Conflit israélo-palestinien disséqué Part 11 – L’éclair apocalyptique du 7 octobre: « Shoah Bis » et résurgence de la bête nazie

par | Mar 22, 2024 | 7 commentaires

Pourquoi avoir créé la Grande Série vidéo inédite sur le Web : « Le conflit israélo-palestinien Disséqué » ? Lire les 8 objectifs.

« Les Philistins [palestiniens cf. voir définition plus bas] firent encore la guerre à Israël. David descendit avec ses serviteurs, et ils combattirent les Palestiniens. David était fatigué. » - La Bible, 2 Samuel 21.15

Cette note sera utile pour aider chacun à comprendre les objectifs de ce travail et pourquoi certains aspects critiquables du peuple juif ou de la politique israélienne ne sont presque pas abordés.

Nous avons découvert qu'une meilleure compréhension du très épineux conflit israélo-palestinien, selon l'enseignement des Saintes Écritures, nous rapprochait de Dieu et ouvrait la porte à la paix et à de grandes bénédictions divines.

Nous avons alors ressenti le besoin impérieux de créer un dossier spécial inédit sur le web pour partager aux chercheurs de vérités les bienfaits de nos découvertes.

Nous espérons que ce travail permettra à chacun d’appréhender ce complexe conflit avec un œil spirituel nouveau et bienveillant afin de se rapprocher toujours plus de notre Créateur.

Pour cela, nous avons mis à disposition une série vidéo assez unique dans son genre :

en faisant intervenir différents experts de la question, des Ravs (Rabbins), des pasteurs, des hommes politiques de tout bord, des conférenciers, et autres différentes personnalités, cette série apportera un regard nouveau sur ce vaste conflit, en harmonie avec l'enseignement prophétique de la Bible.

Au roi qui lui demandait en un mot la preuve tangible de l’existence de Dieu, Voltaire n’a pas hésité à répondre : « Oui Sire, les Juifs. ».

Aujourd’hui, jamais cette simple réponse n’aura été aussi vraie.

Voici les 8 objectifs de cette série vidéo :

1) Permettre un dévoilement inédit de la véracité, de la grandeur, de la puissance et de l’intelligence sans limites du Dieu d’Israël qui, par l’histoire de Son peuple dans ce conflit, manifeste au monde entier une des preuves les plus écrasantes de son omniscience et de sa toute-puissance.

2) Bénir le peuple juif, lui donner la place qui lui est due et montrer aux juifs qu'ils sont soutenus en cette période dure de l'histoire durant laquelle la délivrance finale est à la porte ainsi qu'il est dit : "Consolez, consolez mon peuple, Dit votre Dieu." (Ésaïe 40:1)

C'est volontairement que cette série n'aborde pas ou très peu les problèmes inhérents à la nation d'Israël (problèmes valables dans tous les gouvernements) afin de se concentrer sur l'aspect prophétique et biblique uniquement.

Cette série veut regarder le peuple juif du bon oeil, le juger du bon côté et être du côté de la défense et non de celui de l'accusation.

Pour toutes les critiques, les médisances et les aspects négatifs inhérents à chaque peuple, il existe malheureusement déjà suffisamment de médias "amalécites" et "édomites" qui se font les relais du mal et des calomnies, nous ne désirons donc pas donner davantage de bois à leur feu.

3) Permettre aux musulmans authentiques et sincères, de se libérer des amalgames et des esprits de partis, en découvrant d'un oeil nouveau la Torah, l'Évangile et Am (peuple) Israël.

4) Permettre aux musulmans authentiques et sincères de se dissocier définitivement de cette frange cruelle de l'Islam qui ne respecte pas plus le Coran que certains chrétiens de la sombre époque de l'Inquisition ne respectaient la Bible.

5) Permettre aux chrétiens sincères et authentiques d'initier un retour merveilleux à la Torah tout en redécouvrant d'un oeil nouveau d'incroyables prophéties bibliques en cours d'accomplissement sous nos yeux.

6) Donner le contre-pied à cette désinformation constante au sujet d’Israël, peuple de Dieu situé au coeur des prophéties de la fin des temps.

7) Sensibiliser le plus grand nombre au sujet de cette montée de l'Islam radical prophétisée pour la fin des temps.

