Sans crainte de Dieu, nous n’avons rien et pire encore… Réflexion sur le devoir de Craindre le Tout-Puissant

par | Août 25, 2022 | Moussar/Morale divine | 0 commentaires

Il y a une corrélation directe entre l’augmentation des maux sur terre et la diminution de la crainte du Tout-Puissant chez les hommes. C’est ce que dit le verset :

« … bouche pleine de malédictions et d’amertume (lachon hara) … destruction et malheur … [CAR] la crainte de Dieu n’est pas devant leurs yeux. » (Shaoul de Tarse en Romains 3:11, reprenant les Psaumes 14 & 53 )

Voilà ce qui explique en partie pourquoi juste avant la délivrance finale, une large partie de l’humanité sera plongée dans le « malheur et la destruction » : « Les hommes seront irreligieux » (2 Timothée 3), sans aucune crainte de Dieu. C’est une racine de tous les maux.

Nous aimons rejeter la faute sur les autres, sur les gouvernements, etc. C’est très facile de les critiquer, de les condamner et de les rendre responsables de tous nos maux.

Mais la vérité biblique est différente : ce n’est pas la faute de tel ou tel président, ni de tel et tel oligarque ou de tel et tel lobby, mais c’est notre manque de crainte du Seigneur et de révérance envers le Créateur des cieux et de la terre.

« Si je suis maître [dit l’Éternel], où est la crainte qu’on a de moi ? » (Malachie 1 : 6)

Car c’est ici un des plus grands commandements de la Torah, une injonction divine qui concerne tout homme : le devoir de craindre Le Maître de tout.

C’est dans la section Ekev (Deutéronome 7:12 à 11:25) étudiée Shabbat dernier que cette loi divine apparait.

Il m’a semblé très important d’y revenir.

Le verset dit :

« Tu craindras l’Éternel, ton Dieu » (Deutéronome 10:20).

Et quelques versets avant :

« … que demande de toi l’Éternel, ton Dieu, si ce n’est que tu craignes l’Éternel, ton Dieu, afin de marcher dans toutes ses voies »

Voici une excellente comparaison, plusieurs fois reprise par les Sages :

La crainte du ciel est semblable à une immense salle au trésor, renfermant la totalité des biens spirituels s’offrant à l’homme. Par son biais, toutes les autres portes s’ouvriront naturellement.

La crainte de Dieu est si importante que Salomon finit deux de ses livres en en parlant :

« La grâce est mensonge et la beauté vaine ; une femme qui craint Dieu est seule digne de louanges » (proverbes 31:30) ; « C’est la conclusion du sujet, tout a été entendu : crains Dieu et observe ses commandements ; car c’est là l’homme en son entier ». (Ecclésiaste 12:13).

C’est pourquoi nous lisons :

« Ce que l’Éternel aime, ce sont ceux qui le craignent » (psaume 147:11).

La Crainte du Ciel est une des meilleures garanties contre le péché puisqu’elle conduit à nous éloigner de la faute.

La crainte de l’Éternel garde notre coeur des mauvaises pensées (haine, jalousie, rancoeur, etc.) et garde notre bouche de dire du mal (médisance, etc.) préservant ainsi l’unité, la paix et l’amour entre l’homme et son prochain.

Sans crainte véritable, aucune communauté ne peut s’édifier ni fonctionner dans la paix. C’est ce que nous indique le verset :

« L’assemblée était en paix dans toute la Judée, la Galilée et la Samarie, s’édifiant et marchant dans la crainte du Seigneur, et elle s’accroissait par l’assistance du Saint-Esprit. » (Actes 9:31)

Le Radak, un maître d’Israël et rabbin du 12e siècle, fait remarquer aussi que beaucoup de commandements sont limités à des occasions ou des circonstances spécifiques, mais la crainte de Dieu doit être vécue en tout temps et en tout lieu.

Un homme pourrait accumuler toutes les qualités et tous les succès, s’il n’a pas la crainte du péché, il n’a rien.

Les sages maîtres de la Torah nous donnent une formidable parabole pour comprendre cette idée de vérité :

C’est comparable à celui qui dit à son prochain : « Je possède mille mesures de blé, mille de vin et mille d’huile. »

Le voisin lui dit : « Si tu as des récipients pour les conserver, alors c’est bien, tu possèdes effectivement tout cela, mais sinon, tu n’as rien du tout. »

C’est précisément ce que dira le prophète Ésaïe :

« La crainte de l’Éternel, C’est là le trésor de Sion.» (Ésaïe 33:6).

En effet, en hébreu, le mot traduit ici par « trésor », signifie aussi « grenier », « lieu de dépôts pour stocker des provisions de nourriture », d’où la parabole de nos maîtres.

Ainsi, l’hébreu du texte source nous le prouve : si tu développes la crainte de Dieu, tu construis un récipient dans lequel Dieu viendra y déposer de grands trésors faisant de toi un vase d’honneur.

Mais sans crainte, il est impossible de recevoir quoique ce soit d’En-Haut; un tel homme est appelé « vase d’un usage vil » ou encore « vase de colère »; fissuré, fragile et percé, il est tout près d’être brisé par le Grand Potier.

C’est pourquoi nous disons à quelqu’un qui a étudié toute la Torah écrite et orale, qui a tous les diplômes, qui collectionne toutes les réussites, les succès et la gloire de ce monde :

« Si tu as acquis la crainte du péché, tu as vraiment tout sinon sache que tu n’as rien. »

Grâce à Dieu, il y a de cela plusieurs années, j’ai mis en place un cursus d’étude complet pour nous aider à comprendre plus en profondeur ce qu’est la crainte du Ciel, comment l’acquérir, la développer, etc.

Évidemment, il va sans dire que je suis loin très d’avoir atteint à la perfection cette vertu tant convoitée, mais avec l’aide de Dieu, j’y travaille, et je t’y invite, c’est tellement essentiel…

Régulièrement, que cela soit en audio, en vidéo ou en eBook, j’essaie de déposer ce que je découvre de remarquable sur ce précieux commandement.

Les sujets abordés dans toutes ces études sur la crainte du Ciel m’ont beaucoup aidé et apporté.

À chaque nouvelle trouvaille spirituelle, le cursus est mis à jour et les abonnés de ce cursus sont notifiés.

Les enseignements sont inspirés de la Torah écrite et orale (Sages d’Israël), de la Nouvelle Alliance et de l’expérience.

Si le sujet t’interpelle, je te recommande vivement de t’inscrire à ce cursus d’étude sur la crainte du Ciel, voici le lien : Module sur La Crainte Du Ciel selon La Torah

Je te souhaite de passer une excellente semaine devant l’Éternel, à très bientôt pour d’autres partages.

Thomas.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez nos messages privés par e-mails :
→ Pensées de Torah sur la Paracha de la semaine, les Prophètes, les hagiographes, l'Alliance Renouvelée (Nouveu Testament)
→ Enseignements et messages d'exhortations (conseils, éthique divine, etc.)
→ Réflexions et analyses spirituelles de l’actualité
Vos informations resteront privées et la désinscription peut se faire à tout moment. Vous pouvez consulter notre politique de vie privée en cliquant ici

Etude de la Paracha de la semaine :

Exil, crise des migrants, Israël, malédiction et jugement divin : encore une prophétie biblique qui se réalise sous nos yeux – Paracha Ki Tavo : Deutéronome 26.1 à 29.8

