Attentat Charlie Hebdo - L'arbre qui cache la forêt du terrorisme mondiale de la fin des temps

Étudiez les textes de l'Alliance renouvelée : Pensées, Partages, enseignements, études etc.


 

Bien qu’un grand nombre de personnes tirent la sonnette d’alarme en tentant d’informer des causes profondes et spirituelles de la montée de l’Islam intégriste dans le monde, le violent attentat dans les locaux de Charlie Hebdo ce 7 janvier 2015 ne vient que confirmer ce que les prophéties millénaires données dans la Torah d’Israël ont déjà annoncées…

 Vidéo extraite du « confit palestinien disséqué partie 05 : Nouvel Antisémitisme et Menace Mondiale de la fin des temps ».

« Ils ont les pieds légers pour répandre le sang; La destruction et le malheur sont sur leur route; Ils ne connaissent pas le chemin de la paix; La crainte de Dieu n’est pas devant leurs yeux. » (Romains 3.15-18)
« Mais le bonheur n’est pas pour le méchant, et il ne prolongera point ses jours, pas plus que l’ombre, parce qu’il n’a pas de la crainte devant Dieu. » (Ecclésiaste 8:13)

charlie hebdo manipulation mensongeBien qu’un grand nombre de personnes tirent la sonnette d’alarme en tentant d’informer des causes profondes et spirituelles de la montée de l’Islam intégriste dans le monde, c’est un nouvel attentat terroriste islamiste qui vient d’éclater avec violence en plein Paris dans la rédaction de Charlie Hebdo, faisant 12 mort ce 7 janvier 2015. « On a vengé le prophète Mohammed, on a tué Charlie Hebdo », tels sont les propos entendus avant la fuite des jihadistes qui ont été acclamés par plusieurs musulmans n’ayant visiblement aucune connaissance du Coran puisque ce dernier ordonne de suivre la Torah et les Évangiles…

Tariq Oubrou déclare dans un commentaire sur le site du Figaro : « Il faut que les musulmans sortent massivement dans les rues pour exprimer leur dégoût devant la confiscation de l’islam par ces fêlés, ces fous ». Ce Tariq a raison en ayant le courage de dire cela mais a-t-il connaissance du problème fondamental : Lorsque des dizaines de milliers de musulmans sont sortis dans les rues pour manifester contre Israël (pour la seule raison qu’Israël se défendait contre le même type de profil que les criminels de Charlie Hebdo), quelques centaines de ses frères dans la foi ont manifesté pour dénoncer les crimes des jihadistes… Les chiffres officiels étaient de l’ordre de quelques centaines de manifestants musulmans contre le Jihad pour des dizaines de milliers contre Israël et pour le Jihad… Cherchez l’erreur mais surtout, sachez conclure !

Il faut insister : c’est ici exactement le même genre d’individu jihadiste qui règne au sein du Hamas en Palestine et que soutient pourtant non seulement une France infiltrée, mais aussi un grand nombre de personnes se proclamant chrétiennes ou musulmanes : tous ensemble approuve la création d’un état palestinien dirigé par des terroristes… Ces gens là oublient que les yeux du Très-Haut sont mille fois plus brillant que le soleil et qu’il sonde toute choses, que les voies de tout homme sont devant ses yeux…

La France récolte donc ce qu’elle sème. La France approuve le Terrorisme qui veut tuer le peuple de Dieu par le vote du Hamas ? Elle récolte précisément le 7ème jour de l’année 2015 un des nombreux fruits amère de son choix, 7 qui comme nous le savons, représente le chiffre divin par excellence et qui possède une dimension spirituelle fondamentale…

Plus que jamais, que chacun puisse regarder les 7 premières parties du « conflit israélo-palestinien disséqué » d’où proviennent les 15 minutes de cette vidéo. Ce conflit est loin d’être un simple conflit idéologique et encore moins unphénomène isolé, mais il fait partie d’une longue série de prophéties bibliques incluant l’acte barbare de ce 7 janvier à Charlie Hebdo. Comme le prouve et le démontre cette série vidéo inédite sur le conflit israélo-palestinien, les prophètes, les sages et les maîtres d’Israël ont tout annoncé d’avance dans des écrits vieux de plusieurs milliers d’années dont la majorité se trouvent évidemment dans la Bible. Que chacun puisse se réveiller, prendre position et se convertir au Dieu vivant avant qu’il ne soit trop tard !

Si vous ne connaissez ni Dieu, ni la Bible et l’Évangile du Messie Yéshoua, c’est plus que jamais le moment de vous y plonger, de vous repentir, d’invoquer le Dieu des cieux et de vous attacher à lui afin qu’il vous accorde le pardon de vos fautes, sa divine protection, son amour, sa joie dans l’épreuve et une part dans le monde à venir !

« que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme ? » (Matthieu 16.26)

Complément de l’article pour un approfondissement et une analyse biblique de l’attentat Charlie Hebdo

Ce Shabbat du 10 janvier 1015 portait sur la portion d’écriture suivante : Exode 1.1 jusqu’à Exode 6.1

Comme lors de chaque Shabbat, d’étonnant liens avec l’actualité du moment peuvent être fait en rapport avec l’étude de la paracha (portion de l’écriture) de le semaine. C’est un des innombrables points forts de l’étude de la Torah selon un cycle hebdomadaire approuvé de Dieu et observé par le Messie Yéshoua lui même et mis en place par le peuple d’Israël depuis des milliers d’années.

