Le conflit israélo-palestinien disséqué – Partie 3 : Persécutions Ancestrales, Survie & Renaissance Miraculeuse d’Israël

En amenant une nouvelle fois des preuves inouïes et des éléments inédits basés sur les écrits de la Torah et les commentaires des sages d’Israël, cette 3ème partie dévoile l’aspect absolument surnaturel de l’histoire douloureuse du peuple juif jusqu’à son rétablissement et sa renaissance miraculeuse sur ses terres ancestrales. Un dévoilement inédit de la grandeur et de la puissance du seul vrai Dieu…

« C’est un miracle qu´Israël existe encore, malgré des siècles de dispersion et de persécution, alors que tous les peuples de l´Antiquité se sont éteints. Les contemporains des prophètes, les Égyptiens, les Assyriens, les Babyloniens, les Perses, les Grecs et les Romains n’existent plus en tant que peuples ayant gardé leur ancienne identité. Seuls les Juifs sont encore là comme témoins attestant de la vérité de l’Ecriture. » (F. Rienicker, théologien)

AVERTISSEMENT : LA GRANDE MAJORITÉ DES TEXTES UTILISÉS DANS CES VIDÉOS PROVIENNENT DES ANCIENS MANUSCRITS BIBLIQUES DATÉS DE PLUSIEURS MILLIERS D’ANNÉES ET DONT LA FIABILITÉ A ÉTÉ DÉMONTRÉE PAR LES EXPERTS.

Avant Propos

balayer porteEnvers tous ceux qui se sont spécialisés dans la critique et la calomnie envers Israël : Le peuple d’Israël est loin d’être parfait et aucune société démocratique ni aucun individu ne saurait l’être. Ne soyons pas insensé en ignorant ce que dit l’écriture : « As-tu vu un homme qui croit être sage? il y a plus d’espérance d’un fou que de lui. » (Proverbes 26.12), « Car si quelqu’un s’estime être quelque chose, quoiqu’il ne soit rien, il se séduit lui-même. »(Galates 6.3). Alors que nos coeurs ne s’élèvent point au dessus de nos frères et de notre prochain, ce serait mal faire : l’orgueil de l’homme l’abaisse mais celui qui est humble sera élevé. Lorsque nous voyons Israël revenir sur ses terres fidèlement aux promesses divines et que nous constatons avec tristesse la méchanceté et la corruption chez plusieurs d’entre eux, ne nous hâtons pas de juger ce peuple et de contester avec Dieu selon ce qu’enseigne l’écriture : « Mais plutôt, ô homme, qui es-tu, toi qui contestes contre Dieu? la chose formée dira-t-elle à celui qui l’a formée: pourquoi m’as-tu ainsi faite ? Le potier n’est-il pas maître de l’argile ? » (Romains 9.20) car « Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de vos pensées. » dit l’Éternel. (Ésaïe 55.9).

Le peuple d’Israël est actuellement dans un processus de transformation annoncé par les anciennes prophéties bibliques, processus les conduisant de plus en plus à se tourner vers les voies vertueuse du Dieuvéritable, de l’étude de Sa Torah et de Sa mise en pratique afin qu’Israël devienne un peuple prêt à recevoir son Messie, quel qu’en soit le chemin. Les médias et les personnes mal affermi dans la connaissance de ce conflit, aveugles qu’ils sont à la beauté du proverbe « de la paille et de la poutre » et préoccupés qu’ils sont à balayer devant la porte de leur voisin avant d’enlever toutes les immondices entassées devant la leur, se chargent fort bien d’appuyer avec constance sur les points faibles du peuple d’Israël. Il ne sera donc pas ici nécessaire d’en parler davantage, d’autant plus qu’un tri des plus laborieux serait à faire entre le blé(vérité) et l’ivraie(mensonge) répandu dans cette colossale quantité d’information fausse, mensongère et détournée de son contexte que nous sert régulièrement la populace et les médias, qui, chose rarissime, sont mains dans la main pour médire sur ce peuple. Nul besoin alors de se préoccuper davantage de toutes ces faussetés ainsi qu’il est écrit : « Laissez-les croître tous deux ensemble jusqu’à la moisson; et au temps de la moisson, Le Fils de l’homme enverra ses anges, qui ôteront de son royaume tous les scandales et ceux qui feront l’iniquité; Et ils les jetteront dans la fournaise ardente: là seront les pleurs et les grincements de dents. Alors les justes luiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende. » (Matthieu 13)