8) Permettre aux chrétiens authentiques et sincères de se libérer des amalgames et des esprits de partis, et de développer un regard neuf sur leurs frères aînés dans la foi, le peuple d'Israël, afin que le plus grand nombre puisse découvrir le précieux héritage juif de la foi chrétienne qui fut perdu pendant des millénaires.

En effet, malgré les apports considérables du christianisme à l'humanité, tant au niveau de la diffusion des écrits bibliques, de l'Évangile et de la moralité divine « aux 4 extrémités de la terre », que des oeuvres de charité en grands nombres, il convient de se rappeler que durant les premiers siècles de notre ère, s'est répandue une malfaisance dans l'église naissante, nommée "la théologie du remplacement" d'Israël par l'Église.

Selon cette théologie, le nouvel Israël, c'est l'Église. Le peuple juif serait définitivement perdu, abandonné de Dieu et exclu de la partie.

Cette théologie de "l'usurpation de l'identité" a perduré pendant des siècles et demeure malheureusement encore répandue dans la pensée et l'esprit de tout un pan du christianisme, qu'il soit protestant ou catholique.

Un antisémitisme flagrant et exacerbé s'est également développé et a accompagné la "théologie du remplacement" tout au long des siècles.

C'est aussi pourquoi beaucoup de lois divines, considérées comme "trop juives" ont été écartées puis abandonnées dans une très large partie du christianisme (abandon des lois alimentaires, du Shabbat, des fêtes de l'Éternel, etc.)

En raison de traductions parfois incorrectes et d'une méconnaissance de la pensée juive des auteurs de la Bible, beaucoup amalgament aujourd'hui encore l'héritage formidable d'Israël, ses sages et ses rabbins, avec les sadducéens ou un certain pharisianisme corrompu de l'époque prédestruction du second Temple.

Aujourd'hui encore, beaucoup de croyants sont toujours influencés, souvent malgré eux, par cet héritage judéophobe et antisémite presque bimillénaire et aujourd'hui très bien documenté par les historiens et les exégètes.

Ce colossal héritage est une des racines de la haine du juif et du judaïsme, produisant une peur ou une hostilité farouche envers le juif, le judaïsme, la tradition juive et la loi de Dieu donnée à Moïse.

Cette haine et cette hostilité sont souvent refoulées et inavouées par les uns, ou ouvertement proclamées par les autres.

Les autodafés de l'histoire, les persécutions, les pogroms, la plupart des positions  judéophobes, anti-rabbiniques, anti-juives, antisionistes, etc., puisent leur carburant dans cet héritage malfaisant dont le monde chrétien et musulman doit se défaire par une énergique et franche repentance.

Il convient toutefois de noter un point positif : bien que les séquelles spirituelles restent très persistantes et se font sentir dans beaucoup de discours, depuis Vatican II, nous pouvons noter de nombreux efforts et une volonté de repentance de la part de l'Église catholique.

De même, un nombre croissant de musulmans et de chrétiens du monde protestant se repentent du mal et des erreurs passées et renouent, chacun à son échelle, avec les racines juives hébraïques de la foi d'Avraham, d'Isaac, de Yaacov et du Messie Yéshoua (Jésus).

Ces efforts sont salutaires et méritent d'être encouragés.

Cette série vidéo donnera aussi la parole à plusieurs palestiniens qui marchent dans ces sentier bénis qui mènent vers une paix authentique et durable.

Nous ne devrions cependant pas fermer les yeux sur ce problème ancestral prophétisé dans la Bible et encore très présent aujourd'hui comme l'actualité le démontre régulièrement et comme on peut encore le lire :

« O Dieu, ne reste pas dans le silence ! Ne te tais pas, et ne te repose pas, ô Dieu ! Car voici, tes ennemis s'agitent, Ceux qui te haïssent lèvent la tête. Ils forment contre ton peuple des projets pleins de ruse, Et ils délibèrent contre ceux que tu protèges. Venez, disent-ils, exterminons-les du milieu des nations, Et qu'on ne se souvienne plus du nom d'Israël ! Ils se concertent tous d'un même coeur, Ils font une alliance contre toi; [...] Amalek, Les Philistins [Palestine] » (Psaumes 83, prophétie faite il y a plus de 2500 ans)

Auteur : Israël Project sous licence CCBY et CCSA

Près de 2500 ans plus tard, extrait du discours du Hamas, mouvement islamiste du peuple palestinien cité dans le psaume 83 : 

« Israël existe et continuera d'exister jusqu'à ce que l'islam l'efface » (Charte du Hamas)

Le site libération.fr dans un article de 2004 :

« La haine commune du sionisme et de l'État d'Israël (...) Une alliance ponctuelle, scellée sur le dos d'un ennemi commun : l'État d'Israël. »

Continuerons-nous de fermer les yeux ?

