Le coronavirus prophétisé dans la Bible : cause profonde de l’épidémie et son vaccin.

La Torah d’Israël est la vérité : Absolument tout y est consigné… 

« Quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde ? Yéshoua (Jésus) répondant, leur dit: Prenez garde que personne ne vous séduise (…) une nation s’élèvera contre une autre nation, et un royaume contre un autre royaume; et il y aura des famines, des pestes et des tremblements de terre en divers lieux. » (Yéshoua, Matthieu 24 : 4-7)

Introduction et mode d’étude

Chers lecteurs, je vous propose ici de sortir des sentiers battus de ces “annonces apocalyptiques” lancées parfois un peu trop facilement dès qu’une catastrophe ou une épidémie frappe le monde. Le monde est habitué à ce genre d’annonce; cela finit par sonner comme un disque rayé…

Je vous propose ici, d’essayer d’aller plus loin.

Est-ce que la Bible parle et prophétise précisément au sujet du Coronavirus (et non d’une autre type d’épidémie) ? Est-ce que la Torah (Loi de Moïse) selon l’enseignement des Sages parle avec précision de cette épidémie qui vient de faire son apparition fin 2019 – début 2020 ? Est-ce que la Torah nous délivre le message particulier pour notre actualité moderne de ce coronavirus ? Nous donne-t-elle son vaccin ?

Malgré les efforts pour rendre clair le message, il nous faut savoir par avance que tous ne comprendront pas la puissance et la profondeur du message de la Torah qui sera ici communiqué.

C’est pourquoi, dans de semblables cas, notre seul vrai Rabbi dira : « Tous ne comprennent pas cette parole, mais seulement ceux à qui cela est donné. » (Yéshoua, Matthieu 19:11).

Le Messie Yéshoua (Jésus) en personne (voir le verset ci-dessus) et les Sages authentiques d’Israël (voir la vidéo) sont tous en accord avec le texte de la Torah et celui des prophètes qui, d’une même voix, annoncent la même chose : avant la grande révélation du Dieu véritable et unique et le jour du grand jugement, les temps de la fin seront marqués par toute une série de catastrophes mondiales dont les épidémies font pleinement parties.

Par exemple, voici deux autres versets dans le livre parfaitement prophétique de l’Apocalypse : 

« Et je vis venir un cheval blême. Son cavalier s’appelle « La Mort » et il était suivi du séjour des morts. Il leur fut donné le pouvoir sur le quart de la terre de faire périr les hommes par l’épée, la famine, les épidémies et les bêtes féroces. » (Apocalypse 6:8)

Et encore : « ses péchés se sont amoncelés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de toutes ses actions injustes (…) voilà pourquoi, en un seul jour, elle verra tous les fléaux fondre sur elle : épidémie, deuil et famine. Elle-même sera consumée par le feu, car le Dieu qui a prononcé la sentence sur elle est un puissant Seigneur. » (Apocalypse 18:5-8)

Il est facile de voir ces choses mais cependant, il y a quelque chose d’infiniment plus intéressant : aller plus loin que les prédictions généralistes (mais vraies) qui apparaissent dans le texte écrit.

Il est vraiment bien plus passionnant, riche et bénissant pour l’âme d’aller plus loin encore, pour voir en détail comment la Torah pourrait parler avec précision du Coronavirus lui-même pour ce mois de janvier 2020 !

C’est ainsi que tout juif procède face à tout événement se produisant dans ce monde, et en tant que Rabbi Juif, c’est d’ailleurs ainsi que procédait Yéshoua (Jésus) lui-même avec ses disciples pour les convaincre de sa messianité :

regarder dans l’Ecriture (Torah et Prophètes) ce qu’une lecture simpliste ne montre pas forcément comme il est dit : « Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Ecritures ce qui le concernait. » (Luc 24:47)

L’étude profonde de la Torah selon la saine doctrine véritable (enseignement des maîtres d’Israël) permet d’aller bien plus loin qu’un simple analyse généraliste.

Vous serez étonné de découvrir que la Torah, au travers du système d’étude providentielle de la paracha (explication de ce mot dans la vidéo), parle avec force de l’actualité du moment et dévoile les causes véritables de cette épidémie coronavirus, et par la même occasion, donne son vaccin en expliquant avec précision son mode d’administration…

Rien n’arrive par hasard et à toute chose il y a une explication spirituelle profonde et véritable.

