Dernière mise à jour : 13 Nov 2019

Témoignage de Moore : Dans le couloir de la mort, à 72h de son exécution, Dieu le sauve et le transforme radicalement !

« C’était un amour que je pouvais sentir. C’est un amour que je désirais. C’est un amour dont j’avais besoin. »

[shareaholic app= »share_buttons » id= »17769253″]

« Je t’ai suscité à dessein pour montrer en toi ma puissance, et afin que mon nom soit publié par toute la terre. » Romains 9.17

Cette histoire vraie de William Neal Moore est tirée du livre « Plaidoyer pour la foi » de Lee Strobel (voir rubrique livre). Histoire et Propos recueilli par Lee Strobel.

Moore est un pasteur qui a reçu l’ordination de la faculté de théologie de l’État de Géorgie. Il est un père et un mari dévoué, un homme qui prend financièrement soin de sa famille, un employé modèle pour un patron de la ville, un homme de compassion et de prière qui passe son temps libre à aider ceux qui souffrent et ceux qui semblent avoir été oubliés. En bref, un citoyen modèle.

Cependant, ramenons le calendrier un peu en arrière, à un jour de mai 1984. À cette époque, Moore  était enfermé sous haute surveillance dans une cellule du couloir de la mort au pénitencier de l’État de Géorgie, non loin de la pièce où se trouvait la chaise électrique où il devait être exécuté moins de 72 heures plus tard.

Son cas n’était pas celui d’un homme innocent pris dans les méandres d’un système judiciaire. Indiscutablement, Moore était un meurtrier. Il l’avait avoué lui-même. Après une enfance passée dans la pauvreté, il commença, à l’adolescence, a voler occasionnellement, puis il s’engagea dans l’armée. Plus tard, un soir où il était abattu par des soucis financiers et des problèmes conjugaux, alors qu’il était sous l’influence de l’alcool, il entra par effraction dans la maison de Fredger Stapleton, âgé de 77 ans, connu pour cacher de grosses sommes d’argent chez lui.

Retranché derrière une porte, Stapleton laissa partir une volée de plomb de son fusil de chasse, à laquelle Moore répondit en tirant avec son revolver. Le vieil homme fut tué sur le coup, et quelques minutes plus tard, Moore s’enfuit en emportant 5600 dollards. Un informateur passa le tuyau à la police et il fut arrêté chez lui le matin suivant, avec son butin. Il avoua son crime et fut condamné à mort. Il avait dilapidé sa vie et s’était tourné vers la violence. À présent lui aussi devait faire face à la violence.

Mais le William Neal Moore qui comptait les heures en attendant son exécution n’était plus le même homme que celui qui avait assassiné Fredger Stapleton. Peu de temps après son incarcération, deux responsables d’une église locale était venu le visiter, à la demande expresse de sa mère. Ils lui parlèrent de la grâce et de l’espérance offertes par Dieu en Jésus-Christ.

« Personne ne m’avait jamais dit que Jésus m’aimait et qu’il était mort pour moi. C’était un amour que je pouvais sentir. C’est un amour que je désirais. C’est un amour dont j’avais besoin. »

Ce jour-là, Moore répondit « oui » à l’appel de Jésus, au don gratuit du pardon et de la vie éternelle. Il fut baptisé aussitôt. Il ne serait jamais plus le même.  Ce pas de foi le transforma radicalement. Son cœur s’ouvrit et la puissance de transformation de l’Esprit de Dieu a pu commencer à agir en lui. Une puissance réelle et merveilleuse, guidée par l’Amour.

Pendant les 16 ans qui suivirent, il fut comme un missionnaire auprès des détenus du couloir de la mort. Il conduisit des études bibliques et des réunions de prière. Il assistait les prisonniers et en conduisit plusieurs à Christ. Les églises lui amenèrent des gens dans la prison, jusque dans le couloir de la mort, pour recevoir son aide et son assistance. Il suivit plusieurs cours bibliques par correspondance. Il obtint même le pardon de la famille de sa victime. Il fut connu sous le surnom « d’artisan de la paix » parce que les cellules de sa section, habitées par des prisonniers devenus chrétiens, pour la plupart grâce à lui, étaient les plus tranquilles, les plus sûres, et les plus ordonnées de la prison.

Pendant ce temps, Moore approchait de plus en plus de l’heure fatale de son exécution. Légalement parlant, son cas était sans espoir. Étant donné qu’il avait plaidé coupable, il n’y avait virtuellement aucune possibilité de gagner sa relaxe ou faire appel. À chaque fois, la cour réitérait sa sentence de mort.

