Des Citations d'hommes provenant des 4 coins du monde

« Toutes les nations que tu as faites viendront Se prosterner devant ta face, Seigneur, Et rendre gloire à ton nom. » (Psaumes 86.9)

« Si tu rends ton oreille attentive à la sagesse, Et si tu inclines ton coeur à l’intelligence; Alors tu comprendras la justice, l’équité, La droiture, toutes les routes qui mènent au bien. La sagesse viendra dans ton coeur, Et la connaissance fera les délices de ton âme; » (Proverbes 2)

Sur cette page, vous retrouverez un recueil de citations d’hommes célèbres et moins célèbres, toutes en rapport avec la foi au seul vrai Dieu de l’Évangile. Ancien athée, philosophe, scientifique, écrivain, astronome, astronaute, physicien, généraux, théologiens, UN GRAND NOMBRE de ces hommes ont été touché par l’unique Dieu vivant. Ils ont laissé derrière eux de très belles citations et/ou réflexions inspirées par Celui la seul qui donne la Vie et qui fait battre le coeur de chaque homme. Nous vous les proposons en partage tant la richesse, l’évidence et la puissance de certaines de ces citations/reflexions contiennent le pouvoir d’impacter toute âme humaine.

Pour Naviguer plus facilement, sélectionner la catégorie qui vous intéresse :

– Citations d’hommes célèbres

– Citations en rapport avec la science et la nature

– Citations anonymes

 


 

 Citations d’hommes célèbres


« Pour les athées et ceux qui ne croient pas en Dieu – Le Gain est la Perte :

Avez-vous songé ou entendu parler de la probabilité de Blaise Pascal, (mathématicien et philosophe chrétien) ? : « Pesons le gain et la perte sur l’existence de Dieu » :

1) Vous êtes croyant, « si Dieu existe vous gagnez infiniment au-delà de votre mise : l’éternité de félicité…», si Dieu n’existe pas vous perdez votre mise d’avoir cru pour rien durant votre vie sur terre.

2) Pour les incrédules, « si Dieu existe vous perdez conséquemment = l’enfer » et si Dieu n’existe pas, ils gagnent leur faible mise : leur misérable existence sur terre, puis plus rien.

L’un dans l’autre qui est le perdant et le gagnant, d’après vous ? »


 « En Jésus, nous trouvons tout ce qu’il nous faut pour la vie présente comme pour la vie à venir : veux-tu être guéri ? Il est le médecin. – As-tu soif ? Il est la source. – Es-tu tourmenté par le sentiment de ton injustice ? Il est la justice de Dieu. – As-tu besoin de secours ? Il est la force. – Crains-tu la mort ? Il est la vie. – Désires-tu avancer ? Il est le chemin. – Fuis-tu les ténèbres ? Il est la lumière. – As-tu faim ? Il est la nourriture. » (Ambroise).


 « La foi chrétienne n’est pas un saut dans le vide. Examinées avec objectivité, toutes les déclarations de la Bible sont des propositions entièrement soutenues par la raison et l’évidence. » (Charles Colson)


« Nous dira-t-on qu’un tel homme n’a jamais existé, que toute cette histoire est un mensonge ? Supposez que Platon et Newton n’aient jamais vécu. Dans ce cas, qui aurait fait leurs œuvres et imaginé leurs pensées ? Il fallait Newton pour inventer Newton. Quel homme aurait pu inventer Jésus ? Nul autre que Jésus. » (‘Theodore Parker).


 « Il n’y aurait plus d’incrédule dans toute la ville de Paris si un soir, les astres en se rapprochant, venait à écrire cette phrase dans le ciel : Mortels, adorez Dieu ! … Si cela arrivait, tous les hommes croiraient. On les verrait tomber à genoux et adorer ce grand Dieu ! Et bien, c’est précisément ce que disent les cieux ! » (Jean-Jacques Rousseau)


 « Nous vivons des temps d’inflation, et le coût de l’athéisme vient tout juste d’augmenter! » » (Fred Dretske, philosophe)


 « Quand on additionne ce qui suit – la fiabilité historique de la Bible authentifiée par l’archéologie, la réalisation miraculeuse de prophéties annoncées sans ambiguïté, et des miracles manifestement documentés – on obtient un livre dont l’intégrité est surnaturellement attestée comme aucun autre ne l’a jamais été dans toute l’histoire. La Bible déclare qu’elle est la parole de Dieu, et la Bible prouve qu’elle est la parole de Dieu. » (Normal L.Geisler)