Résumé et points principaux de la vidéo

Cette vidéo propose de découvrir le spectaculaire enchaînement d’événements providentiels et les nombreux liens entre les 10 plaies d’Egypte, l’actualité et l’étude de la paracha de la semaine où on lieu les événements (la paracha est une portion d’Écriture de la Torah étudiée chaque semaine par l’ensemble des croyants Juifs et non-Juifs reconnectés aux racines hébraïques de la foi).

Catastrophe climatique en Australie, en Afrique de l’Est et épidémie du Coronavirus de 2019-2020 seront abordés dans cette étude vidéo.

Voici, en quelques lignes, le plan global de cette vidéo longue mais nécessaire :

1. Après une introduction et une rapide définition de ce qu’est la paracha, nous verrons plusieurs signes flagrants de la providence divine que plusieurs ont facilement détectés :

  • l’épidémie du Coronavirus et de son premier lien avec la Torah.
  • Les plaies qui s’abattent sur l’Australie dans la même période et leur lien avec la Torah
  • Les plaies qui s’abattent sur l’Afrique de l’Est et leur lien avec la Torah

2. Ensuite, on reviendra sur le coronavirus et on fera un lien qui a été pour moi extraordinaire et je bénis l’Éternel, notre Messie Yéshoua pour cette révélation qui a réjoui mon cœur : durant mon étude personnelle de la Torah, mes yeux ce sont ouverts sur le sens profond de ce coronavirus : pourquoi Dieu permet que ce virus porte ce nom et soit médiatisé à ce point-là.

3. On parlera d’autres liens avec le coronavirus, la plaie d’obscurité, et l’annonce de Donald Trump par rapport à Israël : la providence divine et la synchronicité des événements renforcera le message de la vidéo.

4. On terminera la vidéo par un message simple : Dieu parle très fort au travers de ce virus et nous envoie un message de la plus haute importance : la cause véritable du coronavirus et son vaccin.

Une longue vidéo, pourquoi ?

Oui, la vidéo est longue, parce que le sujet l’exige, parce que la gravité du message l’exige et parce que les explications qu’il convient de donner l’exigent.

Oui, une vidéo de 1h20 c’est long, mais lorsque nous avons l’amour de la vérité, cela nous importe peu.

Il y a des sujets qu’il serait très très dommage de traiter en 10 minutes. Celui-ci en fait partie.

Mais n’y a-t-il pas eu déjà beaucoup d’épidémies au travers de l’histoire et des plus graves ?

Evidemment, cela va sans dire : des épidémies et même des pestes bien plus graves ont frappé le monde dans l’histoire.

Chaque année, la grippe fait des milliers de morts rien qu’en France : mais savons-nous discerner les messages précis que l’Eternel envoie au travers de ces maux, surtout lorsque D.ieu permet à ces choses d’être très médiatisées… ?

Surtout aussi lorsque plus que jamais, nous savons être aux portes de la délivrance finale selon les prophéties bibliques….

Il ne faut pas louper le message précis, puissant et salvateur que l’Eternel D.ieu transmet afin que le plus grand nombre soit sauvé de ce qui s’en vient.

Conclusion

En vérité, nous découvrirons dans ce message qu’il y a une énième preuve de la bonté de Dieu qui vient encore et encore nous avertir afin de permettre au maximum de faire téchouva (se repentir).

Que cela soit dans le monde religieux ou profane, nous avons tous besoin de téchouva, c’est indéniable, l’auteur de ces lignes le premier puisqu’on le sait : la vie du croyant est un chemin de téchouva (repentance).

Celui qui s’imagine sans faute commet une grande faute par la seule pensée de s’imaginer sans faute… Et de plus, il ne saurait comprendre les avertissements que Dieu lui envoie au travers des maux comme le dit le verset :

« Dieu sauve le malheureux dans sa misère, Et c’est par la souffrance qu’il l’avertit [et l’instruit]. » (Job 5 : 13)

Excellent visionnage et très bonne réflexion à chacun devant l’Eternel des armées, le Dieu d’Israël.

Vidéo d’étude et partage réalisée par la seule grâce infinie d’HaShem (Dieu), de son Messie Yéshoua, avec la précieuse aide des rabbanim d’aujourd’hui et des sages d’Israël d’autrefois.