« Un saint homme »

La transformation de Moore était tellement flagrante, que les gens commencèrent à le remarquer. Mère Térésa et d’autres personnes commencèrent une campagne pour sauver sa vie. « William n’est plus ce qu’il était, dit un ancien détenu qui avait connu Moore en prison. Si vous le tuez aujourd’hui, vous tuez un corps, mais un corps avec un coeur différent. Ce serait comme exécuter l’homme qu’il ne faut pas. »

Un éditorial dans un journal d’Atlanta le louait pour sa réhabilitation, mais également parce qu’il était devenu « un agent de réhabilitation pour d’autres. Pour beaucoup, il est un saint homme »

Quelques heures seulement avant que Moore ne soient attachés sur la chaise électrique, que sa tête et son mollet droit ne soient rasés pour que les électrodes létales qu’on placerait à ces endroits-là puissent établir le contact, à la grande surprise de tous, la cour décréta un sursis temporaire.

Encore plus étonnant, le Comité de relaxe et de pardon de l’État de Géorgie vota à l’unanimité d’épargner sa vie et de commuer sa peine à la prison à perpétuité. Mais ce qui est absolument encore plus incroyable – en fait du jamais vu dans toute l’histoire de la Géorgie – fut que ce même Comité décida que Moore, reconnue pour avoir commis un vol à main armée avec homicide, devait être libéré. Le 8 novembre 1991, il sortit de prison. Dieu ne dit-il pas dans sa parole : « Le coeur du roi est un courant d’eau dans la main de l’Eternel; Il l’incline comme il le veut. » (Proverbe 21.1). Une démonstration éclatante de cette parole !

Comme tant d’autres versets bibliques, le Psaume 49.15 a alors pris tous son sens pour William : « Mais Dieu sauvera mon âme du séjour des morts, Car il me prendra sous sa protection. » La Parole de Dieu est la Vérité.

Assis près de cet homme, dans sa maison qui donnait sur un petit bois de pins, je lui demandai l’origine de cette merveilleuse transformation.

« C’est donc le système de réhabilitation de la prison qui en est responsable ?

– Non, ce n’était pas ça, s’exclama-t-il avec un petit rire.

– Alors c’est probablement un programme d’amélioration personnelle ou un travail d’attitude mentale positive qui a réussi ça ?

Il secoua la tête négativement.

– Non, ce n’était pas ça non plus, s’exclama-t-il.

– Avez-vous pris des tranquillisants ? Ou bien avez-vous pratiqué la méditation transcendantale ? Ou avez-vous reçu des soins psychiatriques ?

– Allez, Lee. Vous savez bien que ce n’est rien de tout ça ! » me dit-il.

Il avait raison, je connaissais bien la véritable raison. Je voulais simplement la lui entendre dire.

« Alors qu’est-ce qui est responsable de la transformation de William Moore ? lui demandai-je.

– Tout simplement Jésus-Christ, déclara-t-il sans hésitation. Il m’a changé comme je n’aurais jamais pu le faire moi-même. Il m’a donné une raison de vivre. Il m’a aidé à faire ce qui est bien. Il m’a donné un coeur pour les autres. Il a sauvé mon âme. »

Voilà le pouvoir de la foi à l’oeuvre pour changer une vie.

L’apôtre Paul a dit : « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. »

William Moore le chrétien n’est pas le même que William Moore l’assassin. Dieu est intervenu par son pardon, par sa grâce, par sa compassion, par sa puissance, par la présence éternelle de son Esprit.

La même grâce rénovatrice coule pour quiconque choisit d’agir face à l’évidence en faveur de Jésus-Christ, accepte son pardon et se détourne de ses péchés pour le suivre. C’est ce qui attend tous ceux qui choisissent de dire « oui » à Dieu et à ses voies.

Note de Lee Strobel (voir ici son témoignage) :

Avec le témoignage authentique de Moore, nous avons une illustration radicale de la manière don Dieu désire transformer la vie de celui qui répond favorablement à l’évidence de Jésus, qui abandonne son orgueil, et qui lui ouvre son coeur.

Cela peut se résumer en trois étapes : investigation, décision, transformation, que j’ai moi-même expérimenté pendant mon pèlerinage spirituel. C’est en 1981 que j’ai répondu à l’évidence de la foi en décidant d’abandonner l’athéisme et de m’attacher à Jésus. Et comme Moore, je n’ai jamais plus été le même. Laisser Dieu ouvrir de plus en plus ma vie à sa présence et me diriger chaque jour. J’ai vu mes valeurs, mon caractère, mes priorités, mes attitudes, mes relations, mes désirs, changer avec le temps – pour le mieux.

