« Quoiqu’ invisible aux yeux de la nature mortelle, Dieu est visible dans ses œuvres ». (Aristote, Philosophe grec)

On s’émerveille devant le tableau d’un grand peintre et tout le monde crie au génie. Quel artiste ! Quel talent ! Personne n’oserait dire : ce tableau s’est fait tout seul. Pourtant, en contemplant un très beau paysage, infiniment plus beau que le plus beau des tableaux, certains disent : Dieu n’existe pas. Devant un ordinateur sophistiqué, nous admirons les performances et la complexité de l’appareil. Personne n’oserait douter que derrière cette réalisation, il y a le travail et l’intelligence de beaucoup d’ingénieurs. Le cerveau humain est infiniment plus sophistiqué que le plus perfectionné des ordinateurs. Si nous croyons qu’il y a un peu d’intelligence derrière un ordinateur, nous devons reconnaître qu’il y en a beaucoup plus derrière le cerveau humain. Pourtant certains pensent que l’homme est le fruit du hasard. Edward Couklyn un célèbre biologiste américain (1883-1952) a déclaré : « Essayer d’expliquer le début de l’apparition de la vie par le hasard, c’est admettre que lors de l’explosion d’une imprimerie, il est pu se former un dictionnaire tout seul. » Nous pourrions également citer David Chalmer, philosophe australien, connu pour sa question du « problème difficile » : « Comment quelque chose d’aussi immatériel que la conscience peut-il émerger de quelque chose d’aussi inconscient que la matière ? »

Dans la Bible, l’apôtre Paul nous dit : « les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité se voit comme à l’oeil nu, depuis la création du monde quand on les considère dans ses ouvrages » . L’apôtre continu et constatant que malgré ces preuves, beaucoup d’hommes ont nié la réalité d’un Dieu créateur, il déclare : « Se vantant d’être sage ils sont devenus fous«  (épître aux Romains chapitre 1 verset 20). Dans le psaume 53 la Bible dit : « l’insensé déclare il n’y a point de Dieu. »

La nature merveilleuse est la signature majestueuse d’un très grand artiste. L’organisation de la création, la complexité des créatures vivantes, témoignent d’une infinie sagesse. Et la terre, petit astre lumineux, perdu dans une galaxie d’un milliard de soleils, parmi des milliards de galaxies, cette terre, jardin cultivé par l’homme, nous en dit long sur ce Dieu infiniment grand qui s’intéresse à cet homme infiniment petit.
À travers sa création, Dieu nous donne une première carte de visite de taille. Certains opposent la science à la foi en Dieu, mais comme l’ont dit deux grands scientifiques français (Blaise Pascal et Louis Pasteur) : « peu de science éloigne de Dieu et beaucoup de science en rapproche« . Les sciences permettent d’approcher la réalité du monde physique, mais comme l’a dit le célèbre physicien Albert Einstein : « l’escalier de la science et l’échelle de Jacob, il ne s’achève copier de Dieu. ». Malgré cela, certains se disent athées, c’est leur responsabilité. D’autres se disent « agnostiques », c’est-à-dire qu’ils reconnaissent l’existence d’une intelligence supérieure sans la nommer.
S’il existe cette intelligence supérieure, bien plus élevé que la nôtre, elle ne doit pas avoir de problèmes de communication ! Si il y a un problème, cela ne peut être que de notre côté. Ce blocage, c’est ce que la Bible appelle le péché (voir article sur le problème de l’homme). C’est nous qui sommes bouchés. Dieu existe et il a le génie de la communication. Il communique par des images, la création proclame sa gloire, il communique aussi par des paroles. Dans l’histoire de l’humanité, il n’y a aucun livre comme la Bible. C’est le livre le plus lu, le plus imprimé, le plus traduit, le plus vendu, reconnut par la plupart des peuples et des religions. Dieu, ce champion de la communication a fait en sorte que son message soit diffusé partout. La Bible est la lettre de Dieu aux hommes et elle lui apporte toutes les réponses aux questions fondamentales. « Je dois vous confesser que la majesté des écritures m’éblouit ; la sainteté des évangiles parle à mon coeur et a des traits si frappant de vérité, et est, en plus, si parfaitement inimitable, que si elle a été l’invention des hommes, les inventeurs seraient plus grands que les plus grands héros. » (Jean-Jacques Rousseau, philosophe et écrivain français).
La Bible a traversé les siècles et les frontières. Voltaire, le grand écrivain du siècle des lumières, qui se moquait de Dieu, a déclaré : « encore un siècle, et il n’y aura plus de Bible sur la terre. » Sa maison à Paris est devenue la maison de la Bible ! (Dieu a de l’humour).
Ce livre raconte l’histoire d’amour entre Dieu et les hommes, Dieu venant s’incarner dans la personne de Jésus pour porter sur la terre toute la peine et le péché des hommes. Le chanteur Léo ferré a déclaré : « Je croirai en Dieu quand il viendra partager notre M… C’est exactement ce que Jésus à fait : lisez les évangiles.
Certains se disent croyants mais leur comportement n’a rien à voir avec celui du créateur ni avec celui de Jésus dans l’Évangile. Vous avez besoin d’aller directement à la source et d’invoquer personnellement ce Dieu qui vous aime tant pour le rencontrer.

Un missionnaire chinois raconte qu’il a été trouver son ancien professeur à l’université, qui enseignait l’athéisme. Le professeur a gentiment décliné l’offre que lui faisait son ancien élève de venir écouter l’Évangile. Alors le missionnaire lui a dit : « seul, parlez à ce Dieu auquel vous ne croyez pas en lui disant : Dieu je ne crois pas que tu existes, mais si jamais c’est le cas, fais toi connaître » . Le professeur a fait cette prière et il a ensuite déclaré à son ancien élève : « A l’instant même où je me suis adressé à Dieu, j’ai su qu’il existait… » . Vous ne croyez peut-être pas en Dieu, mais si vous êtes sincère, que vous désirez croire, adressez-vous à lui et Dieu va faire un miracle et se révéler à vous. Vous pouvez faire cette prière :
« Dieu, je ne crois pas en toi mais j’aimerais croire. Si tu existes, révèle-moi ton existence. Si tu m’aimes, révèle-moi ton amour. Amen »

Une petite prière peut faire un grand miracle…

On s’émerveille devant le tableau d’un grand peintre et tout le monde crie au génie. Quel artiste ! Quel talent ! Personne n’oserait dire : ce tableau s’est fait tout seul. Pourtant, en contemplant un très beau paysage, infiniment plus beau que le plus beau des tableaux, certains disent : Dieu n’existe pas. Devant un ordinateur sophistiqué, nous admirons les performances et la complexité de l’appareil. Personne n’oserait douter que derrière cette réalisation, il y a le travail et l’intelligence de beaucoup d’ingénieurs. Le cerveau humain est infiniment plus sophistiqué que le plus perfectionné des ordinateurs. Si nous croyons qu’il y a un peu d’intelligence derrière un ordinateur, nous devons reconnaître qu’il y en a beaucoup plus derrière le cerveau humain. Pourtant certains pensent que l’homme est le fruit du hasard. Edward Couklyn un célèbre biologiste américain (1883-1952) a déclaré : « Essayer d’expliquer le début de l’apparition de la vie par le hasard, c’est admettre que lors de l’explosion d’une imprimerie, il est pu se former un dictionnaire tout seul. » Nous pourrions également citer David Chalmer, philosophe australien, connu pour sa question du « problème difficile » : « Comment quelque chose d’aussi immatériel que la conscience peut-il émerger de quelque chose d’aussi inconscient que la matière ? »