C'est l'objectif de cette série inédite sur Le conflit Israelo-Palestinien disséqué : aider le plus grand nombre à regarder d'un oeil nouveau et spirituel ce conflit qui, sans une lecture enraciné dans la foi des textes sacrés de la Bible, restera à tout jamais scellé.

(*) : Le nom Palestine est utilisé pour la première fois en l’an 135 de l’ère actuelle par l’empereur romain Hadrien, qui, non content d’avoir éradiqué la présence juive en Judée (une présence qui durait depuis plus de 1300 ans !), non content d’avoir détruit le Saint Temple de Jérusalem, non content d’avoir interdit l’accès du pays aux derniers Juifs, se persuada qu’il fallait annihiler toute trace de civilisation juive dans le pays en le débaptisant au profit d’un nom dérivé du peuple Philistin.

Les philistins se situaient sur la bande de Gaza et formaient le peuple auquel appartenait Goliath et que les Hébreux parvinrent à vaincre des siècles plus tôt comme on peut le lire dans la Bible par exemple :

« Et l'Eternel fut avec Ezéchias [...] Il battit les Philistins jusqu'à Gaza, et ravagea leur territoire depuis les tours des gardes jusqu'aux villes fortes. » (2 rois 18:7-8)

Ce baptême était pour les Romains une façon d’ajouter l’insulte à la blessure. Mais la vérité est que la Palestine en tant qu’entité autonome n’a jamais existé au cours de l’Histoire.

Dans la série vidéo, cet aspect sera développé.

👉 Ebook en préparation : Cliquez ici pour recevoir le eBook à sa sortie :

Ou lisez l’article ci-dessous.

« Il y aura guerre avec Amalek de génération en génération, jusqu’à la fin » (Exode 17 :16)

« Amalek est à Israël ce que Satan ou le Dragon ou la Bête, est à l’Eglise et au monde » – Pasteur Gérald Fruhinsholz

« Satan déteste les Juifs avec passion parce que Dieu les aime avec passion » – Luc Henrist

Introduction

Il est purement impossible de comprendre le conflit israélo-palestinien sans graver les quelques vérités de cette étude dans son coeur.

Notre ère est caractérisée par une extrême désinformation et mésinformation très largement exacerbée par le pouvoir de diffusion aussi prodigieux qu’inquiétant des réseaux sociaux.

Cette époque de « bluff triomphant » voile à ce point l’évidence qu’il nous a paru essentiel de proposer cette étude et sa version ebook ainsi qu’un nouveau volet de la série « Le conflit israélo-palestinien disséqué », et permettre ainsi à tous « ceux qui ont faim et soif de la justice » d’être « rassasiés ».

Ce nouveau montage vidéo est composé de plusieurs extraits de la série « le conflit israélo-palestinien disséqué » , ici réemployer pour leur pertinence et leur actualité, et largement étayé avec du nouveau matériel « post 7 octobre 2023 ».

Dans cette vidéo et cet article d’une importante complémentarité, après un bref rappel de quelques époustouflantes prophéties au sujet d’Israël – prophéties qui s’accomplissent actuellement sous nos yeux ébahis – rabbins, pasteurs, enseignants et spécialistes de l’antisémitisme et de la question israélo-palestinienne nous rappellent avec force détails ce qui se déroule sous nos yeux. Au programme : la véritable définition du sionisme, de l’antisionisme et de ses nombreux liens avec l’antisémitisme et la judéophobie. Explosion de l’antisémitisme dans le monde. Rappel des attaques proprement infernales du 7 octobre et du discours purement hitlérien du Hamas et de joie infernale éprouvée par de nombreuses foules musulmanes pro-palestinienne lobotomisée par la propagande du nouveau nazisme planétaire. Déconstruction pure et simple des accusations honteuses de Génocide lancées contre Israël. Preuve absolue de la complicité de l’ONU et du monde occidental édomique dans les attaques du 7 octobres, etc.