La crise des migrants face au jugement divin décrit dans la Torah du Dieu d’Israël – Paracha Ki Tavo (Deutéronome 26.1 à 29.8)
La Torah, Ce Trésor qui révèle l’orgueil du coeur (Paracha Choftim)
La morsure salutaire du serpent : un outil céleste pour surmonter et sublimer les épreuves (Paracha Réeh)
Le chrétien est-il obligé d’obéir à la loi de Moïse ? Paracha Ekev
Apostasie, naufrage et chute spirituels : analyse d’une cause majeure (Paracha Devarim)
1000 au combat, 1000 en prière pour une puissante victoire ! Paracha Matot/Massé
Les démons existent et nous poussent à un choix: repentance ou honte éternelle ? Paracha Pin’has
Les malédictions causées par nos paroles – Deux témoignages exceptionnels de la puissance de notre bouche – Paracha Balak
Secrets prophétiques du bâton fleuri d’Aaron : Preuve Ultime de l’élection d’Israël et du Messie Yéshoua
Les explorateurs : coulisses d’une faute immense – paracha Chela’h Lekha
Le secret des deux trompettes d’argent – Paracha Béhaalotékha
La paix dans le couple, une valeur essentielle aux yeux de D.ieu – Paracha Nasso (Nombres 4 :21 – 7:89)
L’Étude de la Torah délivre de la mort ! Témoignage exceptionnel de la providence ! Paracha Behar
Expérimenter la véritable bénédiction de Dieu avec Le miracle de la shemitah – Paracha Behar
Observer les Fêtes de Dieu : une clé précieuse pour marcher dans la sanctification – Paracha Emor
Savoir réprimander et accepter la réprimande : qui, quand, comment ? Paracha Kedochim
L’importance d’Honorer ses parents et d’honorer l’Éternel selon la Torah – Paracha Aharei Mot-Kedochim(Lévitique 16 à 20)
Cacherout & Médisance : Focus sur le véritable enseignement de Yéshoua (Jésus) et des Sages d’Israël – Paracha Tazria/Metsora- Copie
Ce n’est pas ce qui rentre dans la bouche qui souille l’homme – Prendre un texte hors contexte pour en faire un prétexte ? – Paracha Chémini (Lévitique 9 à 11)
Le meilleur remède contre le stress ! Paracha Vayikra + préparation fête de Pessah
Pépites de la paracha : arrête de t’prendre pour un grand, t’es tout p’tit ! – Vayakel
Les 2 extrêmes de l’histoire de l’Eglise en quelques versets – Paracha Ki Tissa
Homme Spirituel ou Animal Spirituel ? Le test par la dîme et les offrandes (Terouma)
L’esclavagisme moderne et la date du début de la délivrance finale prophétisés dans la Torah ? – Paracha Bechalah
Pourquoi le chaos et les crises mondiales de la fin des temps ? Analyse des racines spirituelles du mal selon la Torah
Déchirer le voile d’illusion et Dévoiler la gloire divine – Paracha Vayehi
Humiliation publique, honte, science moderne et jugement divin : que dit l’Écriture ? Paracha Vayigach
La haine contre Yossef : la source de tous les Haman de ce siècle – Paracha Mikets
Mesure pour mesure : On récolte ce que l’on sème – Paracha Vayechev
La foi, l’échelle, l’argent et l’évangile de prospérité – Paracha Vayétsé
Qu’est-ce que La vraie bénédiction et malédiction selon la Torah d’Israël ? Paracha ‘Haye Sarah
Le Messie, Fils unique du Dieu unique selon La Torah et les sages d’Israël – Vayera
La source de toutes confusions et de toutes divisions et son remède – Paracha Berechit (Genèse) et Noah (Noë)
Écoutes-tu la Torah ou idolâtres-tu un homme ? Paracha Haazinou
Pépite de la paracha – La loi de Dieu : source du bonheur dans le malheur – Paracha Ki Tetsé
Souviens-toi – Déluge, canicule, terrorisme, fin des temps et jugement imminent ? Paracha Devarim
Comment discerner les Balaam modernes et s’en préserver ? Paracha Balak
Le testeur d’intégrité spirituelle – Paracha ‘Houkat (Nombres 19 à 22:1)
« Crois au Messie Yéshoua et tu seras sauvé toi et ta famille » : explications – Parasha Kora’h
Une Torah sans frontières ! Pépites de la Paracha Nasso
Les apparences sont trompeuses – Paracha Bamidbar (Nombres 1 à 4.20)
Médisances, diffamations et calomnies : comment réagir et s’en préserver ? Tazria-Metsora
Prodiges dans la cacherout ! L’inspiration divine de la Torah démontrée par les lois alimentaires et les Sages d’Israël (Chémini)
Le secret de la grande Apostasie de l’Eglise, d’Israël et du monde entier – Tsav
Le miroir des Princesses d’Israël – transformer la flatterie, l’orgueil et la vanité en vertu & le profane en sacré – Paracha Vayakhel et Pekoudei
Le Véritable Amour et la Véritable Liberté selon Dieu – Paracha Michpatim(Exode 21 – 24)
Pépites de la Torah : l’éducation et l’honneur des parents – Paracha Yitro
Top 10 des preuves bibliques qui montrent pourquoi nous devrions garder le Shabbat – Paracha Bechala’h
Comment garder sa foi bouillante ? Une arme céleste à disposition de tous ! Paracha Bo
Une clé précieuse pour garder le zèle et gagner le Bon Combat de la foi : fais des efforts et place un arc-en-ciel dans ta vie ! Paracha Vaéra
La force, la valeur et l’immense impact spirituel des noms – Paracha Shemot et Vaera
Comment fuir le compromis et la tiédeur du libéralisme religieux ? Paracha Vayichla’h
Le libéralisme religieux, grand responsable d’un génocide spirituel : la preuve scientifique – paracha Toledot
Prophétie : c’est la dernière génération avant la venue du Messie ! Paracha Noah (Noé)
L’effort dans le service divin : clé de la bénédiction et antithèse du “salut sans les oeuvres” (Paracha Vezot Habrakha)
La loi de Dieu : joug pesant ou fardeau léger ? Paracha Nitsavim
L’ingratitude : la pire des abominations devant Dieu ? – Paracha Kitavo
Souviens-toi de ce que Dieu a fait à Myriam : Une leçon éternelle sur le fléau de la médisance (lachon hara) – Paracha Behaalotekha/Ki Tetsé
Les Véritables Fruits du faux prophète face à la Torah du Dieu d’Israël – Paracha Reeh & Chofetim (Deutéronome 11.26 à 21.9)
Que signifie observer la Loi de Dieu ? Comment, pourquoi, pour qui ? (Paracha Vaethanan et Ekev)
Prophétie des temps de la fin: Les abeilles de l’Apocalypse ! Paracha Devarim
Shadow

