Le secret des vêtements blancs et la parabole du repas de noces du Messie

C’est un fait indiscutable : si proche de la délivrance finale, l’obscurité du monde s’épaissit et paradoxalement, jamais la lumière de Dieu n’aura été aussi grande et palpable dans la vie de tous ceux qui cherchent le Maître Du Monde avec persévérances et efforts. Ceci est un effet de l’immense bonté et justice divine : L’Eternel augmente l’intensité de Sa Lumière et de Ses révélations à mesure que l’obscurité du monde va grandissante, afin que le plus grand nombre soit sauvé et qu’une multitude puisse se maintenir dans l’amour, la joie, la foi  et la persévérance, se préparer à la rencontre de leur Dieu et à ce grand et redoutable jour du jugement.

Serions-nous convié au repas de noces du Tout-Puissant ? Que signifie ces vêtements blancs qui apparaissent souvent dans les Évangiles et les textes de l’Alliance Renouvelée (Nouveau testament) et dont sont vêtus les rachetés du Seigneur et le Messie Lui-même ? Dans cette méditation du jour, d’une manière originale, nous tenterons d’apporter quelques éléments de réponse à ces questions en sondant les enseignements du Saint Béni Soit-Il dans la pensée hébraïque des auteurs de l’Écriture. Une fois encore, savourons l’extraordinaire harmonie qui règne entre les enseignements des Maîtres et Sages d’Israël authentiques et ceux Du seul Grand Rabbi en Chef: Le Messie Yéshoua (Jésus-Christ), Lui qui aujourd’hui encore sauve et apporte vie et liberté à quiconque s’attache à Lui et à la Torah de Son Père, et qui apportera assurément la Grande Délivrance à ce monde.

Bonne méditation extraite des « 365 Perles Du Savoir » du site LeRetourAuxRacines :

Les sages véritables expliquent :

« Parlons à présent du vêtement de l’âme. Le corps a besoin d’un vêtement et il est impossible à l’homme de marcher sans habits.

C’est exactement la même chose pour l’âme. Dieu nous a donné la Torah, et par l’accomplissement de Ses commandements, nous créons les vêtements de splendeur de l’âme.

C’est ce qu’il est écrit à propos du grand prêtre Yéhochoua (Josué) en Zacharie 3:4 :

“Enlevez-lui ces vêtements souillés ! » puis : « Vois… je t’habillerai d’habits somptueux » et les Sages d’expliquer : « Dans le deuxième palais… se trouvent tous les habits des âmes des tsadikim (justes) qui montent comparaître devant leur Maître et se tenir devant Lui.”

Lorsque l’âme monte et arrive dans ce palais, un ange responsable des habits, se présente. Lorsqu’un homme accomplit un commandement dans ce monde, de même que lui-même a fait des efforts, on lui prépare, dans ce palais, les habits qu’il portera dans le monde futur. Lorsque l’âme monte, l’ange responsable prend ces vêtements confectionnés pour lui et en habille son âme.

Selon le Gaon de Vilna, le verset de Ecclésiaste 9 : 8 : « Qu’à toute heure, tes vêtements soient blancs » signifie qu’il faut accomplir les commandements convenablement. Grâce aux commandements que l’homme accomplit, des vêtements blancs seront préparés pour son âme avec lesquels il pourra se présenter devant Dieu. »

De là, nous comprenons avec bien plus de finesse et de profondeur pourquoi le Maître des maîtres, Le Glorieux Messie Yéshoua (Jésus) apparut à Ses disciples avec des vêtements d’une blancheur inouïe, signe de Sa perfection, comme il est dit de Lui :

« Ses vêtements devinrent resplendissants, et d’une telle blancheur qu’il n’est pas de foulon sur la terre qui puisse blanchir ainsi. » (Marc 9:3) et encore « son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. » (Matthieu 17:2)

Nous comprenons également bien mieux l’origine de ces vêtements blancs dont seront vêtus les fidèles disciples du Messie Yéshoua comme il est écrit :

« Ils marcheront avec moi en vêtements blancs, parce qu’ils en sont dignes.» (Apocalypse 3:4) et aussi : « Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs; » (Apocalypse 3:5)

Les maîtres de la Torah continuent :

« Ainsi est joliment expliqué le verset de Berechit (Genèse) 3 : 7 :

“Adam et Ève surent qu’ils étaient nus” – “Ils possédaient un seul commandement et, ne l’ayant pas accompli, ils sont restés dénudés” (Rachi).

Lorsque l’homme réfléchira au fait que les vêtements éternels dans lesquels il se tiendra devant Le Roi de Gloire sont uniquement confectionnés par ses commandements, il comprendra combien il doit les accomplir avec vigilance et empressement, de façon parfaite… Il ne faut pas que les détails nécessaires à leur accomplissement manquent sinon le vêtement ne sera pas entier comme expliquent nos sages. Les commandements accomplis doivent aussi être parfaits dans l’acte que dans la pensée : il ne faut pas y mêler d’orgueil et d’affront. Sinon, on trouvera des tâches de faute sur ses habits comme il est écrit dans Zacharie “Enlevez-lui ces vêtements souillés…” et l’homme aura honte de se tenir ainsi devant Dieu. »

C’est pourquoi, dans une des Ses saintes paraboles dans laquelle il est question du monde futur et d’un homme ayant négligé les commandements de Dieu, Le Messie Yéshoua (Jésus-Christ) disait déjà en son temps :

« Le roi entra pour voir ceux qui étaient à table, et il aperçut là un homme qui n’avait pas revêtu un habit de noces. Il lui dit : Mon ami, comment es-tu entré ici sans avoir un habit de noces ? Cet homme eut la bouche fermée. Alors le roi dit aux serviteurs : Liez-lui les pieds et les mains, et jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. » (Matthieu 22-11-13) – Sagesse d’Israël

(’Hafets Haïm, Chem Olam, Alliance Renouvelée)

Source : Pensée du jour 15 et 16 des 365 Perles Du Savoir

Étude et partage réalisée par la seule grâce infinie d’HaShem (Dieu) et avec la précieuse aide des rabbanim d’aujourd’hui et des sages d’Israël d’autrefois.

Recevoir chaque jour pendant 365 jours une Perle Du Savoir ? Cliquez ici

Note importante relative au contenu des articles du site web : Veuillez citer la source lors de toute copie partielle ou complète de l’article, ainsi que le rappellent justement les maximes des pères (Pirqé Avot) : « Quiconque cite l’auteur d’une parole amène la délivrance dans le monde ». Pour le reste, c’est entre vous et Dieu qui sonde les cœurs et qui rendra à chacun selon ses œuvres.

En dehors des citations et autres extraits de sources externes repris dans les études, nous ne cautionnons pas forcément tous les propos et les enseignements des personnes et/ou des références et autres sites web cités : chaque homme est faillible, nul ne possède toute la vérité, chacun doit donc être attentif et ne retenir que ce qui lui semble bon et en accord avec les voies de Dieu et la bonne nouvelle du Messie Yéshoua : « examinez toutes choses; retenez ce qui est bon; » (1 Thessaloniciens 5:21).

Sur ce site web, nous usons donc de notre liberté en Yéshoua pour citer et utiliser, lorsque cela s’avère nécessaire et utile pour nous faire grandir dans la compréhension du plan divin et de la volonté de Dieu, le travail d’hommes ou de femmes parfois rattachés à d’autres confessions, mais que nous publions tout de même en raison de la qualité de leur contribution dans des domaines particuliers, bien que nous ne les rejoignons pas forcément dans toute leur doctrine. En outre, cela nous invite à nous exercer à vivre cette maxime des sages : « Qui est sage ? Celui qui apprend de chaque homme.[…] Le sage n’est pas celui qui a acquis des connaissances étendues dans tous les domaines, mais celui qui est capable d’apprendre de chacun » (Pirqé Avot). Si nous ne suivons pas cette maxime, nous nous éloignons alors de la sagesse pour rejoindre les rangs de ceux dont l’esprit est encombré par l’intolérance et le légalisme qui est l’étroitesse d’esprit, qu’à Dieu ne plaise !

Restez informés !
Articles, études, vidéos inédites : Recevez les dernières nouveautés du site web en rejoignant près de 8000 abonnés :
Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici
En soumettant ce formulaire, j’accepte que mes informations soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande avec d’éventuelles offres de services éthiques, bibliques et personnalisées qui pourraient en découler, si je le souhaite.

Réseaux sociaux :

Les 3 articles/vidéos les plus vus :

Pour aller plus loin :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :
/* */

3 Commentaires

  1. Martine

    Merci beaucoup pour tous ces articles très édifiants , remplis de bénédictions et pour tout le travail que vous faites avec une grande constance dans l’amour du Seigneur , sans compromis . C’est une aide précieuse . Bien fraternellement .

    Réponse
  2. gallois

    Bonjour je ne reçois plus rien du site est-ce normal???

    Réponse
    • RencontrerDieu.com

      Shalom Joelle, c’est temporaire : l’envoi de mails pour cerains abonnés RencontrerDieu, en raison de quelques opérations techniques est mis en attente mais reprendra très prochainement.

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This