Retour à La Saine Doctrine – Les Religieux Falsifiés : Cri d’Angoisse

Dans un temps où la cacophonie spirituelle règne, et où la légèreté avec la Parole permanente du Dieu Vivant abonde, dans un temps où les véritables recommandations du Roi sont oubliées pendant son absence temporaire « dans un pays lointain » (Luc 19:12), dans un temps où « chacun fait ce qui lui semblait bon » (Juges 17:6), nous ne servirons pas la soupe des choses agréables à ceux qui ont la démangeaison de les entendre, bien au contraire.

Comme promis, il semble propice et crucial de proposer sans plus attendre ce premier épisode d’une série vidéo nouvelle : Le Retour à la véritable Saine Doctrine, Celle du Dieu d’Israël et de Son Mashia’h, une doctrine non frelatée, fidèle aux sages des temps antiques, une doctrine où la crainte du Tout Puissant règne et où le respect de Ses ordonnances sont de mise, sans compromis et sans concession ainsi qu’il est écrit quelque part pour les derniers jours : « ceux du peuple qui connaîtront leur Dieu agiront avec fermeté » (Daniel 11:32)

Les pleurs, les cris d’angoisse face à une multitude insouciante se dirigeant vers la fosse de la Géhenne, les jeûnes et autres lamentations, etc. : autant de choses qui ont mauvaise presse et pourtant, à une époque où toutes les valeurs sont renversées, les lois de Dieu bafouées, et où la légèreté, le compromis, l’ingratitude, l’irrespect, le lachon hara (médisance), la confusion, la désunion et le mélange doctrinal foisonnent et pullulent dans une grande bouillie idéologique, tant dans le monde croyant que profane, à une époque où plus que jamais « La terre chancelle comme un homme ivre, vacille comme une cabane », toute prête à tomber pour ne plus se relever tant « Son péché pèse sur elle » (Esaïe 24:20), il devient salutaire et urgent de nous rappeler à la crainte de l’Éternel Dieu, le Seigneur des esprits de toute chair, et de secouer notre conscience avant qu’une « verge de fer » vienne faire le travail. La patience de Dieu et Sa bonté œuvrent de concert pour nous pousser à la Téchouva (repentance) mais le tic-tac final de la grande horloge céleste est sur le point d’arriver…

Le Shalia’h (envoyé) juif Shaoul de Tarse nous a lancé, il y a voilà plus de 2000 ans, cet avertissement prophétique : Les hommes, ne pouvant plus supporter la Torah sans tâche du Dieu d’Israël tant leur esprit et leur âme seront souillés par la transgression de Ses commandements et pris dans le piège d’un égocentrisme exacerbé, la masse deviendrait désireuse « d’entendre des choses agréables » et nombreux sont ceux qui « s’amasseront des docteurs selon leurs convoitises, fermeront l’oreille à la vérité, et se tourneront vers des fables. » (2 Timothée 4).

Et c’est ainsi que les paroles de l’émissaire du Mashia’h s’accomplissent : Plus que jamais nous sommes confrontés et plongés dans cette époque furieuse dans laquelle le satan déploie ses dernières forces et livrent ses derniers assauts insidieux en utilisant pêle-mêle les dernières technologies numériques, réseaux sociaux, smartphones et série addictive et toutes sortes de choses semblables pour faire sombrer les âmes mal affermies dans le système de la bête. Pour nous, utilisons avec parcimonie et circonspection ces choses pour le bien et la propagation de la Vérité et de la Lumière de l’Eternel.

Vanité, orgueil, hypocrisie, égoïsme, médisance, colère, addiction, dépendance et finalement idolâtrie : tant de péchés favoris du Satan qui constituent les mailles serrées de son filet endiablé dans lequel il sait subtilement faire tomber la masse charnelle esclave de son mauvais penchant. Le Prince « de ce monde de ténèbres » (Ephésiens 6:12) utilise tous les outils à sa disposition et c’est ainsi que les multitudes ont pour Dieu leur ventre et non plus Celui qui Siège dans les cieux et à qui appartient toute la terre et le vaste univers.

Oui, assurément « Ils s’endurcissent en multipliant leurs mauvaises actions. Non seulement la vraie conception leur échappe pour voir le mal mais, pire encore, ils essaient de justifier leurs opinions perverses et leurs idées erronées. C’est cette erreur, la plus grande de toutes, qui les saisit et les amène à la tombe, comme il est écrit : “le cœur de ce peuple est épais, ses oreilles sont sourdes, ses yeux sont aveugles “(essaie 6.10). Tout cela parce qu’ils se trouvent dans les ténèbres, prisonniers de leur propre instinct. » (Ram’hal).

