Les grenouilles de l’Egypte face aux serpents de la médisance (Parasha Shemot, Vaéra et ‘Houkat)

par | Jan 21, 2021 | 0 commentaires

Comment Dieu considère les lois du langage : « Mes pensées ne sont pas vos pensées » (Ésaïe 55:8)

Nous abordons ici sous un angle nouveau le sujet infiniment important de la médisance grâce à un nouvel enseignement fidèle à l’Evangile et inspiré du maître et de l’autorité en la matière : le ‘Hafets ‘Haïm 

Certains pensent que l’adultère, l’idolâtrie ou le meurtre sont des fautes bien pires que les fautes du langage. Bien peu sont ceux qui pensent le contraire et pour cause : comment concevoir qu’une mauvaise parole pourrait être pire qu’un crime !?

Toutefois, il semblerait que Dieu considère le sujet avec infiniment plus de gravité, Lui qui connaît à la perfection les dégâts réels d’une seule mauvaise parole de médisance…

Si nous n’avons pas été sérieusement enseigné à ce sujet, si nous n’avons pas encore découvert comment Dieu considère vraiment les fautes du langage, il est normal de ne pas être conscient des colossaux dégâts liés aux fautes du langage.

En effet, un des plus gros combats de cette fin des temps pour remporter la victoire et être préservé des douleurs de l’enfantement du Messie et de toutes sortes de maux, se situe dans le domaine des lois du langage comme le disent les maîtres :

« Il est connu qu’un péché perpétré par la parole amplifie les péchés jusqu’au niveau des trois fautes capitales qui sont l’idolâtrie, les unions prohibées et le meurtre, et équivaut à la transgression de la Torah toute entière. Celui qui se sert de la langue pour médire mérite de subir toutes les formes de peines de mort [encourues pour ces fautes capitales comme mentionnées dans la Torah]. » (Keli Yakar)

La vidéo proposée abordera donc ce sujet crucial, capital et fondamental sous des angles novateurs, je pense.

On découvrira aussi une trace dans la Torah qui démontre que l’influence de ce monde ne peut que nous conduire au lachon hara (mauvaise bouche).

Au travers de cette crise sanitaire de 2020/2021, il est connu que Dieu a envoyé, entre autres, un énorme message lié au péché de la bouche :

Les fautes du langage font en effet parties des seules fautes mentionnées dans la Torah qui sont en mesure d’entraîner une maladie physique, un tissu devant la bouche et un confinement renouvelable.

Mais malheureusement, cette crise, au lieu de ramener le grand nombre à la repentance dans ce domaine, exacerbe bien malheureusement le péché de la bouche de plusieurs, et la rébellion verbale d’un grand nombre qui « ne se repentirent pas de leurs oeuvres. » (Apocalypse 16:11)

Internet et tous les réseaux sociaux sont devenus comme un immense réservoir à lachon hara (médisances, calomnies, diffamations, colportage) qui amplifie comme jamais ce funeste et gravissime péché.

Les lèvres iniques ont trouvé là un formidable terrain pour répandre le mal.

Comme Pharaon, beaucoup endurcissent leur coeur, refusent de faire téchouva (repentance) et font de gros dégâts avec leur langue « Car ils ne sont pas attentifs aux oeuvres de l’Eternel » (Psaumes 28:5)

Ce verset semble encore et encore s’accomplir :

« Nos pères en Egypte ne furent pas attentifs à tes miracles, Ils ne se rappelèrent pas la multitude de tes grâces, Ils furent rebelles près de la mer[par des médisances], près de la mer Rouge. » (Psaumes 106:7)

Que Dieu nous vienne en aide avec puissance pour travailler activement dans ce domaine afin de se repentir et de ne pas participer à de tels méfaits car comment le monde échappera aux tragiques conséquences catastrophiques de ce torrent de médisance qui infecte l’air et dont le débit n’a de cesse d’augmenter ?

Nous avons, par notre travail sérieux dans ce domaine, la possibilité d’adoucir les décrets terribles de la fin des temps dépeints dans les prophéties.

Il nous faut nous repentir chaque jour, travailler à l’humilité et nous laisser enseigner dans le domaine des lois du langage et alors ce verset pourra certainement nous être attribué :

« Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix. » (Jacques 3:18)

Mais si rien est fait, beaucoup d’entre nous risque de souffrir énormément, bien plus qu’actuellement.

N’imaginons pas le contraire : quiconque prend à la légère les péchés liés à la bouche ou tente d’en diminuer la gravité est déjà atteint par le mal, la vidéo proposée ici en apportera quelques nouvelles preuves scripturaires.

L’objectif de cette vidéo est de nous sensibiliser ensemble toujours plus dans le domaine cardinal du langage selon la Torah.