 « Dieu maintient un équilibre subtil entre deux extrêmes : d’une part se manifester assez ouvertement pour que ceux qui le veulent puissent réaliser sa présence, et d’autre part se tenir en retrait pour que ceux qui choisissent de l’ignorer soient libre de le faire. De cette manière, le choix de leur destinée est le fruit d’une véritable liberté. » (J.P Moreland, Théologien et Docteur en philosophie)


 « Alexandre, Charlemagne et moi avons reçu l’extraordinaire pouvoir d’influencer et de commander les hommes. Mais notre présence était nécessaire. (…) Jésus-Christ, lui, a influencé et commandé ses sujets depuis dix-huit siècles sans être visiblement présent de corps. Alexandre, César, Charlemagne et moi avons fondé des empires. Mais sur quoi avons-nous basé les réalisations notre génie? Sur la force. Seul Jésus-Christ a fondé son royaume sur l’amour ». (NAPOLÉON).


 Un linguiste, M. Montiero-Wiliams professeur de sanscrit, langue sacrée de l’Inde s’exprimait ainsi après avoir étudié pendant quarante deux ans les livres orientaux:

« Empilez tous ces livres à la gauche de votre bureau; placez la Bible seule à votre droite en ménageant le plus grand espace possible entre eux. En effet, un abîme sépare la Bible des livres dits « sacrés » de l’Orient. C’est une séparation totale, définitive, éternelle.. Une distance infinie qui ne peut être franchie par aucune science ni aucune religion ».


 « Sans argent et sans armes, ce Jésus de Nazareth a conquis plus de millions qu’Alexandre, César, Mahomet et Napoléon ; Sans la science et l’apprentissage, il a porté plus de lumière sur les choses humaines et divines que tous les philosophes et les savants réunis. Sans l’éloquence des écoles, il a prononcé des paroles que personne n’avait jamais prononcées ni avant ni après, et produit des effets qui vont bien au-delà de l’orateur. Sans avoir jamais écrit une ligne, il a mis en œuvre plus d’écrit et fournit des thèmes pour plus de sermons, de discussions, des ouvrages d’érudits, des œuvres d’arts et des chants de louanges que toute l’armée des grands hommes des temps anciens et modernes. Né dans une étable et crucifié comme un malfaiteur, il contrôle maintenant les destinées du monde civilisé, et gouverne un empire spirituel qui inclus 1/3 des habitants du globe. » (Philippe Shaff).


 « Quelle élévation dans ses maximes! quelle profonde sagesse dans ses discours, quelle présence d’esprit, quelle finesse, quelle justesse dans ses réponses! Quel empire sur ses passions! Où est l’homme, où est le sage qui sait agir, souffrir et mourir sans faiblesse et sans ostentation? » (Rousseau, philosophe français).


 «Depuis mille huit cents ans, les incroyants essayent de réfuter et de rejeter ce livre. Cependant, il se dresse, aujourd’hui encore, aussi solide que le roc. Sa propagation augmente et il est plus aimé, plus partagé, plus lu, aujourd’hui, que jamais auparavant. Les infidèles, malgré leurs assauts, font autant impression sur ce Livre qu’en ferait un homme frappant avec un petit marteau sur une des pyramides d’Egypte. » H.L Hasting


 « Le malheur fait dans certaines âmes un vaste désert où retentit la voix de Dieu. » (Honoré de Balzac : Écrivain français, auteur de la « comédie humaine » (1799-1850)


 « Le moyen de voir par la foi, c’est de fermer les yeux à la raison » (Benjamin Franklin : Homme politique et physicien américain (1706-1790) inventeur du paratonnerre)


 « Il n’y a que 2 sortes d’hommes: les uns justes, qui se croient pécheurs ; les autres pécheurs , qui se croient justes. » (Blaise Pascal: Mathématicien, physicien, philosophe et écrivain français (1623-1662)


 « La plus grande chose dans l’histoire de l’humanité n’est pas l’homme qui a marché sur la lune, mais c’est Dieu qui a marché sur la terre en la personne de Jésus Christ. » (Irwin James : Astronaute américain, l’un des 12 hommes qui ont marché sur la lune)


 « L’élément tragique de l’homme moderne n’est pas qu’il ignore de plus en plus le sens de la vie, mais c’est que cela le dérange de moins en moins. » (Vaclav Havel: né en 1936, auteur dramatique, président de la république de Tchécoslovaquie.)