Étude et Commentaires personnels sur la Paracha

Résumé de la paracha :

Yaaqov (Jacob) et ses fils, Yéhoudah (Juda), Yossef (Joseph) et leurs 10 autres frères, complémentés de Manassé et Éphraïm, sont morts au pays d’Égypte. Les hébreux résident désormais dans ce pays et y prospèrent. Un Pharaon qui n’a pas connu Yossef, asservit le peuple hébreu à de lourds travaux et tente de contenir la démographie d’Israël en assassinant les jeunes enfants mâles. Moshéh (Moïse), l’un d’eux, est recueilli par la fille de Pharaon. Moshéh devenu adulte se rend coupable d’un crime de sang et s’enfuit au pays de Madian, où il s’établit chez Réouel-Yithro, dont il devient le gendre. Pendant cette seconde partie de sa vie, le Dieu d’Israël, YHWH, se révèle à Moshéh. IL le missionne pour retourner en Égypte et l’associe à son frère Aharon(Aaron) pour délivrer Son peuple de la main de Pharaon. Mais Pharaon ne veut pas laisser partir le peuple pour qu’il serve YHWH. S’ensuit la première des révoltes du peuple contre Moshéh et Aharon, puis la première supplique de Moshéh à l’adresse de son Dieu et Sa réponse : « maintenant, tu vas voir… ».

Tel, qui parle légèrement, blesse comme un glaive; Mais la langue des sages apporte la guérison.
Cette portion (Paracha) s’appelle « Chemot » (Noms). Comme à chaque fois, bien qu’il y ait une infinité de choses à dire sur chaque verset, nous ne mettrons ici le focus que sur quelques aspects clés en rapport avec notre actualité.
Un des axes majeurs de cette paracha réside dans la révélation du nom de Dieu lors de l’épisode du buisson ardent. Au cours de cet épisode, Dieu manifestera Sa volonté de délivrer son peuple retenu esclave et maltraité en Egypte selon que l’Éternel le dit : « J’ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Egypte, et j’ai entendu les cris que lui font pousser ses oppresseurs, car je connais ses douleurs. Je suis descendu pour le délivrer de la main des Egyptiens, et pour le faire monter de ce pays dans un bon et vaste pays, dans un pays où coulent le lait et le miel. » (Exode 3.7). Dieu choisira Moïse pour accomplir cette grande mission.

Régulièrement si ce n’est à chaque fois, la paracha de la semaine est en rapport avec un événement de l’actualité.

Un des liens parmi tant d’autre que l’on peut effectivement faire avec l’actualité brûlante de cette semaine réside dans la notion d »identité.

Chacun le sait : le nom possède une place très importante dans notre identité. Ce n’est pas sans raison que la Bible accorde une si grande importance aux noms allant jusqu’à changer les prénoms de certains serviteurs de Dieu. Cette semaine, un seul nom apparaît à la bouche du plus grand nombre : « Je suis Charlie ». Que cela soit sur Google, sur Facebook, sur le Web en général, sur la plus part des médias et des réseaux sociaux, dans le métro, dans les entreprises, sur les smartphones, en T-shirt et même bientôt en film, Charlie est présent partout, du jamais vu !

Charlie est le nom de la semaine et c’est donc le nom qui ressort fortement de ce dramatique attentat dans les locaux de Charlie Hebdo ce 7 Janvier 2015. D’une manière toute étonnante, le titre de la paracha (utilisé depuis des millénaires) se nomme Chemot, ce qui signfie « Noms ». Continuons.

Tandis que l’esprit du monde fait ressortir le nom de Charlie cette semaine, une des révélations majeures de la paracha consiste également dans la révélation d’un autre nom : le nom divin. Le lien est étonnant : l’esprit de ce monde fait sortir un nom (Charlie) tandis que l’esprit de Dieu fait ressortir Son Nom : « Je suis celui qui est. Et il ajouta : C’est ainsi que tu répondras aux enfants d’Israël : Celui qui s’appelle « je suis  » m’a envoyé vers vous. » (Exode 3.14). Dans une traduction plus exacte et plus proche de l’hébreux, le texte dit : « Je serai celui que je serai ». A ce propos, Rachi (un des plus grands commentateurs de la Torah reconnu par le monde juif et chrétien) commente la double utilisation du verbe « serai » : « Je serai avec mon peuple dans la détresse présente, Moi qui serait avec eux dans leur asservissement sous d’autres empires. ». (pour information aujourd’hui encore, les juifs et certains chrétiens appellent Dieu « HaShem », ce qui signifie « Le Nom »).

Il conviendra de regarder plus en détail l’importance de ces 2 noms émanant de 2 sources différentes à savoir : l’esprit du monde et l’esprit de Dieu.

Mais avant cela, regardons la suite de la paracha. Après avoir révélé son nom, Dieu donnera à Moïse plusieurs signes dans le but convaincre les enfants d’Israël que moïse est bien l’envoyé du Dieu de leur père pour les délivrer de la servitude. Il semble important d’analyser, d’étudier, de méditer et de comprendre la signification des 2 principaux signes que l’Éternel a donné à Moïse.

Ces 2 signes, chacun s’en rappelle : Le bâton de Moïse se transformant en serpent et la lèpre sur sa main : « Qu’y a-t-il dans ta main ? Il répondit : Une verge. L’Eternel dit : Jette-la par terre. Il la jeta par terre, et elle devint un serpent. Moïse fuyait devant lui. L’Eternel dit à Moïse : Etends ta main, et saisis-le par la queue. Il étendit la main et le saisit et le serpent redevint une verge dans sa main. » Puis : « Mets ta main dans ton sein. Il mit sa main dans son sein; puis il la retira, et voici, sa main était couverte de lèpre, blanche comme la neige. L’Eternel dit : Remets ta main dans ton sein. Il remit sa main dans son sein; puis il la retira de son sein, et voici, elle était redevenue comme sa chair. S’ils ne te croient pas, dit l’Eternel, et n’écoutent pas la voix du premier signe, ils croiront à la voix du dernier signe. »

À cet égard, les commentaires de Rachi sont intéressants et vont venir se juxtaposer d’une manière étonnante aux événements de l’actualité de cette semaine portant sur l’attentat à Charlie Hebdo.

