Le conflit israélo-palestinien disséqué – Partie 8 – Le Nouveau Nazisme Planétaire de la Fin des Temps

Probablement le plus important de tous les montages qui ont été fait jusqu’à présent tant au niveau de l’actualité qu’au niveau prophétique. Cette huitième partie du « conflit israélo-palestinien disséqué » aborde un sujet majeur des plus périlleux et sensibles : la menace et l’émergence du nouveau nazisme planétaire de la fin des temps. Ces termes forts ne sont pas exagérés et cette vidéo inédite le prouvera.

« Mardochée fit répondre à Esther: Ne t’imagine pas que tu échapperas seule d’entre tous les Juifs, parce que tu es dans la maison du roi; car, si tu te tais maintenant, le secours et la délivrance surgiront d’autre part pour les Juifs, et toi et la maison de ton père vous périrez. Et qui sait si ce n’est pas pour un temps comme celui-ci que tu es parvenue à la royauté? » (Esther 4.13-14)

Aussi dramatique que furent les attentats à Charlie Hebdo, ce fut une occasion unique de poser les vraies questions et d’amener le débat sur les sujets difficiles et sensibles. Bien malheureusement, la désinformation fut une nouvelle fois totale et la majorité a réduit l’immense menace du jihad islamique à un débat sur la liberté d’expression ! La Vérité est que cette attaque terroriste du 7 janvier 2015 n’a rien à voir avec la liberté d’expression et ce montage vidéo inédit permettra, nous l’espérons, au plus grand nombre d’y voir plus clair et de se préparer à ce qui s’en vient sur ce monde.

Cette huitième partie du conflit israélo-palestinien disséqué aborde un sujet majeur des plus périlleux et sensibles : la menace et l’émergence du nouveau nazisme planétaire de la fin des temps. Ces termes forts ne sont pas exagérés et cette vidéo inédite le prouvera. Ce montage s’attachera à démontrer cette dramatique réalité à la lumière de la Torah et des prophéties bibliques. D’une manière toute providentielle, ce montage sort précisément pour la période de la fête de Pourim décrit dans le Livre biblique d’Esther. Le livre d’Esther a été écrit il y a plus de 2500 ans et décrit l’histoire vraie de la toute première tentative d’extermination du peuple juif. Aujourd’hui encore, la fête de Pourim est observée chaque année par le peuple de Dieu dans le monde entier. Cette fête commémore la délivrance miraculeuse des israélites après avoir échappé de justesse à cette première tentative d’extermination perpétrée par le tristement célèbre Haman.

L’histoire se répète et l’humanité malade n’apprend pas de ses erreurs passées. Après Hitler, c’est au tour de l’Islam intégriste de prendre le flambeau du Génocide ce qui n’est pas étonnant dans la mesure où le Mufti de Jérusalem Hadj Amin Al Husseini inspira à Hitler la solution finale et lui donna une section SS composée de musulmans, section SS qui fut la plus terrible et la plus cruelle de toutes.

Les premiers visés et menacés sont évidemment encore une fois les juifs mais aussi les chrétiens ainsi que tous ceux et celles qui ne se soumettent pas à l’idéologie islamique. Ce nouveau nazisme mondial est aujourd’hui pleinement agissant sous l’habit du jihad islamique représenté par des groupes radicaux terroristes et fascistes tels que l’Etat Islamique en Irak et en Syrie ou encore Le Hamas en Palestine, mouvements qui seront largement exposés dans ce montage.  Ces groupes sont de plus en plus nombreux et ont de plus en plus de partisans musulmans répartis un peu partout sur le globe et prêts à frapper. De plus, c’est toute une jeunesse élevée dans la haine et la cruauté qui est en train de voir le jour augmentant ainsi considérablement les effectifs de ces entités terroristes… Cette vidéo recueillera les propos d’Aldo Stérone, spécialiste de l’Islam, de Anne-Marie Delcambre, Docteur en études islamiques, professeur d’arabe littéraire et auteur de nombreux livres sur Mahomet et l’Islam, et fera intervenir également plusieurs Rabbins et pasteurs très bien renseignés sur ce sujet.

Comme cette huitième partie le démontrera, l’Islam radical reprend en tout point les traits, les caractéristiques, l’idéologie et les méthodes du nazisme hitlérien en propulsant la cruauté et la barbarie à un niveauencore jamais atteint : l’horreur et l’atrocité deviennent un culte et ses adeptes n’hésitent plus à filmer et à diffuser leur actes criminels : Torture, décapitation et violentes exécutions sont mises en scène et propagées à travers le Web dans le but de terroriser et de propager la peur dans le monde entier. Comme le démontrera Aldo Stérone et Mme Anne-Marie Delcambre, la littérature islamique propagée et déversée dans la conscience fragile des jeunes musulmans est une incitation ouverte au meurtre et à la haine envers les juifs et les chrétiens premièrement puis envers tous ceux qui ne soumettent pas à l’ Islam.