 « La révolution change tout, sauf le cœur humain. Ensemencez les campagnes, une Bible par cabane ! » (Victor Hugo: Écrivain et poète français , homme politique. (1802-1885) )


 « Un homme qui était complètement innocent, il s’est offert lui-même comme sacrifice pour le bien des autres, ses ennemis inclus, et devint la rançon du monde. Ce fut un acte parfait. » (Mahatma Gandhi)


 « L’élément tragique de l’homme moderne n’est pas qu’il ignore de plus en plus le sens de la vie, mais c’est que cela le dérange de moins en moins. » (Vaclav Havel, auteur dramatique, président de la république de Tchécoslovaquie).


 « Personne ne tient la place qu’occupe Jésus dans le coeur du monde. D’autres dieux ont été adorés avec dévotion; aucun autre homme a été autant aimé avec dévotion. » (Knox John)


 « Jésus dit: « Je t’aime juste comme tu es. Et je t’aime trop pour te laisser comme tu es. »  » (Lyon Chris)


 « Jésus-Christ est le centre de tout, et le but vers lequel toutes choses tendent. » (Pascal Blaise)


 « L’Écriture dit que Dieu est un Dieu caché; et que, depuis la corruption de la nature, il les a laissés dans un aveuglement dont ils ne peuvent sortir que par Jésus-Christ, hors duquel toute communication avec Dieu est ôtée.  » (Pascal Blaize).


 « La plus grande malice du diable est de faire croire qu’il n’existe pas. » (Charles Baudelaire).


 « Si l’on me demandait de dire clairement qu’elle est la plus grande menace de tout le XXe siècle, là encore, je ne trouverais rien d’autre à dire que: l’homme a oublié Dieu. » (Alexandre Isaievitsch Soljenitsyne  Écrivain dissident soviétique né en 1918, Prix Nobel de littérature en 1970.)


 « Ma plus grande découverte est celle de mon état de pécheur et de Jésus-Christ comme mon Sauveur personnel. » (James simpson, découvreur du chloroforme).


 « Je ne puis dire que je crois en Dieu, je le vois ! Sans Lui je ne comprends rien, sans Lui, tout est ténèbres… On m’arracherait la peau plutôt que de m’ôter la foi en Dieu ! » (JeanHenri Fabre)


 « Pour me résumer: Jésus-Christ est mon Dieu, dont je proclame la mort, dont je célèbre la résurrection et dont j’attends la venue dans la gloire. »(Jean Dutourd, écrivain Français).


 « L’existence de Dieu est si claire que je me demande si celui qui la nie n’a pas perdu la raison. » (Cicéron).


 « Je suis devenu chrétien sans pour autant avoir reçu de grandes lumières surnaturelles. Ma conviction est sortie du coeur. J’ai pleuré et j’ai cru. » (François-René, vicomte de Chateaubriand )


 « Jésus-Christ seul me donne une base stable dans le monde instable du football. » (Othmar Hitzfeld)


« La Bible est le meilleur don que Dieu ait jamais fait à l’homme. » (Abraham Lincoln)


« La Bible est l’un des livres les plus étonnants du monde: chaque fois qu’on l’ouvre, tel passage familier qu’on a lu des vingtaines de fois resplendit soudain d’un éclat nouveau. » (Thomas Wodroow Wilson (1856-1924)  Avocat, président des États-Unis au cours de la première guerre mondiale. Prix Nobel de la paix en 1919).


« Ceux qui nient Dieu le signalent par leurs silences obstinés ou par la révolte. » (Jean Guitton)


« C’est par la prière que l’homme va à Dieu et que Dieu entre en lui. II est absurde de prier le matin et de se conduire le reste de la journée comme un barbare. De très courtes pensées ou invocations mentales peuvent maintenir l’homme en présence de Dieu. Toute la conduite est alors inspirée par la prière. Ainsi comprise la prière devient une manière de vivre. » (Dr Alexis Carrel, philosophe et biologiste français)


« Ma plus grande découverte dans la vie, c’est que Christ est mort sur la Croix pour mes péchés, et que Dieu m’aime tant qu’Il a donné Son Fils unique. La mort sera pour moi une rencontre personnelle avec Dieu pour la vie éternelle en Sa Présence. » (Bernard Langer, meilleur joueur de Golf Français des années 198090)