Pour aller plus loin et découvrir des études profondes de la Torah à la lumière de l’enseignement de Yéshoua (Jésus), découvrez les 54 Diamants de la Torah :

Etude De la Torah avec les 54 diamants de la paracha

Note importante relative au contenu des articles du site web : Veuillez citer la source lors de toute copie partielle ou complète de l’article, ainsi que le rappellent justement les maximes des pères (Pirqé Avot) : « Quiconque cite l’auteur d’une parole amène la délivrance dans le monde ». Pour le reste, c’est entre vous et Dieu qui sonde les cœurs et qui rendra à chacun selon ses œuvres.

En dehors des citations et autres extraits de sources externes repris dans les études, nous ne cautionnons pas forcément tous les propos et les enseignements des personnes et/ou des références et autres sites web cités : chaque homme est faillible, nul ne possède toute la vérité, chacun doit donc être attentif et ne retenir que ce qui lui semble bon et en accord avec les voies de Dieu et la bonne nouvelle du Messie Yéshoua : « examinez toutes choses; retenez ce qui est bon; » (1 Thessaloniciens 5:21).

Sur ce site web, nous usons donc de notre liberté en Yéshoua pour citer et utiliser, lorsque cela s’avère nécessaire et utile pour nous faire grandir dans la compréhension du plan divin et de la volonté de Dieu, le travail d’hommes ou de femmes parfois rattachés à d’autres confessions, mais que nous publions tout de même en raison de la qualité de leur contribution dans des domaines particuliers, bien que nous ne les rejoignons pas forcément dans toute leur doctrine. En outre, cela nous invite à nous exercer à vivre cette maxime des sages : « Qui est sage ? Celui qui apprend de chaque homme.[…] Le sage n’est pas celui qui a acquis des connaissances étendues dans tous les domaines, mais celui qui est capable d’apprendre de chacun » (Pirqé Avot). Si nous ne suivons pas cette maxime, nous nous éloignons alors de la sagesse pour rejoindre les rangs de ceux dont l’esprit est encombré par l’intolérance et le légalisme qui est l’étroitesse d’esprit, qu’à Dieu ne plaise !

Pour de plus amples informations, voir la déclaration de foi

 

✍️ Laissez un commentaire pour nous partager votre opinion ! ✍️

17 Commentaires

  1. Dani-EL

    Shalom Thomas, le texte en introduction n’est pas Matt 24 mais Luc 21, petite correction. En Matthieu 24 il n’est justement pas question de pestes.

    Réponse
    • RencontrerDieu.com

      Shalom, Le texte proposé en Matthieu 24 est celui de la traduction Ostervald, où il est question de peste, tout comme en luc 21 effectivement.

      Réponse
    • valeria

      Quelle sont les 7 commandements mensionnés en “OMS 613….?” dans Actes 15 je ne les truove pas. merci beaucoup!

      Réponse
  2. dogbo

    Salut les frères juste ajouter que les cavaliers du livre de l’apocalypse sont les jugements de Dieu et cela fait partie des sept années de tribulation nous tous conscient que nous sommes dans la fin des temps mais le temps de la grâce n’est pas encore terminé l’église n’a pas été enlevé par l’époux (Jésus) cette église est symbolisé par l’église de Philadelphie du livre de l’apocalypse . Donc aucun cavaliers n’a été envoyé pour propager une quelconque épidémie.
    Soyons attentif.

    Réponse
    • RencontrerDieu.com

      Shalom, merci pour votre commentaire.

      Nous adhérons à l’enlèvement de “tout Israël” selon la pensée juive hébraïque des auteurs de la Bible, mais nous ne rejoignons pas l’enseignement erronée de l’Eglise officielle catholique et protestante qui consiste à parler de l’enlèvement pré-tribulation pour les chrétiens pendant que les Juifs subissent la colère de Dieu et les tribulations sur terre : c’est absolument faux et dangereux comme enseignement.

      Notre position est plus proche de celle de divers théologiens sérieux et nés de nouveaux tels que David H Stern par exemple.