Rachi fait ressortir l’accusation d’incrédulité que Moïse porta devant Dieu contre le peuple d’Israël : « Moïse répondit, et dit : Voici, ils ne me croiront point, et ils n’écouteront point ma voix. » (Exode 4.1). Rachi fait le lien entre cette accusation d’incrédulité que porte Moïse sur le Peuple d’Israël et la transformation de son bâton en serpent : « Il lui signifie par là qu’il a calomnié Israël et qu’il a pratiqué ainsi l’art du serpent ». Concernant sa main devenu lépreuse comme la neige, Rachi continue : « Par ce signe aussi Dieu lui indique qu’il s’est laissé aller à la calomnie en disant : ils ne me croiront pas ! C’est pourquoi il l’a frappé de lèpre, comme l’a été Myriam pour le même péché de calomnie. »

« Moïse remit sa main dans son sein; puis il la retira de son sein, et voici, elle était redevenue comme sa chair. » Rachi explique : « De là nous apprenons que la mesure de la bonté divine viens plus vite que la mesure de la punition. »
En vérité, par le biais, entres autres, de ces 2 signes, l’Éternel convaincra les chefs d’Israël que Moïse est bien l’envoyé du Très-Haut pour leur délivrance. Effectivement Rachi explique : « Quand tu leur diras que c’est par rapport à vous que j’ai été puni pour vous avoir calomniés, ils te croiront. Car l’histoire leur a déjà appris que ceux qui se mêlent de leur faire du mal sont frappés de plaies tel Pharaon et Abimelec à propos de Sarah, l’épouse d’Abraham. ».Notons un point important à retenir : dans les écritures, le peuple de Dieu est considéré comme l’épouse de Dieu et malgré leurs fautes et leur défauts, ceux qui leur font du mal finiront toujours par payer et être jugé par Dieu.

Ce commentaires de Rachi est très intéressant au regard de l’actualité. Effectivement, il ne faut pas oublier que la France, malgré son discours officiel et mensonger, s’occupe de fournir et de soutenir le terrorisme jihadiste en Palestine et ailleurs. La France, en tant que pays membre de la coalition conduite par l’OTAN, a armé, aidé et financé les terroristes d’Al-Qaïda pendant des années, en Libye afin de renverser le régime de Muammar Kadhafi, et a continué jusqu’à aujourd’hui en armant et en hébergeant des terroristes de l’organisation sous fausse bannière Al-Qaïda, incluant l’Etat Islamique, cela à l’intérieur du territoire syrien et à ses frontières.

Le gouvernement français, dans ses actes(et non dans ses faux discours officiels) est à l’origine de beaucoup de souffrances dirigées vers le peuple d’Israël et vers tous ceux qui les soutiennent et qui placent leur foi dans la Torah du seul vrai Dieu et dans son Messie Yéshoua(Jésus). En décembre 2014, en soutenant et en approuvant par vote un état terroriste ayant pour seul désir d’anéantir le peuple de Dieu, la France a accéléré sa course vers la destruction et la malédiction en approuvant une entité gouvernée par le Jihad dont le programme consiste dans l’anéantissement d’Israël et l’assassinat de chaque juif (voir les partie 5, 6 et 7 du conflit Israélo-palestinien disséqué si vous n’êtes pas convaincu).

De plus, en soutenant une fausse liberté d’expression représentée par Charlie Hebdo, la France soutient le blasphème, la moquerie et l’insulte de ce qui est sacré pour des millions de chrétiens et de juifs car oui : loin d’avoir seulement insulté le prophète de l’Islam, ce qui en soit est un acte grave et irresponsable, Charlie Hebdo a fait pire encore : il a piétiné et craché sur Yéshoua (Jésus) et le Dieu vivant sous couvert d’humour et de liberté d’expression par des dessins obscènes et véritablement choquant. Sans l’état français, Charlie Hebdo n’aurait ni vu le jour ni pu exister.

Par décence et par pudeur, je ne mettrais ici aucune photo de Charlie Hebdo à ce suejt mais il vous suffit de taper sur google : Charlie Hebdo + Jésus et vous verrez certaines images choquantes. On pourrais presque entendre Pierre nous le redire : « Audacieux et arrogants, ils ne craignent pas d’injurier les gloires, tandis que les anges, supérieurs en force et en puissance, ne portent pas contre elles de jugement injurieux devant le Seigneur. Mais eux, semblables à des brutes qui s’abandonnent à leurs penchants naturels et qui sont nées pour être prises et détruites, ils parlent d’une manière injurieuse de ce qu’ils ignorent, et ils périront par leur propre corruption, recevant ainsi le salaire de leur iniquité. » (2 Pierre 2.10)

A ce stade de l’étude, j’aimerais citer une phrase d’une soeur bien aimée du nom de Ruth : « Certains se plaisent à essayer de culpabiliser les croyants qui prononcent le verdict de culpabilité sur les journalistes du Charlie Hebdo affirmant qu’il s’agit du jugement d’Elohim(Dieu); ces croyants en Yeshoua qui accusent justement ces journalistes blasphémateurs sont accusés par ceux qui utilisent des arguments fallacieux tordant à leur profit les passages de l’Ecritures portant sur l’amour que nous devons avoir pour les autres.»

Je rajouterais ceci: beaucoup de chrétiens se plaisent à dire qu’en soutenant Charlie, il s’agit de soutenir le symbole de la liberté d’expression représenté par un organe de presse et qu’il ne s’agit pas de s’identifié à Charlie en tant que tel, il n’y a donc rien de mal la dedans. Une telle déclaration souligne la méconnaissance de la portée spirituelle d’un nom auquel on s’identifie, surtout lorsque ce dernier blasphémait ouvertement et aux yeux de millions de personnes les choses de Dieu et de son Messie. Comprenez bien : ce drame est déplorable et Dieu ne veut évidemment pas que le méchant meurt mais plutôt qu’il change de conduite et qu’il vive, cependant, la vérité ne doit pas être sacrifié sur l’autel de l’émotionnel et compromis et lorsque le jugement de Dieu tombe, il est vain de fermer les yeux.
Notez bien : En décembre 2014, Le Hors Série n°15 de Charlie Hebdo, vendu au prix de 7 Euros, blasphémait et ridiculisait à nouveau Le Messie d’Israël dans un hors série intitulé « la véritable histoire du Petit Jésus ». Voici le commentaire très pertinent reçu d’une soeur en Yéshoua à ce propos : « s’il y a bien des moqueurs, sur la place publique en France depuis des décennies, c’est bien Charlie Hebdo. Or la Parole de Dieu est sévère envers les moqueurs, et la patience de Dieu, quoique immense, n’est pas sans limites. Charlie hebdo a entraîné des millions de Français (dont ma famille, par exemple) dans la satire, la débauche et le blasphème par ces dessins. L’Esprit de l’Eternel vient donc de renverser cette principauté pour mieux régner sur la France et attirer les cœurs à Lui, les cœurs déboussolés. »

