Le Messie se manifeste avec force dans une famille musulmane : Témoignage de Garib Garziz

« Moi, l’Eternel, je t’ai appelé pour le salut, Et je te prendrai par la main, Je te garderai, et je t’établirai pour traiter alliance avec le peuple, Pour être la lumière des nations. » Ésaïe 42.

garib GarzizVoici un témoignage particulièrement impressionnant : celui de Garib Garziz, témoignage rendu accessible grâce à toute l’équipe du site internet ZeMagTV. Élevé dans un contexte musulman et imprégnée de l’Islam depuis sa tendre enfance, Garib expérimentera cependant une puissante révélation avec le Messie Yéshoua(Jésus-Christ) qui bouleversera non seulement sa vie mais la vie de ses proches. Le Dieu d’Israël est vivant.

Baignée dans la religion musulmane depuis sa naissance, Garib et sa famille vont cependant expérimenter une puissante rencontre avec le Christ, ce Jésus-Christ décrit par les Evangiles et tout le nouveau testament, ce Jésus déclaré Fils de Dieu par la Bible, mort sur la croix et ressuscité le 3ème jour, toujours vivant aujourd’hui. Il faut savoir qu’aujourd’hui, il existe de plus en plus de manifestations similaires produisant de véritables coeurs transformés par la foi en Jésus. Il s’agit ici un de ces innombrables témoignages indiquant à chacun le véritable chemin qui mène à la vie et à la vraie liberté. Comme le dit le texte biblique, « nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins », rejetons alors tout ce qu’il y a de mal afin de « courir avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte » (Hébreux 12.1) ! De tels témoins tels que Garib Garziz peuvent effectivement aider quiconque à mener avec toujours plus de vivacité et de persévérance « le bon combat de la foi ».

Jésus commença à se manifester dans la famille de Garib par l’intermédiaire de son petit frère, alors âgé de 6 ans, une rencontre que le jeune enfant gardera dans un premier temps pour lui seul. Par la suite, toute sa famille en sera impactée. Garib, de son côté, suite à la séparation de ses parents, grandira dans la haine et la violence mais verra sa mère et ses frères à leur tour transformés par cet amour de Dieu qui sauve et donne un coeur nouveau par la foi en Jésus. Il finira lui même par vivre une forte expérience avec Dieu lors de sa venue dans un authentique rassemblement de chrétien ayant réellement expérimenté une rencontre avec Jésus. Cette expérience le transformera radicalement et il passera de la haine à l’amour véritable. Aujourd’hui, Garib est à plein temps dans ce que la Bible appelle « le ministère de la réconciliation » : il annonce le message de Dieu à travers le monde, notamment en Algérie et expérimente d’incroyables miracles que Dieu se plait à manifester pour confirmer sa parole et sa puissance auprès de ceux qui ont à la foi en son Fils Jésus.

Dieu attend

Notre temps est celui où Dieu semble s’être retiré de la scène. Pourtant ce n’est pas le temps de son absence, c’est celui de sa patience. L’homme pense s’être substitué à lui, mais tristement, il se retrouve seul et orphelin. Dieu a parlé, il fait proclamer l’Évangile. Maintenant il attend, avant d’exercer le jugement. C’est maintenant de notre côté que doit venir l’action. Dieu ne nous contraint pas. Son silence est un silence d’attente, dans un amour indéfectible, comme un père attend son fils parti de la maison. Quelle va être notre réponse ?

Dieu n’a pas choisi la force pour se révéler, il ne s’impose pas. Prenons garde ; la voix et l’appel de Dieu sont à l’opposé du bruit du monde qui nous agresse. Faisons le bon choix, et nous ferons l’expérience de Dieu. Dieu peut chasser de nos coeurs l’indifférence, l’orgueil, la méchanceté, et les remplir d’amour, de paix, d’humilité, de bienveillance. Seul Dieu peut nous faire connaître ce qu’est vraiment la vie, une vie riche en relation profonde, chaleureuse, mais surtout une vie de foi, de confiance en son amour qui ne périt jamais.

La relation du croyant à son Dieu est marquée par la gratuité, l’amour, la liberté. Sa foi est une réponse libre à l’appel de Dieu. Elle n’est pas un saut dans le vide, mais une ouverture à la révélation que Dieu fait de lui-même. C’est une rencontre, un dialogue, une communion vécue dans la confiance. Voilà ce que Dieu attend.

Mourir, et après ?