Introduction

Cette troisième partie est un épisode charnière de cette série vidéo. En amenant une nouvelle fois des preuves inouïes et des éléments inédits basés sur les écrits de la Torah et les commentaires des sages d’Israël, cette vidéo dévoile l’aspect absolument surnaturel de l’histoire douloureuse du peuple juif jusqu’à son rétablissement et sa renaissance miraculeuse sur ses terres ancestrales. Non seulement l’histoire du peuple juif possède une dimension épique incomparable lorsqu’on la considère dans son ensemble mais de plus, elle permet un dévoilement inédit de la grandeur et de la puissance du seul vrai Dieu qui nous apparait avec une majesté évidente après une analyse minutieuse des prédictions bibliques faites il y a plus de 2500 ans par les prophètes d’Israël. L’aspect surnaturel et absolument divin ressort avec éclat lorsque nous constatons l’accomplissement point par point de plusieurs dizaines de prophéties liées au peuple d’Israël, prophéties vielles de plus de 2500 ans et inscrites dans le livres des Livres : la Torah de Dieu.

Il est impossible de saisir toute la profondeur du conflit israélo-palestinien sans prendre en considération le point de vue Torahique (Biblique) ayant prédit les innombrables persécutions que subirait le peuple juif à travers les millénaires : son exil aux 4 coins du monde, sa survie miraculeuse malgré des conditions de persécutions hors normes sur une durée inégalée, et son rétablissement sur ses terres suivi d’une prospérité à tout niveau cumulée d’un succès transcendantal d’une envergure international, indéniable et irréfutable : la grande épopée du peuple juif est sans commune mesure : il n’existe aucun concurrent pouvant égaler de près ou de loin son Histoire, ni dans ce siècle ni dans les siècles passés, une épopée à la hauteur de la toute puissance du Maître de l’univers. A peine quelques décennies après être sorties des camps de la morts, la croissance, le taux de réussite et le nombre disproportionné de prix nobel obtenue par le peuple d’Israël demeure tout simplement ahurissant et extraordinairement au dessus de tous les autres peuples. En fait, la comparaison ne serait pas juste car peut-on comparer la vitesse d’une poussette à celle d’un avion de chasse F-15 Eagle ? Et la comparaison n’est pas exagéré, la suite de l’article le démontrera. Tout ceci a pourtant été prédit en détail il y a des milliers d’années. Il est donc impossible de comprendre la profondeur de ce conflit en fermant les yeux sur tous ces éléments aussi extraordinaire que véridiques.

Origine de la haine juive

En regardant du côté de la tradition et la loi orale du peuple juif (Talmud), il est très intéressant d’identifier la première fois qu’il est évoqué une potentielle haine envers le peuple juif. En guise de réponse à ce questionnement, on peut dire que la haine du juif est structurelle aux nations. Pourquoi ? La loi orale affirme que Dieu avait initialement proposé sa Torah écrite (loi écrite) aux nations du monde entier mais qu’aucune l’avait accepté sauf sauf ceux qui allaient devenir le peuple d’Israël, le seul peuple qui ait accepté de pratiquer la Torah. Cette Torah a été promulguée au mont Sinaï. Nous nous rappelons de cet épisode très bien décrit dans le chapitre multi-millénaire du livre d’Exode : « le mont de Sinaï était tout couvert de fumée, parce que l’Eternel y était descendu en feu; et sa fumée montait comme la fumée d’une fournaise, et toute la montagne tremblait fort. Et comme le son du cor se renforçait de plus en plus, Moïse parla, et Dieu lui répondit par une voix. L’Eternel donc étant descendu sur la montagne de Sinaï, au sommet de la montagne, appela Moïse au sommet de la montagne; et Moïse y monta ». (Exode 19.18) ; « tout le peuple apercevait les tonnerres, les éclairs, le son du cor, et la montagne fumante; et le peuple voyant cela tremblait, et se tenait loin. » Exode 20.18