Résumé de la situation

Quoi de plus pertinent, pour introduire ce dossier épineux, que de donner la parole à Dina Rubina, écrivain israélienne d’origine ukrainienne. C’est la personne idéale.

Citée par le Pasteur Gérald Fruhinsholz, Dina Rubina nous offre un rappel anthologique de la réalité à l’occasion d’une réponse qu’elle a envoyé à la Maison Pouchkine à Londres qui l’invitait à une conférence mais lui demandait d’abord de clarifier sa position sur Israël.

« Voici ce que je veux dire à tous ceux qui attendent de moi un rapport rapide et obséquieux sur ma position à l’égard de mon pays bien-aimé, qui vit actuellement (et depuis toujours) cerné d’ennemis féroces qui cherchent à le détruire.

 

Mon pays mène aujourd’hui une guerre juste contre un ennemi enragé, impitoyable, trompeur et roublard …

 

Le Hamas a commis des atrocités que même la Bible ne peut décrire, des atrocités qui n’ont rien à envier aux crimes de Sodome et Gomorrhe. Atrocités filmées soit dit en passant, par des caméras GoPro, les meurtriers ayant poussé l’horreur jusqu’à envoyer les images à leurs familles ou sur les réseaux sociaux en temps réel.

 

« Pendant des heures, des milliers de bêtes joyeuses et ivres de sang ont violé des femmes, des enfants et des hommes, tirant dans l’entrejambe et la tête de leurs victimes, coupant les seins des femmes et jouant au football avec elles, coupant les bébés des ventres des femmes enceintes et les décapitant immédiatement, attachant et brûlant les petits enfants. Il y avait tellement de cadavres carbonisés que, pendant de nombreuses semaines, les médecins légistes n’ont pas pu faire face à l’énorme charge de travail que représentait l’identification des individus.

 

Parmi les militants du Hamas, des civils palestiniens se sont engouffrés, participant à des pogroms d’une ampleur inouïe, pillant, tuant, traînant tout ce qui leur tombait sous leurs mains. Parmi ces « civils palestiniens » se trouvaient 450 membres de cette organisation tellement cotée l’UNRWA. A en juger par la joie totale de la population (également capturée par des milliers de caméras mobiles), le Hamas est soutenu par la quasi-totalité de la population de Gaza.

 

Mais l’essentiel pour nous est là : plus de deux cents israéliens, dont des femmes, des enfants, des personnes âgées et des travailleurs étrangers, ont été entraînés dans l’antre de la bête. Une centaine d’entre eux pourrissent et meurent encore dans les cachots du Hamas. Il va sans dire que ces victimes, dont on continue à se moquer, ne préoccupent guère la « communauté universitaire ».

 

Je n’écris pas cela pour que quelqu’un compatisse à la tragédie de mon peuple. Pendant toutes ces années, alors que la communauté internationale a littéralement déversé des centaines de millions de dollars sur ce bout de terre (la bande de Gaza) – et que le budget annuel de l’UNRWA équivaut à lui seul à un MILLIARD de dollars ! – Pendant toutes ces années, le Hamas a utilisé cet argent pour construire un empire avec un système complexe de tunnels souterrains, stocker des armes, enseigner aux écoliers dès l’école primaire à démonter et à assembler un fusil d’assaut Kalachnikov, imprimer des manuels scolaires dans lesquels la haine d’Israël est indescriptible, dans lesquels même les problèmes de mathématiques ressemblent à ceci : « Il y avait dix Juifs, le shahid en a tué 4, combien en reste-t-il ?… », appelant au meurtre des Juifs avec chaque mot.

 

Et maintenant, quand, enfin choqué par le crime monstrueux de ces salauds, Israël mène une guerre d’anéantissement contre les terroristes du Hamas, qui ont si soigneusement préparé cette guerre, qui ont placé des milliers d’obus dans tous les hôpitaux, les écoles, les jardins d’enfants … – c’est là que le milieu universitaire du monde entier est sur la défensive, préoccupé par le « génocide du peuple palestinien » – sur la base, bien sûr, de données fournies par … qui ?

