Coronavirus et épidémies : Le Vaccin de Dieu (Paracha Bechalah – Part II)

Un vaccin spirituel avant tout : Regardez derrière le voile de ce monde et découvrez le meilleur et le plus efficace de tous les vaccins…

« Car je ne désire pas la mort de celui qui meurt, dit le Seigneur, l’Eternel. Convertissezvous donc, et vivez. »Ezéchiel 18:32
« Ne t’ai-je pas dit que, si tu croistu verras la gloire de Dieu ? »Yéshoua (Jésus) (Jean 11 : 40).

Résumé de la vidéo

Cette vidéo pourrait bien clôturer notre mini dossier sur l’épidémie de Coronavirus.

Dans un premier temps, nous ferons un résumé de la précédente vidéo dans lequel nous reparlerons de l’importance du système d’étude biblique du peuple Juif (La paracha) et des liens frappants et stupéfiants entre l’actualité, l’épidémie de coronavirus et l’étude de la Torah.

Ensuite nous parlerons tout le reste de la vidéo de cette notion de vaccin spirituel.

Savoir regarder au delà du voile

Le mot “monde” en hébreu, partage la même racine que le mot “elem” qui signifie voile. Ainsi, le chercheur de vérité ne doit surtout pas s’arrêter à ce que ses yeux de chair voient.

Il doit aller plus loin et, dans son chemin de foi, il doit apprendre à regarder derrière le voile de ce monde pour comprendre les messages profonds, cachés et magnifiques que le Dieu des Esprits de toute chair n’a de cesse de nous communiquer.

C’est pourquoi le Rav Shaoul de Tarse (Paul) dira aux croyants : « Ne vous conduisez plus comme les païens [qui rejettent la spiritualité authentique enseignée par le vrai Dieu], qui suivent la vanité de leur esprit; 18 Ils ont, en effet, l’intelligence obscurcie et sont étrangers à la vie que Dieu donne, à cause de l’ignorance qui est en eux et qui provient de l’endurcissement de leur coeur. »

Si nous nous suffisons de regarder le voile sans chercher à comprendre ce qui se passe derrière, alors oui : que cela soit toutes les épidémies de ce siècle et des siècles passés, ou ce Coronavirus en particulier : rien de nouveau sous le soleil…

Mais dès lors que nous faisons l’effort de chercher à comprendre le message véritable et caché derrière chaque événement, alors nous rentrons dans le monde merveilleux de la vérité vraie…

Plan de la vidéo

C’est précisément derrière ce voile que cette mini série vidéo vous invite à regarder pour comprendre deux choses fondamentales :

1) Le message biblique particulier de la Torah concernant cette épidémie de coronavirus : quel est le message spirituel envoyé à l’humanité ?

2) Le vaccin est spirituel avant tout : Pourquoi ce vaccin spirituel est-il encore plus important que le vaccin traditionnel ? Comment le prendre ?

Pour prendre le vaccin spirituel proposé par les Saintes Ecritures et comprendre son mode de fonctionnement et d’administration, il est très utile de regarder comment fonctionne les vaccins traditionnels.

Comme dirait Yéshoua : « Si vous ne croyez pas quand je vous parle des réalités terrestres, comment pourrez-vous croire quand je vous parlerai des réalités célestes ? » (Jean 3:12)

En effet, si nous ne comprenons même pas comment fonctionne les vaccins terrestres de ce monde, comment pourrions-nous comprendre le fonctionnement du grand vaccin céleste ?

En analysant le fonctionnement et le mode d’administration des vaccins traditionnels, nous serons alors en mesure de mieux comprendre comment fonctionne le vaccin spirituel et nous découvrirons le message salvateur que Dieu envoie, une fois encore, à l’humanité.

Un vaccin sans vaccin ?

Car il est clair et évident que si un vaccin efficace et capable de guérir et de protéger le corps devait être trouvé, mais qu’aucun vaccin spirituel ne serait administré pour guérir les maux spirituels, à quoi cela servirait-il ?

Car là est le vrai problème de l’humanité : une chute vertigineuse de la moralité et de la spiritualité authentique.