      Voici également un extrait de la position d’un érudit juif “né de nouveau” et croyant dans le Messie Yéshoua qu’il est intéressant de méditer :

      « Je ne crois pas à l’enlèvement de l’Église tel qu’il est communément enseigné au sein de la chrétienté (L’auteur fait référence à la doctrine non biblique de l’enlèvement avant la tribulation)

      Dans cette version, ou devrais-je plutôt dire dans cette perversion, les Juifs “se font avoir” et la “soi-disant Église” part en vacances pour une croisière paradisiaque (au paradis !) pendant 7 ans. Nous baignons en plein n’importe quoi. Ceux qui s’attendent à un tel enlèvement risque d’attendre le bus de l’enlèvement pré-tribulation pendant longtemps ! Ils vont être douloureusement déçus. Je leur conseille de prendre un pull-over et un sac de couchage car l’attente risque d’être très longue. Ce bus n’est pas près de se pointer !

      Les choses ne se passeront pas de la façon dont certains le souhaiterait. Cette theorie enseigne que l’Église catholique romaine et sa petite sœur prostituée s’envolent indemnes alors que les “Juifs tueurs de Christ” restent sur place. Cette contre-vérité ne fait que diviser l’Israël de la Nouvelle Alliance, au lieu de la reconstruire. L’église et son pontife romain s’envolent au paradis pendant que l’Israël juif reste sur le tapis.

      D’après les Écritures, l’enlèvement concerne les Israélites rachetés et lavés par le sang de la Nouvelle Alliance. Cet enlèvement a lieu après la grande tribulation, avant le déversement de la colère de Dieu. » (Rabbi Moshe Koniuchowsky)

      Bien que nous ne connaissons pas cet auteur, et même si nous ne rejoignons pas tous les points doctrinaux qu’il peut enseigner par ailleurs, nous nous alignons à ce qui est dit ici.

      Et d’ailleurs, on le voit bien et les tenant de la doctrine pré-tribulation et ceux qui les ont suivi en ont bien souffert : Ces derniers siècles qui correspondent à l’époque de la fin des temps et à bien des tribulations bibliques et de jugements prophétisé (crash économique, famine, épidémie, persécution, 2 guerres mondiales, etc.) le monde passe par de plus en plus de tribulations, ce n’est pas fini et pourtant, toujours pas d’enlèvement ! Beaucoup de croyants attendaient l’enlèvement, beaucoup ont même prédit avec une assurance démesurée l’enlèvement et puis… rien, que des déceptions et une grande profanation du nom de Dieu… Beaucoup de confusion et de souffrance et d’incompréhension et pourquoi ? Car il s’agit d’une doctrine erronée et d’une perversion des Ecritures.

      Beaucoup de textes qu’il serait trop long de citer ici démontrent que les croyants passeront par les tribulations.

      Yéshoua Lui-même averti : “Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage” (Jean 16:33)

      Cependant, nous croyons que les authentiques croyants seront protégés, bien qu’éprouvés, comme ce fut le cas pour les Juifs en Egypte durant les 10 plaies : ce modèle biblique va certainement se répéter et ce n’est pas en vain que ce modèle est inscrit dans les Ecritures, un modèle biblique présent pour notre instruction dixit Paul; ce modèle nous montre que cela se passera de la même façon à la fin des temps et donc, les croyants seront présents et éprouvés dans leur foi durant les tribulations et un reste sera sauvé. Ce reste, fidèle, verra la protection et la main de Dieu, et sera effectivement probablement enlevé à la toute dernière étape : juste avant le grand déversement des coupes de la colère de Dieu.

      Mais avant ce déversement, bien des tribulations et des jugements auront lieux sur ce monde, et les chrétiens seront bel et bien présents, croyez le ! A ce moment là, plusieurs se rendront compte de l’erreur doctrinale de l’enlèvement pré-tribulation, comme c’est déjà le cas aujourd’hui.

      De plus, que cela soit l’Ecriture, les Sages d’Israël ou les théologiens, la plupart sont formels : les épidémies telles qu’il y en a eu et telles qu’il y en a encore aujourd’hui, sont bien évidemment des jugements envoyés du ciel pour secouer une humanité qui s’est beaucoup trop éloigné de Dieu afin qu’elle quitte ses folies et revienne à l’Eternel.

      Mais comme bien d’autres érudits du monde chrétien ou juif messianique l’enseignent, les Cavaliers de l’Apocalypse correspondent à des jugements qui se produisent déjà au moins en partie sous nos yeux de diverses façons, et sont donc bien présents avant l’enlèvement.