Ainsi, le 7ème jour de ce début d’année 2015 peu après cette accumulation de choix plaçant le peuple français sous la malédiction, la France semble avoir subit un jugement au sein même de l’institution censée représenter son idéologie : une liberté d’expression faussée, tronquée et hypocrite utilisée comme prétexte pour insulter encore et toujours Dieu et le peuple de Dieu en profanant et en ridiculisant par l’insulte, la débauche et la moquerie ce qui est sacré à ses yeux.

Notez cette réalité saisissante : toutes les valeurs sont inversées : tandis qu’une opinion anti-gaie est condamnée, uneje suis charlie manipulation opinion insultante anti-religieuse est autorisée et même soutenue et défendue mondialement… Tandis que 7 juifs ont été assassinés en 2012 Par Mohamed Merah (même type de terroriste qu’à Charlie Hebdo), personne n’était juif mais lorsque ceux qui insultent la foi juive sont assassinées par les mêmes terroriste que Mohamed Merah, tout le monde s’appelle Charlie… Personne ne réagit et ne s’offusque lorsque ceux qui soutiennent le Jihad crient dans les rues de Paris : « Mort aux juifs ».

Oui, ce conflit fait bel et bien ressortir l’identité de chacun. Il y a ceux qui s’identifie à Charlie et qui cautionne ouvertement cette fausse liberté d’expression utilisé comme moyen pour insulter Dieu et son peuple. Il y a ceux qui suivent la masse tel des moutons, sans connaissance. Il y a ceux qui se servent de ce conflit pour promouvoir un oeucuménisme au détriment de la vérité, pensant que tout le monde peut-être rassemblé sous une fausse bannière d’unité teinté de compromis avec la parole du Dieu vivant. Il y a ceux qui joue sur les 2 tableaux et qui se sentent Charlie Koulibali : Dieudonné, consciemment ou inconsciemment dévoile clairement son identité : l’influence antisioniste mélangée à une pointe de jihadisme venant se marier avec cette joie de se moquer et de rire vulgairement du sacré, d’ou son appelation de Charlie Coulibli. Il y a ceux encore qui ne s’identifie pas à Charlie, qui craignent Dieu, observent ses commandements et méditent sa parole jour et nuit. Ceux-là voient ici un jugement du Très-Haut et un net avertissement afin d’amener le plus d’âme possible à la repentance et à la crainte de Dieu.

Nous pourrons faire ressortir ainsi beaucoup de profil mais attardons-nous sur un profil tout particulier : Il y a ceux qui ne se considère pas comme Charlie mais qui se font prendre au piège de la vague du sentimentalisme et de l’émotionnel au détriment de la vérité immuable de la parole de Dieu car oui, au regard du conseil de Dieu et de sa révélation dans les Saintes Ecritures, le drame de Charlie est un jugement, présage de drame bien plus grand si la repentance du plus grand nombre demeure absente.

Méditons quelques paroles de vérités :

« Sachez donc que c’est moi qui suis Dieu, Et qu’il n’y a point de dieu près de moi; Je fais vivre et je fais mourir, Je blesse et je guéris, Et personne ne délivre de ma main. »(Deutéronome 32.39)

« Toutes les œuvres du Seigneur sont bonnes, et il pourvoit à tout besoin en son temps. Il n’y a pas lieu de dire `Ceci est plus mauvais que cela’,car toute chose en son temps sera reconnue bonne. La peste, le meurtre, la discorde, l’épée, les calamités, la famine, la destruction et les autres fléaux: tout cela a été créé contre les pécheurs, comme c’est à cause d’eux que le déluge est arrivé. »

Tout cela rejoins parfaitement la déclaration du Messie Yeshoua lorsque ses disciples lui demandaient pourquoi certains mourraient de telle ou telle façon. Yeshoua leur répondit sans détour (ce qui choquerait aujourd’hui de nombreux chrétiens) :« si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. »

« Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi. » (Galates 6.7). Ailleurs, il est aussi dit : « N’est-ce pas de la volonté du Très-Haut que viennent Les maux et les biens ? » (Lamentations 3.38) et ailleurs l’Éternel ne dit-il pas : « Je forme la lumière, et je crée les ténèbres, Je donne la prospérité, et je crée l’adversité; Moi, l’Eternel, je fais toutes ces choses. » (Ésaïe 45.7). A chacun de conclure car oui, ce n’est pas nouveau : Dieu permet et dirige des événements en les utilisant parfois comme bâton de sa colère et le hasard n’a pas ici sa place car il est aussi dit : « il ne tombe pas à terre un passereau sans la volonté de votre Père. Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés. » (Matthieu 10.30).

Lorsque le monde est plongé dans le péché, qu’il se moque de Dieu, que toutes les valeurs morales et spirituelles sont inversées, bafouées et qu’en plus, dans son orgueil et sa malice, le monde se met à soutenir les meurtriers et les moqueurs qui insultent et méprisent leur prochain et qui tuent le peuple de Dieu, il n’est pas étonnant d’en arriver à un tel chaos : « et vous saurez ce que c’est que d’être privé de ma présence. » dit l’Éternel (Nombres 14.34). Le jugement de Dieu, c’est aussi lorsqu’il retour sa protection, sa présence et sa grâce et que le pire arrive à cause du péché qui abonde selon qu’il est dit : « Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation Entre vous et votre Dieu; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face Et l’empêchent de vous écouter. » (Esaïe 59.2)

« Comme une cage est remplie d’oiseaux, Leurs maisons sont remplies de fraude; C’est ainsi qu’ils deviennent puissants et riches. Ils s’engraissent, ils sont brillants d’embonpoint; Ils dépassent toute mesure dans le mal. Ne châtierais-je pas ces choses-là, dit l’Eternel, Ne me vengerais-je Pas d’une pareille nation ? Des choses horribles, abominables, Se font dans le pays. Les prophètes prophétisent avec fausseté, Les sacrificateurs dominent sous leur conduite, Et mon peuple prend plaisir à cela. Que ferez-vous à la fin ? » (Jérémie 5)
« Ta méchanceté te châtiera, et ton infidélité te punira, Tu sauras et tu verras que c’est une chose mauvaise et amère D’abandonner l’Eternel, ton Dieu, Et de n’avoir de moi aucune crainte, Dit le Seigneur, l’Eternel des armées. » (Jérémie 2.19).