Il devient urgent d’abandonner notre légèreté et nos fausses conceptions à ce sujet pour considérer attentivement comment Dieu, selon Sa Torah, considère les fautes du langage. Car c’est là ce qui nous importe : ce que Dieu en pense.

Nous vous recommandons vivement la vidéo associée à cet article, publiée sur la plateforme d’étude LeRetourAuxRacines :

Pour aller plus loin :

 

  • Découvrir le grand module d’étude audio « les 178 Lois du Langage » : Cliquez ici

 

  • Le module « Pépites de la paracha » d’où est issue la vidéo et cet article, est pour le moment disponible dans un des modules suivants :

 

    • En choisissant le module “Les 54 Diamants de La Torah” : cliquez ici
    • En choisissant le module “La Paracha Du Messie” : cliquez ici

Note importante relative au contenu des articles et des vidéos du site web : Veuillez citer la source lors de toute copie partielle ou complète de l’article, ainsi que le rappellent justement les maximes des pères (Pirqé Avot) : « Quiconque cite l’auteur d’une parole amène la délivrance dans le monde ». Pour le reste, c’est entre vous et Dieu qui sonde les cœurs et qui rendra à chacun selon ses œuvres.

En dehors des citations et autres extraits de sources externes repris dans les études, nous ne cautionnons pas forcément tous les propos et les enseignements des personnes et/ou des références et autres sites web cités : chaque homme est faillible, nul ne possède toute la vérité, chacun doit donc être attentif et ne retenir que ce qui lui semble bon et en accord avec les voies de Dieu et la bonne nouvelle du Messie Yéshoua : « examinez toutes choses; retenez ce qui est bon; » (1 Thessaloniciens 5:21).

Sur ce site web, nous usons donc de notre liberté en Yéshoua pour citer et utiliser, lorsque cela s’avère nécessaire et utile pour nous faire grandir dans la compréhension du plan divin et de la volonté de Dieu, le travail d’hommes ou de femmes parfois rattachés à d’autres confessions, mais que nous publions tout de même en raison de la qualité de leur contribution dans des domaines particuliers, bien que nous ne les rejoignons pas forcément dans toute leur doctrine. En outre, cela nous invite à nous exercer à vivre cette maxime des sages : « Qui est sage ? Celui qui apprend de chaque homme.[…] Le sage n’est pas celui qui a acquis des connaissances étendues dans tous les domaines, mais celui qui est capable d’apprendre de chacun » (Pirqé Avot). Si nous ne suivons pas cette maxime, nous nous éloignons alors de la sagesse pour rejoindre les rangs de ceux dont l’esprit est encombré par l’intolérance et le légalisme qui est l’étroitesse d’esprit, qu’à Dieu ne plaise !

Pour de plus amples informations, voir la déclaration de foi

Note sur les commentaires : les commentaires ne sont publiés que s'ils sont conformes à La Politique De Modération du site : Lire la politique de modération

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez près de 10.000 abonnés et recevez régulièrement nos e-mails privés
→ Un parcours spirituel personnalisé par email
→ Toutes les dernières nouveautés (témoignages, articles, vidéos, enseignements)
→ Tous les articles phares du site
→ Vidéos et articles inédits pour les seuls abonnés
→ Certains sujets qu'il n'est pas possible de traiter en public
→ Ebook offert : Grand Recueil de 13 témoignages inédits de rencontre avec D.ieu
Vos informations resteront privées et la désinscription peut se faire à tout moment. Vous pouvez consulter notre politique de vie privée en cliquant ici

Pépite de vérité à la une actuellement :

protection dieu contre covid vaccin et complots

Etude de la Paracha de la semaine :

Les 2 extrêmes de l’histoire de l’Eglise en quelques versets – Paracha Ki TissaExode 30:11 à 34:35

PlayPause
Shadow
Slider

Fête ou jeûne du moment (en cours ou à venir prochainement) : Jeûne d’Esther et fête de Pourim :

Date du jeûne :
Entrée le Jeudi 25 Février 2021 à 06h07 (PARIS)
Sortie le Jeudi 25 Février 2021 à 19h07

Date de la fête de Pourim :
Entrée le Jeudi 25 Février 2021 à 19h07 (PARIS)
Sortie le Vendredi 26 Février 2021 à 19h10

Dernière étude publiée :

Shadow
Slider

A découvrir actuellement :

Shadow
Slider
Shadow
Slider
Shadow
Slider
Shadow
Slider
Shadow
Slider

Derniers articles du Blog :

Shadow
Slider

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :
// fin nouveau code
1 Partages
Tweetez
Partagez1
Enregistrer