Attentat de Nice du 14 juillet : les causes et les origines du carnage

« Il étend sa main sur lui, et il le frappe; Les montagnes s’ébranlent; Et les cadavres sont comme des balayures au milieu des rues. Malgré tout cela, sa colère ne s’apaise point, Et sa main est encore étendue. » (Ésaïe 5)

Sombre 14 juillet 2016 à Nice où a eut lieu le troisième attentat de masse depuis Hyper Casher, Charlie Hebdo et la dramatique fusillade du 13 Novembre 2015 dans la capitale. Les politiques se mobilisent, la peur, l’incompréhension, la frayeur, le trouble, la peine, la tristesse, la colère, la haine, la dépression s’emparent du coeur de beaucoup de français suite à ce véritable carnage en plein Nice ou le chauffard fou a écrasé et tué près de 84 personnes et fait des dizaines de blessés avant d’être abattu par la police.

Cette courte vidéo inédite est d’une grande importance au vue de l’ampleur de ce désastre. En reprenant certains passages de précédents montages, cette vidéo tente de fournir une explication biblique satisfaisante pour comprendre les causes profondes et spirituelles de tous ces drames terroristes qui viennent s’abattre sur nos pays.

Y-a-t-il des mots assez forts pour décrire le désarroi et la souffrance que subissent tant de français en ce jour de ténèbres ?

De nombreux médias parlent de personnes traumatisées qui développeront nécessairement des syndromes de stress post-traumatique.

Beaucoup témoignent de l’esprit de psychose, de peur et de panique qui s’empare petit à petit de leur âme à cause de ces attentats aléatoires, terriblement féroce et imprévisibles…

Et pourtant, comme le souligne l’AFP,

« Dès 2014, Daesh appelait à mener des attaques en utilisant un camion. Dans son magazine de propagande Inspire, l’organisation terroriste recommandait « d’utiliser un camion comme une tondeuse à gazon. Allez dans les endroits les plus densément peuplés et prenez le maximum de vitesse pour faire le plus de dégâts. Si vous avez accès à une arme à feu, utilisez-la pour finir le travail. »

La source de l’AFP précise justement que le chauffeur du camion a tiré avec un pistolet avant d’être abattu par les forces de l’ordre.

Dans un message audio diffusé par Al Furqan, le principal média de l’EI, le Syrien avait exhorté :

« Si vous ne pouvez pas faire sauter une bombe ou tirer une balle », leur dit-il, « débrouillez vous pour vous retrouver seul avec un infidèle français ou américain et fracassez-lui le crâne avec une pierre, tuez-le à coups de couteau, renversez-le avec votre voiture…»

Que le terroriste soit un membre de l’Etat Islamique ou non, il a assurément subit leur influence en raison du mode opératoire calqué sur les méthodes prônées par l’EI. Les politiques et les forces de l’ordre cherchent des solutions mais en vain, semblables à des aveugles qui tâtonnent dans l’obscurité générée par ce nouveau chaos qui frappe où il veut, quand il veut…

L’angoisse et la frayeur jettent de profondes racines dans le coeur de la multitude parfois trop orgueilleuse pour le reconnaître et qui oublie si facilement les avertissements déjà lancés par le ciel dans les temps passés et si récemment…

Quelle serait la meilleur réponse à apporter face à l’augmentation de ces effroyables drames d’une ampleur et d’une gravité tout à fait exceptionnelle ? Sur BFM-TV, Manuel Valls a affirmé que « la meilleur réponse est d’être fidèle à l’esprit du 14 juillet », mettant ainsi bien malheureusement en oublie le seul vrai Dieu qui tient dans sa main la destinée de chaque homme ainsi qu’il est dit  :

« Il tient dans sa main l’âme de tout ce qui vit, Le souffle de toute chair d’homme. » (Job 12:10) Et encore : « Il tient dans sa main les profondeurs de la terre, Et les sommets des montagnes sont à lui. » (Psaumes 95:4)

Oui, qu’il est triste de voir tant d’hommes et de femmes renier et oublier Dieu malgré les richesses et l’abondance que Dieu a accordé au monde occidental durant tous ces siècles passés ! Luxe, abondance de nourriture, technologie, etc., etc., et voici la réponse que donne les hommes de pouvoir de notre temps, d’un même coeur avec le peuple : être fidèle non pas à Dieu mais à l’esprit maçonnique et sanglant de la révolution française !