 

La communauté universitaire, qui ne s’est pas préoccupée des massacres en Syrie, ni du massacre en Somalie, ni des mauvais traitements infligés aux Ouïghours, ni des millions de Kurdes persécutés par le régime turc depuis des décennies, cette communauté très inquiète, qui porte au cou des « arafatkas » – la marque de fabrique des meurtriers – et se rassemble sous le slogan « Libérez la Palestine de la rivière à la mer », ce qui signifie la destruction totale d’Israël (et des Israéliens). Ces “universitaires », comme le montrent les sondages, n’ont aucune idée d’où se trouve ce fleuve, comment il s’appelle, où se trouvent certaines frontières. Et c’est ce même public qui me demande « d’exprimer une position claire sur la question ».

 

Vous êtes vraiment sérieux ? […]

Merci Dina.

Les piqûres de rappels pour aider les hommes de bien à discerner ce qui se passent sur la scène mondiale ne sont pas seulement  les bienvenues : elles sont indispensables pour ne pas « oublier Amalek » et déchirer ce voile de l’erreur et du mensonge posé sur les consciences par la masse média, qu’elle soit profane ou religieuse d’ailleurs.

Car ce conflit n’est absolument pas un conflit territorial. Le monde entier est devant l’émergence, ou plutôt la résurgence de la racine du mal absolu et à laquelle se trouve une fois de plus confronté le peuple juif.

Mais Exactement comme ce fut le cas avant et pendant les horreurs innommables perpétrées par la bête nazi, le monde entier semble tragiquement et à nouveau « marcher dans la voie de ses pères » qui, durant l’époque nazi, collaborèrent activement avec le monstre, ou passivement, par un silence affreusement complice et coupable ayant conduit à la Shoah.

La suite dans l’ebook… (Lien au début de l’article).

▼ Réagissez à cet article en laissant un commentaire ! ▼

  • Note importante relative aux articles et vidéos faisant intervenir à la fois des juifs, des rabbins, des chrétiens et des pasteurs : Si vous avez une interrogation ou une incompréhension à ce sujet, nous vous renvoyons au volet concerné qui explique en détail notre position. Cliquez ici : F.A.Q - Rencontrer Dieu
  • Note sur les commentaires sur ce site et ailleurs (YouTube, etc.) : les commentaires ne sont publiés que s'ils sont conformes à La Politique De Modération du site : Lire la politique de modération

Veuillez citer la source lors de toute copie partielle ou complète des contenus de ce site web, ainsi que le rappellent justement les maximes des pères (Pirqé Avot) : « Quiconque cite l’auteur d’une parole amène la délivrance dans le monde ». Pour le reste, c’est entre vous et Dieu qui sonde les cœurs et qui rendra à chacun selon ses œuvres.

 

▼ Réagissez à cet article en laissant un commentaire ! ▼

7 Commentaires

  1. norbert

    Je ne peux qu’être d’accord avec tous ce que je viens de visionner. c’est très claire.

    gloire a dieu pour le dévoilement de toutes ces choses, et pour tous ceux qui ont compris tout cela et qui aujourd’hui combattent les puissances démoniaques qui s’opposent au plan de dieu. a savoir: restauration du royaume d’israel et etablissement du regne du machiah ,yeshua sur terre a jerusalem et sur toute la terre.

    yeshua a vaincu au golgotha, il a racheté Jacob. ses dernieres paroles avant de mourir sur le poteau ont été : pere pardonne leur car ils ne savent pas ce qu’ils font, et quand on sait que le pére exausse toujours le fils !
    nous sommes dans l’attente de la plénitude de cette parole qui bientôt se réalisera.

    amen ve amen. que le seigneur te bénisse thomas pour avoir été fidèlement son instrument dans ce resumé qui sonne erffectivement comme un shofar, heureux ceux qui l’entendent.

    Réponse
  2. bedouet

    Merci infiniment pour ce 11eme montage de ce conflit insoluble à vue humaine puisque nous assistons au plus grand combat spirituel de tous les temp , après bien sur ,l’oeuvre sacrificielle de Christ .
    Avec l’obstination aveugle des grands de ce monde ( évidemment propulsé par Satan ), à vouloir couper Israel en deux nations , nous allons probablement entrer dans le règne de l’antechrist, qui signera – confirmera- le machiavélique traité de paix pour rendre possible la reconstruction du temple .