Yéshoua (Jésus) nous fait passer la même idée dans cette célèbre parabole :

« Les terres d’un homme riche avaient beaucoup rapporté. 17 Et il raisonnait en lui-même, disant : que ferai-je ? car je n’ai pas de place pour serrer ma récolte. 18 Voici, dit-il, ce que je ferai : j’abattrai mes greniers, j’en bâtirai de plus grands, j’y amasserai toute ma récolte et tous mes biens; 19 et je dirai à mon âme : Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années; repose-toi, mange, bois, et réjouis-toi. 20 Mais Dieu lui dit : Insensé ! cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ce que tu as préparé, pour qui cela sera-t-il ? 21 Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui-même, et qui n’est pas riche pour Dieu. » (Luc 12:13-21)

En effet, nous pourrions paraphraser de la sorte :

« Si je trouve un vaccin qui me protège de toutes les épidémies de ce monde : je dirai à mon âme : Mon âme, ton corps physique est maintenant à l’abris du fléau, tu as encore plusieurs années de vies devant toi; repose-toi, mange, bois, et réjouis-toi.

Mais Dieu lui dit : Insensé ! cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ton vaccin, à quoi servirait-il ? Il en est ainsi de celui qui cherche uniquement un vaccin pour lui-même, pour son seul corps, et qui ne prend pas le vaccin divin et ne cherche pas vacciner son âme contre un danger bien plus grand : la perdition éternelle. »

Voilà pourquoi le Rabbi Yéshoua dira encore : « Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne. » (Matthieu 10:28)

Puisse l’Éternel, au travers de cette vidéo, bénir la réflexion de nos cœurs et nous permettre de prendre avec confiance le Grand Vaccin qu’Il nous propose…

Pour aller plus loin et découvrir des études profondes de la Torah à la lumière de l’enseignement de Yéshoua (Jésus), découvrez les 54 Diamants de la Torah :

Etude De la Torah avec les 54 diamants de la paracha

Note importante relative au contenu des articles et des vidéos du site web : Veuillez citer la source lors de toute copie partielle ou complète de l’article, ainsi que le rappellent justement les maximes des pères (Pirqé Avot) : « Quiconque cite l’auteur d’une parole amène la délivrance dans le monde ». Pour le reste, c’est entre vous et Dieu qui sonde les cœurs et qui rendra à chacun selon ses œuvres.

En dehors des citations et autres extraits de sources externes repris dans les études, nous ne cautionnons pas forcément tous les propos et les enseignements des personnes et/ou des références et autres sites web cités : chaque homme est faillible, nul ne possède toute la vérité, chacun doit donc être attentif et ne retenir que ce qui lui semble bon et en accord avec les voies de Dieu et la bonne nouvelle du Messie Yéshoua : « examinez toutes choses; retenez ce qui est bon; » (1 Thessaloniciens 5:21).

Sur ce site web, nous usons donc de notre liberté en Yéshoua pour citer et utiliser, lorsque cela s’avère nécessaire et utile pour nous faire grandir dans la compréhension du plan divin et de la volonté de Dieu, le travail d’hommes ou de femmes parfois rattachés à d’autres confessions, mais que nous publions tout de même en raison de la qualité de leur contribution dans des domaines particuliers, bien que nous ne les rejoignons pas forcément dans toute leur doctrine. En outre, cela nous invite à nous exercer à vivre cette maxime des sages : « Qui est sage ? Celui qui apprend de chaque homme.[…] Le sage n’est pas celui qui a acquis des connaissances étendues dans tous les domaines, mais celui qui est capable d’apprendre de chacun » (Pirqé Avot). Si nous ne suivons pas cette maxime, nous nous éloignons alors de la sagesse pour rejoindre les rangs de ceux dont l’esprit est encombré par l’intolérance et le légalisme qui est l’étroitesse d’esprit, qu’à Dieu ne plaise !

Pour de plus amples informations, voir la déclaration de foi

Note sur les commentaires : les commentaires ne sont publiés que s'ils sont conformes à La Politique De Modération du site : Lire la politique de modération

 

4 Commentaires

  1. jeanne guin

    merci pour cette video. Le vaccin spirituel est le plus important. Une question, qui est le Mechia que vous citez , qui doit venir à Jerusalem, est ce le Messie des Juifs ?

    Réponse
  2. jeanne guin

    bravo, pour le vaccin spirituel . Mais quel est ce Messie, que vous appelez le Machia d’Israel qu’attendent tous les juifs ? c’est de lui dont vous parlez ?

    Réponse
  3. Deogratias

    Merci Thomas pour ce bel parallèle entre le vaccin spirituel et le vaccin ordinaire dans le monde profane; un parallèle qui est magnifiquement ancré dans ces paroles de l’Eternel: « Si tu écoutes attentivement la voix de l’Eternel, ton Dieu, si tu fais ce qui est droit à ses yeux, si tu prêtes l’oreille à ses commandements, et si tu observes toutes ses lois, je ne te frapperai d’aucune des maladies dont j’ai frappé les Egyptiens; CAR JE SUIS L’ETERNEL, QUI TE GUÉRIT.» (Exode 15:26)

    Et quelles vérités profondes sur le symbole du serpent d’airain et de la couronne d’épines, sur la doctrine de la substitution selon laquelle notre Messie Yéshoua a pris sur Lui le jugement qui nous revenait!
    «Que le Dieu de notre Seigneur Yéshoua le Messie, le Père de gloire, nous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance, et qu’Il illumine les yeux de notre coeur» (selon Ephésiens 1:17,18a) pour que nous sachions profondément, comme tu le dis, que Yéshoua a déjà payé la caution et qu’il y a juste quelques papiers à remplir, quelques clauses sur lesquelles Dieu nous demande de nous repentir, de nous convertir et de croire en Son Fils Yéshoua pour que nos péchés soient effacés.

    Merci aussi pour l’explication du principe selon lequel notre Messie Yéshoua est l’Avocat pour la personne qui se repent et décide de suivre Dieu! C’est vraiment rassurant de savoir que Dieu est dans une relation d’unité merveilleuse et parfaite avec Son Fils Yéshoua et que, par conséquent, quand Yéshoua dit “Père, celui-là me connaît, celui-là m’aime”, alors le Père accorde son pardon!

    Nous savons que dans le monde visible, un avocat professionnel peut bien assurer la défense d’un client qu’il connait à peine. Mais dans le monde spirituel, nous avons donc un avocat, Yéshoua, qui n’a pas honte de nous appeler frères et qui a été rendu semblable en toutes choses à nous afin de pouvoir nous comprendre lorsqu’Il plaide pour nous, comme nous le lisons dans Hébreux 2: 10-18:

    «10 Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils, élevât à la perfection par les souffrances le Prince de leur salut. 11 Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d’un seul. C’EST POURQUOI IL N’A PAS HONTE DE LES APPELER FRÈRES, 12 lorsqu’il dit : J’annoncerai ton nom à mes frères, Je te célébrerai au milieu de l’assemblée. 13 Et encore : Je me confierai en toi. Et encore : Me voici, moi et les enfants que Dieu m’a donnés.14 Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable, 15 et qu’il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude. 16 Car assurément ce n’est pas à des anges qu’il vient en aide, mais c’est à la postérité d’Abraham. 17 EN CONSÉQUENCE, IL A DÛ ÊTRE RENDU SEMBLABLE EN TOUTES CHOSES À SES FRÈRES, AFIN QU’IL FÛT UN SOUVERAIN SACRIFICATEUR MISÉRICORDIEUX ET FIDÈLE DANS LE SERVICE DE DIEU, pour faire l’expiation des péchés du peuple; 18 car, ayant été tenté lui-même dans ce qu’il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés.»

    Réponse
  4. sara 7

    Explication très claire ! tres interessant …..

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez près de 10.000 abonnés et recevez régulièrement nos e-mails privés
→ Un parcours spirituel personnalisé par email
→ Toutes les dernières nouveautés (témoignages, articles, vidéos, enseignements)
→ Tous les articles phares du site
→ Vidéos et articles inédits pour les seuls abonnés
→ Certains sujets qu'il n'est pas possible de traiter en public
→ Ebook offert : Grand Recueil de 13 témoignages inédits de rencontre avec D.ieu
Vos informations resteront privées et la désinscription peut se faire à tout moment. Vous pouvez consulter notre politique de vie privée en cliquant ici

Etude de la Paracha de la semaine :

Le chrétien est-il obligé d’obéir à la loi de Moïse ? (Paracha Ekev – Deutéronome 7:12 ) 11:25) :

PlayPause
Shadow
Slider

Dernières études :

Slider

A découvrir actuellement :

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Derniers articles du Blog :

Slider

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :
// fin nouveau code
31 Partages
Tweetez
Partagez31
Enregistrer