Depuis le rétablissement du califat en 2014, ce sont des centaines de milliers de personnes qui ont été froidement exécutées et torturées au nom de l’Islam. De ce pilote jordanien brûlé vif dans une cage, en passant par les 4 juifs et rabbins égorgés en Israël dans une synagogue, sans oublier l’attentat terroriste en Australie fin 2014 et ces multiples attentats voitures bélier en Israël et en France ou encore ces attentats dans les locaux de Charlie Hebdo et à Hyper cacher, jusqu’au 21 chrétiens Egyptiens décapités au petit couteau en Lybie ce mois de février 2015, scène atroce soigneusement filmée et propagée sur le net par les jihadistes. Nous assistons à un nouveau phénomène mondial des plus terrifiants selon qu’il est dit : « Voici, un peuple vient du septentrion, Une grande nation et des rois puissants Se lèvent des extrémités de la terre. Ils portent l’arc et le javelot; Ils sont cruels, sans miséricorde; Leur voix mugit comme la mer; Ils sont montés sur des chevaux, Prêts à combattre comme un seul homme, Contre toi, fille de Babylone ! Le roi de Babylone apprend la nouvelle, Et ses mains s’affaiblissent, L’angoisse le saisit, Comme la douleur d’une femme qui accouche… » (Jérémie 50.41-43).

Une haine ciblée grandissante dans le silence le plus coupable :

Exactement comme ce fut le cas durant l’Allemagne nazie, les populations sont conditionnées pour mépriser les juifs et la désinformation à leur sujet est toujours aussi grande, ce simple exemple démontre unehaine latente présente chez plusieurs :

Il marche en pleine rue à Paris avec Kippa

Mais il y a pire. Que dire de ce sondage qui démontre que 80% des arabes-palestiniens soutiennent les meurtres de juifs : 80 % des arabes-palestiniens soutiennent les meurtres de Juifs

Il suffit de regarder au sein même de la population palestinienne contre laquelle se défend Israël depuis des décennies notamment en se protégeant des tirs de roquettes lancés depuis la Bande de Gaza, ce fameux territoire que nos chers dirigeant aimeraient transformer en Etat pensant faire ainsi disparaître le conflit, ce qui est une pure folie et un non sens complet car cela serait oublier que cette haine contre Israël est insufflée dans le coeur des palestiniens dès leur enfance par l’éducation jihadiste du Hamas. Le conflit est en vérité spirituel à sa racine (Voir les parties 01 à 08).

Comment alors justifier la volonté des occidentaux de voir un état palestinien se créer avec une population au sein de laquelle il est aisé de trouver un manuel vidéo du Hamas pour « poignarder correctement » les Juifs : Un manuel vidéo pour poignarder correctement les Juifs

Car oui, ne l’oublions pas, la Bande de Gaza est l’épicentre de la haine antijuive et de cette idéologie cruelle et extrémiste adoptée par l’Etat Islamique ou daesh. Rappelons nous que suite au deuil qui s’est emparé de la France après les attentats à Charlie Hebdo, L’État islamique acclamait en français les attentats de Paris et menaçait de futures attaques : « Tuez les tous ».

Suite à la parution du dernier Charlie Hebdo faisant suite aux attentats, Plusieurs milliers de palestiniens, membres du Hamas et des Brigades Al Aqsa pour la plupart, ont tout de suite menacé la France après la prière du vendredi à la mosquée Al-Aqsa, à Jérusalem, pour protester contre la nouvelle caricature de Mahomet publiée par le journal satirique français Charlie Hebdo.

La désinformation a joué son rôle. Alors que la haine antijuive prend de l’ampleur et que la sympathie des occidentaux va aux palestiniens, il semble que personne n’ait remarqué la réjouissance des palestiniens suite aux attentats et nul ne semble préoccupé lorsqu’ils hurlent « mort aux français ». Vendredi 16 janvier, une grosse manifestation de Palestiniens hostiles à la France et dénonçant la dernière couverture de Charlie Hebdo s’est déroulée à la sortie de la prière à Jérusalem.

Mais encore : sur les murs de Gaza : «Vous irez en enfer, journalistes français». Le centre culturel français attaqué à l’explosif

Que dire encore de cette Vidéo où l’on voit le peuple palestinien brûler le drapeau français et appelant au jihad. ?