« Je réfléchis sur cet ordre de la nature, pour l’admirer, pour adorer le sage Créateur qui s’y manifeste. Il n’y a qu’un livre que je puisse encore relire, c’est la Bible… Elle ne me quitte plus. » (Jean-Jacques Rousseau)


« La croix, c’est à la fois le pardon de ce que nous sommes coupables et le soulagement véritable de ce dont nous sommes victimes. Certaines de nos fautes sont irréparables, particulièrement quand la mort a passé. La croix du Christ, c’est la réparation de l’irréparable. Nous pouvons déposer notre fardeau tout entier, tel quel, en bloc, à la croix. » (Paul Tournier, médecin genevois).


« Les hommes ont plus que jamais soif de Jésus. Il est la véritable réponse si nous voulons vraiment la paix sur cette terre. » (Mère Térésa)


« Si, aujourd’hui, je devais résumer aussi brièvement que possible la cause profonde de cette révolution désastreuse qui a détruit environ 60 millions d’humains, je ne saurais donner qu’une seule explication: l’homme a oublié Dieu. » (Alexandre Isaievitsch Soljenitsyne  Écrivain dissident soviétique né en 1918, Prix Nobel de littérature en 1970)


« Jusqu’à quinze ans Jésus-Christ n’existait pas pour moi. A vingt ans, il n’était plus rien. Puis, à vingt-huit ans, je suis parti seul sur la mer. Jamais Jésus-Christ ne m’a quitté. Il était le seul appui qui ne trompe jamais. Il m’approuvait et m’aidait. C’est par lui que j’ai compris qu’il fallait toujours aimer tous les hommes. » (Alain Bombard, médecin et biologiste français)


« Chez tout converti s’opère une rencontre, c’est-à-dire un moment où quel que soit le cheminement intérieur, l’idée fait place à une personne, l’idée devient une personne. Dans la rencontre à Emmaüs, les disciples reconnaissent le Christ. Rencontre lumineuse, comme cela a été dans mon cas. Tout d’un coup, l’être humain découvre la personne divine. » (André Frossard, journaliste et écrivain français)


« Jésus-Christ est notre modèle, Jésus-Christ est notre voie. Jésus-Christ est le Fils de Dieu incarné, Jésus-Christ est Dieu. Sa vie, sa mort, sa résurrection, son retour glorieux, sont les seuls événements valables dans l’histoire des hommes sur la planète Terre. » (Olivier Messiaen (1908-1991)  Compositeur français contemporain, ornithologue, membre de l’Académie des beaux-arts en 1967.)


« J’ai lu je ne sais combien de fois les mêmes romans. Surtout la Bible. Avant, j’étais croyant, mais non pratiquant. Pendant ma captivité, j’ai redécouvert la prière. Je priais, je priais ! Je n’arrêtais plus. Un jour, un gardien m’a dit: – Prie pour ma fille, elle est malade. Deux jours après, il dit: – Merci, elle est guérie ! » (Marcel Carton  Otage français du Djihad islamique au Liban. Séquestré durant près de 3 ans.)


« Deux choses remplissent l’esprit d’admiration et de craintes incessantes: le ciel étoilé au-dessus de moi et la loi morale en moi. » (Emmanuel Kant (1724-1804)  Philosophe allemand, auteur d’ouvrages sur la physique et l’astronomie.)


« L’amour est un mystère extraordinaire que les mots ne traduiront jamais parce qu’il vient de Dieu. » (Paul Boudreau, écrivain).


« La Bible est votre carte pour vous éviter le naufrage, pour vous montrer où le port se trouve, en vous montrant comment l’atteindre en évitant les bancs de sable et les rochers. Coulez la Bible au fond de l’océan et les obligations envers Dieu resteront inchangées. Vous auriez le même cheminement à faire mais sa lampe et sa direction manqueraient, vous auriez le même voyage à faire mais son compas et sa carte auraient passé par-dessus bord. » (Henry Ward Beecher 1813-1887 philosophe et ministre de l’église de Plymouth, il était prédicateur brillant et persuasif).


« Le monde a été fait pour le corps, le corps pour l’âme, et l’âme pour Dieu ». (Victor Hugo)


« l’homme n’est pas en paix avec son semblable parce qu’il n’est pas en paix avec lui-même. Et il n’est pas en paix avec lui-même parce qu’il n’est pas en paix avec Dieu »(Thomas Merton).