Le peuple français a tellement oublié et abandonné Dieu, que désormais, rares sont ceux qui peuvent ne serait-ce que concevoir la réalité et l’existence de Dieu, pourtant si évidente dans la vie de tous ceux et celles qui se confient en Lui et qui décident de Lui obéir.

Pourtant, ces paroles de Torah jadis adressées à Israël sont encore valables, perfection et éternité de la Torah oblige, et s’adressent également aux riches nations occidentales que la main de Dieu a bénis durant tant d’années :

« Garde-toi de dire en ton coeur : Ma force et la puissance de ma main m’ont acquis ces richesses (…) Garde-toi d’oublier l’Eternel, ton Dieu, au point de ne pas observer ses commandements, ses ordonnances et ses lois, que je te prescris aujourd’hui. Lorsque tu mangeras et te rassasieras, lorsque tu bâtiras et habiteras de belles maisons, lorsque tu verras multiplier ton gros et ton menu bétail, s’augmenter ton argent et ton or, et s’accroître tout ce qui est à toi, prends garde que ton coeur ne s’enfle, et que tu n’oublies l’Eternel, ton Dieu » (Deutéronome 8, 15)

Ce tragique oubli et reniement du Dieu Tout Puissant est nécessairement accompagné d’une terrible augmentation du péché dans la vie de ceux qui le renient et c’est ainsi que le monde occidental s’enfonce dans les ténèbres épaisses de sa propre folie, et, à l’instar de l’antique Ninives, plus personnes n’est capable de distinguer sa droite de sa gauche ni de juger ce qui est bon, vrai et agréable à Dieu. Le discernement fait défaut et le diable à la main mise sur ce monde, conduisant une large partie de l’humanité sur ce grand et spacieux chemin qui mène vers l’abîme et les profondeurs de la terre.

Pourtant, l’Eternel, dans sa bonté infinie, n’a de cesse d’interpeller les français par ces terribles coups qu’il permet au diable de lui infliger selon qu’il est dit :

« Quels châtiments nouveaux vous infliger, Quand vous multipliez vos révoltes ? Votre pays est dévasté, Vos villes sont consumées par le feu, Des étrangers dévorent vos campagnes sous vos yeux, Ils ravagent et détruisent, comme des barbares. » (Esaie 1)

Et Job de dire : « Du matin au soir ils sont brisés, Ils périssent pour toujours, et nul n’y prend garde; Le fil de leur vie est coupé, Ils meurent, et ils n’ont pas acquis la sagesse.  » (Job 4.20)

Avec ce nouvel attentat, l’insécurité grandit encore d’un pallier et nous pouvons presque voir Azaria se lever dans notre génération, saisi par l’Esprit divin du Maître des temps et des circonstances, pour lancer comme des tonnerres, ces paroles de vérité à la face de la France et de Nice :

« Ecoutez-moi ! L’Eternel est avec vous quand vous êtes avec lui; si vous le cherchez, vous le trouverez; mais si vous l’abandonnez, il vous abandonnera. Dans ces temps-là, point de sécurité pour ceux qui allaient et venaient, car il y avait de grands troubles parmi tous les habitants du pays ; on se heurtait peuple contre peuple, ville contre ville, parce que Dieu les agitait par toutes sortes d’angoisses. » (2 Chroniques 15.2)

En vérité, rien de nouveau sous le soleil et il serait inutile de répéter ce qui a été déjà été expliqué en détail lors des attentats du 13 novembre 2015 : un article spécial est paru sur le site invitant le monde entier à comprendre ce que le Dieu des cieux dit au travers de tous ces événements : dans sa grande bonté, Dieu nous a donné toutes les explications qui montent au coeur de ses enfants et de ceux qui placent leur confiance en lui et qui ont l’amour de la Vérité. Nous vous invitons vivement à lire ou à relire l’article, car, Nice ou Paris, il s’agit ici du même triste problème qui gagnera en intensité tant que le peuple ne se repentira pas de ses fautes sans nombres, individuellement et collectivement. Voici l’article, qui bien que dur, est nécessaire :

ATTENTATS DE PARIS DU VENDREDI 13, MESSAGE URGENT – Le cœur est atteint : La France doit se repentir ou elle périra.

