Pourquoi si peu de personnes annonce la bonne nouvelle de Dieu à son prochain ?

« Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n’ont pas cru ? Et comment croiront-ils en celui dont ils n’ont pas entendu parler ? Et comment en entendront-ils parler, s’il n’y a personne qui prêche ? » – Romains 10.14

bonne_nouvelleUn éminent journaliste du «The Times», Matthew Paris a écrit ceci : «Le Dieu du Nouveau Testament existe-t-il? Je vous prie de croire que mon objectif n’est pas de vous convaincre dans un sens ou dans l’autre, mais de vous partager mon étonnement en constatant que la question est rarement posée. Je n’arrive pas à comprendre comment des millions de mes compatriotes qui se disent «probablement croyants» ne considèrent pas leur incertitude avec au moins autant de sérieux que s’ils étaient en danger. Pourquoi ne se sentent-ils pas poussés à faire des recherches?

Je trouve que l’image que le Nouveau Testament présente de Dieu ne nous laisse pas dans le flou. Dieu a envoyé son fils sur la terre. Il a des plans spécifiques tant pour son fils que pour l’humanité. Il connaît chacun de nous personnellement et peut communiquer directement avec nous. Nous pouvons entretenir une relation directe avec lui. Il nous est dit que ceci ne peut se faire que par son fils. La perspective de la vie éternelle, vie après la mort dans un environnement glorieux et un bonheur indicible, nous est offerte.

Amis lecteurs, si je croyais, ne serait-ce que le dixième de tout cela, je ne m’irriterais pas sur le choix de tel ou tel livre de prière, mais abandonnant mon emploi et mettant ma maison en vente, je quitterais mes proches et parcourrais le monde pour en savoir plus. Ayant trouvé la réponse, j’agirais en conséquence et en parlerais aux autres.»

Il est vrai que le message de l’évangile est un message très simple, et beaucoup de nos concitoyens le connaissent plus où moins.

Alors qu’est ce qui les empêche d’y croire ?

Probablement les mêmes raisons qui empêchent ce journaliste d’y croire. Il a relativement bien compris le message, mais il n’y croit pas parce qu’il observe ceux qui y croient et il est très étonné de voir qu’ils ne font rien ou pas grand chose pour propager ce message.

Il y a bon nombre de chrétiens, dit «nés de nouveaux», qui en principe ont cru beaucoup plus qu’un dixième de tout ce que ce journaliste a dit plus haut, mais qui ne remuent pas le petit doigt pour aller transmettre cette bonne nouvelle.

Nous savons que quand nous avons cru en Jésus, nous avons été sauvés, que nous avons la vie éternelle, et que ceux qui ne croient pas sont sur le chemin de l’enfer. Pourtant cela ne nous fait ni chaud ni froid.

Inconsciemment, les non croyants se disent , si vraiment on était sur le chemin de l’enfer, les croyants nous le diraient, ils feraient quelque choses pour nous sortir de là. Non, ils ne font rien, on ne les voit jamais venir nous parler, c’est que cela ne doit pas être si grave que ça. Personne ne nous dit qu’on est sur le chemin de l’enfer.

De temps en temps, on voit les témoins de Jéhovah, et les Mormons, mais leur message est trop peu crédible. Il y a aussi les catholiques, mais leurs histoires de Pape infaillible, de saints qu’on prie, de fontaines miraculeuses, de chapelet, de baptême d’enfant, non franchement cela ne tient pas debout. Oui, nous disent-ils, si je devais croire à quelque chose, je croirais comme les protestants évangéliques, le message est simple, débarrassé de toutes les vieilles traditions.

Mais quand on voit le peu de zèle qu’ils déploient pour communiquer leur message, cela doit vouloir dire que ce message n’est pas vraiment important, car ils ne sont pas prêts à faire beaucoup de sacrifices pour le transmettre. Donc les non croyants se disent, le message est bien, mais ils ne doit pas être important. Ont ils réellement la vie éternelle ? Allons nous réellement en enfer ?

Pourquoi avons nous si peu de zèle pour transmettre ce message ?

Essayons de répondre à cette question

Raison 1

nous ne sommes pas convaincus que ceux qui ne croient pas sont perdus.

On ne va pas faire ici un cours de théologie, mais rappeler ici certains versets qui sont très clairs:

Jean 3:36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

Marc 16:16 Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.

Apocalypse 20:15 Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.

Annoncer l’évangile à tous est donc pour nous les chrétiens un devoir d’assistance à personne en danger.