« La figure de ce monde passe. Si tu te nourris de ses vanités, tu passeras comme elle. Mais la vérité de Dieu demeure éternellement; si tu t’en nourris, tu seras permanent comme elle… » (André-Marie Ampère (1775-1836) Physicien et mathématicien français, édifia la théorie de l’électromagnétisme. Le plus grand scientifique du XIXe siècle, botaniste distingué, minéralogiste éminent, mathématicien de génie)


« Quand il est Minuit dans le ciel de l’ignorance humaine, il y a beaucoup de lumière qui brillent. Mais en plein midi, il n’y en a qu’une, et c’est Jésus-Christ, la lumière du monde. Aucun autre ne peut prétendre à ce titre, à sa lumière. C’est pour cela que tant ont choisi, non pas celui qui se disait sagesse, Confucius ; ou celui qui se disait illumination de l’être intérieur, Bouddha ; ou celui qui se disait prophète, Mahomet ; mais celui qui se disait Dieu incarné dans la chair. Celui qui déclarait : « avant qu’Abraham fut, je suis », et qui l’a prouvé. »


« Je me rappelle une jeune étudiante de l’université qui m’avait déclaré : « on dirait que toute cette histoire de foi est inventée par des gens qui éprouvent le besoin psychologique de croire ». Je lui répondis que oui, les gens ont un besoin psychologique de croire – tout comme certains ont le besoin psychologique de ne pas croire. « Mais quelle est la vraie raison pour laquelle vous ne voulez pas croire ? Est-ce parce que vous refusez les responsabilités qui accompagnent ce choix ? Ou bien est-ce à cause de votre déception à ne pouvoir vous changer vous-même ? Ou encore est-ce parce que vous voulez continuer à sortir et faire la fête ? » lui avais-je demandé. Elle avait été totalement surprise, elle ne s’y attendait pas !… Elle me dit : « comment avez-vous deviné ? C’est un peu les trois à la fois ». Je me rappelle encore cette fois où je parlais de Dieu avec un type de l’Ouest des États-Unis. Il soulevait toutes sortes de problèmes intellectuels, mais quand on creusait sous la surface, il ne voulait tout simplement pas croire en Dieu parce qu’il était propriétaire d’un bar disco où les hommes venaient voir des femmes en tenue légère. C’était une très bonne affaire qui non seulement lui rapportait gros, mais qui lui permettait de s’amuser pas mal aussi. Pour conclure, mon expérience nous prouve que lorsqu’on creuse sous la surface, on découvre : soit la volonté de croire, soit la volonté de ne pas croire. Et c’est ça, le coeur du problème. La foi est un choix et de ce choix dépendra notre éternité. » (Lynn Anderson, docteur en théologie).


« Si certains se plaisent à élaborer des théories sur un « Christ mythique », ils ne peuvent en tout cas pas le le faire sur la base des preuves historiques. L’historicité du Christ est aussi évidente pour l’historien impartial que celle de Jules César. Ce ne sont certes pas des historiens qui propagent les théories du « Christ-mythe ». » ( F.F Bruce. Le Dr. Bruce est professeur de critique biblique et professeur émérite d’exégèse à l’université de Manchester, en Angleterre. C’est un exégète biblique de renommée mondiale).


Citations en rapport avec la science et la nature


« Pour un physicien, un seul atome est si compliqué, si riche d’intelligence, que l’univers matérialiste n’a pas de sens. » (Alfred Kastler (1902-1984)  Scientifique français, inventeur de «pompage optique» qui permit la mise au point des lasers. Prix Nobel de physique en 1966.)


« L’idée que le monde, l’univers matériel, s’est créé tout seul me parait absurde. Je ne conçois le monde qu’avec un créateur, donc un dieu. » (Alfred Kastler (1902-1984)  Scientifique français, inventeur de «pompage optique» qui permit la mise au point des lasers. Prix Nobel de physique en 1966.)