« Leur fin sera la perdition; ils ont pour dieu leur ventre, ils mettent leur gloire dans ce qui fait leur honte, ils ne pensent qu’aux choses de la terre. » (Philippiens 3.19).

Cependant, le chemin de ceux qui aiment Dieu et qui le craignent ne connaîtra pas la fin des pécheurs selon qu’il est dit : « La crainte du Seigneur est comme un jardin béni. Ses voies sont droites pour les hommes saints, et de même elles sont pour les impies des occasions de chute. »

Reprenons la phrase émanant de l’esprit de ce monde, reprise à diverses sauces et représentant bien l’identité d’un monde qui ferait rougir de honte les habitants de Sodome et Gomorrhe : « Je suis Charlie ». SI vous êtes Charlie, sachez donc que Charlie a été jugé et craignez Dieu car son courroux sera terrible envers les impies et les pécheurs. Aussi dur que cela puisse paraître, la vérité demeure et il semble que Charlie n’ait pas pris garde à cette main géante écrivant sur les murs de ses locaux : « Tu t’es élevé contre le Seigneur des cieux; tu n’as pas glorifié le Dieu qui a dans sa main ton souffle et toutes tes voies. C’est pourquoi il a envoyé cette extrémité de main qui a tracé cette écriture. Voici l’écriture qui a été tracée : Compté, compté, pesé, et divisé. Et voici l’explication de ces mots. Compté : Dieu a compté ton règne, et y a mis fin. Pesé : Tu as été pesé dans la balance, et tu as été trouvé léger. Divisé : Ton royaume sera divisé »(Daniel 5).

Evidemment, si ce dramatique événement semble être un jugement tombé sur Charlie Hebdo, n’oublions pas qu’il s’agit en vérité qu’un seul aspect des choses parmi une infinité d’autres que nous ignorons.

Cependant, au vu du discours de certains, que personne ne se méprenne : Si Dieu utilise des individus quelconque comme instrument de sa colère (ici de potentiels jihadistes), il ne justifie certainement pas les auteurs de ces acte barbare qui ont d’ailleurs eux aussi reçu le juste salaire de leur crime tout en conservant leur libre arbitre… Mystère des mystère, Dieu utilise parfois la méchanceté des pécheurs comme instrument de sa colère en la dirigeant vers ceux qu’il désire châtier. Dieu excite l’esprit des pécheurs qu’il veut utiliser  ainsi que l’Ecriture nous le montre au sujet de l’Assyrien qui aujourd’hui représenterait cette partie de l’Islam intégriste : « Malheur à l’Assyrien, verge de ma colère ! La verge dans sa main, c’est l’instrument de ma fureur. Je l’ai lâché contre une nation impie, Je l’ai fait marcher contre le peuple de mon courroux, Pour qu’il se livre au pillage et fasse du butin, Pour qu’il le foule aux pieds comme la boue des rues. Mais, quand le Seigneur aura accompli toute son oeuvre Sur la montagne de Sion et à Jérusalem, Je punirai le roi d’Assyrie pour le fruit de son coeur orgueilleux, Et pour l’arrogance de ses regards hautains. » (Ésaïe 10)

Nous avons un parfait exemple de ce procédé avec Babylone que Dieu utilisa entre autre pour châtier les péchés d’Israël.

L’Eternel, a suscité Babylone en l’utilisant comme le marteau de sa colère selon qu’il est dit : « Tu as été pour moi un marteau, un instrument de guerre. Par toi j’ai brisé le cheval et son cavalier; Par toi j’ai brisé le char et celui qui était dessus. Par toi j’ai brisé l’homme et la femme; Par toi j’ai brisé le vieillard et l’enfant; Par toi j’ai brisé le jeune homme et la jeune fille. Par toi j’ai brisé le berger et son troupeau; Par toi j’ai brisé le laboureur et ses boeufs; Par toi j’ai brisé les gouverneurs et les chefs. Je rendrai à Babylone et à tous les habitants de la Chaldée Tout le mal qu’ils ont fait à Sion sous vos yeux, Dit l’Eternel. » (Jérémie 51). Ce scénario s’applique évidemment parfaitement dans les dramatiques événements de la semaine passée et nul doute que l’Islam intégriste est utilisé par Dieu comme marteau de sa colère tout comme l’était Babylone.

Cependant, Babylone récoltera en bout de course le fruit de sa propre méchanceté tout comme les terroristes ont récolté le fruit de leur crime selon qu’il est dit : « L’Eternel a excité l’esprit des rois de Médie, Parce qu’il veut détruire Babylone ».

Un autre de ces aspects serait cette atteinte au peuple de Dieu selon qu’il est dit : « Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi » et ailleurs encore : « Ayez honte de ce que vous récoltez, Par suite de la colère ardente de l’Eternel » (Jérémie 12.13) : En finançant et en approuvant les tueurs d’Israël, la France a récolté un massacre perpétré par ces mêmes tueurs d’Israël et au sein même du siège de l’idéologie blasphématrice et insultante de la France. Dieu avait prévenu.