Egalement, il semble que la menace terroriste d’un haut dignitaire religieux palestinien ordonnant aux musulmans français de venger le prophète, n’a pas été relayée par nos chers médias qui veulent tellement voir cet état palestinien se créer à côté des juifs : « Le journal Charlie n’a pas compris la leçon. Les musulmans … de France ne doivent pas rester silencieux devant les photos des caricatures du prophète »

Si cela n’était pas suffisant, il y a aussi cette Manifestation palestinienne criant « mort aux français » et contre Charlie Hebdo à Jérusalem.

Que personne ne se méprenne : le Hamas, dont la charte invite ouvertement à la haine antijuive et à la destruction d’Israël, est un groupe terroriste jihadiste qui a cependant été élu démocratiquement : Le Hamas et l’Autorité palestinienne: les deux faces d’une même pièce

Les hauts responsables du Hamas lors des célébrations du 27ème anniversaire du Mouvement ont déclaré: « Nous ne reconnaîtrons pas l’entité sioniste et nous n’allons pas nous contenter d’un Etat palestinien dans les frontières de 1967. Nous remercions l’Iran de nous fournir  des armes et des missiles.

L’Etat Islamique qui sévit à travers le monde est en tout point identique au Hamas sur la bande De Gaza en Palestine. Malgré de telles évidences, l’Europe, la France et d’autres pays continuent de soutenir laPalestine et accusent Israël de crime contre l’humanité. Plus le mensonge est gros plus il passe, c’est ici la démonstration la plus éclatante de ce proverbe.

Hitler ne s’y prenait pas différemment et Gobbels, le chef de la propagande nazie en connaissait un rayon et savait comment s’y prendre pour faire accepter à une partie de l’Europe la solution finale. Aujourd’hui encore, le monde est sous l’emprise de l’esprit hitlérien et malgré les évidences criantes, une fois encore, la majorité fustige les juifs et acclame de manière consciente ou inconsciente la cruauté de son ennemi.

Cependant, il existe une grande différence avec le passé : depuis 1948 Dieu a souverainement redonné la terre à son peuple et y ramène ses exilés, le temps des nations est terminé et le retour d’Israël sur sa terre est en plein accomplissement. Dans ces conditions, le mépris du monde pour le peuple juif et son soutien direct ou indirect, conscient ou inconscient au terrorisme islamiste sont en train de se retourner contre lui et d’amener les jugements de Dieu sur ce monde qui amènera cette période finale de grandes tribulations avant le retour du Messie : c’est ici ce que l’on appelle les douleurs de l’enfantement. Comme le montre la vidéo, la Bible a largement prédit depuis des millénaires le scénario final de la fin des temps et l’humanité entière est en train d’expérimenter actuellement la pleine réalisation des prophéties mais malheureusement, rares sont ceux qui ont des yeux pour voir et un coeur pour comprendre, c’est bien là l’avertissement donné par le Messie Yéshoua lors de sa première venue : « Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite. Car, je vous le dis, beaucoup chercheront à entrer, et ne le pourront pas. » (Luc 13.24)

On récolte ce que l’on sème

En hébreux, « Mida kenegued mida » signifie « mesure pour mesure ». Cette notion nous enseigne que les divers problèmes/fautes/punitions que nous récoltons ne sont que le reflet des fautes qui ont amené le châtiment. C’est finalement une loi spirituelle aussi vraie que les lois physiques : celui qui arrose sera lui même arrosé, celui qui sème la haine récoltera la haine, celui qui sème la peur en finançant l’armement terroriste récoltera la peur et les attentats terroristes et quiconque sème le péché et la destruction récoltera le péché et la destruction. Dans une société qui banalise le péché, l’angoisse, la peur et la terreur augmenteront.

Par cupidité, les nations occidentales ont favorisé l’Islam et le terrorisme par toutes-sortes d’alliances financières impies allant jusqu’à approuver presque unanimement l’approbation de l’état terroriste palestinien gouverné par le Hamas dont l’objectif numéro un est l’anéantissement et la destruction du peuple d’Israël, le peuple de Dieu. Mesure pour mesure : elles récoltent à présent à leur porte les mêmes terroristes amis d’hier qui ont fait et qui continuent de faire souffrir Israël et cette réalité est aujourd’hui pleinement visible. La souffrance et la terreur arrivent par ceux là même que les occidentaux ont secrètement soutenu contre Israël. « Dieu se rit des personnes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes ». Un Mida kenegued mida d’une précision stupéfiante et visible à l’oeil nu quand on le considère à la lumière de la Torah d’Israël !