« Essayer d’expliquer le début de l’apparition de la vie par le hasard, c’est admettre que lors de l’ explosion d’une imprimerie, il ait pu se former un dictionnaire tout seul. » (Edwin Couklyn: Biologiste américain (1883-1952))


« L’escalier de la science est l’échelle de Jacob, il ne s’achève qu’aux pieds de Dieu. » (Albert Einstein : Physicien allemand, auteur de la théorie de la relativité (1879-1955)


« l’ADN humain contient plus d’information organisées que l’encyclopédie Britannica. Si le texte intégral de cette encyclopédie nous parvenait de l’espace sous forme de code informatique, la plupart des gens prendrait cela comme une preuve évidente de l’existence d’une intelligence extraterrestre. Mais lorsqu’on le trouve dans la nature, on l’explique comme étant le fruit de forces aléatoires… » Georges sim Jonhnson.


« J’entrevois la loi divine dans tout l’Univers. Grand est le Seigneur ! Grande est sa puissance ! Sa sagesse est infinie ainsi que Sa gloire ! Cieux, chantez ses louanges ! Mon âme, loue le Seigneur, ton Créateur ! C’est par Lui et en Lui que tout existe ! » Johannes Kepler (1571-1630)  Astronome allemand. Il étudia les comètes et les taches du soleil


« Bill Gates a déclaré que l’ADN ressemble à un programme informatique, beaucoup plus complexe toute fois que tous ceux que nous avons été capable de concevoir. Si on réfléchis à cette observation, on voit tout ce qu’elle peut suggérer, parce qu’on sait que Bill Gates n’a pas recours au vent, à l’érosion ou a des générateurs de nombres aléatoires pour créer ses logiciels. Il emploie à cet effet des ingénieurs en informatique doté d’intelligence. Tout ce que nous savons nous indique que les systèmes riches en informations découlent d’une conception intelligente. » (Professeur Stephen C. Meyer).


« Au milieu de l’océan, il y a le Gulfstream, de l’eau chaude qui coule de l’équateur au pôle. Demandez à tous les savants comment il est physiquement concevable qu’un courant d’eau chaude coule, comme entre deux rives, au milieu de l’océan, mobile dans l’immobilité, chaud dans le froid. Ils ne peuvent pas l’expliquer. Ainsi en est-il du Dieu d’amour…, laissons- nous saisir et emporter par ce courant. » (Albert Schweitzer, Philosophe et musicien)


« L’harmonie de la loi naturelle ( la puissance divine ) révèle une intelligence d’une telle supériorité qu’en comparaison, toute la pensée systématique et tous les actes des êtres humains ne sont qu’un reflet absolument insignifiant ». (Albert Einstein)


« Pour moi, je n’ai pas à me prouver Dieu, je peux dire que je le vois, que j’en expérimente en quelque sorte la présence, pour la seule raison qu’il me paraîtrait inconcevable de penser qu’on pourrait faire des calculs et des prévisions scientifiques si précis et si complexes que ceux que nous avons dû faire, si cet univers cosmique n’était pas soumis à des lois précises et constantes qui, seules, peuvent les permettre. Il n’y a, que je sache, jamais eu de lois sans un législateur… Dieu est pour moi ce Législateur suprême à qui les mondes obéissent. » (Wernher von Braun (1912-1977)  Ingénieur allemand, le «père du V2» (1944-1945) . En 1945, il se rendit à l’armée américaine et fut emmené aux États-Unis, où il collabora à la recherche spatiale. Spécialiste des fusées à la NASA.)


« Qu’on nous permette de rappeler que nombre de nos plus grands savants modernes ont la foi et que les notions acquises en ces quarante dernières années, au lieu de renforcer le point de vue matérialiste, l’ont rendu scientifiquement insoutenable. » (Pierre Lecomte du Noüy (1883-1947)  Biologiste français. Il est arrivé par sa recherche à la conviction de l’existence de Dieu.)


« On a pensé que la nature était Dieu. On a confondu la montre avec l’horloger, l’ouvrage avec son auteur. » (Jean-Baptiste Pierre Antoine de Monet, Chevalier de Lamarck (1744-1829)  Naturaliste français, devenu célèbre par sa théorie de l’évolution «le lamarckisme)


« Un véritable naturaliste astronome ne peut être athée. Aucun autre que lui n’a pu regarder plus profondément dans l’atelier de Dieu, et n’a pu ainsi admirer la Sagesse éternelle, il ne peut que plier le genou devant la Grandeur de l’Esprit Divin. » (Johann Heinrich Von Mädler (1794-1874)  Astronome allemand, directeur de l’observatoire de Dorpat, auteur de la première carte lunaire.)


« Plus nous découvrons l’harmonieuse loi des forces de la nature, plus nous éprouvons notre modeste contribution à cet univers et notre admiration pour cette infinie sagesse qui règle toute la Création. » (Ingénieur et industriel allemand, créateur de l’électrotechnique. Il imagina le principe de la dynamo. On lui doit la première locomotive électrique et le premier tramway)


« L’harmonie de la loi naturelle ( la puissance divine ) révèle une intelligence d’une telle supériorité qu’en comparaison, toute la pensée systématique et tous les actes des êtres humains ne sont qu’un reflet absolument insignifiant ». (Albert Einstein)


« Que les savants continuent à multiplier leurs découvertes! … Tout ce qu’ils réussissent à faire, c’est à rendre plus persuasives l’admirable simplicité et l’exactitude fondamentale des vérités enregistrées dans la Bible qui ont éclairé jusqu’à aujourd’hui le pèlerinage de l’homme. » (Winston Churchill).


« Mieux nous comprenons la complexité de la structure atomique, la nature de la vie, ou de la marche des galaxies, plus nous trouverons de raisons de nous émerveiller devant les splendeurs de la création divine. »(Wernher von Braun (1912-1977)  Ingénieur allemand, le «père du V2» (1944-1945) . En 1945, il se rendit à l’armée américaine et fut emmené aux États-Unis, où il collabora à la recherche spatiale. Spécialiste des fusées à la NASA.)


« La théorie de l’évolution est toujours ce qu’elle était à l’époque darwinienne, une hypothèse hautement spéculative sans aucune relation directe avec les faits et très loin de l’axiome de « l’auto évidence » que certains de ses défenseurs acharnés voudraient nous faire croire. « (Michael Denton, Physicien et Biologiste moléculaire).


« Le darwinisme a brisé le lien entre l’homme et Dieu, laissant l’homme seul et sans but au fond du cosmos. » (Michael Denton, Physicien et Biologiste moléculaire)


« Je suis rempli d’une crainte respectueuse devant Dieu à cause de sa création. Seulement un novice complètement ignorant de la science peut soutenir que la science éloigne de la foi. Si véritablement vous étudiez la science, elle vous amènera au contraire plus près de Dieu. » (James TOUR, professeur à l’université de Rice, dans le département de chimie et de technologie en nano-science).


“L’annonce de la découverte de la molécule d’ADN par Watson & Francis Crick représente pour moi la vraie preuve de l’existence de Dieu” – Salvador Dali (University of Washington Press, Seattle 1966)


« Un homme honnête, muni de toute la connaissance qui est mise à notre disposition maintenant, ne pourrait qu’affirmer que, dans un certain sens, l’origine de la vie semble, pour le moment, être presque un miracle » (Life Itself: It’s Origin and Nature, New York, Simon & Schuster, 1981, p. 88)


« Quoiqu’ invisible aux yeux de la nature mortelle, Dieu est visible dans ses œuvres ». (Aristote : Philosophe grec, fondateur de la logique formelle(384-322 av.. J.-C.)


« L’athée trouve tout naturel d’être posé sur une boule de feu recouverte d’une mince enveloppe de boue séchée, tournant sur elle-même à une vitesse supersonique et autour d’une espèce de bombe à hydrogène entraînée dans la giration de milliards de lampions d’origine énigmatique et de destination inconnue. » (André Frossard).


« Comment quelque chose d’aussi immatériel que la conscience peut-il émerger de quelque chose d’aussi inconscient que la matière ? » (David Chalmers, philosophe Australien)


Citations anonymes


« L’erreur recherche toujours l’obscurité, tandis que la vérité cherche la lumière, l’erreur se refuse toujours à l’examen, la lumière réclame une investigation complète et profonde. »


« Les prophéties sans nombre de la Bible sont une des preuves les plus frappantes de son origine divine ; car rien, si ce n’est l’omniscience n’aurait pu prévoir et annoncer les détails de beaucoup d’événements à venir durant une période de plusieurs milliers d’années et ayant trait à des conditions qui n’existaient pas au moment où ces prophéties furent faites, puisque aucune sagesse humaine ou angélique n’aurait pu voir aussi loin dans l’avenir et prédire des événements dont l’issue n’avait rien à voir avec les conditions du moment. Rien, si ce n’est une omniscience divine n’aurait pu prévoir et annoncer un système si vaste d’événements interdépendants. »


« Ceux qui ne s’appuient que sur leurs propres raisonnements, sont semblables à ceux qui essaieraient de traverser la mer sans navire, ils pourront peut-être nager un instant, mais à peine se seront-ils avancés en pleine mer qu’ils seront submergés dans les flots. »


« Ce n’est pas Dieu qui est silencieux, c’est nous qui sommes sourds. »


« Dans les situations de détresse, l’humilité et la simplicité s’imposent à nous et permettent à Dieu de toucher l’intime de notre être. »


« Nourris ta foi et tes doutes mourront de faim. »


« La beauté de la nature, c’est la signature de Dieu. »


 « Dieu est où on le laisse entrer. »


« Nous demandons toujours à Dieu ce qui nous plaît, et Lui il nous donne ce qu’il nous faut. »


« Avec Dieu derrière vous et ses bras autour de vous, vous pouvez affronter tout ce qui se trouve en avant de vous. »


« Ceux qui connaissent Dieu le trouvent infini et ceux qui sont « finis » se prennent pour Dieu. »


« C’est chez les êtres infiniment petits qu’on découvre le mieux la grandeur de leur Créateur. »


« Dieu nous laisse toutes les libertés; même celle de nous enfermer dans notre misère. »


« Si Dieu existait, il n’y aurait pas tant de souffrances. Oui, mais si Dieu n’existe pas, pourquoi  y a-t-il tant de bien ? »


« La souffrance pourrait bien être le mégaphone par lequel Dieu essai de se faire entendre d’une humanité sourde » (C.S Lewis)


 « Quand quelqu’un me demande comment je puis être tellement certain que Dieu est, je me rappelle l’histoire du petit garçon qui joue avec un cerf-volant. Il avait bien choisi son jour, car un

vent fort poussait de grands nuages menaçants à travers le ciel. Le cerf-volant montait, montait jusqu’à être caché par les nuages. « Que fais-tu ? » demanda un passant. « Je joue au cerf-volant », répondit l’enfant. « Vraiment, tu joues au cerf-volant ? dit l’homme. En es-tu sûr ? Tu ne peux pas voir ton cerf-volant. « Je ne peux pas le voir », fut la réponse. « Mais à chaque instant je sens un tiraillement sur la ficelle et cela me prouve qu’il est bien là ». Ne prenez pas la parole d’autrui pour celle de Dieu. Trouvez Dieu vous-même, son Fils Jésus en est la porte, et alors, vous aussi, vous connaîtrez, par la vibration merveilleuse et bienfaisante de toutes les fibres de votre coeur, qu’il est réellement là. »


« Dieu est la Vérité. Qui cherche la Vérité cherche Dieu, qu’il en soit conscient ou non ».


« Comme une jeune plante soupire après l’eau et le soleil pour fleurir, ainsi l’âme soupire après l’amour pur de Christ pour s’épanouir. »


« Je ne me considère pas comme un bon chrétien. Mais dans les moments difficiles, il y a toujours un fil invisible qui m’a retenu et ramené vers la foi. Comme une immense soif. La foi m’aurait peut-être quitté s’il n’y avait pas l’existence prouvée, concrète, charnelle de Jésus-Christ, son message auquel il convient de se référer pour l’approfondir, même si le chemin est laborieux. Cette existence concrète de Jésus-Christ est pour moi l’élément de référence. »


« Le plus grand ennemi du savoir et de la connaissance n’est pas tant l’ignorance mais l’illusion de la connaissance ».

Penses-tu détenir toute la Vérité sans jamais pouvoir te remettre en question au risque de voir tes fausses conceptions tomber à l’eau ? N’es-tu pas prêt à admettre que tu t’es lourdement trompé sur un sujet que tu pensais maîtriser ? N’est-tu pas prêt à cela afin de continuer humblement sur le chemin de la vérité et le bon combat de la foi ? Tu es alors séduits et le fanatisme est à ta porte mais tu ne le vois pas.


« J’ai dit : Je serai sage. Et la sagesse est restée loin de moi. Ce qui est loin, ce qui est profond, profond, qui peut l’atteindre ? » Ecclésiaste 7.23.


Share This
premade-image-14_mod_rd02

« Un coeur intelligent cherche la connaissance »

(Proverbes 15.14)

Recevez les dernières nouveautés et informations du site web en rejoignant plus de 2500 abonnés !


 

C'est fait, vous êtes abonné !