« Je suis Charlie ». Cette phrase représente bel et bien l’identité d’un monde manipulé et permettant la transgression divine sous couvert d’une fausse liberté. « Je suis Charlie » représente cette liberté d’expression de profaner le sacré, d’insulter Dieu, de se moquer et de mépriser Dieu et tous ceux qui le craignent. C’est ici l’idéologie de ce monde, une idéologie qui amène chacun a mépriser et à se moquer des choses de Dieu en ayant perdu toute crainte de son Saint Nom. Ce sont les mêmes personnes qui tombent dans le piège du soutien de la Palestine et de la remise en cause de la légitimité divine d’Israël revenu sur ses terres.

Mais que cache plus profondément ce « Je suis Charlie » répandue abondamment à toutes les sauces tandis que le paracha nous donne l’identité de Dieu : « Je serais celui que je serai » ? Tandis que le monde nous présente une idéologie antichrist, la paracha nous révèle un Dieu merveilleux dont la bonté et la puissance ne peuvent supplanter sa justice et sa sévérité selon qu’il est dit : « Car du Seigneur viennent la miséricorde et la colère ; puissant en pardon, il déchaîne aussi sa colère. Autant est grande sa miséricorde, autant le sont ses châtiments ; il jugera l’homme selon ses œuvres. »

Oui Dieu est rempli de bonté et de miséricorde, il délivre son peuple de la main des méchants, de la souffrance et de la captivité mais le Très-Haut punit, juge et châtie aussi ceux qui se liguent contre la vérité et qui font du mal à son peuple.

À travers cette paracha en lien avec l’actualité de la semaine, nous voyons au final clairement le commencement de la mise en évidence opérée dans la séparation entre les brebis et les boucs, séparation de plus en plus visible entre la lumière et les ténèbres, entre la crainte de Dieu et le blasphème de Dieu, entre la vérité et le mensonge, entre l’hypocrisie et l’intégrité, entre les coeurs doubles et artificieux et les coeurs intègres, entre le peuple de Dieu et l’Egypte. Cette séparation éternelle se fera prochainement d’une manière concrète et définitive par le Seigneur lui même :

« Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d’avec les autres, comme le berger sépare les brebis d’avec les boucs; et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche. Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle. » (Matthieu 25)

Note très importante du pasteur Luc Henrist : Dans ce passage Yéshoua parle de notre comportement vis à vis de ses frères comme un des critères fondamentaux pour le jugement : « Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites. Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n’avez pas fait ces choses à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne les avez pas faites. ». (Matthieu 25). Le mot traduit par frère se dit « Adelphos » en grec. Tous les spécialistes ainsi que le lexique du théologien Strong sont unanimes : ce mot grec désigne les frères de chair et de sang d’une personne. Autrement dit, Jésus parle, entre autre, de notre comportement vis à vis du peuple d’Israël et donc des juifs en général.

Effectivement nous voyons, tel un jugement de Dieu, une nette division s’opérer toujours plus clairement entre TOUS les hommes : séparation chirurgicale opérée par l’Esprit du Dieu vivant selon qu’il est dit : « Et vous verrez de nouveau la différence Entre le juste et le méchant, Entre celui qui sert Dieu Et celui qui ne le sert pas. » (Malachie 3.18).

Ceux qui sont sous l’influence de l’esprit du monde qu’ils se disent chrétiens ou pas, n’auront pas de difficultés à s’identifier à la phrase et à l’idéologie de ce monde : « Je suis Charlie », à soutenir la Palestine, à délaisser Israël et à se liguer contre le peuple de Dieu. C’est effectivement précisément ce que nous voyons : de nombreuses assemblées s’identifient au « Je suis Charlie », abandonne les commandements de Dieu tout en soutenant la Palestine et en calomniant et/ou se séparant du peuple d’Israël, de ce peuple pourtant ramené sur ses terres par la main de Dieu. La repentance est encore possible et Dieu appelle chacun à se détourner du mal et à se tourner vers Lui dans la Vérité et dans la crainte de son Nom.

Cependant, nous voyons également d’une manière limpide tout ceux qui ne s’identifient pas à l’esprit de ce monde sachant « qu’ils sont étrangers et voyageurs sur cette terre », ceux là s’identifie au véritable Messie Yéshoua qui aimait son peuple et gardait la Torah de son Père tout comme nous le montre la paracha de la semaine dans laquelle est révélé celui qui est le Dieu des armées, le Dieu d’Israël, Celui qui s’est fait connaitre aux siens comme étant « Je serai celui que je serai », Celui qui soutient et libère son peuple en le sortant de l’Egypte malgré leur innombrables défauts.

Enfin, la conclusion de cette paracha est pleine d’espoir pour la suite. Malgré les difficultés, les épreuves et les souffrances apparentes du peuple de Dieu, la phrase de la conclusion de la paracha est pleine de gloire : « L’Eternel dit à Moïse : Tu verras maintenant ce que je ferai à Pharaon; une main puissante le forcera à les laisser aller, une main puissante le forcera à les chasser de son pays. » (Exode 6.1).

Note Importante :

Bien que faisant l’objet du plus grand respect de la part de toute l’équipe du site et bien que nombre de leur propos et enseignements Torahique sont infiniment précieux, en dehors de cette série vidéo, plusieurs enseignements des rabbins présentés dans cette série ne reflètent pas nécessairement les opinions du site web notamment dans leur refus de reconnaître Yéshoua comme étant le Messie venu une première fois sous la forme du Messie Ben Joseph (Messie souffrant à l’image des épreuves de Joseph) avant de revenir sous la forme du Messie ben David, c’est à dire le Messie Roi des rois qui revient pour la délivrance finale rétablir la vérité et faire régner la paix dans le monde, Messie attendu également par les juifs. Ces choses se produisent afin que s’accomplissent ces paroles de l’écriture :