Ainsi, en regardant une des multiples racines spirituelles du problème, il apparaît clairement que la vague d’attentat et de terreur qui semble vouloir s’abattre sur ce monde ne soit que le fruit de la folie d’une humanité ayant abandonné les voies de Dieu et cheminant désormais sur le chemin des alliances impies et de la cupidité visant à soutenir les ennemis d’Israël.

Ces Musulmans djihadistes qui clament au monde Occidental et à qui veut entendre : « nous vous vaincrons en utilisant vos lois et vous dominerons en appliquant les nôtres », sont à nos portes. En avril 1974, à la tribune de l’ONU, le président de la République Algérienne, Houari Boumediene, déclara : « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant avec leurs fils. C’est le ventre de nos femmes qui nous donnera la victoire ». Le 19 décembre 2006, Mouammar Kadhafi, l’ancien despote libyen, « ancien » ami des Occidentaux à cette époque, déclara dans une interview au Figaro : « Sans épée, sans fusil, sans conquêtes, les 50 millions de Musulmans en Europe la transformeront bientôt en continent Musulman ! ». Triste réalité chaque jour un peu plus visible.

Source : www.europe-israel.org

Pour d’autres, ne regardant pas les origines spirituelles dans leur analyse du problème, il sera question de la théorie du Chaos contrôlé, c’est à dire une coalition voulue et secrète entre les puissants de ce mondevisant à faire régner le chaos dans le Moyen Orient puis dans le monde dans le but de réduire la population, de contrôler les zones de richesse clés du globe et de créer un cataclysme mondial final aboutissant à un nouvel ordre mondial qui sera accepté par des masses fatiguées, affligées et épuisées par la terreur et les conflits. Ainsi l’Etat islamique, financé par les occidentaux ne serait qu’un moyen utilisé par des joueurs sans coeur sur cet échiquier infernal dans le fol espoir de terminer la partie par l’échec et mat du chaos qu’une poignée de puissants espère contrôler pour profiter par la suite de ce nouveau monde mis en place par leur pensée ténébreuse. Si tout ceci est probablement vrai, cela ne reste que l’habit du problème mais l’âme ou le coeur du problème demeure spirituel car tout ceci ne fait au final que rejoindre nombre de prophéties bibliques pour la fin des temps décrites il y a des milliers d’années et en cours de réalisation :  Rien n’échappe à Dieu et aucun maux, aucune douleur, aucune peine, aucune joie, aucun plaisir, aucun espoir, aucune larme n’est en dehors de son contrôle et ne surgissent sans qu’il l’ait voulu selon qu’il est dit : « A lui appartiennent la sagesse et la force. C’est lui qui change les temps et les circonstances, qui renverse et qui établit les rois, qui donne la sagesse aux sages et la science à ceux qui ont de l’intelligence. Il révèle ce qui est profond et caché, il connaît ce qui est dans les ténèbres, et la lumière demeure avec lui. » (Daniel 2.20-22).

La parole prophétique de la Bible – Logiciel de l’histoire d’Israël et de l’humanité.

Comme dit dans la vidéo, chaque histoire biblique, chaque nom et chaque personnage et/ou royaume sont autant de modèles ou de mécanismes qui traversent l’histoire de l’humanité et qui se répètent à des moments clés. Si ce n’était pas le cas, le récit ne figurerait pas dans la Bible. Le livre d’Esther est un des plus criants exemples de cette vérité fondamentale des écritures. Les Sages d’Israël affirment que la délivrance finale se fera sur le modèle de la fête de Pourim, fête prescrite pour le peuple de Dieu dans le livre d’Esther suite à la délivrance miraculeuse d’une terrible tentative de Génocide fomentée par Haman.

Dans la Torah, le livre d’Esther est un livre fondamental qui cache énormément de secrets et qui, pour la première fois, décrit une tentative d’extermination du peuple juif. En hébreux, « Méguilat Esther » signifie « le livre d’Esther ». Magie de l’hébreux oblige, le mot « Méguilat » possède une autre signification : « Dévoilement ». De même, en hébreux, Esther signifie aussi « Ce qui est caché ». Ainsi, le livre d’Esther, lu dans son sens caché en hébreux se lit : « Le dévoilement de ce qui est caché ». Et effectivement, Le livre d’Esther regorge de trésors cachés. C’est le seul livre biblique ou le mot « Dieu » n’apparaît pas. Effectivement, cela ne fait que confirmer ce qui est dit ici : l’action de Dieu est pleinement présente dans ce livre mais d’une manière voilée, cachée. Regardons un des trésors cachés de ce livre.