Aujourd’hui, après avoir retracé mon chemin et être retourné sur les pas de mon investigation originale, ma décision de 1981 s’en trouve affermie. Ma foi n’a aucunement été affaiblie par les questions difficiles que l’on m’a posées ; au contraire, elle ne s’en est trouvée que plus solide.

Sonder les « points sensibles » de la foi chrétienne m’a assuré une fois de plus de la solidité fondamentale et de l’intégrité rationnelle de la foi. Ayant passé à travers les rigueurs d’une enquête intellectuelle minutieuse, ma foi à émergé plus profonde, plus riche, plus robuste et plus assuré que jamais.

Lee, Moore mais aussi le bref échantillon de témoignage présent sur ce site témoigne de la même réalité : Dieu est vivant et en Jésus se trouve le seul et Véritable chemin qui mène à la vie, à la vraie vie, ici bas et dans celle d’après. N’attendez plus. Soyez sincère avec Dieu et qui que vous soyez, quelque soit votre passé, la même grâce et le même amour vous est offert par la foi en Jésus. Il suffit de le recevoir et de suivre les voix vertueuse de Dieu avec son aide, sa puissance et son amour. Il ne vous abandonnera pas quelque soit vos défauts et vos difficultés car il vous aime tellement…

Proverbe 2.3 à 5 :

« Si tu appelles la sagesse (le discernement) à grands cris, si tu élèves la voie vers l’intelligence, si tu la cherches comme l’argent, si tu la poursuis comme un trésor, alors tu comprendras qui es le seigneur, et tu trouveras la connaissance de Dieu. »

Réagissez à cet article en laissant un commentaire !

Note importante relative aux articles et vidéos faisant intervenir à la fois des juifs, des rabbins, des chrétiens et des pasteurs :

Plusieurs sont étonnés et parfois même choqués de voir côte à côte, dans une même vidéo des rabbins et des pasteurs n'ayant pas toujours les mêmes convictions religieuses.

Il convient alors de préciser qu'en dehors des citations ou autres extraits de sources externes repris dans les études, nous ne cautionnons pas forcément tous les propos et les enseignements des personnes ou des références et autres sites web cités : chaque homme est faillible, nul ne possède toute la vérité, chacun doit donc être attentif et ne retenir que ce qui lui semble bon et en accord avec les voies de Dieu et la bonne nouvelle du Messie Yéshoua : « examinez toutes choses; retenez ce qui est bon; » (1 Thessalonicien 5:21).

Sur ce site web, nous usons donc de notre « liberté en Yéshoua » (Galates 2:4) pour citer et utiliser, lorsque cela s’avère nécessaire et utile pour nous faire grandir dans la compréhension du plan divin et de la volonté de Dieu, le travail d’hommes ou de femmes parfois rattachés à d’autres confessions, mais que nous publions tout de même en raison de la qualité de leur contribution dans des domaines particuliers, bien que nous ne les rejoignons pas forcément dans toute leur doctrine.

En outre, cela nous invite à nous exercer à vivre cette maxime des sages :

« Qui est sage ? Celui qui apprend de chaque homme […] Le sage n’est pas celui qui a acquis des connaissances étendues dans tous les domaines, mais celui qui est capable d’apprendre de chacun » (Pirqé Avot).

Si nous ne suivons pas cette maxime, nous nous éloignons alors de la sagesse pour rejoindre les rangs de ceux dont l’esprit est encombré par l’intolérance et le légalisme qui est l’étroitesse d’esprit, qu’à Dieu ne plaise !

Pour de plus amples informations, voir la déclaration de foi

Note sur les commentaires : les commentaires ne sont publiés que s'ils sont conformes à La Politique De Modération du site : Lire la politique de modération

Veuillez citer la source lors de toute copie partielle ou complète des contenus de ce site web, ainsi que le rappellent justement les maximes des pères (Pirqé Avot) : « Quiconque cite l’auteur d’une parole amène la délivrance dans le monde ». Pour le reste, c’est entre vous et Dieu qui sonde les cœurs et qui rendra à chacun selon ses œuvres.