sinai haine juif nationL’étymologie du mont Sinaï a pour racine hébraïque “SANO”  qui signifie “haïr”. Autrement dit, quand le peuple d’Israël a accepté la Torah – en s’engageant de respecter ce qui y est écrit – il a de ce fait attiré la haine des nations contre lui. Il ne faut donc pas craindre cette haine qui n’est rien d’autre que le fruit d’une atteinte au narcissisme des nations. Cette haine peut aussi découlé directement de l’abandon de la loi de Dieu par Israël son selon qu’il est écrit : « Ils jetèrent ta loi derrière leur dos, ils tuèrent tes prophètes qui les conjuraient de revenir à toi, et ils se livrèrent envers toi à de grands outrages. Alors tu les abandonnas entre les mains de leurs ennemis, qui les opprimèrent. » (Néhémie 9.26). Tout ceci colle effectivement parfaitement à la réalité au vue des nombreuses guerres et autres pogroms qu’on subit les juifs au court de leur histoire.

« La haine à l’égard des juifs n’est pas un phénomène nouveau. On peut remonter à Pharaon – qui jetait des nourrissons juifs dans le Nil – aux philistins qui brûlaient les champs des juifs avec des queues de renards enflammées. Les assyriens dévastaient régulièrement le territoire d’Israël,  Nabuchodonosor détruisit le temple et exila la population juive en Babylonie. Les grecs occupèrent le pays à partir de –332 avec l’invasion de l’armée d’Alexandre le Grand, les romains détruisirent le deuxième Temple et rasèrent tout le pays. On peut continuer longtemps l’énumération des souffrances infligées aux juifs – surtout au Moyen Age – mais pour cela il faudrait une bibliothèque entière.

Des centaines de livres ont déjà été rédigés pour expliquer l’antisémitisme, mais comme la persécution des juifs continue de nos jours, les historiens ont encore du pain sur la planche. La dispersion des juifs et leurs conditions de  vie étaient si misérables que la minorité juive était considérée partout comme un élément étranger sur lequel se focalisaient les haines et l’hostilité. Cette minorité souffrante, culpabilisait les populations locales, ce qui entraînait  son rejet, son isolement et sa dégradation. Dans l’antiquité, le faible n’avait aucun espoir de vivre décemment. La pulsion de haine – qui se traduit par la persécution du faible, incapable de se défendre – avait enraciné dans la mentalité des populations indigènes l’idée selon laquelle les juifs étaient néfastes, impurs et souillaient  le lieu où ils se trouvaient. C’est ainsi que les minorités juives sont devenues le souffre douleur des populations du monde.

On accusait les juifs de tous les maux et chaque malheur qui touchait une population d’une région dans le monde s’expliquait à cause des juifs ! Lorsque l’économie d’un pays était chancelante, les juifs étaient désignés comme la cause de la ruine du pays. Quand un enfant disparaissait, les juifs étaient accusés d’assassinat. Le meurtre rituel a été la cause des massacres de villages juifs la veille de Pessa’h(Pâque). Ce qui était à l’origine de la défense faite aux juifs de sortir de leurs maisons durant toute la période de Pâques. Toutes ces accusations renforçaient la haine à l’égard des juifs. Ces derniers sont devenus objet de phobie, ce qui intensifiait le sentiment de leur rejet et toute atteinte aux juifs fut considérée comme une bonne action par la chrétienté. En conséquence les juifs furent brûlés par l’inquisition – pour avoir refusé d’abjurer leur adhésion au judaïsme – massacrés dans les pogroms, pourchassés partout en Europe et dans le monde, victimes d’accusations mensongères.

La mentalité des masses ignares a été imprégnée par cette haine durant des siècles. Lorsque l’islam déferla sur lejournal antijuif monde et convertit des dizaines de nations, les juifs étaient véritablement misérables.Contrairement aux premiers chrétiens qui avaient connu Israël dans sa gloire et sa puissance, avec un Temple qui attirait l’admiration et la jalousie des peuples du Moyen Orient, les musulmans n’ont connu qu’un peuple haï, dispersé et persécuté. Cette image du peuple juif s’est définitivement fixée dans le mental musulman.