Dans les anciens écrits des sages d’Israël datant d’il y a plusieurs milliers d’années, l’extermination du peuple juif programmée par l’Allemagne nazie était déjà annoncée. Il faut pour cela se rendre dans la loi orale (Guémara, traité Méguila) :

« Sauve-moi donc de la main de mon frère, de la main de Essav(Esaü) ; car j’ai peur de lui, afin qu’il ne vienne pas et me tue la mère avec les enfants. » (Genèse 32.12)

De quoi Yaacov(Jacob) a-t-il donc bien pu avoir peur ? Dieu ne lui avait-il pas dit qu’Il le protégerait ?

Voici l’explication du Talmud :

Rabbi its’hak demande l’explication de ce verset : « N’accorde pas, Maître du monde, aux demandes des méchants, ne laisse point s’accomplir leurs perfides desseins… » (Psaumes 140)

Rabbi Its’hak répondit : C’est Yaacov(Jacob) qui demanda à Dieu de ne pas laisser l’ennemi accomplir ses desseins et cet ennemi c’est Germamia de Edom (Essav), car si cet ennemi réussissait, il détruirait le monde.

Et Rachi (11ème siècle) commente : Germamia, c’est un des royaumes d’Edom.

Rabbi Yaacov Hemdin explique : Rachi a voulu dire Germania (l’Allemagne).

Guemara Meguila, 6a.

Il existe aussi un enseignement de Eliyahou ben Shlomo Zalman (une grande autorité juive du 18ème siècle), qui dit que « la nation de Germania descend d’Amaleq… » (cf. Ha-Ish Al Hahoma p.108). Effectivement, pour nos générations, le souvenir d’Hitler (tout comme celui de Staline) est du même acabit que celui d’Haman et d’Amalek.

A ce sujet, le livre « le code d’Esther » relève également un grand nombre de similitudes entre le livre d’Esther et la Shoah et comme le disent à juste titre certains sages d’Israël : « La Torah est comme le logiciel de l’histoire d’Israël » et aussi : « tout ce qui se passe dans ce monde a forcément une allusion dans la Torah. » Effectivement, le livre d’Esther est une bonne illustration de cet état de fait tant les correspondances sont nombreuses.

Le livre « le Code d’Esther » a laissé de marbre même les plus sceptiques car après avoir vu les corrélations entre le livre biblique d’Esther et l’Allemagne nazie, nul ne peut contester la portée divine des écritures. Rav Ron Chaya en parle sur son site : http://www.leava.fr/blog/actualite-leava/livre-le-code-d-esther-de-bernard-benyamin.php

Par la seule étude des textes de la Torah, les sages d’Israël ont su voir le danger qui surgirait de l’Allemagne Nazie, un danger du même acabit que celui d’Haman et d’Amalek et qui se poursuivrait par la suite avec la menace mondiale d’Ismaël représentant le peuple arabo-musulman. Tout a été annoncé.

Il y a ici toutes les explications détaillées dans une vidéo que je recommande à tous ceux qui veulent approfondir ce sujet : http://www.leava.fr/cours-torah-judaisme/torah/495_guermamia.php

Après l’Allemagne Nazie, l’histoire se reproduit aujourd’hui sous l’indifférence générale d’un monde préoccupé à des futilités pendant que des milliers d’Hitler aiguisent leurs couteaux.

A travers cette histoire, il est certain que le vrai Dieu interpelle chacun pour montrer qu’il est le grand gestionnaire de l’histoire, qu’il est d’une intelligence sans limite. Les preuves aujourd’hui sont innombrables et se manifestent à de plus en plus de monde afin de montrer que la Bible est la vérité. La vraie question : qu’allons-nous faire ? Prendre position ou le renier ? De cette réponse dépendra la destinée éternelle de chaque individu qui choisira pour lui même et qui sera seul responsable de sa propre destinée éternelle après ce jour du grand jugement qui arrive à grand pas.

Comme nous l’avons déjà dit, les Sages d’Israël ont donné une explication que le code d’Esther montre très bien : La Torah (La Bible) est un peu comme le logiciel de l’histoire d’Israël et de l’humanité. Tout ce qui se passe dans l’histoire de ce monde, (que cela soit à l’échelle nationale, internationale comme à l’échelle individuelle), possède forcément une allusion dans la Torah. L’exemple du livre d’Esther et de la Shoah est très parlant mais c’est parfois beaucoup plus subtil. Ces choses sont aussi écrites afin d’attirer notre attention sur la valeur inimaginable des Saintes-Ecritures : elles ont une portée éternelle et prophétique, valable pour chaque génération et contiennent en elles-mêmes tout le plan de Dieu pour chaque homme et pour l’humanité. La seule question : quelle attitude allons-nous avoir face au message de Dieu et finalement face à la vérité. Avons-nous l’amour de la Vérité ? Notre prise de position en paroles, en actions et en vérité déterminera notre sort éternel.

Regardons un autre exemple ramené par les sages d’Israël : Edom ou Esaü représente le monde occidental chrétien et comme nous l’avons déjà dit, Ismaël représente le monde arabo-musulman. Que voit-on dans le texte biblique ? En prenant pour épouse une des filles d’Ismaël, Une Alliance été faite entre Esaü et Ismaël, il s’agit donc d’une alliance entre l’occident et Islam dans le dessin de détruire Israël et c’est précisément ce que l’on voit aujourd’hui : L’occident finance et arme Ismaël en Palestine afin d’éliminer Israël.

Il y a des millénaires, Rabbi Itshak a dit : L’année où se dévoile le Mashiah (Messie) tous les rois se chercheront querelle – le roi de perse sera en conflit avec le roi des arabes (Arabie Saoudite ou Irak) et le roi des arabes ira chercher de l’aide auprès d’Edom (USA) ET LE ROI DE PERSE METTRA LA DESTRUCTION EN ACTION (terrorisme) et tous les peuples auront très peur et Israël sera pris de panique….où ira-t-on ? Et la réponse du ciel : « n’ayez crainte… Le moment de votre délivrance est arrivé »

De tels exemples sont légions dans les Saintes Ecritures.

Que faire ?

L’angoisse et la panique se saisissent facilement du plus grand nombre et la vision de la situation mondiale et de l’avenir est obscurcie et troublée pour plusieurs : démotivation, angoisse, désespoir, absence deprojet, confusion, peur, colère, haine etc. D’autres, pour échapper à la réalité, se réfugient dans un festival de plaisirs et de débauches, ne sachant pas qu’une ruine soudaine les surprendras selon qu’il est dit : « Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! Alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. » (1 thessaloniciens 5.3) . Ces choses vont aller en grandissant et ont d’ailleurs déjà atteint un niveau critique. Mais pour ceux qui aiment Dieu qui écoutent sa parole et la mettent en pratique, c’est au contraire un temps de réjouissance et de clarté selon qu’un homme a dit un jour : « plus épaisse est la nuit, plus proche est le jour. »

Rappelons nous des paroles du prophète Ésaïe : « Sentinelle, que dis-tu de la nuit ? Sentinelle, que dis-tu de la nuit ? La sentinelle répond : Le matin vient, et la nuit aussi. » (Esaïe 21.11-12). Oui la nuit est là et peut s’épaissir mais le matin arrive pour ceux qui restent attachés à Dieu en esprit et en vérité. Comme le dit Pierre : restons plein d’espérance et de foi en Dieu « jusqu’à ce que le jour vienne à paraître et que l’étoile du matin se lève dans vos coeurs » (2 Pierre 1.19).

L’heure est à la repentance, à la foi dans le seul vrai Dieu et dans son Messie Yeshoua(Jésus) qu’il a donné pour la vie du monde il y a plus de 2000 ans ! Etes-vous inscrits dans le livre de vie ? Si vous avez des doutes, ne laissez pas de repos à votre âme tant que vous n’avez pas acquis la certitude du pardon offert par Dieu. Comme à l’époque de Noë, la porte de l’arche est encore ouverte et Dieu le dit à chacun : « Rentrez donc dans l’arche et fuyez la colère à venir qui va se déverser sur ce monde » selon qu’il est dit : « Va, mon peuple, entre dans ta chambre, Et ferme la porte derrière toi; Cache-toi pour quelques instants, Jusqu’à ce que la colère soit passée. » (Esaïe 26:20) et aussi : « On raconte comment vous vous êtes convertis à Dieu, en abandonnant les idoles pour servir le Dieu vivant et vrai, et pour attendre des cieux son Fils, qu’il a ressuscité des morts, Jésus, qui nous délivre de la colère à venir. » (1 Thessaloniciens 1.9-10).

Se repentir et avoir la foi, c’est reconnaître sa nature pécheresse, demander pardon à Dieu pour toutes nos innombrables fautes, croire dans le Messie Yéshoua qui a payé à votre place la facture de vos fautes et qui est ressuscité, se tourner de tout notre coeur vers Dieu et désormais mettre tout en oeuvre pour faire le bien et lui être agréable, d’un coeur sincère et entier, le connaître et cesser de transgresser les ordres du Saint, en quelques mots : écoutez la parole de Dieu et la mettre en pratique. Ainsi, l’entrée et une belle part dans le royaume éternel de Dieu à venir vous sera accordée. « A cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la connaissance, à la connaissance la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, à la piété l’amour fraternel, à l’amour fraternel la charité. Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Yéshoua Ha Mashiah (Jésus le Messie). Mais celui en qui ces choses ne sont point est aveugle, il ne voit pas de loin, et il a mis en oubli la purification de ses anciens péchés. » (2 Pierre 1.5-9)

Pour connaître davantage le coeur du message de l’Evangile, consultez la rubrique « Découvrez la Bonne Nouvelle »

Dieu ne nous demande évidemment pas la perfection des le début de la conversion mais il nous demande de mettre en pratique ce que l’on a déjà compris et, à chaque fois qu’un peu plus de lumière pénètre en nous, que l’on puisse se mettre à l’oeuvre et grandir ainsi dans la sanctification. Yeshoua a versé de son précieux sang sur la croix du calvaire pour payer et effacer les innombrables fautes de quiconque se repent et décide de suivre Dieu et son Messie.