Notre prière est que Dieu console les coeurs des familles endeuillées et qu’il donne au plus grand nombre de personnes l’occasion d’une salutaire repentance afin de se tourner vers Lui, la seule source de lumière et de protection capable de prodiguer la vie et de stopper tous ces maux et tous ces morts. Que Dieu donne au plus grand nombre d’expérimenter le merveilleux salut et pardon qu’il offre par la foi dans le Messie Yéshoua, le seul Grand et Unique Sauveur de ce monde. Merci Dieu d’agir avec force au travers de ce drame et de te manifester dans la vie de plusieurs, non pas à cause de notre justice mais à cause de ta grande bonté et compassion ! Amen.

Article de Thomas.

 

Restez informés !
Articles, études, vidéos inédites : Recevez les dernières nouveautés du site web en rejoignant près de 8000 abonnés :
Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici
En soumettant ce formulaire, j’accepte que mes informations soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande avec d’éventuelles offres de services éthiques, bibliques et personnalisées qui pourraient en découler, si je le souhaite.

Réseaux sociaux :

Les 3 articles/vidéos les plus vus :

Pour aller plus loin :

paracha

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

Une étude et un partage réalisée par la seule grâce infinie d’HaShem (Dieu) et avec la précieuse aide des rabbanim d’aujourd’hui et des sages d’Israël d’autrefois

Note importante relative au contenu des articles du site web : Veuillez citer la source lors de toute copie partielle ou complète de l’article, ainsi que le rappellent justement les maximes des pères (Pirqé Avot) : « Quiconque cite l’auteur d’une parole amène la délivrance dans le monde ». Pour le reste, c’est entre vous et Dieu qui sonde les cœurs et qui rendra à chacun selon ses œuvres.

En dehors des citations et autres extraits de sources externes repris dans les études, nous ne cautionnons pas forcément tous les propos et les enseignements des personnes et/ou des références et autres sites web cités : chaque homme est faillible, nul ne possède toute la vérité, chacun doit donc être attentif et ne retenir que ce qui lui semble bon et en accord avec les voies de Dieu et la bonne nouvelle du Messie Yéshoua : « examinez toutes choses; retenez ce qui est bon; » (1 Thessaloniciens 5:21).

Sur ce site web, nous usons donc de notre liberté en Yéshoua pour citer et utiliser, lorsque cela s’avère nécessaire et utile pour nous faire grandir dans la compréhension du plan divin et de la volonté de Dieu, le travail d’hommes ou de femmes parfois rattachés à d’autres confessions, mais que nous publions tout de même en raison de la qualité de leur contribution dans des domaines particuliers, bien que nous ne les rejoignons pas forcément dans toute leur doctrine. En outre, cela nous invite à nous exercer à vivre cette maxime des sages : « Qui est sage ? Celui qui apprend de chaque homme.[…] Le sage n’est pas celui qui a acquis des connaissances étendues dans tous les domaines, mais celui qui est capable d’apprendre de chacun » (Pirqé Avot). Si nous ne suivons pas cette maxime, nous nous éloignons alors de la sagesse pour rejoindre les rangs de ceux dont l’esprit est encombré par l’intolérance et le légalisme qui est l’étroitesse d’esprit, qu’à Dieu ne plaise !