Assurément, les paroles prophétiques véritables de Pierre tambourinent à nos oreilles, celle de cette génération « Talon du Messie » : « Sauvez-vous de cette génération perverse. » (Actes 2:40).

Il fut un temps où face à la folie et à la décadence du peuple de Dieu, l’Éternel suscita un roi païen et lui inclina le coeur pour mettre en faveur ceux et celles qui révérèrent l’Eternel. Pour quiconque n’exécuterait pas la loi du Dieu d’Israël et la loi du roi, « il conviendra d’en faire prompte justice, soit par la peine capitale, soit par le bannissement, soit par des amendes pécuniaires et la prison. » (Esdras 7)

Ces temps anciens, par la force des choses pourraient bien revenir comme il est écrit du Mashia’h, lors de son retour glorieux en tant que Mashia’h Ben David : « De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout-puissant. » (Apocalypse 19:15).

En ces temps là, les fidèles de l’Eternel « brilleront comme la splendeur du ciel » (Daniel 12) et seront « les pierres d’un diadème, Qui brilleront dans son pays. » (Zacharie 9:16) et c’est alors que ce texte sera accompli : « Ciel, réjouis-toi sur elle ! Et vous, les saints, les apôtres, et les prophètes, réjouissez-vous aussi! Car Dieu vous a fait justice en la jugeant. » (Apocalyspe 18:20)

Dans ce contexte et cet état d’esprit quelque peu grave à cause de la réalité de la situation, cher lecteur, ce montage vidéo t’est proposé et certainement, qu’il t’est aussi destiné car, nous tous, sommes concernés, le rédacteur de ces quelques mots, tous ceux qui le lieront, et bien plus encore. A bientôt.

Pour aller plus loin et grandir dans la connaissance de la Torah du Très-Haut et de son Mashia'h (Messie), découvrez notre plateforme d'étude LeRetourAuxRacines.com

 

Laissez un commentaire pour nous partager votre opinion !

Note importante relative au contenu des articles du site web : Veuillez citer la source lors de toute copie partielle ou complète de l’article, ainsi que le rappellent justement les maximes des pères (Pirqé Avot) : « Quiconque cite l’auteur d’une parole amène la délivrance dans le monde ». Pour le reste, c’est entre vous et Dieu qui sonde les cœurs et qui rendra à chacun selon ses œuvres.

En dehors des citations et autres extraits de sources externes repris dans les études, nous ne cautionnons pas forcément tous les propos et les enseignements des personnes et/ou des références et autres sites web cités : chaque homme est faillible, nul ne possède toute la vérité, chacun doit donc être attentif et ne retenir que ce qui lui semble bon et en accord avec les voies de Dieu et la bonne nouvelle du Messie Yéshoua : « examinez toutes choses; retenez ce qui est bon; » (1 Thessaloniciens 5:21).

Sur ce site web, nous usons donc de notre liberté en Yéshoua pour citer et utiliser, lorsque cela s’avère nécessaire et utile pour nous faire grandir dans la compréhension du plan divin et de la volonté de Dieu, le travail d’hommes ou de femmes parfois rattachés à d’autres confessions, mais que nous publions tout de même en raison de la qualité de leur contribution dans des domaines particuliers, bien que nous ne les rejoignons pas forcément dans toute leur doctrine. En outre, cela nous invite à nous exercer à vivre cette maxime des sages : « Qui est sage ? Celui qui apprend de chaque homme.[…] Le sage n’est pas celui qui a acquis des connaissances étendues dans tous les domaines, mais celui qui est capable d’apprendre de chacun » (Pirqé Avot). Si nous ne suivons pas cette maxime, nous nous éloignons alors de la sagesse pour rejoindre les rangs de ceux dont l’esprit est encombré par l’intolérance et le légalisme qui est l’étroitesse d’esprit, qu’à Dieu ne plaise !

Pour de plus amples informations, voir la déclaration de foi

Restez informés !
Articles, études, vidéos inédites : Recevez les dernières nouveautés du site web en rejoignant près de 8000 abonnés :
Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici
En soumettant ce formulaire, j’accepte que mes informations soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande avec d’éventuelles offres de services éthiques, bibliques et personnalisées qui pourraient en découler, si je le souhaite.