Que le Tout-Puissant protège son peuple et le conduise dans les sentiers de la Téchouva (repentance), de la Torah, du retour en Eretz Israël (Terre d’Israël) avec le très prochain dévoilement merveilleux et tant attendu du Messie ! La délivrance finale est à la porte. Que chacun se fortifie et prenne courage, le dévoilement de Dieu et le jugement du monde n’a jamais été aussi proche !

« Béni soit l’homme qui se confie dans l’Eternel, Et dont l’Eternel est l’espérance ! Il est comme un arbre planté près des eaux, Et qui étend ses racines vers le courant; Il n’aperçoit point la chaleur quand elle vient, Et son feuillage reste vert; Dans l’année de la sécheresse, il n’a point de crainte, Et il ne cesse de porter du fruit. » (Jérémie 17.7-8)

Note Importante :

Bien que faisant l’objet du plus grand respect de la part de toute l’équipe du site et bien que nombre de leur propos et enseignements Torahique sont infiniment précieux, en dehors de cette série vidéo, plusieurs enseignements des rabbins présentés dans cette série ne reflètent pas nécessairement les opinions du site web notamment dans leur refus de reconnaître Yéshoua comme étant le Messie venu une première fois sous la forme du Messie Ben Joseph (Messie souffrant à l’image des épreuves de Joseph) avant de revenir sous la forme du Messie ben David, c’est à dire le Messie Roi des rois qui revient pour la délivrance finale rétablir la vérité et faire régner la paix dans le monde, Messie attendu également par les juifs. Ces choses se produisent afin que s’accomplissent ces paroles de l’écriture :

« Une partie d’Israël est tombée dans l’endurcissement, jusqu’à ce que la totalité des païens soit entrée. Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu’il est écrit : Le libérateur viendra de Sion, Et il détournera de Jacob les impiétés; Et ce sera mon alliance avec eux, Lorsque j’ôterai leurs péchés ». Il est cependant à noter qu’il existe des centaines de milliers de juifs ayant eu la révélation de Yéshoua(Jésus) comme étant Le Messie annoncé par les prophètes de la Torah (Bible Hébraïque). Leurs enseignements parfaitement en phase avec le contexte des Saintes Écritures et de la pensée hébraïque sont très précieux et permettent de toujours mieux comprendre les grandes erreurs qui se sont glissées dans le Christianisme moderne depuis l’émergence du catholicisme dans les premiers siècles avec notamment la fausse doctrine du remplacement : l’église remplacerait Israël. Bien qu’il existe énormément de chrétiens sincères ayant expérimenté le pardon des péchés et la joie du Salut offert par le Messie Yéshoua, il est indéniable de constater qu’en se coupant de ses racines, le mensonge et l’erreur ont inévitablement imprégné l’église et ont attiré beaucoup de maux sur l’ensemble des croyants. Le retour aux sources n’en sera que plus bénéfique.

12 Commentaires

  1. Yannis

    Encore du gros et trs bon travail sur cette vidéo !!

    Merci mon frère 😉

    Réponse
  2. Valérie Sha Live Blog

    Vu et partagé.

    Merci pour ce travail édifiant et SI PRECIEUX cher Thomas. Que La Vérité continue à briller et qu’Elohim te garde et te protège dans ce temps si obscur.

    Ton blog est une vrai lampe!…

    Réponse
  3. Thirion

    Chers en Christ,

    D’accord avec le contenu. j’avais moi-même fais des recherches jusqu’en 2011. Voici un lien pour l’une d’entre elle montrant que la demande d’Esther demeure. Je ne serai pas surpris que le prochain homme frappé par ce jugement soit le dirigeant Iranien Kameini : nous avons appris qu’il avait été hospitalisé le 5 mars 2015 / 14 Adar 5775, soit le jour de Pourim (cancer se généralisant)… Alors ? Execution du jugement (mort) autour 21 Tichri 5776 (4 octobre 2015), jour préfigurant celui du jugement dernier ? Tout au moins àl’automne prochain ?

