sa se passe présentement avec les attentats et tout les malheurs envoyer sur eux, mais Dieu est avec eux et ils le savent et il continuera à vous protégé jusqu`à la fin. Amen

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

30 Partages
Tweetez
Partagez28
Enregistrer2