Réseaux sociaux :

Les 3 articles/vidéos les plus vus :

Pour aller plus loin :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :
/* */

12 Commentaires

  1. Caleb

    Thomas ! Merci pour ces merveilleux enseignements que vous nous prodiguez par l’intermédiaire de votre site. Qu’Elohim vous bénisse.
    Toute fois je voudrais apporter une petite réflexion :
    Il me semble comme vous le dîtes, je vous cite « Le Prince « de ce monde de ténèbres » (Ephésiens 6:12) utilise tous les outils à sa disposition et c’est ainsi que les multitudes ont pour Dieu leur ventre et non plus Celui qui Siège dans les cieux et à qui appartient toute la terre et le vaste univers. ».

    Qu’observons-nous depuis l’enchaînement des Ecritures Saintes (AT et NT) par une oligarchie religieuse (Ces Religieux Falsifiés : titre de votre étude) et ceci depuis plusieurs siècles.
    Leur leitmotiv est :
    Il faut : Evangéliser : Prêcher l’évangile.
    Christianiser : Convertir au christianisme
    Catéchiser : qui veut aussi dire selon le dictionnaire : endoctriner, circonvenir, influencer, persuader, enrégimenter. Etc.
    Tous ces éminents prédicateurs quelque soit leurs obédience font boire leurs brebis très loin à l’aval de la source.
    Les cinq premiers livres de la Bible ont été transformés volontairement en cours facultatifs par ces faussaires.
    Si vous permettez : je vous cite encore une fois « nous ne servirons pas la soupe des choses agréables à ceux qui ont la démangeaison de les entendre, bien au contraire ».
    Imaginer l’embouchure d’un fleuve dont la source est située à des centaines de kilomètres en amont bien sur. Que trouve-t-on dans cette embouchure : une diversité d’espèces vivantes, des micro-organismes, des végétaux, des animaux, des éléments très toxiques, ajoutez à cela le mélange de l’eau salée à l’eau douce vous aurez une eau saumâtre etc.
    Voila une de mes appréciations sur beaucoup d’adeptes de la chrétienté. Qui oserait dire le contraire. Une image effrayante, n’est ce pas ?
    Je termine en vous citant.
    « La terre chancelle comme un homme ivre, vacille comme une cabane », toute prête à tomber pour ne plus se relever tant « Son péché pèse sur elle » (Esaie 24 :20)
    « De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout-puissant. » (Apocalypse 19:15).
    Oui, le monde est violemment malade et ce ne sont pas les vaccins et sérums fabriqués dans les laboratoires des héritiers de l’empereur Constantin, des papes, de Luther et Calvin, la liste est longue, qui vont sauver nos âmes. Seul un retour aux racines nous permettra d’être vraiment libérés du joug du maître de ce monde, avec en fin de parcours être dans la présence de YESHOUA. Amen.
    Qu’ELOHIM vous bénisse Thomas.

    Réponse
  2. Carole Côté

    Merci pour ce message qui remet les pendules à l’heure. Quiconque a vraiment compris le salut par grâce en Yeshoua (Jésus), se sachant perdu et digne de l’étang de feu à cause de ses fautes, et qui s’est repenti sincèrement au Seigneur de ses péchés, et qui a donné sa vie, son âme à Yeshoua comme Sauveur et Seigneur par la foi en son sacrifice sur la croix, devrait réaliser que la grâce de Dieu, cette faveur non méritée, nous porte à vouloir obéir à ses commandements par amour et reconnaissance envers ce Dieu qui est amour et juste.

    Obéir à la loi de Dieu (Torah), devrait irrémédiablement suivre cette grâce. La loi au début nous montre combien nous sommes loin de Dieu, loin d’atteindre la perfection exigée pour entrer dans son royaume. La loi de Dieu nous conduit aussi à Yeshoua, mort pour nous, en payant le prix d’entrée à notre place pour ce royaume, car elle nous indique combien on a besoin d’être sauvé tellement nous sommes pécheurs. Car le salaire du péché c’est LA MORT mais LE DON GRATUIT de Dieu, c’est la VIE ETERNELLE en Yeshoua notre Seigneur. (Romains 6:23) Yeshoua a dit lui-même: je ne suis pas venu pour abolir la loi, mais pour l’accomplir. Qui sommes-nous pour dire que la Torah de Dieu n’est plus à suivre? Yeshoua est la Parole faite chair donc il est la Parole de l’ancienne et de la nouvelle alliance. On ne peut enlever un sans enlever l’autre, ou enlever la loi et garder seulement la grâce. Maranatha! Il revient bientôt!!!