      Réponse
      • Lys Alme

        Bonjour,
        Vous avez écrit dans une réponse du 5 mars 2020 à 16 h 47 min. “Nous adhérons à l’enlèvement de “tout Israël” selon la pensée juive hébraïque des auteurs de la Bible, mais “nous ne rejoignons pas l’enseignement erroné de l’Eglise officielle catholique et protestante qui consiste à parler de l’enlèvement pré-tribulation pour les chrétiens pendant que les Juifs subissent la colère de Dieu et les tribulations sur terre… ” Je n’ai jamais entendu parlé d’enlèvement pretribulation dans l’Église catholique officielle. Afin de dissiper la confusion, pourriez-vous citer vos sources? Je vous remercie infiniment

        Réponse
        • RencontrerDieu.com

          Merci Lys pour le commentaire qui permet d’éclaircir les choses. Dans le cadre des commentaires qui n’ont pas toujours la rigueur d’un article ou d’une étude, j’ai fait un mauvais raccourci en parlant de “l’Eglise officielle catholique et protestante”, pour parler de certains mouvements chrétiens, raccourci que je corrige de suite en détaillant ma pensée : un des promoteurs de cette théorie fausse de l’enlèvement pré-tribulation, Edward Irvin (entre autres), aurait créé son propre mouvement qu’il avait nommé « L’Église Catholique Apostolique », ce qui prête effectivement à confusion dans la mesure où il était presbytérien et non catholique et que ce mouvement n’était pas à assimiler avec l’église catholique officielle mais avec le protestantisme.

          Profitons de l’occasion pour rappeler le pourquoi de certaines confusions : tous les protestants étaient à la base des catholiques réformés, et aujourd’hui, j’oserai dire que les protestants sont en vérité des catholiques réformés qui s’ignorent et que lorsque l’on parle des protestants, on parle d’une certaine forme de catholicisme qui a voulu s’émanciper et se réformer.

          Toutes ces étiquettes et ces divisions ne facilitent pas les choses, conséquence malheureuse de la séparation des chemins des premiers siècles. Mais à l’avenir, je serais plus précis dans les commentaires.

          Pour faciliter les choses, ce qu’il conviendrait de dire est que certains mouvements du christianisme (on inclut ici les catholiques et les protestants), et donc aujourd’hui de nombreuses églises, enseignent la doctrine de l’enlèvement pré-tribulation, une doctrine plus répandue qu’on ne le croit. Ces mouvements se situent principalement dans la branche du “catholicisme réformé” (protestantisme), et non dans le Catholicisme officielle actuel.

          Voilà pour les précisions.

        • Lys Alme

          Merci pour vos commentaires concernant l’enlèvement prétribulation

    • Samos

      Tout à fait d’accord avec ça!

      Réponse
    • RencontrerDieu.com

      Shalom, merci pour cette question.

      pour Apocalypse 6:8 par exemple,

      Segond 21 traduit comme cela :

      « Je regardai et je vis un cheval verdâtre. Celui qui le montait avait pour nom «la Mort», et le séjour des morts l’accompagnait. Ils reçurent le pouvoir, sur le quart de la terre, de faire mourir les hommes par l’épée, par la famine, par la peste et par les bêtes sauvages de la terre. »

      Semeur ainsi :

      « Et je vis venir un cheval blême. Son cavalier s’appelle « La Mort » et il était suivi du séjour des morts. Il leur fut donné le pouvoir sur le quart de la terre de faire périr les hommes par l’épée, la famine, les épidémies et les bêtes féroces. »

      Ces traductions ne sont pas mauvaises dans la mesure où les traducteurs ont ici probablement choisis de mettre “épidémie” et non “mortalité” car il semble y avoir ici une référence et un lien très clair avec ce que nous dit le prophète Ezechiel :

      « Mes quatre châtiments terribles, l’épée, la famine, les bêtes féroces et la peste » (Ezechiel 14:21) où le mot hébreu pour peste fait effectivement référence à une maladie infectieuse, épidémique.

      La traduction de semeur et de Segond 21, sur ce point, ne pose donc pas de problème, surtout qu’elle correspond également aux prophéties annoncées par les Sages d’Israël pour les derniers temps où la notion d’épidémie est présente.