 

Etude de la Paracha de la semaine :

Les secrets de l’échelle de Yaacov (Jacob), l’argent, le croyant et l’évangile de prospérité – Paracha Vayétsé : Genèse 28 : 10 à 32 : 3

La foi, l’échelle, l’argent et l’évangile de prospérité – Paracha Vayétsé
Le libéralisme religieux, grand responsable d’un génocide spirituel : la preuve scientifique – paracha Toledot
Israël : la bénédiction pour les nations ou le suicide du monde entier par le Boycott ? – Paracha Lekh Lekha
La perversion des mots dans le monde profane et croyant – Un secret de l’arche de Noé
L’effort dans le service divin : clé de la bénédiction et antithèse du “salut sans les oeuvres” (Paracha Vezot Habrakha)
Écoutes-tu la Torah ou idolâtres-tu un homme ? Paracha Haazinou
Nul n’est irremplaçable mais chacun est indispensable – Paracha Vayélekh
La crise des migrants face au jugement divin décrit dans la Torah du Dieu d’Israël – Paracha Ki Tavo (Deutéronome 26.1 à 29.8)
La Torah, Ce Trésor qui révèle l’orgueil du coeur (Paracha Choftim)
La morsure salutaire du serpent : un outil céleste pour surmonter et sublimer les épreuves (Paracha Réeh)
Le chrétien est-il obligé d’obéir à la loi de Moïse ? Paracha Ekev
Apostasie, naufrage et chute spirituels : analyse d’une cause majeure (Paracha Devarim)
1000 au combat, 1000 en prière pour une puissante victoire ! Paracha Matot/Massé
Les démons existent et nous poussent à un choix: repentance ou honte éternelle ? Paracha Pin’has
Les malédictions causées par nos paroles – Deux témoignages exceptionnels de la puissance de notre bouche – Paracha Balak
Secrets prophétiques du bâton fleuri d’Aaron : Preuve Ultime de l’élection d’Israël et du Messie Yéshoua
Les explorateurs : coulisses d’une faute immense – paracha Chela’h Lekha
Le secret des deux trompettes d’argent – Paracha Béhaalotékha
La paix dans le couple, une valeur essentielle aux yeux de D.ieu – Paracha Nasso (Nombres 4 :21 – 7:89)
L’Étude de la Torah délivre de la mort ! Témoignage exceptionnel de la providence ! Paracha Behar
Expérimenter la véritable bénédiction de Dieu avec Le miracle de la shemitah – Paracha Behar
Observer les Fêtes de Dieu : une clé précieuse pour marcher dans la sanctification – Paracha Emor
Savoir réprimander et accepter la réprimande : qui, quand, comment ? Paracha Kedochim
L’importance d’Honorer ses parents et d’honorer l’Éternel selon la Torah – Paracha Aharei Mot-Kedochim(Lévitique 16 à 20)
Cacherout & Médisance : Focus sur le véritable enseignement de Yéshoua (Jésus) et des Sages d’Israël – Paracha Tazria/Metsora- Copie
Ce n’est pas ce qui rentre dans la bouche qui souille l’homme – Prendre un texte hors contexte pour en faire un prétexte ? – Paracha Chémini (Lévitique 9 à 11)
Le meilleur remède contre le stress ! Paracha Vayikra + préparation fête de Pessah
Pépites de la paracha : arrête de t’prendre pour un grand, t’es tout p’tit ! – Vayakel
Les 2 extrêmes de l’histoire de l’Eglise en quelques versets – Paracha Ki Tissa
Homme Spirituel ou Animal Spirituel ? Le test par la dîme et les offrandes (Terouma)
L’esclavagisme moderne et la date du début de la délivrance finale prophétisés dans la Torah ? – Paracha Bechalah
Pourquoi le chaos et les crises mondiales de la fin des temps ? Analyse des racines spirituelles du mal selon la Torah
Déchirer le voile d’illusion et Dévoiler la gloire divine – Paracha Vayehi
Humiliation publique, honte, science moderne et jugement divin : que dit l’Écriture ? Paracha Vayigach
La haine contre Yossef : la source de tous les Haman de ce siècle – Paracha Mikets
Mesure pour mesure : On récolte ce que l’on sème – Paracha Vayechev
Qu’est-ce que La vraie bénédiction et malédiction selon la Torah d’Israël ? Paracha ‘Haye Sarah
Le Messie, Fils unique du Dieu unique selon La Torah et les sages d’Israël – Vayera
La source de toutes confusions et de toutes divisions et son remède – Paracha Berechit (Genèse) et Noah (Noë)
Pépite de la paracha – La loi de Dieu : source du bonheur dans le malheur – Paracha Ki Tetsé
Souviens-toi – Déluge, canicule, terrorisme, fin des temps et jugement imminent ? Paracha Devarim
Comment discerner les Balaam modernes et s’en préserver ? Paracha Balak
Le testeur d’intégrité spirituelle – Paracha ‘Houkat (Nombres 19 à 22:1)
« Crois au Messie Yéshoua et tu seras sauvé toi et ta famille » : explications – Parasha Kora’h
Une Torah sans frontières ! Pépites de la Paracha Nasso
Les apparences sont trompeuses – Paracha Bamidbar (Nombres 1 à 4.20)
Médisances, diffamations et calomnies : comment réagir et s’en préserver ? Tazria-Metsora
Prodiges dans la cacherout ! L’inspiration divine de la Torah démontrée par les lois alimentaires et les Sages d’Israël (Chémini)
Le secret de la grande Apostasie de l’Eglise, d’Israël et du monde entier – Tsav
Le miroir des Princesses d’Israël – transformer la flatterie, l’orgueil et la vanité en vertu & le profane en sacré – Paracha Vayakhel et Pekoudei
Le Véritable Amour et la Véritable Liberté selon Dieu – Paracha Michpatim(Exode 21 – 24)
Pépites de la Torah : l’éducation et l’honneur des parents – Paracha Yitro
Top 10 des preuves bibliques qui montrent pourquoi nous devrions garder le Shabbat – Paracha Bechala’h
Comment garder sa foi bouillante ? Une arme céleste à disposition de tous ! Paracha Bo
Une clé précieuse pour garder le zèle et gagner le Bon Combat de la foi : fais des efforts et place un arc-en-ciel dans ta vie ! Paracha Vaéra
La force, la valeur et l’immense impact spirituel des noms – Paracha Shemot et Vaera
Comment fuir le compromis et la tiédeur du libéralisme religieux ? Paracha Vayichla’h
Prophétie : c’est la dernière génération avant la venue du Messie ! Paracha Noah (Noé)
La loi de Dieu : joug pesant ou fardeau léger ? Paracha Nitsavim
L’ingratitude : la pire des abominations devant Dieu ? – Paracha Kitavo
Souviens-toi de ce que Dieu a fait à Myriam : Une leçon éternelle sur le fléau de la médisance (lachon hara) – Paracha Behaalotekha/Ki Tetsé
Les Véritables Fruits du faux prophète face à la Torah du Dieu d’Israël – Paracha Reeh & Chofetim (Deutéronome 11.26 à 21.9)
Que signifie observer la Loi de Dieu ? Comment, pourquoi, pour qui ? (Paracha Vaethanan et Ekev)
Prophétie des temps de la fin: Les abeilles de l’Apocalypse ! Paracha Devarim
Shadow

Étudier la Fête ou le jeûne du moment ou à venir : Fête de ‘Hanouka !

‘Hanouka : une fête de L’Éternel fidèle à l’Évangile et à la Torah d’Israël (réponse aux détracteurs)
Les croyants non-Juifs, la Torah et la fête de Souccot (Tabernacles) : une arme de lumière d’une redoutable efficacité !
Shadow

Dates et horaires de la fête ou du jeûne du moment (en cours ou à venir prochainement) :

Fête de H’anouka

Dimanche 18 Décembre 2022 à 17:40 (PARIS)
Sortie le Lundi 26 Décembre 2022

Dernière vidéo publiée :

Secrets prophétiques du bâton fleuri d’Aaron : Preuve Ultime de l’élection d’Israël et du Messie Yéshoua (Paracha Kora’h)
Secrets prophétiques du bâton fleuri d’Aaron : Preuve Ultime de l’élection d’Israël et du Messie Yéshoua (Paracha Kora’h)
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

Dernière article écrit publié :

Pessa’h : éradication de toute trace d’orgueil, pas même 1/64ème !
Pessa’h : éradication de toute trace d’orgueil, pas même 1/64ème !
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

Pépite de vérité à la une actuellement :

protection dieu contre covid vaccin et complots

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

4 Commentaires

  1. Emilie

    Amen, il est Bon Jesus.

    Réponse
  2. Anne

    Ttres bon temoignage que MON DIEU SOIT LOUER

    Réponse
  3. Sogoyou

    L’Eternel est souverain, Il fait grâce à qui Il veut !

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 Partages
Tweetez
Partagez4
Enregistrer1