4 Commentaires

  1. Elisabeth

    Eh oui mon frère, c’est ce qui arrive quand le monde pèche.
    Moi-même, je suis Niçoise et j’habite à l’île de la Réunion et déjà quelques mois auparavant j’eus connaissance qu’il y a eu un tremblement de terre à Nice, je disais à ma mère que c’était un avertissement et de revenir à Dieu et qu’il fallait que la ville se repentait.
    Après cela, mes parents étaient allés en vacances en Espagne et ils devaient rentrer le samedi et finalement ils ont décidé de rentrer le 14 juillet. Arrivé le soir, ma soeur voulait aller voir le feu d’artifice sur la promenade des Anglais mais ma mère lui a dit qu’elle était trop fatiguée à cause du voyage et ils n’y sont pas aller! Heureusement aussi, aucun de mes oncles,tantes, cousins, cousines n’y est allé. Gloire à Dieu! D’où l’importance d’intercéder pour nos familles.
    Maintenant, mes parents ont-ils compris le message de cette “coïncidence”?
    Aussi, je rends gloire à Dieu pour toi Thomas. Tu fais une oeuvre merveilleuse. Dieu, au travers de ton site, a touché mon coeur et montrer l’importance des commandements (lois, shabbat, fêtes,…), et d’Israël.
    Qu’Hashem te bénisse.

    Réponse
  2. Mathieu

    Merci pour ce vidéo très intéressant !!!!!! Et aux sujet des terroristes, je vous conseille le cours du Rav Haim Dynovisv intitulé ” C’est un devoir moral et spirituel de tuer les tueurs !”

    Ce cours est fabuleux et il est d’actualité ! Bonne écoute !

    Réponse
  3. Yerouchalaim

    T E M P S D E L A F I N

    Voici, j’en veux aux pasteurs, et je réclamerai mes brebis de leur main ; je les ferai cesser de paître le troupeau, et les pasteurs ne se paîtront plus eux–mêmes ; et je délivrerai mes brebis de leur bouche, et ils ne les dévoreront plus. Et je les ferai sortir d’entre les peuples, et je les rassemblerai des pays, et les amènerai dans leur terre ; et je les paîtrai sur les montagnes d’Israël, auprès des ruisseaux et dans toutes les habitations du pays. (Ezékiel chap. 34, versets 10, 13)

    Et je vis une autre bête montant de la terre ; et elle avait deux cornes * semblables à un agneau ; et elle parlait comme un dragon. (Apocalypse 13 v. 11 ) Et tous ceux qui habitent sur la terre, dont le nom n’a pas été écrit, dès la fondation du monde, dans le livre de vie de l’Agneau immolé, lui rendront hommage. Révélation = Apocalypse, ch. 13, v. 8) * puissances

    Je regardai cette corne faire la guerre aux saints et l’emporter sur eux, jusqu’à ce que vienne l’Ancien des jours pour rendre
    justice aux saints du Très–Haut ; et le temps arriva où les saints furent en possession du royaume.
    Il prononcera des paroles contre le Très–Haut, il opprimera les saints du Très–Haut, il espérera changer les temps et la loi, et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps et la moitié d’un temps.
    Puis viendra le jugement, et on lui ôtera sa domination, qui sera détruite et perdue pour jamais.
    Le royaume, la domination et la grandeur de tous les royaumes qui sont sous le ciel seront donnés au peuple des saints du
    Très–Haut. Son royaume est un royaume éternel, et tous les dominateurs le serviront et lui obéiront.
    (Daniel ch. 7, v. 21, 22, 25, 26, 27)

    Et, au temps de la fin, le roi du midi (islam ?) heurtera contre lui, et le roi du nord fondra sur lui comme une tempête, avec des
    chars et des cavaliers, et avec beaucoup de navires, et entrera dans les pays et inondera et passera outre ; Il dressera les tentes
    de son palais entre les mers, vers la glorieuse et sainte montagne Puis il arrivera à la fin, sans que personne lui soit en aide.
    (Daniel 11, v. 40, 45)

    Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Voici, j’en veux à toi, Gog, Prince de Rosch, (Russes) de Méschec (Moscou) et de Tubal (Tobolsk) ! Je t’entraînerai, je te conduirai, Je te ferai monter des extrémités du Nord, Et je t’amènerai sur les montagnes d’Israël. Tu tomberas sur les montagnes d’Israël, Toi et toutes tes troupes, Et les peuples qui seront avec toi ; Tu tomberas sur la face de la terre, Car j’ai parlé, dit le Seigneur, l’Eternel. Je ferai connaître mon saint nom au milieu de mon peuple d’Israël, Et je ne laisserai plus profaner mon saint nom ; Et les nations sauront que je suis l’Eternel, Le Saint en Israël. Voici, ces choses viennent, elles arrivent, Dit le Seigneur, l’Eternel ; C’est le jour dont j’ai parlé. (Ezékiel 39, v 1, 2, 4, 5, 7, 8)

    Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Oui, dans le feu de ma jalousie, Je parle contre les autres nations et
    contre Edom * tout entier, qui se sont donné mon pays en propriété, Avec toute la joie de leur cœur et le
    mépris de leur âme, afin de le piller. (Ezéchiel 36, v. 5) * Edom = Occident

    Et il arrivera, en ce jour–là, que je ferai de Jérusalem une pierre pesante pour tous les peuples, tous ceux qui la soulèveront
    s’y meurtriront certainement ; et toutes les nations de la terre seront rassemblées contre elle. (Zacharie 12 v. 3)

    Ainsi parle l’Éternel des armées : Je suis jaloux pour Sion d’une grande jalousie, je suis saisi pour elle d’une grande et brûlante ardeur. Ainsi parle l’Éternel : Je retourne à Sion et je demeurerai au milieu de Jérusalem. Jérusalem sera appelée ville de la vérité, et la montagne de l’Éternel des armées, montagne de la sainteté. (Zacharie 8, v 2, 3)
    Et l’Eternel possédera Juda comme sa part sur la terre sainte, et il choisira encore Jérusalem. Que toute chair fasse silence devant l’Eternel, car il s’est réveillé de sa demeure sainte. (Zacharie 2, v. 12, 13)

    Ho ! Echappe–toi, Sion, toi qui habites chez la fille de Babylone ! (Zacharie 2, v. 7)

    Fuyez de Babylone, et que chacun sauve sa vie, De peur que vous ne périssiez dans sa ruine ! Car c’est un temps de vengeance pour l’Eternel ; Il va lui rendre selon ses œuvres. (Jérémie 51 v. 6)

    Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, qui a abreuvé toutes les nations du vin de la fureur de son impudicité ! Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux. (Révélation, ch. 14 v .8 et ch. 18, v. 4)

    Ainsi parle l’Éternel des armées : En ces jours–là, dix hommes de toutes les langues des nations saisiront un Juif, ils le saisiront par le pan de son vêtement et diront : Nous irons avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous. (Zacharie 8, v. 23)

    Il arrivera, à la fin des temps, Que la montagne de la Maison de l’Éternel Sera fondée sur le sommet des montagnes.
    Des peuples nombreux s’y rendront et diront : Venez, et montons à la montagne de l’Éternel, A la Maison
    du Dieu de Jacob, Afin qu’il nous instruise de ses voies, Et que nous marchions dans ses sentiers. Car de
    Sion sortira la loi, Et de Jérusalem la parole de l’Éternel. (Esaïe 2, v. 2, 3)

    Et je vis, et voici l’Agneau se tenant sur la montagne de Sion, et avec lui cent quarante–quatre mille personnes, ayant son nom et le nom de son Père écrits sur leurs fronts. (Révélation 14 v. 1)

    Voici : je viens bientôt. Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre ! (Révélation 22, v.7)

    Réponse
  4. Talmid Torah

    Shabbat Shalom Thomas En Yeshoua je viens de lire ton article et suis tristement d’accord avec …. c’est dur, évidemment… mais lorsque l’on s’obstine à aller dans le mauvais sens…
    Par manque de réseau je ne peux voir la vidéo, je la regarderai à mon retour…
    merci d’avoir publié cet article

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This