    Réponse
    • Arnaud

      @Carole Côté

      Très bon raisonnement Carole.

      Alléluia

      Réponse
      • Carole Côté

        Shalom! j’ai appris beaucoup sur ce site et sur le site Retour aux racines, ce qui fait que je découvre mon Dieu d’une manière tellement plus profonde. Gloire au Seigneur!!!

        Réponse
  3. PLANCKEEL

    Depuis plusieurs années maintenant “les église” évangéliques ont voulu attirer le monde en faisant comme le monde, la musique,la façon de s’habiller,de chanter, … ! et le résultat de tout cela c’est un masque qui est revêtu sur les croyants , on assiste au culte et voila le devoir est fini ! c’est d’une grande tristesse, mais il y a également des assemblées qui restent fidèles au Seigneur,elles ont besoin pour continuer, de découvrir la Torah et heureusement aujourd’hui de plus en plus de croyants découvrent la Torah, par internet comme celui-ci et par d’autres personnes qui font connaître les sites et études.
    Nous sommes dans les temps de la fin,on a pas enseigné aux chrétiens la crainte d’Elohim,travailler avec crainte et tremblement à votre salut nous enseigne l’Alliance Renouvelée (Nouvelle Alliance), les personnes une fois convertis ne connaissent que la grâce d’HaShem, le bonheur,la joie mais sans la Torah, ils ne peuvent avoir une vie sanctifiée, il n’y a aucune de rigueur dans la vie, c’est la “liberté”, il faut vraiment prier pour que ceux qui ont envie de quelque chose d’autre aient un vrai fondement sur le rocher des siècles Yeschoua en mettant en pratique ses commandements,.

    Réponse
    • RencontrerDieu.com

      Un grand Amen Yoel, c’est exactement cela, prions en ce sens. Le problème de la chrétienté est effectivement qu’ils ont accès à une partie importante de la morale biblique divine authentique au travers de l’Evangile, mais sans les lois et ainsi, plusieurs sont constamment dans toutes sortes de comportements et de transgressions plus ou moins conscientes, en raison de l’absence d’une Halakha solide (Halakha = ensemble des lois découlant de la Torah écrite). Un article va sortir sur RencontrerDieu à ce sujet si HaShem permet. A bientôt,
      Thomas.

      Réponse
    • moche

      En espérant que ce message sera lu par beaucoup de chrétiens qui les réveilleront de leurs tiédeur

      Réponse
  4. issia ado

    amen amen amen.merveilleux parole.merci

    Réponse
  5. Arnaud

    La solution se trouve dans les Évangiles, dans les paroles Du Christ plus exactement: “Le ciel et la terre passeront mais mes paroles ne passeront point.”, “…tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé.”, “Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime;”, “Celui qui ne m’aime pas ne garde point mes paroles.”.

    Jésus Christ Est Le Chemin, La Vérité et La Vie et personne ne va au Père autrement que par Lui. Si l’interprétation des paroles d’un apôtre va à l’encontre des enseignements Du Christ, cette interprétation n’est pas bonne. A ce sujet, Pierre dit que Paul parle de “…choses, dans lesquelles il y a des points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Écritures, pour leur propre ruine.”

    Dans les derniers temps, les hommes se donneront une foule de pasteurs pour se faire dire non pas la vérité mais ce qu’ils ont envie d’entendre.

    Gloire à Dieu.

    Réponse
  6. Deogratias

    Merci Thomas pour ce message d’exhortation!
    Yéshoua a dit à l’apôtre Jean: «Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. Car le temps est proche. 11 Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore. 12 Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu`est son oeuvre. 13 Je suis l`alpha et l`oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. 14 Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d`avoir droit à l`arbre de vie, et d`entrer par les portes dans la ville! 15 Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge!» (Révélation 22:10b-15)

    Réponse
  7. Marcus

    Merci, Thomas ! Rien de plus que la vérité. Nous sommes envahis par les faux prophètes et bon nombre d’entre nous se laissent aller, soit par faiblesse, soit par manque d’imagination, soit par pure cupidité, etc. Mais dans tous les cas nous ne pourrons jamais prétendre être excusables. Le mieux est de nous ressaisir. Que le Seigneur Jésus nous accompagne dans notre effort quotidien de nous faire racheter. AMEN ! ! !

    Réponse
  8. moché

    Je ne suis pas choqué de cette vidéo. Moi cela fait 20 ans que j’en parle, que l’église est la babylone des temps moderne. Le diable a deux armes secrètes : le découragement et la mode “personne ne sait qui sont a lui”.

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This