« Une partie d’Israël est tombée dans l’endurcissement, jusqu’à ce que la totalité des païens soit entrée. Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu’il est écrit : Le libérateur viendra de Sion, Et il détournera de Jacob les impiétés; Et ce sera mon alliance avec eux, Lorsque j’ôterai leurs péchés ». Il est cependant à noter qu’il existe des centaines de milliers de juifs ayant eu la révélation de Yéshoua(Jésus) comme étant Le Messie annoncé par les prophètes de la Torah (Bible Hébraïque). Leurs enseignements parfaitement en phase avec le contexte des Saintes Écritures et de la pensée hébraïque sont très précieux et permettent de toujours mieux comprendre les grandes erreurs qui se sont glissées dans le Christianisme moderne depuis l’émergence du catholicisme dans les premiers siècles avec notamment la fausse doctrine du remplacement : l’église remplacerait Israël. Bien qu’il existe énormément de chrétiens sincères ayant expérimenté le pardon des péchés et la joie du Salut offert par le Messie Yéshoua, il est indéniable de constater qu’en se coupant de ses racines, le mensonge et l’erreur ont inévitablement imprégné l’église et ont attiré beaucoup de maux sur l’ensemble des croyants. Le retour aux sources n’en sera que plus bénéfique.

25 Commentaires

  1. NAP

    t’es juif ou protestant?

    Réponse
  2. arm hay

    Ils vous excluront des synagogues; et même < << l'heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu.>>> Jean 16:2 soyez
    prêt à tout mes amis. !

    < << Tu dois le savoir : dans les derniers jours, il y aura des moments difficiles. >>> 2 TIMOTHÉE 3.1

    Réponse
  3. Matthieu T

    Il reste peu de temps

    Réponse
  4. Sentinelle ! Sentinelle !

    Plus que jamais, que chacun puisse regarder les 7 premières parties du «
    conflit israélo-palestinien disséqué » d’où proviennent les 15 minutes de
    cette vidéo. Ce conflit est loin d’être un simple conflit idéologique et
    encore moins un phénomène isolé, mais il fait partie d’une longue série de
    prophéties bibliques incluant l’acte barbare de ce 7 janvier à Charlie
    Hebdo. Comme le prouve et le démontre cette série vidéo inédite sur le
    conflit israélo-palestinien, les prophètes, les sages et les maîtres
    d’Israël ont tout annoncé d’avance dans des écrits vieux de plusieurs
    milliers d’années dont la majorité se trouvent évidemment dans la Bible.
    Que chacun puisse se réveiller, prendre position et se convertir au DIEU
    Vivant avant qu’il ne soit trop tard !

    Si vous ne connaissez ni DIEU, ni la Bible et l’Évangile du MESSIE YESHOUA,
    c’est plus que jamais le moment de vous y plonger, de vous repentir,
    d’invoquer Le DIEU des cieux et de vous attacher à Lui afin qu’IL vous
    accorde le pardon de vos fautes, Sa divine protection, Son amour, Sa joie
    dans l’épreuve et une part dans le monde à venir !

    « Que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme
    ? » (Matthieu 16.26)

    Réponse
  5. Jesus D'Abord

    Seigneur JESUS !

    Réponse
  6. Marielle7468

    Bravo!! tout est dit.

    Réponse
  7. Monde Libre

    Vous croyez vraiment que Dieu chatie l’humanité par le biais de Musulmans
    ou des actes térroristes ? Sois j’ai mal compris ou alors vous êtes a côté
    de la plaque !

    Réponse
    • Thomas Jérémy

      Shalom Monde Libre. Oui tu as sans doute mal compris car évidemment, pour ma part c’est bien plus complexe que le seul résumé que tu en fais. Cependant, il y a aussi de la vérité dans ce que tu dis car la parole de Dieu est limpide : « N’est-ce pas de la volonté du Très-Haut que viennent Les maux et les biens ? » (Lamentations 3.38) et ailleurs il est aussi écrit : « Je forme la lumière, et je crée les ténèbres, Je donne la prospérité, et je crée l’adversité; Moi, l’Eternel, je fais toutes ces choses. » (Ésaïe 45.7). A chacun de conclure car oui, ce n’est pas nouveau : Dieu permet et dirige des événements en les utilisant comme bâtons de sa colère. Lorsque le monde est plongé dans le péché, qu’il se moque de Dieu, que toutes les valeurs sont inversés et qu’en plus, dans son orgueil et sa malice, il se met à soutenir les meurtriers et les moqueurs qui insultent et méprisent leur prochain et qui tue le peuple de Dieu, alors cette phrase devient plus vraie que jamais : « Dieu se rit des gens qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes ».

      Réponse
    • Jean Claude Schweitzer

      L ignorance de la parole de Dieu ecrite te fait penser que Dieu ne peut se servir des musulmans..Die u s’ est meme servit d un ane et oui.C est Lui le Boss..Pour reveiller le monde endormi chretiens compris..il est pret par amour d employer meme les mechants qui recolteront bientot ce qu ils ont seme.Tout est enregistre…

      Réponse
    • Jean Claude Schweitzer

      Partout dans le monde entier les musulmans sement la terreur..partout,au nom de leur dieu allah…Il y a + de 2 0 0 sures qui incitent ou ordonnent de tuer les nons musulmans…Quel aveuglement de croire qu il s agit d une religion d amour???

      Réponse
  8. Verres Trou

    Ils faut que tous les musulmans aux cœurs pure de France se rassemblent et
    manifeste contre ces érudits.La balle est dans votre camps, vous seul
    détenaient notre future.Le bien contre le mal.La matière contre
    l’anti-matiére

    Réponse
  9. paulo abreu

    Quoi de plus beaux que la vie je ne voix pas pourquoi tellement de haine
    tellement d’horreur. Les religions ne son pas la pour nous entre-tuer, elle
    font partie de nos vie et on était écrite pour que ce monde vive en paix
    sans guerre sans haine.
    Dieux et la pour nous protéger pour nous donner envie de mieux vivre pour
    nous donner de la foie, et non pour nous détruire.
    Dieux ne demande pas a tué !!!!!!!!!!!!!
    Ne mettait pas le nom de DIEU sur les actes atroce que vous faite.
    Longue vie a tous le monde

    Réponse
  10. ABOUBAKAR BOUSSOUGOU TRAORE

    l’horloge tourne il reste un peu de temps, une seule issue pour le salut de
    ton âme:
    YESHUA (JESUS CHRIST). Acte 4:12 / Jean 3:13à21

    Réponse
  11. Wassila Ouedarbi

    ce n’est pas li’slam sa !!! cest de la haine !!! Allah a dit si un croyant
    tue une seul personne c’est comme si il avait tuer le monde entier il ne
    serra pas pardonner !! l’islam et une religion de paix et non pas une
    religion terroriste !