Bien des théories existent à ce sujet. Mais que dit le livre des livres, la Bible ? Elle parle avec autorité et avec une simplicité désarmante : « il est réservé aux hommes de mourir une fois, et après cela le jugement ». Mais elle nous dit aussi comment échapper à ce jugement. « Celui qui entend ma parole dit Jésus, et qui croit celui qui m’a envoyé (Dieu), a la vie éternelle et ne vient pas en jugement ». Cette vie dans le bonheur de la présence de Dieu, c’est cela le paradis. Il nous est ouvert par la grâce de Dieu. « En ceci a été manifesté l’amour de Dieu pour nous : c’est que Dieu a envoyé son fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui ». La condition, c’est d’accepter ce message. Croyez et vous vivrez.

Les croyants n’attendent pas la mort, mais bien plutôt la venue de leur sauveur. Elle aura lieu un jour, peut-être très proche, selon la promesse que Jésus a laissée aux siens : « je reviendrai et je vous prendrai auprès de moi, afin que là où moi je suis, vous, vous soyez aussi ». Cette promesse est pour tous ceux qu’il a rachetés, c’est-à-dire tous ceux qui ont confessé leur péché devant lui, et accepté sa grâce. Mais si le chrétien doit passer par la mort, celle-ci ne serait qu’un passage : elle l’introduira auprès de Jésus. Il sait que sa place est prête dans la maison du père.

Deux manières de mourir

On peut mourir « dans son péché ». Terrible sort que de paraître avec ses fautes devant Dieu. Toutes les actions, les pensées, seront alors mis en lumière devant les yeux du Dieu saint : sa justice ne pourra que condamner. Pour celui qui meurt sans que ses péchés soient pardonnés, la mort est le début d’une éternité de remords et de douleurs, dans l’éloignement définitif de Dieu. (Mathieu 22. 13)

Mais on peut mourir « dans le seigneur », ou « dans la foi », comme le dit aussi la Bible. Mourir dans le seigneur, c’est mourir avec l’assurance que l’on est à l’abri du jugement évoqué plus haut. Pourquoi ? Parce que « Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle ». Celui qui croit cela peut donc être certain qu’il ne sera jamais condamné, car le Dieu juste ne peut punir deux fois pour la même faute. Il a puni son fils à la place de chaque croyant qui peut dire avec bonheur : « tu as jeté tous mes péchés derrière ton dos ». (Esaïe 38.17). Pour celui qui a la vie éternelle offert par Jésus, la mort n’est que la porte s’ouvrant sur le paradis.

Il vaut la peine de réfléchir à ces deux façons de mourir. Car le choix se fait tant que l’on est envie ; il n’y aura pas de seconde chance. « Si un arbre tombe, vers le midi ou vers le nord, à l’endroit où l’arbre sera tombé, là il sera » (Ecclésiaste 11.3).

Ne croyez pas pouvoir attendre la dernière minute pour vous occuper de cette question. Ce serait certainement trop tard.

Un seul chemin, une seule Vérité mène à la vie.

Le seul chemin pour que l’homme soit sauvé passe par Jésus qui lui seul donne accès au véritable seul Dieu vivant. Garib et beaucoup d’autres ont expérimenté l’immense don du Salut de l’âme par la foi en Jésus. Une foi qui transforme le coeur, qui sauve et qui délivre de la colère de Dieu à venir car si Dieu est amour, sa colère contre toute forme de mal est tout autant réelle que son amour. La Bible dit dans le livre des actes écrit par Luc, que Dieu « a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l’homme qu’il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts. » Aux yeux de Dieu et face à sa sainteté, tout homme est coupable devant Dieu. La justice divine exige que chaque homme doit payer pour ses mauvais comportements et son coeur mauvais. Dieu voit toute chose : notre égoïsme, nos pensées les plus secrètes, « Nulle créature n’est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte. » Peu importe nos bonnes oeuvres, lorsque Dieu déroulera le film de notre vie et de nos actions et pensées secrètes, sans Jésus, le jugement sera clair : coupable sans possibilité de rédemption car il sera trop tard, Dieu nous ayant laissé assez de temps pour faire le choix ici bas vis à vis du Christ. La foi en Jésus délivre et libère du jugement et de la colère de Dieu. Pourquoi ? Tout simplement parceque telle était la mission de Jésus sur cette terre. Jésus a été envoyé par Dieu dans un seul but : prendre les fautes sur la croix à la place de celui qui placera sa foi en lui afin qu’il soit réconcilié avec Dieu. Dieu est juste et sa justice doit être satisfaite. L’homme ne mérite rien, il est trop mauvais dans son état naturel, ce monde ne cesse de nous le montrer et celui qui ouvre les yeux ne peut qu’être ébloui par cette vérité. Mais C’est ici l’amour insondable de Dieu : on es tous coupable par nos propres fautes, cependant il nous aime tellement qu’il sacrifie ce qu’il a de plus cher pour nous racheter afin de satisfaire sa justice, nous éviter le mire tout en nous permettant de rentrer dans une relation vivante et nouvelle avec lui. Ainsi la foi en Jésus libère du jugement et permet de rentrer dans une relation vivante avec un Dieu vivant. Aucun autre chemin existe, ne le croyez pas, le Diable existe et il fera tout pour vous convaincre du contraire par des pensées mensongères et de fausses doctrines ou de fausses révélations. L’humilité plait beaucoup à Dieu et aujourd’hui, Dieu demande à tous les hommes d’abandonner leur orgueil, de se revêtir d’humilité car Il « commande à tous les hommes, en tous lieux, qu’ils aient à se repentir » c’est à dire reconnaitre sa mauvaise nature, son coeur malade par le péché, demander pardon sincèrement pour se tourner ensuite ver le bien et vers Dieu par la foi en Jésus.

