La vengeance et la rancune

« Tu ne te vengeras point, et tu ne garderas point de rancune contre les enfants de ton peuple. Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l’Eternel. »(Lévitique 19.18)

En commentaire à ce passage de la Torah de Vérité, Rachi donne une simple image qui illustre à merveille la différence entre la vengeance et la rancune :

« L’un dit à l’autre : Prête-moi ta faucille. Il lui répond : non. Le lendemain, l’autre lui dit : Prête moi ta rancoeur rancune coeurcognée. Il lui répond : je ne te la prête pas, tout comme toi, tu ne m’as pas prêté. Ceci est la vengeance.

Et qu’est-ce que la rancune ? L’un dit à l’autre : prête moi ta cognée. Il lui dit : non. Le lendemain, celui-là lui dit : Prête moi ta faucille. Il lui répond : La voici, je ne suis pas comme toi qui ne m’a pas prêté. Ceci est la rancune, car il garde la rancoeur dans son coeur bien qu’il ne se venge pas. »

Ce commentaire de Rachi illustre à merveille ce qu’est véritablement la vengeance et la rancune. Le verset termine de la sorte : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l’Eternel. » Au sujet de ce passage, Rabbi Akiba dira : « Ceci est une règle fondamentale de la Torah » ainsi que le rappelle Jacques : « Si vous accomplissez la loi royale, selon l’Ecriture : Tu aimeras ton prochain comme toi-même, vous faites bien. » (Jacques 2.8). Nous voyons ici encore la parfaite unité de pensée entre les sages d’Israël et un disciple de Yeshoua tel que Jacques.

Le Messie Yéshoua, nous rappelle quelques bons fruits de cet amour du prochain : « Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent,torah yeshua aimer son prochain et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains aussi n’agissent-ils pas de même ? Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens aussi n’agissent-ils pas de même ? Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait. » (Matthieu 5.44-48)

« Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l’Eternel. ». Ainsi, si nous déclarons que l’Eternel est notre Dieu, alors nous devons aimer notre prochain comme nous même, ne jamais se venger et veiller à ne garder aucune rancune contre qui que ce soit.

C’est pour cela que Paul dira au sujet de la veangeance : « Ne vous vengez point vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir la colère; car il est écrit : A moi la vengeance, à moi la rétribution, dit l’Éternel. » (Romains 12.19) et Jacques de dire au sujet de la rancune : « si vous avez dans votre coeur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité. » (Jacques 3.14), et de conclure sur la vraie sagesse d’en Haut : « La sagesse d’en haut est premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité, d’hypocrisie. 18 Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix. » (Jacques 3.17-18)

Demandons régulièrement à Dieu de nous purifier et de nous protéger le coeur afin qu’aucune rancoeur ni aucune vengeance propre, ni aucun zèle amère ne puisse y demeurer. Que le Dieu d’Israël fasse pénétrer en nos coeurs sa sagesse et son amour au nom de son Messie Yeshoua !

Restez informés !
Articles, études, vidéos inédites : Recevez les dernières nouveautés du site web en rejoignant près de 8000 abonnés :
Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici
En soumettant ce formulaire, j’accepte que mes informations soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande avec d’éventuelles offres de services éthiques, bibliques et personnalisées qui pourraient en découler, si je le souhaite.

Réseaux sociaux :

Les 3 articles/vidéos les plus vus :

Pour aller plus loin :

paracha

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

6 Commentaires

  1. Eraste

    Absolument ! Les écritures sont claires sur la préoccupation.

    Réponse
  2. Revet Patrick

    Shalom à tous, La barre est placée très haute dans Matthieu 5:44,48 ; car être parfait tout comme notre Père céleste est impossible. Aimer son ennemi est aussi impossible car notre amour propre qui set péché nous empêche cela… ” pardonne nous Elohim de nos offenses comme nous devons pardonner ceux qui nous ont offensé” Amen.

    Réponse
    • luc giard

      Bien sur cela est impossible tout comme l’ensemble des dix commandements, en particulier le premier. C’est pourquoi il faut naitre de nouveau et être revêtu de la justice de Christ. Sans moi vous ne pouvez rien faire. Jean 15.5. Ce qui est impossible à la chaire est possible à l’esprit de Dieu qui habite en nous. Mais bien sûr pour cela il faut par la foi que notre vieil homme demeure la oû il ce doit, mort et enseveli en Christ afin que ressuscité en Christ nous vivions en nouveauté de vie. Si le grain ne meur il ne peux porter de fruit. Jean.12.24. Soyez bénis ! Luc.

      r

      Réponse
  3. emeline

    Merci Seigneur de me montrer ton chemin maintenant. Stp, ne m”abandonne pas a la tentation, ne t’éloigne pas de moi car je reconnais m’être éloigné de Toi et je veux à jamais être avec Toi.

    Réponse
    • Maryse

      L’Eternel n’a jamais poussé quiconque à la tentation. Les religieux ont menti. L’Eternel demande à chacun de retourner vers Lui, se reconnecter à notre Christ intérieur ou Puissance Divine qu’Il en mis en nous. C’est tout le travail et quel travail, ardu parfois.
      Maryse

      Réponse
      • RencontrerDieu.com

        Oui Dieu ne pousse pas à La tentation. La tentation est en chacun de nous, c’est le péché qui nous pousse vers des désirs mauvais. lutter contre cela jusqu’à éteindre les mauvais désirs et canaliser la matérialité vers le bien, c’est tout le travail de sanctification. Comme vous dite, “c’est tout le travail et quel travail, ardu parfois.”

        Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This