Le corps de la société chrétienne a été contaminé par le virus de la haine qui, à son tour a contribué à la faiblesse de ce même corps.

Malgré les persécutions et les souffrances, la puissance spirituelle de la tradition juive fortifia les juifs qui sont demeurés – plus que jamais – forts dans leurs convictions et leur détermination d’assurer leur pérennité, quel que soit le prix à payer. Cet entêtement, malgré des conditions de vie très difficiles, contribua encore un peu plus à exacerber la haine à leur égard. Cependant, la ferme volonté manifestée par les juifs – ainsi que leur refus de se diluer dans la masse et disparaître – effraya leurs ennemis, ce qui incita ces derniers à intensifier leurs attaques.

Depuis sa renaissance soudaine en 1948 et prédite par les prophète de la Bible, la nation juive, en cent ans, a donné au monde quatre vingt deux prix Nobel, le monde musulman en a donné deux. Cette réponse juive aussi brillante fût-elle a encore fixé davantage ses ennemis dans leur haine structurelle.

L’avènement  de l’État d’Israël a modifié la structure mentale et des juifs et des nations. Cependant, la haine du juif est tenace ayant des racines tellement profondes. Afin de dissimuler un antisémitisme structurel, on a opéré un transfert sur le sionisme. Désormais, en attaquant le sionisme et en plaignant les pauvres palestiniens, on peut continuer à tuer le juif et à les haïr sans aucun problème de conscience. »

Source : http://www.juif.org/le-mag/37,pourquoi-hait-on-les-juifs.php

Mais le récit de Moïse ne s´arrête pas là, tout comme l´histoire d´Israël ne s´est pas terminée à ce stade. « Lorsque toutes ces choses t´arriveront, la bénédiction et la malédiction que je mets devant toi… et si tu obéis à sa voix de tout ton coeur et de toute ton âme, toi et tes enfants… alors l´Eternel, ton Dieu, ramènera tes captifs… il te rassemblera encore du milieu de tous les peuples… L´Eternel, ton Dieu, te ramènera dans le pays que possédaient tes pères… » Extrait de DEUTERONOME 30:1-5

Antisémitisme et haine propagée en partie par le christianisme.

L’histoire d’Israël a été annoncé clairement il y a plus de 3000 ans dans la Bible et absolument tout s’est vérifié comme le démontre cette vidéo ainsi que les 2 premières parties. Le livre de Deutéronome, prévoit la dispersion des Juifs dans le monde entier, il poursuit logiquement en évoquant l´antisémitisme qui débuta juste après.

« Parmi ces nations, tu ne seras pas tranquille, et tu n´auras pas un lieu de repos pour la plante de tes pieds. L´Eternel rendra ton coeur agité, tes yeux languissants, ton âme souffrante. Ta vie sera comme en suspens devant toi, tu trembleras la nuit et le jour, tu douteras de ton existence. » DEUTERONOME 28:65-66

yeshua propheteIl est très important de noter une importante prophétie donnée par Yeshua(Jésus) et dont l’ensemble s’est précisément réalisé : « Comme il approchait de Jérusalem, Yéshua(Jésus), en la voyant, pleura sur elle, et dit : Si toi aussi, au moins en ce jour qui t’est donné, tu connaissais les choses qui appartiennent à ta paix ! Mais maintenant elles sont cachées à tes yeux. Il viendra sur toi des jours où tes ennemis t’environneront de tranchées, t’enfermeront, et te serreront de toutes parts; ils te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas connu le temps où tu as été visitée.

Comme quelques-uns parlaient des belles pierres et des offrandes qui faisaient l’ornement du temple, Jésus dit : Les jours viendront où, de ce que vous voyez, il ne restera pas pierre sur pierre qui ne soit renversée. C’est pourquoi, voici, je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. Vous tuerez et crucifierez les uns, vous battrez de verges les autres dans vos synagogues, et vous les persécuterez de ville en ville, afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang d’Abel le juste jusqu’au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l’autel. Je vous le dis en vérité, tout cela retombera sur cette génération. Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu ! Voici, votre maison vous sera laissée déserte; car, je vous le dis, vous ne me verrez plus désormais, jusqu’à ce que vous disiez : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! » (Luc 19.41, Luc 21.6, Matthieu 23.34, Matthieu 23.37).