Prov. 24, 11 Délivre ceux qu’on traîne à la mort, Ceux qu’on va égorger, sauve-les! Si tu dis: Ah! nous ne savions pas!… Celui qui pèse les coeurs ne le voit-il pas? Celui qui veille sur ton âme ne le connaît-il pas? Et ne rendra-t-il pas à chacun selon ses oeuvres?

Raison 2

nous avons honte de l‘évangile.

On vit en Occident dans des pays où l’on ne risque pas la mort en évangélisant. Paradoxalement, les chrétiens ont plus de zèle dans les pays où les chrétiens sont persécutés. En réalité le diable agit partout, il est aussi puissant et opposé à l’évangile dans tous les pays, seulement il va utiliser des moyens différents pour empêcher les chrétiens d’annoncer l’évangile. Il y a un démon extrêmement efficace pour stopper l’annonce de l’évangile, c’est la peur du quand dira t-on et du rejet.

Si j’annonce l’évangile, ma famille va me rejeter, mes voisins aussi, on va se moquer de moi, on va me prendre pour un témoin de Jéhovah, je vais être couvert de ridicule. On est terrorisé par la peur du quand dira t-on, et on se soumet à ce démon, sans se soumettre à Dieu.

On a peur d’être persécuté, on a peur de souffrir.

Pourtant Jésus nous a dit:

Matthieu 10:32 C’est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux;

Paul a écrit :

Romains 1:16 Car je n’ai point honte de l’Evangile: c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit.

Jésus a dit:

Matthieu 10:28 Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne.

Autrement dit, Jésus nous explique que si nous avons peur d’annoncer l’évangile, qui peut sauver de l’enfer ceux qui écoutent, c’est nous qui risquons d’aller en enfer.

1 Corinthiens 9:16 Si j’annonce l’Evangile, ce n’est pas pour moi un sujet de gloire, car la nécessité m’en est imposée, et malheur à moi si je n’annonce pas l’Evangile!

Marc 8:38 Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l’homme aura aussi honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père, avec les saints anges.

Au contraire, nous devons être fier de notre Jésus, et avoir de la compassion pour ceux qui sont perdus.

Apocalypse 21:8 Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.

La lâcheté est un péché mortel.

Raison 3

nous aimons trop notre confort.

Nous vivons une vie chrétienne bien confortable, on délaisse les réunions d’intercession et d’évangélisation, en disant que ce n’est pas notre truc, nous préférons les concerts ou autres réunions bien tranquilles où on reste entre nous. Cela me fait penser au peuple hébreux, qui pendant que Moise luttait dans l’intercession, s’ennuyait et s’est mis à se divertir. (Exode 32)

Nous aimons les fêtes, alors que Satan livre à la terre un combat sans Merci, entraînant les hommes en enfer, et attaquant sans relâche les chrétiens qui n’ont pas baissé les bras.

1 Rois 19:10 Il répondit: J’ai déployé mon zèle pour l’Eternel, le Dieu des armées; car les enfants d’Israël ont abandonné ton alliance, ils ont renversé tes autels, et ils ont tué par l’épée tes prophètes; je suis resté, moi seul, et ils cherchent à m’ôter la vie.

Dieu merci, il en reste encore qui n’ont pas plié le genou devant Baal.

Raison 4

nous sommes incrédules, nous n’avons pas de vision.

On se plait à répéter que la France est un pays dur, qu’annoncer l’évangile ce n’est pas possible en France ou en Europe, et qu’il vaut mieux aller ailleurs. Pourtant c’est en France que tu habites et c’est ici que Dieu te demande d’annoncer l’évangile. La terre promise, c’est ici, et il faut un esprit positif pour la conquérir.

Nombres 14:24

Et parce que mon serviteur Caleb a été animé d’un autre esprit, et qu’il a pleinement suivi ma voie, je le ferai entrer dans le pays où il est allé, et ses descendants le posséderont.

Raison 5

Nous sommes complexés

Nous nous sentons faibles et misérables, avec une vie pleine de soucis et d’échecs, aussi nous ne nous sentons pas qualifiés pour annoncer l’évangile. Peu importe ce que vous vivez, je ne parle pas de vivre dans le péché, vous pouvez vivre une vie très difficile, mais si vous êtes sauvés, vous avez une très bonne nouvelle à annoncer à ceux qui sont perdus. Peut être que tout va bien pour eux en apparence, mais ils sont perdus. Peut être que tout va mal pour vous, en apparence, mais vous êtes sauvés. Il y a une grande différence entre les deux, c’est la différence entre l’enfer et le paradis.