    Réponse
  3. Germain Laflamme

    J’ai trouvé ce travail de recherche excellent. Il est très instructif. Je crois aussi que nous sommes à la veille d’événements qui vont secouer la terre. Toutefois, comme le dit jésus lui-même,  » que votre coeur ne soit pas troublé » C’est notre foi qui nous donne la force de résister au mal et à ce grand malheur qui va frapper.

    Que le Dieu d’Israël et de l’Israël de Dieu (nous les nations) te bénisse et te protège

    Réponse
  4. BAGAGE

    Merci Thomas pour cette vidéo et les explications qui nous ouvrent les yeux sur la réalité de ce qui se passe là-bas. Nous n’imaginions même pas l’horreur et les faits et les propos tenus avec toute sa haine nous fendentle cœur.
    Puisse Dieu entendre le cri de ses enfants et venir les secourir de la main de leurs oppresseurs.

    Réponse
  5. PLANCKEEL

    Merci Thomas pour cette superbe vidéo si utile en ce monde qui s’abreuve de fausses informations.
    Ce combat pour la vérité n’est pas finit mais le dernier mot reviendra au Tout-Puissant lorsque le Messie reviendra, en attendant travaillons pour faire connaître la vérité.
    Qu’HaShem bénisse et soutienne son peuple, les familles endeuillées, les 755 enfants orphelins depuis le 7 octobre, sans oublier les otages, les soldats et soldates.
    Sois vraiment bénis Thomas pour ton travail.

    Réponse
  6. Thierry tourne

    Shalom

    Qu’Israël vive Qu’Elohim donne la victoire a son peuple, car la terre d Israël n’a jamais été donnée a des soi-disant palestiniens pas plus qu’a des Arabes quels qu’ils soient, car ce sont des Philistins qui étaient venus de la mer Égée qui s’établirent sur la bande de Aza = Gaza actuel. Ceux qui restent sur la bande de Gaza sont complices avec le terrorisme pour qu’ils reçoivent et profitent des aides humanitaires. Israël doit reprendre possession de Gaza et ne jamais redonner quelque parti de sa terre a aucune nation, quelle qu’elle soit. C’est L’ISRAËL D’ELOHIM et pas des nations, vive Israël Halelou Yah.

    Réponse
  7. Roberto

    Merci Thomas,

    Que le Dieu d’Israel te bénisse et te renouvelle pour cette œuvre que tu fais par ces vidéos.

    En Jésus.
    Shalom
    Roberto

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[dvmd_simple_heading content_heading= »Notes de bas de page » content_subheading= »Toutes les sources mentionnées dans cet article » _builder_version= »4.22.2″ _module_preset= »default » global_colors_info= »{} » _i= »9″ _address= »1.0.0.9″ theme_builder_area= »post_content » /]

Dernière vidéo publiée :

Conflit israélo-palestinien disséqué Part 11 – L’éclair apocalyptique du 7 octobre: « Shoah Bis » et résurgence de la bête nazie
Conflit israélo-palestinien disséqué Part 11 – L’éclair apocalyptique du 7 octobre: « Shoah Bis » et résurgence de la bête nazie
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

Dernier article écrit publié :

Comment observer les 613 commandements de la Loi de Moïse ? Est-ce possible ? Preuves scripturaires et sagesse des sages.
Comment observer les 613 commandements de la Loi de Moïse ? Est-ce possible ? Preuves scripturaires et sagesse des sages.
Shadow

Derniers articles de la zone « Blog » (billets d’humeurs, actus, etc.) :

Guerre d’Israël 5784 – Communiqué 04 : le monde entier est pire qu’un cactus, il est ‘Hamas
Guerre d’Israël 5784 – Communiqué 03 : Le retour du Djihadisme de la mort, une menace mondiale ?
Guerre d’Israël 5784 – Communiqué 01 : Appel à la mobilisation des coeurs
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

Rejoindre le canal WhatsApp du site RencontrerDieu :


Découvrez notre Plateforme d'Étude de la Torah :

Pour les convertis à Dieu qui veulent aller plus loin et étudier en profondeur la Torah d'Israël à la lumière de l'Alliance Renouvelée.


Pépite de vérité à la une actuellement :

protection dieu contre covid vaccin et complots

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :
Tweetez
Partagez
Enregistrer