Ebook : La consommation de sang chez le chrétien e(s)t le mur de la séparation -

Ebook : La consommation de sang chez le chrétien e(s)t le mur de la séparation

Une étude approfondie dans le contexte et la pensée hébraïques, au sujet d'une loi abolie dans l'Eglise chrétienne officielle : l'interdiction de manger du sang.

 

 

Nouveau dossier spécial sur Noël

 

En soumettant ce formulaire, j’accepte que mes informations soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande avec d’éventuelles offres de services éthiques, bibliques et personnalisées qui pourraient en découler, si je le souhaite.

Au Sommaire :

  • Introduction
  • I – Le concile de Jérusalem en Actes 15 : contexte, pensée hébraïque et analyse de L’interdiction de manger du sang et des bêtes déchirées/étouffées, selon la Torah et l’alliance renouvelée
  • Note sur Paul et la circoncision
  • II – L’interprétation courante admise dans le monde chrétien : une fâcheuse erreur vieille de plus de 18 siècles
  • III – Enseigner la destruction du mur de séparation tout en le construisant et en le renforçant ?
  • IV – Une cause de scandale et de tensions entre rabbins et chrétiens
  • V – Le lien incroyable entre la consommation du sang, l’impudicité, l’idolâtrie et les relations humaines.
  • VI – Accuser l’autre de ses propres maux et boire le sang du Messie ??
  • Conclusion

« Il révèle sa parole à Jacob, Ses lois et ses ordonnances à Israël » (Psaumes 147:19)

Le Psaume 147:19 est particulièrement important puisqu’il est directement inspiré par l’Esprit divin et vient apprendre à ceux qui l’ignoreraient ou qui l’auraient oublier,  qu’Israël, le peuple juif, a reçu la révélation des lois et des ordonnances de Dieu contenues dans les Saintes Ecritures, impliquant leur explication et le détail de leur mode d’application. Ce qui n’est pas le cas pour les autres nations. C’est bien ce que dira Paul dans sa lettre aux romains : « Les oracles de Dieu leur ont été confiés » et encore, dans la bouche d’Etienne : « Moïse reçut des oracles vivants, pour nous les donner. » (Actes 7:38)

L’homme orgueilleux ne peut s’y résoudre : lorsqu’un commandement de Dieu n’est pas clair, il est censé et raisonnable de consulter avec humilité l’explication des premiers concernés. C’est ce que ce dossier propose à chacun pour l’édification du peuple de Dieu, sans chercher à flatter qui que ce soit, et par souci de vérité et d’intégrité, sans rien cacher de tout le conseil de Dieu comme il est dit ici : « Car je vous ai annoncé tout le conseil de Dieu, sans en rien cacher » (Actes 20:27) et encore : « Nous ne falsifions point la parole de Dieu, comme font plusieurs; mais c’est avec sincérité, mais c’est de la part de Dieu, que nous parlons en Mashia’h devant Dieu. » (2 Cor 2:17) et aussi : « Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l’a envoyé, celui-là est vrai, et il n’y a point d’injustice en lui. » (Jean 7:18)

1 Commentaire

  1. ducobu

    Tremper la viande rouge dans de l’eau pendant 24 h. afin d’en extraire le sang, cela est-il conforme pour la consommer?

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This