Ps 49 Mais Dieu sauvera mon âme du séjour des morts, Car il me prendra sous sa protection. -Ne sois pas dans la crainte parce qu’un homme s’enrichit, Parce que les trésors de sa maison se multiplient; Car il n’emporte rien en mourant, Ses trésors ne descendent point après lui. Il aura beau s’estimer heureux pendant sa vie, On aura beau te louer des jouissances que tu te donnes, Tu iras néanmoins au séjour de tes pères, Qui jamais ne reverront la lumière. L’homme qui est en honneur, et qui n’a pas d’intelligence, Est semblable aux bêtes que l’on égorge.

Marc Dillard

Source : http://evangelisetonvoisin.com/article4/nouvel-article

Note importante relative au contenu des articles et des vidéos du site web : Veuillez citer la source lors de toute copie partielle ou complète de l’article, ainsi que le rappellent justement les maximes des pères (Pirqé Avot) : « Quiconque cite l’auteur d’une parole amène la délivrance dans le monde ». Pour le reste, c’est entre vous et Dieu qui sonde les cœurs et qui rendra à chacun selon ses œuvres.

En dehors des citations et autres extraits de sources externes repris dans les études, nous ne cautionnons pas forcément tous les propos et les enseignements des personnes et/ou des références et autres sites web cités : chaque homme est faillible, nul ne possède toute la vérité, chacun doit donc être attentif et ne retenir que ce qui lui semble bon et en accord avec les voies de Dieu et la bonne nouvelle du Messie Yéshoua : « examinez toutes choses; retenez ce qui est bon; » (1 Thessaloniciens 5:21).

Sur ce site web, nous usons donc de notre liberté en Yéshoua pour citer et utiliser, lorsque cela s’avère nécessaire et utile pour nous faire grandir dans la compréhension du plan divin et de la volonté de Dieu, le travail d’hommes ou de femmes parfois rattachés à d’autres confessions, mais que nous publions tout de même en raison de la qualité de leur contribution dans des domaines particuliers, bien que nous ne les rejoignons pas forcément dans toute leur doctrine. En outre, cela nous invite à nous exercer à vivre cette maxime des sages : « Qui est sage ? Celui qui apprend de chaque homme.[…] Le sage n’est pas celui qui a acquis des connaissances étendues dans tous les domaines, mais celui qui est capable d’apprendre de chacun » (Pirqé Avot). Si nous ne suivons pas cette maxime, nous nous éloignons alors de la sagesse pour rejoindre les rangs de ceux dont l’esprit est encombré par l’intolérance et le légalisme qui est l’étroitesse d’esprit, qu’à Dieu ne plaise !

Pour de plus amples informations, voir la déclaration de foi

Note sur les commentaires : les commentaires ne sont publiés que s'ils sont conformes à La Politique De Modération du site : Lire la politique de modération

 

Recevez régulièrement nos messages privés par e-mails :
→ Vidéos et articles inédits pour les seuls abonnés : pensées du jour, réflexions et analyses spirituelles de l’actu, réactions à chaud sur divers sujets, réponses aux questions, etc.

→ Dernières nouveautés et articles phares du site : témoignages, enseignements, exhortations, etc.
Vos informations resteront privées et la désinscription peut se faire à tout moment. Vous pouvez consulter notre politique de vie privée en cliquant ici

Pépite de vérité à la une actuellement :

protection dieu contre covid vaccin et complots

Fête ou jeûne du moment (en cours ou à venir prochainement) : Shavouot (Pentecôte)

Date de la fête :
Entrée le Dimanche 16 Mai 2021 à 21h09 (PARIS)
Sortie le Lundi 17 Mai 2021 à 22h28

Préparez-vous à la fête de Shavouot :

Shadow
Slider

Etude de la Paracha de la semaine :

Les apparences sont trompeuses – Paracha Bamidbar (Nombres 1 à 4.20) Nombres 1 à 4.20 – Bamidbar signifie « Dans le désert »

PlayPause
Shadow
Slider

Dernière étude vidéo publiée :

Shadow
Slider

Dernières études textes publiées :

Slider

Découvrir l'importance des fêtes pour le croyant non-juif

Shadow
Slider

A découvrir actuellement :

Shadow
Slider
Shadow
Slider
Shadow
Slider
Shadow
Slider
Shadow
Slider

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

// fin nouveau code
0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer