« L’athée trouve tout naturel d’être posé sur une boule de feu recouverte d’une mince enveloppe de boue séchée, tournant sur elle-même à une vitesse supersonique et autour d’une espèce de bombe à hydrogène entraînée dans la giration de milliards de lampions d’origine énigmatique et de destination inconnue. » (André Frossard)

Dans cette vidéo, Paul Hemes, physicien, théologien, pasteur et enseignant, répond à certaines questions couramment posées concernant les relations entre science et foi. Voici, entre autres, ce qu’il dit sur son site personnel : « Mon désir est de vous rendre accessible ce  qui m’a enrichi et qui pourrait peut-être vous intéresser : découvertes, écrits, publications, mots d’humour, films, livres et musique, liens,  et quelques photos. j’ai eu l’occasion d’enseigner dans biens des contextes (universitaires, écoles, conférences publiques, églises, formations de leaders et pasteurs) en Suisse et dans plusieurs autres pays. Un nom illumine tout le contenu de ce site et de ma vie, c’est celui de Jésus. Non pas un Jésus coupé de la vie, de la création, des humains et de leur histoire, mais un Jésus bien incarné. Non pas un Jésus de la religion, rétréci,  récupéré, méconnaissable, mais un Jésus plus grand, plus libre, plus divin et plus cosmique, qui n’appartient à personne et qui est donné à tous. Jésus, plus majestueux encore que les montagnes ; et j’aime les montagnes.
Jésus  à connaître, à aimer et à suivre !
 » Source : Site de Paul Hemes.

En effet, nombreux sont ceux qui, trop occupés des affaires de la vie, ne prennent le temps, ni de réfléchir vraiment à leur origine, ni de songer à l’éternité, et moins encore de s’interroger sur le sens profond de leur existence. Ce qui fait que beaucoup ne sont pas athées par conviction, mais par manque de réflexion. Or « ce qu’il y a d’invisible en Dieu, c’est-à-dire à la fois sa puissance éternelle et sa divinité, se discernent au moyen de l’intelligence, d’après les choses créées », si bien que les hommes sont inexcusables (Romains 1.20). De sorte que Dieu affirme aussi : « l’insensé a dit en son coeur : il n’y a point de Dieu » (Psaume 14.1).

Retenons bien la leçon : dans aucun laboratoire du monde on a réussi à créer des organismes vivants à partir de matériaux inertes. Cette remarque revêt d’autant plus d’importance que la biotechnologie a multiplié à l’infini les possibilités de manipulations sur les êtres vivants, car il est notoire que cette science cherche de plus en plus à modifier le vivant. De toute évidence, l’abîme qui sépare la chimie classique de la biotechnologie est infranchissable. Si pourtant il devait l’être un jour, au terme d’infatigables recherches et grâce au concours de toutes les connaissances acquises, ce serait encore pour prouver que la vie ne peut procéder que de l’esprit et d’une faculté créatrice. Personne ne met en doute le faite que nos ordinateurs actuels ont nécessité des plans complexes et coûteux. Pourtant, même le plus sophistiqué de nos ordinateurs n’est qu’un jeu d’enfant à côté de ce qui s’effectue dans n’importe quelle cellule vivante.

Oui, la quête de vérité menée au travers de ses brillantes études scientifiques a conduit Paul Hemes à une véritable rencontre avec Dieu au travers de la personne de Jésus. Une rencontre qui a radicalement changé sa vie.

Quoi que vous fassiez, quoi que vous projetiez, la Bible vous avertit qu’il vous faudra un jour rencontrer Dieu en face. Personne n’échappe. Et le jour de la rencontre, vos arguments tomberont devant la majesté de Dieu.  L’homme est composé d’un corps, d’une âme et d’un esprit. L’âme c’est votre personnalité. L’esprit permet d’être en relation avec Dieu mais cet esprit est « endormi » au dedans de vous tant que vous ne vous tournez pas vers Dieu. Soyez donc réconciliés avec lui dès maintenant. Il faut s’arrêter, lui parler, le prier, ouvrir la Bible, écouter son message. Vous allez découvrir l’amour que Dieu vous porte et le désir qu’il a de se faire connaître. La révélation de Dieu et tout le centre de son message pour nos vies résident en Jésus.

Jésus est venu de Dieu. Il a revêtu la nature humaine, afin de pouvoir nous délivrer du mal. Il est venu comme fils de l’homme, afin que nous puissions devenir enfants de Dieu. Il n’a jamais écrit un livre, et cependant aucune bibliothèque ne pourrait contenir les ouvrages qui ont été écrit à son sujet. Il n’a jamais fondé une école, et pourtant, toutes les universités réunies ne pourraient se vanter d’avoir rassemblé autant d’élèves. Il n’a jamais commandé une armée, ni enrôler un soldat. Mais d’innombrables rebelles ont déposé les armes de la révolte et soumis leur volonté à la sienne, sans une parole de sommation de sa part, par les seules armes de son amour et de sa vérité.

Il a caché sa gloire divine sous la tenue d’un humble charpentier. Il était riche et, par amour pour nous, il a vécu dans la pauvreté afin de nous enrichir…

De grands hommes ont paru et sont tombés dans l’oubli. Lui seul ne passe pas. La mort n’a pas été capable de le détruire, ni le tombeau de le retenir. Il est le Christ incomparable, le merveilleux annoncé par la voie des prophètes de l’Ancien Testament. Sur son visage d’homme rayonne la gloire éternelle du Père, le Dieu d’amour. Sur la croix, il est mort pour moi et il est mort pour toi. Patiemment, année après année, sur les sentiers du doute ou tu le fuyais, il t’a cherché, et tu l’ignorais… Maintenant, écoute-le. Ne tarde pas. Il a souffert la mort pour te donner la vie. Aujourd’hui, il voudrait t’entendre l’appeler : « mon sauveur ».

Ce n’est pas un hasard si tu lis cet article. Dieu t’interpelle et veut que tu connaisses son amour. Il est venu sous la condition d’homme il y a 2000 ans pour te manifester son amour et te permettre de rentrer en relation avec lui. Jésus est vraiment ressuscité aussi incroyable que cela puisse paraître. Le chemin la vérité et la véritable vie sont en Jésus. Laisses toi saisir !

Pour comprendre qui est Jésus et la raison pour laquelle il est venu sur terre il y a maintenant plus de 2000 ans, nous ne sauront que vous conseiller de visiter la rubrique « Découvrez la Bonne Nouvelle » les nombreux articles de la rubrique « article » ainsi que les nombreux témoignages de ce site.