      Réponse
  3. J-luc

    Cette parole de vérité est puissante la bible nous éclairs à tout les niveaux

    Réponse
  4. lETICIA N'DA

    Que Dieu vous bénisse abondamment. Merci

    Réponse
  5. Rachel

    Vous êtes une lumière pour les nations.
    Hazaq ou baroukh.
    Rachel

    Réponse
  6. Deogratias

    Merci Thomas pour ce message à caractère informatif à la lumière de la Parole de Dieu et plein d’exhortations à la repentance!
    Dans le même ordre d’idée, l’extrait ci-dessous tiré de ton enseignement sur LA SORCELLERIE MONDIALE DE LA FIN DES TEMPS AU PILORI s’y accorde parfaitement:

    «Nous sommes maintenant en mesure de comprendre avec un regard nouveau, pourquoi le sang de l’Agneau répandu sur l’entrée a protégé le peuple de Dieu au moment de la plaie des premiers-nés et pourquoi la délivrance n’a pu s’opérer que par la suite: les puissances de sorcellerie ont été brisées et le peuple épargné.

    De même, par notre foi en Yéshoua (Jésus) qui se vérifie par notre réelle détermination à croire en Lui, à suivre et à obéir à Dieu, alors, lorsque viendra le grand jugement de ce monde, Dieu, une fois encore, verra le sang de l’Agneau, répandu sur notre coeur au travers de notre foi en Yéshoua, et Il nous épargnera pour nous faire hériter de Son merveilleux Royaume de paix éternelle!

    Gardons en notre coeur que la mort et la résurrection du Premier-Né de Dieu, Yéshoua, a brisé et dépouillé les forces de sorcellerie et a triomphé d’elles, manifestant la Royauté de Dieu dans la vie de celui qui croit, et le peuple de Dieu, bientôt, très bientôt, rentrera pleinement en possession de cette victoire acquise par le Messie comme il est dit: «Il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d`elles par la croix. » (Colossiens 2:15)

    Si nous suivons les voies de Dieu d’Israël et de son Messie, en étudiant et en mettant en pratique la Torah de tout notre coeur, chacun à son niveau et selon sa mesure de foi, il est certain que lors des plaies finales qui frapperont ce monde impie pour briser de nouveau et définitivement toute cette sorcellerie qui pèse sur cette terre, Dieu verra de nouveau le sang du sacrifice déposé par la foi, sur les linteaux de notre coeur, Il verra Yéshoua et nous sauvera avec force.

    Que le puissant Dieu d’Israël, dans sa grande bonté nous rende comme la rosée du matin, qu’Il nous garde dans la foi, jusqu’au bout du bon combat afin que nous aussi, nous puissions dire avec Paul ces fameuses et somptueuses paroles pleines de force, d’espoir et de vie:
    «Le moment de mon départ approche. 7 J`ai combattu le bon combat, j`ai achevé la course, j`ai gardé la foi. 8 Désormais la couronne de justice m`est réservée; le Seigneur, le juste juge, me le donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement. » (2 Timothée 4: 6b-8)
    Amen vé amen, que HaShem, le Dieu véritable nous garde et nous protège. »

    Source: Thomas, «Dossier spécial : La sorcellerie mondiale de la fin des temps au pilori – Partie IV Paracha Bo (viens) – Exode 10 :1 à 13 :16»/ e-book

    Réponse
    • RencontrerDieu.com

      Un grand Amen, merci frère pour ce propice et très juste rappel !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rentrez ici votre Email
→ Un parcours spirituel personnalisé par email
→ Toutes les dernières nouveautés (témoignages, articles, vidéos, enseignements)
→ Tous les articles phares du site
→ Des vidéos inédites pour les seuls abonnés
→ Certains sujets qu'il n'est pas possible de traiter en public
→ Plus de 9000 abonnés
→ Ebook offert : Grand Recueil de 13 témoignages inédits de rencontre avec D.ieu
Vos informations resteront privées et la désinscription peut se faire à tout moment. Vous pouvez consulter notre politique de vie privée en cliquant ici

Dernières publications :

Slider

Etude de la Paracha de la semaine :

Slider

A découvrir actuellement :

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :
// fin nouveau code
995 Partages
Tweetez
Partagez995
Enregistrer