Yéshua continue en annonçant la grande dispersion : « ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis » (Luc 21.24).

Selon les juifs et en accord avec la Torah, un vrai prophète de Dieu est une personne qui annonce des choses qui se produisent réellement et qui encourage ses frères et soeurs à garder la Torah. C’est exactement ce qu’a fait Yéshua. L’église mère Catholique et ses églises Filles du protestantisme sont simplement victimes de l’esprit de Constantin (4ème siècle) et de plusieurs des pères de l’églises qui ont enseigné à abolir la Loi et à renier le peuple juif alors que les écritures enseignent clairement l’inverse.

« Cette idée selon laquelle les Juifs ont été les assassins de Jésus va justifier pour des siècles les persécutions àla-politique-anti-juive-en-france l’encontre des juifs. Cette accusation est « institutionnalisée » d’abord entre le II et le Ve siècle chez les Pères de l’Eglise. La démarche est d’abord celle de discriminer le judaïsme qui, après tout, est un concurrent fâcheux pour une église qui se veut universelle.

L’idée que les Juifs sont non seulement responsables de la mort de Jésus, mais qu’en plus celui-ci a également été trahi par Judas pour de l’argent va nourrir l’aversion à l’égard du Juif.
Jean Chrysostome parle des Juifs comme étant «hostiles à Dieu» et c’est lui qui va développer ce concept de «déicide». Jean Chrysostome prononce des sermons très virulents contre les Juifs, et prêche aux Chrétiens que c’est un péché de traiter les Juifs avec respect. »

L’église catholique n’aura de cesse au cours de son histoire de persécuter violemment les juifs à travers toute l’Europe, les accusant faussement, les calomniant, les martyrisant, les brûlant, les expulsant, les torturants etc. C’est une longue et bien triste histoire, voir le détail ici :

http://lionel.mesnard.free.fr/le%20site/Histoire-des-Juifs-France-Europe.html

Cependant, les juifs avaient déjà été fortement persécutés bien avant le catholicisme :

En 175 av jc : Antiochus Epiphane, frère et successeur de Séleucus Philopator, résolut d’anéantir la religion des Juifs. IlAffiche Anti juif avait fait élever dans toutes les villes des autels aux idoles ; il ordonna aux Juifs d’y offrir de l’encens. Puis il ravagea Jérusalem, massacra 80 000 de ses habitants, s’empara des vases et des trésors du temple, fit brûler les livres de la loi, et plaça la statue de Jupiter Olympien sur l’autel des holocaustes. Ce n’était pas la première fois que les Juifs revenaient après avoir été expulsés. Déjà Cyrus, le roi des Perses, les avait à nouveau renvoyés dans leur pays en 536 avant J.C., après 70 ans de captivité. On ne trouve aucun autre exemple de peuple autorisé à retourner dans son pays après une si longue captivité afin de reconstruire la ville et le temple. 600 ans plus tard, les Juifs furent à nouveau expulsés, mais cette fois dans le monde entier, comme l´avait déjà prédit Moïse et Yéshua : « L’Eternel te dispersera parmi tous les peuples, d’une extrémité de la terre à l’autre. » (DEUTERONOME 28:64a)

Après l´époque de l´exil, en 70 après J.C., commença la persécution des Juifs partout dans le monde, un antisémitisme qui continue jusqu’à nos jours. Voyons son déroulement en quelques points :

– En 38 après J.C. un massacre important de Juifs se produisit à Alexandrie ; peu de temps après, 50 000 autres Juifs perdirent la vie.

– 70 après J.C. Les Romains tuèrent 1 million de Juifs.

– 132-135 Encore un demi-million.

– 1095-1270 L´une des persécutions les plus dures des Juifs fut menée par les croisés.

– 1096 12 000 Juifs furent assassinés en Rhénanie.