    Réponse
  12. Markmoud Faerlina

    Mes frères et sœurs en Christ, la période la plus sombre de l’humanité
    prophétisé par l’évangile commence doucement mais surement à arriver à nos
    portes.
    « Car alors, la détresse sera si grande qu’il n’y en a point eu de pareille
    depuis le commencement du monde jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura
    jamais. » Mathieu 24:21
    Restons fort et uni face à l’adversité et prions en tout temps le père
    éternel dans le nom de son fils Jésus-Christ, notre seul seigneur et
    sauveur.

    Beaucoup d’entre nous de notre vivant, comme le dit la parole, vont
    surement être mis à l’épreuve comme jamais face à des adversaires
    impitoyables prêt à tout pour nous faire renier notre foi en notre
    seigneur, jusqu’à même nous exécuter en public. Une détresse et une peur
    que je ne peux imaginer va nous saisir en ces moments là…
    Mais il ne faut pas les craindre et résister jusqu’au bout : « Ne craignez
    pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme; craignez plutôt
    celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne. » Mathieu 10:28
    .
    Craignons Dieu mes frères et son jugement implacable !
    « Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie
    à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera. » Marc 8:35

    Et comme dirait le rappeur Oxmo Puccino qui résume bien ma pensée
    Chrétienne face à la mort, dans une de ses chansons: « De partir, je m’en
    fous, je ne crains que la manière. Ce monde n’est pas le mien, même si je
    m’en sors bien.  »
    Et malgré cela, je préfère mourir brutalement dans la gloire du Christ, que
    souffrir une éternité en enfer.

    Réponse
  13. sabeyre93

    c’est bientôt la fin triste monde

    Réponse
  14. bernard henin
  15. Sauce Sice

    J’pense que tout les pays devrait s’unir pour en finir avec c’est
    terrorismes j’pense qu’on devrait combattre pour la paix absolue parce que
    deja ils polluent ma religion et sont entrain de polluer le monde !

    Réponse
  16. Catherine Martin

    Comment pouvez-vous dire que le coran ordonne de suivre la Torah et les
    Evangiles … Et même si une seule sourate le dit, vous devriez surtout
    mentionner la multitude de sourates qui ordonne de tuer (parfois même avec
    des détails précis et sordides quant aux procédés…) tous les « gens du
    livre » (Juifs et chrétiens) et même tous les « mécréants » (sous-entendu ceux
    qui ne suivent pas le coran à la lettre) !!!

    Réponse
  17. adil hayabusa

    Le probleme n est pas l’ islam !!!

    Dans les pays musulman ( Afrique du Nord , Asie, moyen orient ( les plus
    vieilles au monde) les chrétiens comme les Juifs vécurent en toute
    liberté et avec de bonne relations. (les guerres 1914/18/40/45 bombe
    nucléaire ( Hiroshima, Nagasaki napalm an Vietnam, Indochine et j’ en
    passe …des millions de morts, le nazisme etc..c’ est pas les musulmans
    ..)
    TOUT A COMMENCE POUR MOI, AVEC LES PROBLEMES D AUJOURD HUI
    SE SONT les injustices ? Faut commencer du début…
    PARCE QU ON NE SE POSE PAS LA QUESTION ET ON NOUS DIT JAMAIS POURQUOI
    !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Pour moi, les responsabilités reviennent aux coalitions à l ONU, je veux
    dire par là que rien n est fait pour le problème Palestinien qui date, la
    guerre contre l Irak, l’ Afghanistan, la Libye, On a pousser la population
    Syrienne à la guerre, ( tous était stable )
    c’ est le chaos partout, rien à été régler que du contraire et c est ce qui
    alimente la haine et ces personnes à la révolte etc….
    Merci à l’ Amérique USA pour avoir tout commencer avec un GROS mensonge
    sur LES ARMES MASSIVES jamais retrouver.

    MERCI AUX USA et à la coalition pour le désordre Mondial .

    Réponse
  18. Sylvain Belaredj

    la propagande en vue d une 3eme guerre mondiale celle ci contre l islam à
    commencée,c est un plan illuminati,les directives d albert pike préparez
    vous à une extermination à grande échelle….

    Réponse
  19. Didier Simeoni

    Il est totalement ridicule de dire que ces attentas à travers le monde
    n’ont rien à voir avec l’islam alors que ces terroristes revendiquent haut
    et fort leur foi dans cette religion et ont comme référence absolue le
    coran et la charia

    Réponse
  20. ServanteDeJesus

    Je découvre cet article, j’étais un peu perdue au niveau des références juives…mais l’analyse sur Charlie Hebdo est vraiment limpide et vraie…ce qui est clair c’est que « je ne serai jamais Charlie ».

    Réponse
  21. Muller

    Je ne suis pas Charlie, car au nom de la liberté on a pas le droit de se moquer de la croyance des autres et si on ne croit en rien on respecte ceux qui croient. Je n’ai jamais apprécié les soi-disants dessins caricaturaux de Charlie hebdo que j’aie toujours trouvés grotesques et irrespectueux donc je n’apprécie pas cette fausse liberté. Je ne suis pas d’accord avec les radicaux islamistes qui ont fait ce massacre car le jugement appartient à Dieu Seul, mais pour les musulmans tuer les mécréants fait partis de la pratique de leur religion qui tue au nom d’Allah leur « dieu »

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
premade-image-14_mod_rd_nouvelle_alliance

« et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. » (Yéshoua, Matthieu 28.20)

Étudiez les textes de l'Alliance renouvelée : Pensées, Partages, enseignements, études etc.


 

You have Successfully Subscribed!