Croyez d’abord, persévérez et détournez-vous de tout ce que Dieu vous montrera de pas droit ou de mauvais dans votre vie et vous vivrez. C’est une promesse indestructible établi par Dieu lui même. Et sachez-le : cette promesse, cette grâce infini qu’il y par la simple foi en Jésus-Christ découlant sur l’obéissance à ses commandements d’amour, découlera de manière absolument certaine sur la félicité éternelle dans un nouveau royaume de paix, de justice et d’amour qui sera le paradis de Dieu ! Faites le bon choix, la mort peut survenir n’importe quand, ne tardez plus !

Article de Thomas inspiré de plusieurs « paroles du jours » provenant du livre/calendrier « bonne semence 2011 ».

Pour aller plus loin et grandir dans la connaissance de la Torah du Très-Haut et de son Mashia'h (Messie), découvrez notre plateforme d'étude LeRetourAuxRacines.com

 

Laissez un commentaire pour nous partager votre opinion !

Note importante relative au contenu des articles du site web : Veuillez citer la source lors de toute copie partielle ou complète de l’article, ainsi que le rappellent justement les maximes des pères (Pirqé Avot) : « Quiconque cite l’auteur d’une parole amène la délivrance dans le monde ». Pour le reste, c’est entre vous et Dieu qui sonde les cœurs et qui rendra à chacun selon ses œuvres.

En dehors des citations et autres extraits de sources externes repris dans les études, nous ne cautionnons pas forcément tous les propos et les enseignements des personnes et/ou des références et autres sites web cités : chaque homme est faillible, nul ne possède toute la vérité, chacun doit donc être attentif et ne retenir que ce qui lui semble bon et en accord avec les voies de Dieu et la bonne nouvelle du Messie Yéshoua : « examinez toutes choses; retenez ce qui est bon; » (1 Thessaloniciens 5:21).

Sur ce site web, nous usons donc de notre liberté en Yéshoua pour citer et utiliser, lorsque cela s’avère nécessaire et utile pour nous faire grandir dans la compréhension du plan divin et de la volonté de Dieu, le travail d’hommes ou de femmes parfois rattachés à d’autres confessions, mais que nous publions tout de même en raison de la qualité de leur contribution dans des domaines particuliers, bien que nous ne les rejoignons pas forcément dans toute leur doctrine. En outre, cela nous invite à nous exercer à vivre cette maxime des sages : « Qui est sage ? Celui qui apprend de chaque homme.[…] Le sage n’est pas celui qui a acquis des connaissances étendues dans tous les domaines, mais celui qui est capable d’apprendre de chacun » (Pirqé Avot). Si nous ne suivons pas cette maxime, nous nous éloignons alors de la sagesse pour rejoindre les rangs de ceux dont l’esprit est encombré par l’intolérance et le légalisme qui est l’étroitesse d’esprit, qu’à Dieu ne plaise !

Pour de plus amples informations, voir la déclaration de foi

Restez informés !
Articles, études, vidéos inédites : Recevez les dernières nouveautés du site web en rejoignant près de 8000 abonnés :
Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici
En soumettant ce formulaire, j’accepte que mes informations soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande avec d’éventuelles offres de services éthiques, bibliques et personnalisées qui pourraient en découler, si je le souhaite.

Réseaux sociaux :

Les 3 articles/vidéos les plus vus :

Pour aller plus loin :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :
/* */

3 Commentaires

  1. Adeline

    Bonjour

    J’ai lu votre temoignage et vous encourage beaucoups à aller de l’avant dans le Seigneur.
    Que l’Eternel continu à vous bénir dans ses voies. Notre Seigneur est merveilleux et plein d’amour.
    Soyez béni dans le Seigneur.

    Adéline du Burkina Faso

    Réponse
  2. John Gab

    Bonjour à vous tous,
    Site apaisant.
    Dieu vous garde.
    Un musulman

    Réponse
    • Sara

      Bonjour à tous,

      En effet, site très apaisant. J’ai de plus en plus ce besoin d’entrer dans le Royaume de Jesus Christ.
      Que Dieu vous bénisse . Amen

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This