    Lien : http://fede-eglises.com/miracle_prophetique.htm
    Parallèlement le discours de Netanyaou devant les parlemenentaires américains a eu lieu aussi ce 5 mars, jour de Pourim ! Verrons-nous sans doute une certaine délivrance d’Israël … et le déclin du « perse » qui veut le détruire ?

    Salutations en notre Christ,

    Jean Thirion
    (Jean T de l’ex : http://www.blogdei)

    Réponse
  4. richard

    Merci pour ces vidéos. Dommage que le site soit sur fond noir, car difficile de lire les articles. Je partage largement votre travail.

    Réponse
    • Thomas Jérémy

      Merci Richard pour ton retour. Justement, en ce moment je suis en train de plancher sur une refonte complète du site web avec une facilité de lecture plus grande et une esthétique plus agréable. A très bientôt.

      Réponse
  5. Jacques Dupont

    Par la grâce du Dieu Tout-Puissant, je vous remercie pour cette vidéo qui m’a appris beaucoup. Je savais que la fin des temps était proche et Dieu seul en connait le jour. Je m’intéresse depuis plusieurs années aux événements de la fin aux juifs et à l’islam ayant lu tous les livres de Mark Gabriel. Les gens doivent se repentir et venir à Jésus pour leurs saluts car ils vont connaître les ténèbres et la mort. Pas seulement la mort, mais aussi la mort éternelle. Il est minuit moins cinq, nous te prions Seigneur de pardonner à ces barbares (Islamistes et ceux qui les appuis) car ils ne savent ce qu’ils font. En Lui. Jacques Dupont.

    Réponse
  6. ella

    Merci ce fut précis comme les textes bibliques soyons vigilent le temps est court

    Réponse
    • Tom Admin

      Oui comme il est dit de la bouche même du Mashia’h : « Veillez donc, car vous ne savez pas quand le maître de la maison viendra, ou le soir, ou à minuit, ou au chant du coq ou le matin; De peur qu’arrivant tout à coup il ne vous trouve endormis. Or, ce que je vous dis, je le dis à tous: Veillez. » (Marc 13.36-37)

      Réponse
  7. rina.malala@gmail.com

    bonsoir,

    quelle est la musique en bande son de la vidéo je vous prie?

    merci.

    Belle vidéo, instructive.

    Réponse
  8. udimba

    Bonjour,
    Pourquoi appelez-vous les philistins palestiniens ?
    Merci.

    Réponse
    • RencontrerDieu.com

      Bonjour, c’est une excellente question dont la réponse se trouve dans cette série. Mais pour résumer, voici que que dit le Rav Yossef Ben-Shoushsan shlita à ce sujet :

      « Ces Philistins de l’antiquité, se nomment aujourd’hui, en hébreu moderne, Palestiniens. Car ce nom de Palestine fut octroyé à la terre d’Israël par Andrianos, qui avait incendié la terre d’Israël après la révolte de Bar Kohba, après que la dernière braise d’Israël fut éteinte et que le prestige d’Israël fut totalement anéanti.

      Andrianos, qui était un très grand antisémite, et un célèbre ennemi d’Israël, est celui qui a remplacé le nom du pays d’Israël par le nom Palestine, afin d’humilier l’honneur d’Israël, voulant dire par cela, que l’épisode version israélienne dans ce pays était terminé et que désormais, on lui redonnerai son nom antique, relatant les Philistins qui vivaient sur cette terre avant le peuple d’Israël. Ce nom a pris racine dans les consciences, car la culture et la civilisation romaine étant dominantes dans toute l’Europe, il s’est ainsi propagé de manière naturelle jusqu’ aujourd’hui.

      « Les minorités qui habitent en Palestine et qui veulent nous dénier de tout droit légitime sur la terre d’Israël se font appeler Palestiniens, bien qu’ils n’aient aucun lien génétique avec ce ramassis qui a disparu du monde, qui étaient appelés les Philistins. Par conséquent, le terme « Palestiniens » n’est qu’une adaptation phonétique moderne du mot Philistins. Ces Palestiniens, ou néo-Philistins, jouent aujourd’hui exactement le même rôle que les Philistins d’alors jouaient sur la scène historique, lors de l’édification de la souveraineté israélienne en terre d’Israël. »

      Réponse
  9. Noémie

    Que D.ieu soit bénit pour ces vidéos, c’est tellement Édifiant!!

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
premade-image-14_mod_rd02

« Un coeur intelligent cherche la connaissance »

(Proverbes 15.14)

Recevez les dernières nouveautés et informations du site web en rejoignant plus de 3000 abonnés !


 

C'est fait, vous êtes abonné !