– 1298 Rien qu´en Franconie, en Bavière et en Autriche, 1 million de Juifs furent assassinés.

– 1348 On accuse les Juifs d´être responsables de la “peste noire” ; un million d´entre eux furent assassinés.

– 1648-1658 400 000 Juifs polonais furent tués dans la guerre qui opposa la Pologne à la Suède.

– 1933-1945 7 millions de Juifs furent tués sous le régime d´Hitler.

– 1945 – aujourdhui Persécution et assassinats permanents des Juifs vivant dans les pays du bloc de l´Est.

Arrivée à l’époque de la perte de pouvoir du catholicisme et de la réforme protestante (1500), on aurait pu penser que les juifs auraient été mieux traité mais il n’en est rien. Luther lui même ne s’est pas détaché de cet esprit anti-juif tellement tenace. Bien que positif sous certains aspects dans la doctrine qu’il apporte par rapport aux dérives du catholicisme, Luther continua de rester prisonnier de l’influence spirituelle catholique et dévia complètement à la fin de sa vie. Il prêcha violemment contre les juifs préconisant même de les exterminer… L’histoire nous enseigne qu’Hitler s’inspira même des thèses de Luther en vue de justifier l’extermination des juifs.

Voici enfin une liste détaillée de 2000 ans de souffrance, de disapora et de persécution du peuple juif :

http://www.dreuz.info/2013/02/leurope-sacharne-sur-les-juifs-depuis-2000-ans/

Note sur les prophéties annonçant la Shoah :

Dans la Bible, il existe un livre nommé Esther qui retrace une période de l’histoire du peuple juif au cours de laquelle, eut lieu une volonté d’extermination de tout le peuple juif. Lorsque l’on considère les commentaires de certains sages d’Israël dans leur commentaire de la Torah ou plutôt du Tanakh(Bible) concernant le livre d’Esther (la Meguila d’Esther), on a de quoi être sérieusement interpellé.

Il faut pour cela se rendre dans la loi orale (Guémara, traité Méguila) :

« Sauve-moi donc de la main de mon frère, de la main de Essav(Esaü) ; car j’ai peur de lui, afin qu’il ne vienne pas et me tue la mère avec les enfants. » (Genèse 32.12). De quoi Yaacov(Jacob) a-t-il donc bien pu avoir peur ? Dieu ne lui avait-il pas dit qu’Il le protégerait ?

Voici l’explication du Talmud :

Rabbi its’hak demande l’explication de ce verset : « N’accorde pas, Maître du monde, aux demandes des méchants, ne laisse point s’accomplir leurs perfides desseins… » (Psaumes 140)

Rabbi Its’hak répondit : C’est Yaacov(Jacob) qui demanda à Dieu de ne pas laisser l’ennemi accomplir ses desseins et cet ennemi c’est Germamia de Edom (Essav), car si cet ennemi réussissait, il détruirait le monde. Et Rachi (11ème siècle) commente : Germamia, c’est un des royaumes d’Edom. Rabbi Yaacov Hemdin explique : Rachi a voulu dire Germania (l’Allemagne).

Guemara Meguila, 6a.

Il existe aussi un enseignement de Eliyahou ben Shlomo Zalman (une grande autorité juive du 18ème siècle), qui dit que « la nation de Germania descend d’Amaleq… » (cf. Ha-Ish Al Hahoma p.108). Effectivement, pour nos générations, le souvenir d’Hitler (tout comme celui de Staline) est du même acabit que celui d’Haman et d’Amalek. Dans la Bible, Haman et Amalek représente des peuples voulant exterminer les juifs.

A ce sujet, le livre « le code d’Esther » relève également un grand nombre de similitudes entre le livre d’Esther et la Shoah et comme le dise à juste titre certains sages d’Israël : « La Torah est comme le logiciel de l’histoire d’Israël » et aussi : « tout ce qui se passe dans ce monde a forcément une allusion dans la Torah. » Effectivement, le livre d’Esther est une bonne illustration de cet état de fait tant les correspondances sont nombreuses et précises. En conclusion, par la seule étude des textes de la Torah, les sages d’Israël ont su voir le danger qui surgirait de l’Allemagne Nazie, un danger du même acabit que celui d’Haman et d’Amalek.

Toutes les explications détaillées sont dans cette vidéo pour tous ceux qui veulent approfondir ce sujet : http://www.leava.fr/cours-torah-judaisme/torah/495_guermamia.php

A travers l’histoire du code d’Esther, il est certain que le vrai Dieu interpelle chacun pour montrer qu’il est le grand gestionnaire de l’histoire, qu’il est d’une intelligence sans limite. Les preuves aujourd’hui sont innombrables et se manifestent à de plus en plus de monde afin de montrer que la Bible est la vérité accomplissant cette parole de l’écriture : « On parlera de ta puissance redoutable, Et je raconterai ta grandeur. » (Psaumes 145.6)

Il est vrai que cette histoire est tellement troublante qu’elle nous fait évidemment penser à une instance supérieure ! Oui, il faut insister : La Torah (La Bible) est un peu comme le logiciel de l’histoire d’Israël et de l’humanité. Tout ce qui se passe dans l’histoire de ce monde, (que cela soit à l’échelle national, international comme à l’échelle individuelle), possède forcément une allusion dans la Torah. L’exemple du livre d’Esther et de la Shoah est très parlant mais c’est parfois beaucoup plus subtil. Ceci pour attirer notre attention sur la valeur inimaginable des Saintes-Ecritures : elles ont une portée éternelle et prophétique, valable pour chaque génération et contiennent en elle même tout le plan de Dieu pour chaque homme.

Conflit israelo palestinien disseque 03 mini

Laisse un commentaire pour nous partager ton ressenti et ton expérience !

Une étude et un partage réalisée par la seule grâce infinie d’HaShem(Dieu) et avec la précieuse aide des rabbanim d’aujourd’hui et des sages d’Israël d’autrefois.

Note importante relative au contenu des articles du site web : Veuillez citer la source lors de toute copie partielle ou complète de l’article, ainsi que le rappellent justement les maximes des pères (Pirqé Avot) : « Quiconque cite l’auteur d’une parole amène la délivrance dans le monde ». Pour le reste, c’est entre vous et Dieu qui sonde les cœurs et qui rendra à chacun selon ses œuvres.

En dehors des citations et autres extraits de sources externes repris dans les études, nous ne cautionnons pas forcément tous les propos et les enseignements des personnes et/ou des références et autres sites web cités : chaque homme est faillible, nul ne possède toute la vérité, chacun doit donc être attentif et ne retenir que ce qui lui semble bon et en accord avec les voies de Dieu et la bonne nouvelle du Messie Yéshoua : « examinez toutes choses; retenez ce qui est bon; » (1 Thessaloniciens 5:21).

Sur ce site web, nous usons donc de notre liberté en Yéshoua pour citer et utiliser, lorsque cela s’avère nécessaire et utile pour nous faire grandir dans la compréhension du plan divin et de la volonté de Dieu, le travail d’hommes ou de femmes parfois rattachés à d’autres confessions, mais que nous publions tout de même en raison de la qualité de leur contribution dans des domaines particuliers, bien que nous ne les rejoignons pas forcément dans toute leur doctrine. En outre, cela nous invite à nous exercer à vivre cette maxime des sages : « Qui est sage ? Celui qui apprend de chaque homme.[…] Le sage n’est pas celui qui a acquis des connaissances étendues dans tous les domaines, mais celui qui est capable d’apprendre de chacun » (Pirqé Avot). Si nous ne suivons pas cette maxime, nous nous éloignons alors de la sagesse pour rejoindre les rangs de ceux dont l’esprit est encombré par l’intolérance et le légalisme qui est l’étroitesse d’esprit, qu’à Dieu ne plaise !

Restez informés !
Articles, études, vidéos inédites : Recevez les dernières nouveautés du site web en rejoignant près de 8000 abonnés :
Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici
En soumettant ce formulaire, j’accepte que mes informations soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande avec d’éventuelles offres de services éthiques, bibliques et personnalisées qui pourraient en découler, si je le souhaite.

Réseaux sociaux :

Les 3 articles/vidéos les plus vus :

Pour aller plus loin :

paracha

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :
Restez informés !
Articles, études, vidéos inédites : Recevez les dernières nouveautés du site web en rejoignant près de 8000 abonnés :
Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici
En soumettant ce formulaire, j’accepte que mes informations soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande avec d’éventuelles offres de services éthiques, bibliques et personnalisées qui pourraient en découler, si je le souhaite.

Réseaux sociaux :

Les 3 articles/vidéos les plus vus :

Pour aller plus loin :

paracha

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

14 Commentaires

  1. Mathieu

    C’est triste que la vidéo ne fonctionne plus pour droits d’auteurs… Surement la Palestine qui s’est plaint pour “propagande de vérité” …

    Réponse
  2. terry leland

    ” Je soutiens Israël cette terre promise par l’éternel le Dieu tout
    puissant qui appartiens à tout les Juifs “

    Réponse
  3. ilona

    ONU est une Système Luciférienne!

    Réponse
  4. ilona

    Dommage, le peuples juifs ont pas reconnue le Messie, il serons encore
    punit,le pire est encore a venir, prions pour eux….

    Réponse
  5. MrProtestation

    MOI JE SUIS ITALIEN ET FIER DE L’ETRE MAIS J’AIME TOUS LES JUIFS OU
    ISRAÉLIEN DU MONDE ENTIER,PARCE QUE EUX ILS ONT LA VERITES DANS LA THORA OU
    L’ANCIEN TESTAMENT VÉRIFIER VOUS MÊME ET VOUS VERREZ LA VÉRITÉ VOUS
    AFFRANCHIRA QUE DIEU BÉNISSES ISRAËL

    Réponse
  6. ilona

    Magnifique , que le peuple d’Israël soit bénis!

    Réponse
  7. dyna MDH

    merci !!! C’était une très belle vidéo qui explique bien!!! maintenant je
    ne suis plus confuse !!! 🙂 God bless you !!!

    Réponse
  8. Au revoir Mes amis es

    JE VOUS REMERCIE POUR CES VIDÉOS!.. SHALOM!!

    Réponse
  9. Sentinelle SAPS

    Très belle vidéo !!! Connaissez-vous le titre de la musique ?

    Réponse
  10. Michael Dar
  11. Shaker Abraham

    c’est quoi la musique a partir d’ 1m30 ? elle est sublime

    Réponse
  12. Sentinelle Du Peuple
  13. Sentinelle ! Sentinelle !

    AVERTISSEMENT : LA GRANDE MAJORITÉ DES TEXTES UTILISÉS DANS CES VIDÉOS
    PROVIENNENT DES ANCIENS MANUSCRITS BIBLIQUES DATÉS DE PLUSIEURS MILLIERS
    D’ANNÉES ET DONT LA FIABILITÉ A ÉTÉ DÉMONTRÉE PAR LES EXPERTS.

    Cette troisième partie est un épisode charnière de cette série vidéo. En
    amenant une nouvelle fois des preuves inouïes et des éléments inédits basés
    sur les écrits de la Torah et les commentaires des sages d’Israël, cette
    vidéo dévoile l’aspect absolument surnaturel de l’histoire douloureuse du
    peuple juif jusqu’à son rétablissement et sa renaissance miraculeuse sur
    ses terres ancestrales. Non seulement l’histoire du peuple juif possède une
    dimension épique incomparable lorsqu’on la considère dans son ensemble mais
    de plus, elle permet un dévoilement inédit de la grandeur et de la
    puissance du seul vrai DIEU qui nous apparait avec une majesté évidente
    après une analyse minutieuse des prédictions bibliques faites il y a plus
    de 2500 ans par les prophètes d’Israël. L’aspect surnaturel et absolument
    divin ressort avec éclat lorsque nous constatons l’accomplissement point
    par point de plusieurs dizaines de prophéties liées au peuple d’Israël,
    prophéties vielles de plus de 2500 ans et inscrites dans le livres des
    Livres : la Torah de DIEU.

    Il est impossible de saisir toute la profondeur du conflit
    israélo-palestinien sans … Lire la suite de l’article sur le site :
    https://www.rencontrerdieu.com

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This