Dernière vidéo publiée :

Secrets prophétiques du bâton fleuri d’Aaron : Preuve Ultime de l’élection d’Israël et du Messie Yéshoua (Paracha Kora’h)
Secrets prophétiques du bâton fleuri d’Aaron : Preuve Ultime de l’élection d’Israël et du Messie Yéshoua (Paracha Kora’h)
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

Dernière article écrit publié :

Pessa’h : éradication de toute trace d’orgueil, pas même 1/64ème !
Pessa’h : éradication de toute trace d’orgueil, pas même 1/64ème !
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

Fête ou jeûne du moment (en cours ou à venir prochainement) :

Fête de Roch Hachana (Fête des trompettes)

1er jour :

Entrée le Dimanche 25 Septembre 2022 à 19h43 (PARIS)
Sortie le Lundi 26 Septembre 2022 à 20h27

2e jour :

Entrée le Lundi 26 Septembre 2022 à 20h27 (PARIS)
Sortie le Mardi 27 Septembre 2022 à 20h25

Pépite de vérité à la une actuellement :

protection dieu contre covid vaccin et complots

Pour aller plus loin, découvrez notre plateforme d’étude de la Torah :

Site web Le Retour aux racines : sortir de l'apostasie et découvre les racines juives hébraïques de la foi

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :

Nous recommandons notre partenaire, la librairie juive hébraïque Ness :
0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer