« Car mon peuple a commis un double péché : Ils m’ont abandonné, moi qui suis une source d’eau vive, Pour se creuser des citernes, des citernes crevassées, Qui ne retiennent pas l’eau. » (Jérémie 2:12).

Parce qu’une petite histoire vaut souvent mieux qu’un long discours, voici la parabole du Barbier. Une réflexion modeste mais pleine de bon sens qui fait rapidement comprendre de grandes notions que les arguments savants ne pourraient faire saisir qu’après de longues démonstrations. Jésus lui même n’utilisait-il pas cette méthode pédagogique ?

Un homme entra dans un salon de coiffure pour se faire couper les cheveux et tailler sa barbe comme il le faisait régulièrement. Il entama la conversation avec le barbier. Ils discutèrent de sujets nombreux et variés.
Soudain, ils abordèrent le sujet de Dieu, le barbier dit :

- « Ecoute, je ne crois pas que Dieu existe comme tu le dis. »
- « Pourquoi dis-tu cela ? », demanda le client.
- « Eh bien, c’est facile, tu n’as qu’à sortir dans la rue pour comprendre que Dieu n’existe pas. Parce que, si Dieu existait, y aurait-il tant de gens malades ? Y aurait-il tant d’enfants abandonnés ? Si Dieu existait, il n’y aurait pas de souffrance ni de peine. Je ne peux penser à un Dieu qui permet toutes ces choses. »

Le client s’arrêta un moment pour penser, mais il ne voulut pas répondre pour éviter tout confrontation. Le barbier termina son travail, et le client sortit du salon.

Tout de suite après sa sortie, il vit un homme dans la rue avec des cheveux longs et une barbe (il semblait bien qu’il était resté longtemps sans s’occuper de lui-même, car il avait l’air vraiment négligé). Le client retourna au salon et dit au barbier :

- Tu sais quoi ?… Les barbiers n’existent pas. !

- « Comment ça, les barbiers n’existent pas ? ! », demanda le barbier, « Ne suis-je pas ici et ne suis-je pas un barbier moi-même ? »

- « Non ! » s’écria le client, « ils n’existent pas ! parce que s’ils existaient, il n’y aurait pas de gens avec des longs cheveux et une barbe longue comme cet homme qui marche dans la rue. »

- « Ah, mais les barbiers existent. Ce qui arrive, c’est que les gens ne viennent pas à moi. »

- « Exactement ! » affirma le client, « tu l’as dit : Dieu existe. Ce qui arrive, c’est que les gens ne vont pas vers LUI et ne LE cherchent pas, c’est pourquoi il y a tant de souffrance dans le monde.»

N’accusons pas Dieu, mais accusons-nous plutôt nous-mêmes pour avoir fichu une terrible pagaille dans le plan d’amour de Dieu nous concernant. Nous rejetons Dieu de partout, de notre constitution, de nos lois, de notre politique, de nos écoles, de nos facultés, de nos hôpitaux, de nos familles, de nos médias, de nos loisirs… Pourquoi Devrions-nous nous étonner que le monde va de travers ?

Cependant, son infini bonté nous pousse chaque jour à revenir vers lui et à se détourner du mal. Vous même chers lecteurs qui lisez ce texte, Dieu est en train de vous parler à l’instant même. En Jésus, Dieu a tout accompli. Que chacun regarde et médite tous les témoignages authentiques et véritables de ce site pour se rendre compte par lui même que Jésus est bien vivant, qu’il transforme miraculeusement les coeurs qui se tournent vers lui et qu’il est le seul chemin amenant à Dieu et à la vraie vie. Le temps est compté et l’enjeu est bien trop énorme pour perdre une minute de plus car il s’agit là de la destinée éternelle de chacun. Après la mort, il sera trop tard pour changer d’opinion. Parcourez les enseignements et les témoignages vidéos de ce site avec un coeur ouvert en cherchant Dieu sincèrement et certainement que Dieu commencera à se révéler à vous par toutes sortes de signes et de rencontres. Mais surtout, vous l’entendrez parler à vos coeurs par l’intermédiaire de toutes ces personnes qui viennent témoigner de la vérité de l’amour de Dieu. Évidemment, si vous avez la moindre question, le moindre doute, n’hésitez pas à nous solliciter.